AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782262011819
170 pages
Perrin (28/09/2000)
3.95/5   31 notes
Résumé :
Tout le monde a entendu prononcer le nom d'Homère, tout le monde connaît les principaux personnages de l'Iliade et de l'Odyssée, ces deux livres qui sont la première pierre de notre culture européenne et à l'origine de notre littérature- la tragédie via l'Iliade, la comédie via l'Odyssée.
Pierre Vidal-Naquet explique le mystère du (ou des) Homère(s) ; il établit la cartographie des lieux de bataille, d'étape ou de voyage ; il montre comment Homère d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
BazaR
  08 janvier 2019
Non, ceci n'est pas un livre d'Histoire. Ce n'est pas non plus un essai à proprement parler. Je le vois plutôt comme une déclaration d'amour d'un érudit pour une oeuvre littéraire. Pas n'importe laquelle, la mère des oeuvres, celle d'Homère.
Cela se ressent à travers l'absence d'une structure qui sous-tendrait l'ensemble du livre. Au lieu de cela, on a des chapitres qui abordent l'oeuvre chacun selon un axe différent, qui mettent en exergue certaines qualités et, surtout, qui insistent sur les différences entre l'Iliade et l'Odyssée.
L'emploi différent du mot Hellade par exemple, qui représente une partie de la Thessalie dans l'Iliade et a un sens plus unificateur grec dans l'Odyssée ; indice parmi d'autres qui va dans le sens de poètes différents pour les deux oeuvres. L'Iliade exalte la guerre « noble » au corps à corps là où l'Odyssée met en scène un Ulysse qui utilise beaucoup la ruse… et l'arc. le rôle de la femme est inexistant dans l'Iliade (à moins d'être une déesse) alors qu'il est multiple dans l'Odyssée : Circé, Calypso, Nausicaa, Pénélope… même la nourrice d'Ulysse. Les deux livres ne se ressemblent guère.
Pierre Vidal-Naquet insiste sur la part imaginaire de l'oeuvre, qui se manifeste bien sûr à travers l'intervention directe des dieux dans la guerre de Troie mais aussi dans les voyages d'Ulysse qui aborde de nombreux rivages rêvés. Il trouve assez ridicule les tentatives réalisées de temps en temps pour retrouver chaque paysage traversé par Ulysse quelque part sur le globe terrestre. de même, il ne faut pas trop rapprocher la Grèce de l'Iliade de la Grèce des IXe-VIIIe siècle avant J.-C. de cette dernière, on ne sait pas grand-chose à l'époque de la définition des poèmes. L'Iliade essaie de recréer le passé en s'aidant de son présent et des légendes.
Autre aspect qui m'a marqué, c'est l'association du monde des hommes qui est faite avec la culture du blé et seulement celle-là. Dans les poèmes, de nombreux êtres pratiquent l'élevage ou la culture de la vigne et de l'olivier, mais ce sont souvent des non-humains : des cyclopes, des Lotophages… Ce qui caractérise l'homme civilisé, c'est le blé.
Enfin, les nombreuses illustrations des poèmes sur des vases antiques, des frises architecturales ou des peintures montrent à quel point ces poèmes sont aussi constitutifs des civilisations inspirées de la Grèce antique que l'ADN des hommes qui y ont vécu.
Un livre très agréable à parcourir et qui donne envie de se replonger dans Homère.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          470
Arakasi
  29 mai 2018
Vieil amoureux des chants de l'Aède aveugle, Pierre Vidal-Naquet ne prétend pas nous offrir une analyse exhaustive des vers de “L'Iliade” et de “L'Odyssée” - analyse qui couvrirait probablement dix fois plus de pages que les deux textes réunis. Il préfère concentrer son étude sur certains points chers à son coeur dans l'espoir d'éveiller chez le lecteur l'envie de découvrir ou de redécouvrir ces chefs d'oeuvre de l'Antiquité. Plus qu'un livre homogène, “le monde d'Homère” est surtout un recueil d'articles érudits analysant diverses pistes de réflexion, notamment autour de l'historicité et de la géographie du récit d'Homère, mais aussi autour de ses différents protagonistes, leur culture, leur façon de concevoir la vie et la guerre…
Plutôt que de me livrer à une liste monotone de ces différentes thématiques, je me concentrerai surtout sur celles qui m'ont le plus intéressée. La première est assurément l'importance du masculin et du féminin chez Homère. Si “L'Iliade” laisse peu de place aux personnages féminins, souvent relégués aux rôles de trophées ou de victimes, ils sont en revanche nombreux et puissants dans “L'Odyssée”. de Circé à Nausicaa, ce sont presque toujours des femmes qui secourent Ulysse ou le mettent en danger, les personnages masculins faisant généralement figures d'antagonistes aisés à éliminer. de là l'hypothèse attrayante quoique improbable que “L'Odyssée” aurait été en réalité écrit par une femme.
“L'Odyssée” première oeuvre féministe ? N'exagérons pas. Mais en tout cas, pour Pierre Vidal-Naquet, première comédie, tout comme “L'Iliade” est la première tragédie mise par écrit. Premier roman d'aventure également dont les multiples rebondissements charment encore des milliers de lecteurs. Mais surtout - et je réalise un peu tard que c'est peut-être la raison principale qui m'a tant fait aimer ce mythe - “L'Odyssée” est une réponse à “L'Iliade”, une réponse audacieuse et d'un prosaïsme délicieux. Au dilemme d'Achille hésitant entre une longue vie de mortel et celle courte d'un héros divinisé, Ulysse apporte sa propre réponse en repoussant l'offre de la nymphe Calypso. A l'immortalité auprès d'une déesse, le héros de la survie préfère une vieillesse paisible auprès de son épouse et de son fils. C'est donc notre propre mortalité que “L'Odyssée” nous encourage à embrasser et à chérir. Belle leçon de vie que j'aurais mis du temps à saisir. Merci, M. Vidal Naquet !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
ecceom
  14 janvier 2022
Homme libre, toujours tu chériras l'Homère
Pour qui s'intéresse aux textes qui ont fondé une grande partie de notre littérature occidentale (tragédie, comédie, poésie, voire roman, tout est dans L'Iliade, l'Odyssée et ses suites), il y a un passage obligé dans le monde d'Homère.
Et quel meilleur guide que Pierre Vidal-Naquet pour nous mener avec intelligence et pédagogie, dans un univers aussi foisonnant et complexe ?
En contextualisant les milliers de vers que comptent les 2 poèmes attribués à Homère, en prolongeant son analyse au travers des textes connexes, il nous donne les clés pour comprendre et apprécier un ensemble littéraire inégalé.
Le livre comporte 9 chapitres :
- Petite histoire des deux poèmes (qui a écrit quoi et quand) ;
- L'histoire et la géographie (réalité de la guerre de Troie, localisation...) ;
- Grecs et Troyens (les relations entre Grecs et "barbares", leurs différences, la cohésion des différents camps...) ;
- La guerre, la mort et la paix (la mort héroïque, les exploits guerriers, la cruauté et la vengeance, mais aussi la douleur partagée) ;
- Cité des dieux, cité des hommes (l'intervention constante des dieux, leur antagonisme, le fonctionnement en miroir, chez les hommes, les relations entre dieux et hommes) ;
- Hommes et femmes, jeunes et vieux (leur place respective, l'ambiguïté, les rites de l'adolescence) ;
- le roi, le mendiant et l'artisan (les barrières de classe...) ;
- Poésie (un texte fondateur et novateur) ;
- Les questions homériques (authenticité des textes, influences toujours présentes...).
Il comprend également 2 encarts avec 38 illustrations en couleurs (vous y re-découvrirez par exemple, que les sirènes n'ont pas de queue de poisson).
Un ouvrage aussi agréable qu'instructif, qui se lit très facilement : une vraie réussite.
A noter que cette édition de poche comprend p 67, une référence à une image de couverture (l'enlèvement du corps de Sarpédon), qui n'existe plus (en fait, c'était celle de l'ancienne édition de 2000).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          32
ManonRL
  28 janvier 2018
Il s'agit d'une étude sur l'univers crée par l'aveugle Homère, et sur la part de vérité dans toute cette histoire. Il s'agit également d'une mise en lumière sur la géographie, la société grecque mais aussi une analyse des personnages (Achille, Hélène, Agamemnon etc...), le rôle de la femme et ce qui fait qu'aujourd'hui les oeuvres d'homère s'inscrivent dans le panthéon des mythes et dans la tradition littéraire. Je mets cinq étoiles!
Commenter  J’apprécie          91
xTHX1138x
  06 mars 2020
Pierre Vidal-Naquet nous offre un véritable petit dictionnaire amoureux des poésies homériques. Il nous fait partager l'amour qu'il porte pour ces deux oeuvres monumentales que sont l'Iliade et l'Odyssée. Ce n'est pas un ouvrage d'analyse en soi mais une mise en perspective des chants homériques au regard de la civilisation de la Grèce antique en abordant les thèmes de la vie quotidienne, de la place de la femme dans la société, des rapports entre les hommes et les divinités...
Il porte un avis critique sur la volonté de certains chercheurs de juxtaposer à tout prix les deux récits à une période historique et à une géographie concrète. L'Iliade et l'Odyssée garderont toujours une part d'imaginaire.
L'auteur livre d'ailleurs quelques clefs de lecture pour comprendre cet imaginaire et explique en quoi ces deux oeuvres, à l'origine de la tragédie, de la comédie et de l'épopée ou de l'aventure, imprègnent et inspirent encore aujourd'hui notre littérature occidentale.
C'est un livre captivant et très facile à lire que je vous recommande fortement pour découvrir ou redécouvrir l'Iliade et l'Odyssée.
Pour prolonger le voyage dans la Grèce antique je vous propose l'unique tentative, à ma connaissance, de retranscription de fragments de papyrus pour faire revivre la musique du monde d'Homère. Une sacrée expérience !
Lien : https://www.youtube.com/watc..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70

Citations et extraits (20) Voir plus Ajouter une citation
BazaRBazaR   08 janvier 2019
Eschyle, Sophocle et Euripide sont nourris d'Homère, et tout particulièrement de l'Iliade. Le monologue intérieur, invention du poète de l'Iliade... reparaît avec éclat dans la tragédie... La tragédie projette sur la scène les héros de l'Iliade, pour les briser. Et pourtant, Hector, dans l'ensemble des tragédies conservées, n'apparaît pas comme un héros tragique, sans doute parce qu'entretemps il est devenu "barbare". La seule tragédie dans laquelle il tient un rôle est le "Rhésos" qui nous est parvenu avec les œuvres d'Euripide, mais date très vraisemblablement du IVe siècle avant J.-C. Achille l'a définitivement emporté sur Hector.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
BazaRBazaR   07 janvier 2019
Le signe du caractère impitoyable de la guerre réside dans le refus de faire des prisonniers. Ce refus est exprimé deux fois. Au chant VI, le Troyen Adraste est capturé vivant par Ménélas. Il le supplie de l'épargner, promettant que son père, qui est riche, sera disposé à verser une immense rançon "en or, en bronze et en fer travaillé". Ménélas est prêt à se laisser persuader, amis Agamemnon intervient:

"As-tu donc eu si fort à te louer des Troyens à ton foyer ? Non, qu'aucun d'eux n'échappe au gouffre de la mort, à nos bras, pas même le garçon au ventre de sa mère, pas même le déserteur ! Que tous ceux d'Ilion ensemble disparaissent !"
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
BazaRBazaR   05 janvier 2019
C'est précisément dans une tombe d'Ischia, une île de la baie de Naples, que fut trouvée en 1955 une coupe datable des environs de 720 avant J.-C. et qui contient la première mention écrite faisant allusion aux poèmes homériques. C'est ce qu'on appelle un "objet parlant" - la coupe elle-même est censée s'adresser au buveur:
"Je suis la coupe, bonne à boire, de Nestor. Celui qui y boira sera pris aussitôt du désir d'Aphrodite à la belle couronne".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
BazaRBazaR   06 janvier 2019
Dès l'Antiquité on a identifié l'île des Phéaciens à Corcyre, aujourd'hui Corfou, dans les îles ioniennes à l'ouest de la Grèce. Encore en 1797, lorsque Bonaparte s'empara de Corfou qui appartenait à la République de Venise, il signala que "l'île de Corcyre a été, selon Homère, la patrie de la princesse Nausicaa" et nota que l'archiprêtre de l'île, en recevant l'officier français commandant les troupes de débarquement, lui remit solennellement un exemplaire de l'Odyssée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
xTHX1138xxTHX1138x   26 février 2020
Les aèdes (chanteurs) étaient capables à quelques années d'intervalles de reproduire, avec peu de variantes, des épopées purement orales. Le même phénomène a été observé en Afrique, en Océanie et dans d'autres sociétés, par exemple dans le Kurdistan. Cela dit, il est difficile de ne pas mettre en rapport la fixation des chants épiques et le développement de l'écriture alphabétique empruntée par les Grecs aux Phéniciens aux environs de 900 avant J.C.
Toute la question est de savoir quand les textes ont été fixés. Très tôt selon certains savants, pour d'autres pas avant 560 avant J.C. lorsque Pisistrate, "tyran", c'est-à-dire chef non élu d'Athènes, décida d'en donner une édition officielle. Ce sont là deux hypothèses extrêmes. Ce qui est certain est que ces textes, entre le moment où ils ont été fixés et l'année 1488 où ils ont été imprimés, ont peu varié. L'Iliade comme l'Odyssée portent la marque d'un compositeur "monumental" sachant ce qu'il va dire du début à la fin. (p. 23)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50

Videos de Pierre Vidal-Naquet (13) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pierre Vidal-Naquet
Francois Dosse vous présente son ouvrage "Pierre Vidal-Naquet : une vie" aux éditions La Découverte.
Retrouvez le livre : https://www.mollat.com/livres/2388382/francois-dosse-pierre-vidal-naquet-une-vie
Notes de Musique : Youtube Library
Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
Dans la catégorie : Poésie épiqueVoir plus
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature hellénique. Littérature grecque>Poésie épique (38)
autres livres classés : grèceVoir plus
Notre sélection Non-fiction Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2600 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre