AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782364749665
112 pages
Éditeur : Thierry Magnier (05/10/2016)

Note moyenne : 4.22/5 (sur 25 notes)
Résumé :
Lire Sally Jones, La grande aventure c’est s’embarquer dans un tourbillon de rebondissements qui entraîne le lecteur de l’Afrique à l’Asie, en passant par NewYork, Istanbul et Bornéo. C’est aussi découvrir la vie rocambolesque de cette gorille pas comme les autres : kidnappée et cachée sur un cargo en la faisant passer pour un nouveau-né, devenue cambrioleuse professionnelle puis assistante d’un magicien, enfermée dans un zoo où elle rencontra l’amour avec l’orang-o... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (14) Voir plus Ajouter une critique
rosalinda89
  16 mars 2019
Parmi les livres sélectionnés pour le prix Versele 2019, ‘Sally Jones : la grande aventure' a piqué ma curiosité.
Fascinée au départ par les magnifiques illustrations qui expriment bien les émotions des personnages, je fus conquise ensuite par l'histoire touchante de la gorille appelée Sally Jones.
Je ne vais pas faire de résumé. La quatrième de couverture fournit les informations nécessaires.
Je peux juste dire que j'ai lu ce livre deux fois pour pouvoir rester un peu plus avec cette gorille débrouillarde, émouvante et bien sûr attachante. Une magnifique expérience de lecture que j'ai partagée avec mon fils de 11 ans.
Je pense que ce livre peut convenir aux enfants à partir de 8 ans. Il est facile à lire et les rebondissements ne laissent pas de place à l'ennui. Un petit bémol pour les jeunes lecteurs : la multitude des endroits géographiques.
Seuls ou accompagnés (pour les plus jeunes), un voyage riche en émotions.

Commenter  J’apprécie          390
Fifrildi
  26 juin 2018
En allant rapporter des livres à la section jeunesse, j'ai vu ce livre avec pour personnage une gorille du nom de Sally Jones.
J'ai été attirée par l'illustration de couverture.
Je n'ai pas vraiment aimé la façon dont était racontée l'histoire, d'une page à l'autre il y avait une impression de discontinuité. J'ai trouvé cela très long (il y a quand même 107 pages).
Enlevée à son milieu naturel, Sally est vendue à marchand d'ivoire et se retrouve à Istanbul où commence son long périple autour du monde.
Parfois, j'emprunte des livres en section jeunesse pour avoir des idées de livres à offrir aux plus jeunes de la famille. Ce n'est pas un livre qui va se retrouver sur ma liste.



Commenter  J’apprécie          200
prune42
  14 juillet 2017
Sally Jones, une gorille, naît au Congo. Elle vit quelque temps heureuse avec sa mère quand elle est arrachée de ses bras et vendue à un marchand d'ivoire turc. Celui-ci s'en défait rapidement et la revend à une veuve qui l'entraîne à cambrioler. Abandonnée par sa maîtresse, elle est recueillie par un zoo où elle rencontre Baba, un orang outan. Ce n'est que la suite de longues aventures qui vont l'entraîner à Bornéo puis aux Etats-Unis. Sally Jones arrivera-t-elle un jour à être heureuse loin des siens ?
J'ai découvert l'histoire de Sally Jones au CDI du lycée où je travaille sur les suggestions d'un représentant. Aussi, quand la médiathèque de ma ville a acheté cet album, je l'ai emprunté avec plaisir mais j'ai été surprise car ce n'est pas l'édition dont j'avais entendu parler (un long roman d'aventures) mais ici, un album illustré. J'ai lu néanmoins cet album avec curiosité et plaisir, très rapidement.
L'histoire est touchante et dépaysante, elle nous entraîne au XIXème siècle et à travers des pays exotiques. Sally émeut le lecteur et bien que ce soit un singe, le lecteur n'a aucun mal à s'identifier au personnage. Sally est bien plus humaine que les humains justement qui l'achètent et l'utilisent sans pitié. Sally nous donne en quelque sorte une leçon d'humanité.
J'ai bien aimé le côté exotique et original de ce livre, je n'ai pas l'habitude de lire ce genre d'ouvrages d'aventures et malgré ma surprise devant cette édition, c'était une belle découverte.
A conseiller plutôt à un lectorat jeunesse vers 10 ans ou alors aux personnes qui aiment les animaux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          132
loupVDH
  30 juin 2020
Coup de coeur jeunesse !
Et oui parfois (souvent même) je change de registre !!!
« Voici l'histoire d'une gorille pas comme les autres. Une histoire de tour du monde fabuleux, de cambriolages mystérieux et de magiciens crapuleux ….
Une histoire de voyages, de rencontres et d'amitiés, à travers des océans déchaînés.
Voici l'histoire de Sally Jones »
Etant une fervente amatrice d'océans et toutes ses richesses, les épopées maritimes m'ont toujours fascinées… Voilà pourquoi mon choix s'est dirigé tout naturellement vers cette gorille pas comme les autres !
Peuplé d'images pastelles, ce livre regorge d'aventures et de découvertes… Une plongée immersive dans une aventure plus que rocambolesque !
Une suite est également sortie mais sous forme de roman ... Je le lirai très prochainement !
Il faisait aussi partie de la sélection du Prix Versele de 2019....
Bisous livresques
Commenter  J’apprécie          152
LightandSmell
  14 septembre 2020
Contrairement à ce que j'ai cru durant ma lecture et lors de la rédaction de mon avis, il ne s'agit pas ici de l'adaptation graphique du roman Sally Jones, mais de sa préquelle illustrée. Bien que je n'aie pas lu le roman, cela ne m'a pas empêchée d'être captivée par l'histoire de cette femelle gorille qui va avoir une existence mouvementée, passant d'un pays à l'autre et de propriétaire peu scrupuleux en propriétaire peu scrupuleux. Une vie qui ne manquera pas de révolter toutes les personnes ayant un minimum d'empathie pour les animaux parce que la pauvre Sally va être plus traitée comme un objet que comme un être doté d'une sensibilité propre…
Si les coups qu'elle reçoit m'ont révoltée, c'est peut-être le comportement de l'une de ses « adoptantes » (le terme bourreau conviendrait mieux) qui m'a le plus choquée. Cette dernière, une femme en apparence des plus respectables, va câliner Sally lui faisant croire en son réel intérêt avant de mieux l'exploiter et la transformer en voleuse de bijoux et d'argent. Une carrière dans laquelle Sally va briller avant que la justice ne la rattrape… Alors que son adoptante va prendre la poudre d'escampette devant le retournement de situation, Sally, quant à elle, va se morfondre s'inquiétant pour son « amie ». C'est à se demander parmi ces deux personnages qui est vraiment l'animal…
D'ailleurs, l'autrice prend le parti original de traiter Sally non pas comme un animal avec une conscience de soi limitée, mais comme un être hybride capable d'appendre à lire ou même à conduire ! Un peu surprise au départ, l'idée m'a semblé pleine de justesse et de pertinence pour susciter de l'empathie même chez ceux qui ont tendance à ne pas voir la sensibilité derrière les yeux d'un animal. Et puis cela apporte une part de romanesque à laquelle les jeunes lecteurs ne devraient pas être insensibles.
Si Sally va connaître des situations extrêmement angoissantes et d'une totale injustice, elle pourra heureusement compter sur des souvenirs plus heureux que ce soit dans le réconfort trouvé auprès d'un orang-outang ou l'étrange et solide amitié nouée avec Koskela, un chef mécanicien rencontré dans un bateau. À cet égard, j'ai adoré leur relation qui m'a beaucoup touchée et émue… Sally et Koskela vont se sauver mutuellement, Sally trouvant en cet homme une personne de confiance avec laquelle couler des jours heureux et notre chef mécanicien, une famille lui permettant de combler sa solitude. Il y a une scène que je vous laisserai découvrir, mais qui m'a semblé d'une très grande justesse et beauté parce que dans la vraie vie, tout le monde n'a pas cette même présence d'esprit. Certains sont ainsi prêts à se débarrasser de leur compagnon à la moindre occasion malgré les liens noués…
Quant aux illustrations, elles s'accordent à merveille avec le ton de l'histoire et facilitent grandement l'immersion dans le récit. L'auteur/illustrateur réussit à restituer à merveille les caractéristiques principales des personnages et leurs émotions. Les rustres portent ainsi leur méchanceté sur leur visage et dans leur manière de se tenir bien souvent conquérante et sans bienveillance, quand l'on perçoit avec une grande acuité la gentillesse de Sally, son abattement quand tous semblent l'abandonner, sa colère, ses moments de bonheur… le visage de Koskela est plus neutre dans ses expressions, mais nous découvrons la bonté de cet homme dans ses actes, ce qui est tout aussi bien puisque les grands discours ne font pas toujours les grandes personnes. Une leçon que Sally apprendra de sa vie en captivité et qu'elle retiendra dans sa vie en liberté auprès d'un humain qui lui prouvera que tous les hommes ne sont pas dénués d'humanité.
En conclusion, Sally Jones est une magnifique et poignante aventure pleine de rebondissements, d'injustice, mais aussi parsemée de beaux moments de complicité et d'amitié. Une histoire émouvante qui comblera les amoureux des animaux et tous ceux désirant découvrir le destin hors norme d'une femelle gorille courageuse et bien plus humaine que beaucoup d'êtres humains.
Lien : https://lightandsmell.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30


critiques presse (1)
Ricochet   09 janvier 2017
Le livre est magnifique, un format tout en hauteur, des illustrations à la fois brutes et chaudes, et des cadres soignés à chaque page, à la fois pour le dessin et pour le texte.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
FifrildiFifrildi   26 juin 2018
Le lendemain matin, Kirk Pascha fit une découverte terrifiante : un cambrioleur avait vidé la cachette secrète contenant ses bijoux de famille!
Commenter  J’apprécie          130
JangelisJangelis   12 septembre 2018
Au moment où deux matelots s'apprêtaient à jeter Sally Jones et Baba par-dessus bord, le chef mécanicien intervint :
"Qu'on laisse les deux singes alimenter la chaudière en charbon ! Selon la loi maritime, les passagers clandestins ont le droit de se racheter ! Et autant que je sache, la loi maritime ne fait pas de différence entre les singes et les humains !"
Un commandant sage ne contredit pas inutilement son chef mécanicien.
[...]
Le chef mécanicien de l'Otago se nommait Koskela, maison l'appelait seulement le Chef. Il donna une pelle à chacun des singes et les mit au travail.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
rosalinda89rosalinda89   12 mars 2019
Croyant Sally Jones folle et dangereuse, la compagnie l’exposa sur la scène en la faisant passer pour un monstre. Mais Sally Jones ne faisait peur à personne, pas même aux enfants. Le public était déçu. Elle n’avait rien d’un singe assoiffé de sang. Elle avait seulement l’air profondément triste.
Commenter  J’apprécie          40
rosalinda89rosalinda89   12 mars 2019
Baba s’élançait avec agilité d’un arbre à l’autre à la recherche de figues, de mangoustans et de mangues. Le soir, il se préparait un nid dans la cime des arbres. C’est ainsi que font les orangs-outans pour pouvoir dormir sans crainte, hors d’atteinte des léopards et des chasseurs armés de sarbacanes et de fusils.
Commenter  J’apprécie          20
rosalinda89rosalinda89   12 mars 2019
(…..) tenait Sally Jones pour responsable de tous les malheurs. Son plus grand plaisir était de la frapper avec un bâton en bambou dès qu’il en avait la force et le courage. Il aurait même aimé la tuer, mais il ne pouvait pas se le permettre. Personne ne paierait pour regarder un singe mort.
Commenter  J’apprécie          20

autres livres classés : GorillesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1176 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre

.. ..