AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2800115394
Éditeur : Dupuis (30/11/-1)

Note moyenne : 3.78/5 (sur 69 notes)
Résumé :
Soda raconte à un de ses collègues son arrivée à New York, comment il en est arrivé à devenir policier et à mentir à sa mère sur son véritable métier. Logé dans un immeuble minable, il fait la connaissance de ses voisins, dont un écrivain raté qui l'embauche pour lui "confectionner" des personnages ( inspirés des autres locataires de la copropriété) pour le besoin de ses livres...

Surtout, ne dites pas à sa mère que Soda est flic. La chère femme le cr... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
democratz
  27 janvier 2017
Mon preferé de la serie. le coup de crayon de Luc Warnant donne une intensité à l'histoire qui me fait penser aux polars bien noirs des années 60. Je n'ai pas réussi à retrouver cette même ambiance dans la suite de la série même si Gazzotti qui a pris la relève en tant que dessinateur a su faire de SODA un excellent personnage de BD.
Pour ma part, je verrai bien celui ci adapté au cinéma mais je peux rêver :)
Commenter  J’apprécie          150
bdelhausse
  27 janvier 2016
Après un premier tome fracassant, ultra-rapide basé sur l'action, on a droit à un peu de passé de Soda, avec de franches incursions vers le fantastique et les zones d'ombres du héros.
Personnellement c'est un de mes tomes préférés... le fantastique, ce côté glauque, sombre, renforcé par le trait brut de Warnant, c'est énormissime. Gloup... alors pourquoi 2 étoiles.
Dur à expliquer. On est dans le ressenti. D'une part, parce que ce tome vient trop tôt dans la série. En général on se penche sur le côté obscur, sur les zones d'ombre du héros bien plus tard. Une fois que l'on a posé le décor, installé les personnages. D'autre part, si on regarde le tome indépendamment, il est génial. Si on le regarde en tant que brique dans la saga, il fait tache. Ce n'est que mon avis. La reprise par Gazzotti dans le tome 3 modifie largement l'approche globale envisagée (et personnellement, je ne suis pas trop emballé). Dès lors, si on considère l'ensemble des tomes (et j'en ris...), les deux premiers (et surtout le deuxième) sont des exceptions. le scénario est bon, même très bon, mais c'est dur à insérer dans une saga. Il aurait mérité d'être un one-shot mieux fini.
Pour ce qui est de Soda, on est parti sur du thriller polar 100% pur sang, et on est dans le démoniaque, surréaliste dans le deuxième tome... Cela ne me convainc pas (même si -bis repetitat) le tome en lui-même est brillant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
celosie77
  09 mars 2018
Dans cet épisode, Soda explique pourquoi il est devenu policier, pourquoi il se cache sous une fausse identité de pasteur et pourquoi il vit avec sa mère. A son arrivée à New-York, n'ayant pas trouvé de travail, il s'était mis à écrire des romans policiers à la place d'un de ses voisins écrivain. Mais curieusement, les assassinats qu'il décrivait dans le livre se produisaient réellement... Ce fut en quelque sorte sa première enquête.
Ce volume étant le deuxième de la série, nous avions déjà eu connaissance d'un certain nombre des informations auparavant. Soda ayant d'abord été publié en feuilleton dans Spirou, il y a souvent des répétitions : il faut en effet raccrocher le lecteur qui aurait raté un numéro.
En dehors de cet aspect un peu répétitif, le scénario est vraiment sympa, j'ai bien aimé cette description d'un anti-héros qui vit dans la misère totale, dans un quartier des plus mal famés, et puis son incursion dans le monde du roman policier. L'intrigue est bien ficelée, avec un léger côté surnaturel, et une fin un peu attendue mais bien amenée.
Une BD distrayante et agréable qui a cependant un peu vieilli.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Florellia
  16 juillet 2017
Soda raconte ses débuts à New York, avant son entrée dans la police… le logement miteux, la faune minable - sans compter une voisine plutôt jolie. Il y a aussi un écrivain, qui embauche Soda pour l'aider à écrire, avant de 'déménager'. Ambiance, humour, suspens, et de l'action, toujours très bien illustrée par les dessins. Plusieurs mauvais bougres, quelques flics désabusés, et une machine à écrire un peu spéciale… inquiétante, même !
Commenter  J’apprécie          50
Colibrille
  04 avril 2014
Ce tome nous permet de découvrir une partie du passé de Soda, son arrivée pour le moins mouvementée à New-York et l'évènement clé qui l'a poussé à devenir flic. On assiste à sa rencontre avec un écrivain en mal d'inspiration qui lui demande d'être son nègre et d'inventer des crimes. Bientôt, les crimes imaginés par Soda deviennent réalité...
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
FlorelliaFlorellia   24 octobre 2018
[Soda raconte : ]

Evidemment, voir la providence balancer, au bon moment, 600.000 Volts dans les trous de nez de son agresseur, c'est au moins un miracle. Et face au miracle, le flic est sceptique. Le doute, c'est dans sa nature...
Commenter  J’apprécie          40
KakinoKakino   01 mai 2013
- Tu as entendu ? New York est une ville d'assassins !
- M'man, y a aussi des pasteurs !
- On tue bien des policiers, un jour, ils tueront aussi des pasteurs !
Commenter  J’apprécie          20
FlorelliaFlorellia   24 octobre 2018
[Soda parle d'un voisin écrivain : ]

Depuis "Carnage au Winconsin" juqu'à "Exécutions sommaires" en passant par "Meurtres en Alabama", tous aussi sanglants et malhabilement écrits, c'était ce qu'il convient d'appeler, dans le jargon d'auteur, une "oeuvre alimentaire". Il avait même précisé : "Une vraie merde"... une métaphore audacieuse, quand on y songe, mais on ne pouvait que s'émouvoir de la bouleversante sincérité de pareil aveu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
bdelhaussebdelhausse   30 janvier 2016
Joli travail, lieutenant ! Mais, à l'avenir, évitez le lance-flammes, ça fait mauvais genre. (p.45)
Commenter  J’apprécie          20
AstroAstro   02 décembre 2013
Dans ma vie, le bizarre et l'étrange, ça revient comme la grippe.
Commenter  J’apprécie          20
Lire un extrait
autres livres classés : new yorkVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de Luc Warnant (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3406 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre