AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2253083747
Éditeur : Le Livre de Poche (20/03/2019)

Note moyenne : 4.17/5 (sur 3 notes)
Résumé :
La Guerre des Mondes. Le premier récit, désormais mythique, d’une invasion de la Terre par les Martiens, dotés ici de monstrueux engins de combat – les célèbres tripodes – et d’armes terrifiantes : le Rayon Ardent et la Fumée Noire.

Un grand classique de H.G. Wells, écrivain visionnaire dont les œuvres (La Machine à explorer le temps, L’Homme invisible…) continuent de hanter l’imaginaire collectif.

Le Massacre de l’Humanité. Treize ans ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Elodieuniverse
  21 avril 2019
Nous sommes fin du XIXème siècle. Un météore s'abat sur la Terre, un cylindre artificiel est découvert, les Martiens envahissent le monde. Les morts s'enchaînent, les Martiens veulent faire de la Terre la leur. L'armée fait ce qu'elle peut en vain. Leurs tripodes, engins mobiles de combats sont coriaces et lancent des gaz toxiques. Ils prennent très vite la direction de Londres. La survie commence. Fuir? Se cacher? Que faire?
Le narrateur, témoin de cette histoire, va nous raconter ce qu'il a vécu. Il semble être un écrivain ou un scientifique. Il nous décrit les Martiens comme des créatures intelligentes, une race supérieure venue de Mars. On ressent les émotions des gens (la peur, l'angoisse, le désespoir, l'incrédulité...) car nous sommes bien du côté des victimes. le monde n'est que flammes et chaos. On va suivre ce narrateur au gré de sa survie et de ses rencontres notamment avec un vicaire et un artilleur ainsi que les nombreux jours où il devra rester cacher.
Voici l'ouvrage du grand H.G. Wells paru pour la première fois en 1898. Ce livre de science-fiction est un classique du genre. H.G. Wells a un véritable talent de conteur. C'est un livre court, de moins de 300 pages mais quand on se rend compte de l'époque où il a été écrit, je trouve que c'est plutôt glaçant! "Le massacre de l'humanité", la deuxième histoire de ce livre fera l'objet d'une prochaine chronique. (...)
Ma page Facebook Au chapitre d'Elodie
Lien : http://auchapitre.canalblog...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          350
Maks
  16 avril 2019
Premièrement le livre débute avec le récit de "La guerre des mondes" de Herbert Georges Wells, un grand classique de la SF si ce n'est "LE" plus connu des classiques de science-fiction par le grand public. Je ne l'avais jamais lu, par contre j'ai vu le film de 1953 réalisé par Byron Haskins avec Gene Barry une fois, mais surtout celui de 2005 de Steven Spielberg avec Tom Cruise que je connais par coeur (jusqu'aux répliques) pour l'avoir vu au minimum 15 fois et que j'aime vraiment beaucoup.
Ce n'est donc pas sans appréhensions que je me suis lancé dans cette lecture par peur de la déception.
Au final c'est très différent de ce à quoi je m'attendais, c'est plus dans l'esprit du premier film. On ressent le temps passé depuis l'écriture du roman comme pour tout bon classique sf, rien que dans le style d'écriture ou les expressions et la façon d'être des personnages.
Au niveau de l'intrigue j'ai été un petit peu déçu du résultat, même si on ne s'ennuie pas, c'est trop simple par rapport aux technologies de maintenant, c'est normal me direz-vous et je m'y attendais, mais c'est une expérience déstabilisante que j'aurais peut-être mieux appréhendé sans avoir vu les films.
Le personnage est bien construit lui mais sans non plus être transcendant, heureusement le récit n'est pas trop long et au final on passe un moment assez agréable en plus d'avoir la satisfaction d'avoir enfin lu cette référence pour tout amateur de SF.
Là ou ce livre vaut le coup, véritablement, c'est pour le second récit, celui de Stephen Baxter, "Le massacre de l'humanité", qui est une suite directe de "La guerre des mondes" mais aussi beaucoup plus dense, plus approfondie, plus saisissante.
L'auteur réussi à nous accaparer de bout en bout avec des personnages intéressants et une intrigue qui capte l'attention malgré les 900 pages et surtout il respecte le style de H.G. Wells et en fait une vraie suite que l'auteur aurait certainement approuvé.
Au final c'est un peu long à lire mais cela vaut le coup si vous êtes fan d'anticipation, et si vous avez déjà lu l'oeuvre originale, n'hésitez pas à vous le procurer pour sa suite qui s'en sort haut la main et n'a pas à rougir d'avoir poursuivi le récit de Wells car c'est bien fait.
Sur le blog :
Lien : https://unbouquinsinonrien.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
kimmessierauteure
  12 septembre 2019
RÉSUMÉ
Dans le Massacre de l'Humanité, Stephen Baxter donne un sens logique et imagé aux événements qui surviennent plusieurs années après La Guerre des Mondes, de H.G. Wells. Les survivants humains de la Première Guerre martienne du début du XXe siècle ont, tant bien que mal, reconstruit les villes détruites en Angleterre. Londres n'est plus ce qu'elle était… Tout est militarisé et, en 1920, la pauvreté règne. Vivant constamment dans la crainte du retour des Martiens, les Hommes observent Mars et se préparent à combattre.
Le narrateur de la Guerre des Mondes, Walter Jenkins, réunit une bande d'hommes et de femmes ayant survécu à la première guerre avec lui, dont Julie Elphinstone, journaliste courageuse, afin de leur annoncer, dans le secret, que les Martiens reviennent en Angleterre terminer ce qu'ils avaient commencé. le groupe découvre que les extraterrestres sont menacés par une période glaciaire infinie sur leur propre planète. « Une civilisation mûre, mais condamnée se doit d'aller sur d'autres mondes pour survivre. C'est la logique de la cosmologie, il ne peut en être autrement. », p.230.
Walter Jenkins leur parle aussi des autres mondes. de Jupiter et des Joviens, entre autre. Complètement dépassés et conscients de la menace imminente, la plupart des membres du groupe décident de se rendre au front pour observer ou affronter les Martiens, convaincus d'être préparés à les détruire avant même qu'ils ouvrent leur carapace rigide après l'atterrissage. Mais les Martiens ont tiré des leçons de leur défaite précédente (La guerre des mondes) et ils réserveront bon nombre de surprises aux terriens.
MON POINT DE VUE
Je ne passerai pas par quatre chemins, j'ai ADORÉ cette suite imaginée par Stephen Baxter. Pourquoi? Parce que l'auteur respecte bon nombre de détails précisés dans le récit de H.G. Wells, comme l'herbe rouge, la fumée noire, les machines de combats martiennes, les liens qui existent entre les personnages, l'implication de ceux-ci dans la lutte contre les Martiens, etc. Mais ce que j'ai aimé le plus, c'est que Stephen Baxter nous surprend, car les extraterrestres ont modifié leurs armes et leur stratégie d'attaque. Il prend le temps, par le biais des différents points de vue des personnages principaux, de décrire ce que sont et veulent les Martiens. Sont-ils réellement des êtres malfaisants? Ou des créatures qui, comme les humains, ne désirent qu'une chose : survivre!
Plus fascinant encore, l'auteur réussit à faire vivre d'intenses émotions à son lecteur qui réussit à se mettre dans la peau de tous ces êtres humains qui subissent, sur différents continents, une attaque martienne mondiale. L'auteur décrit parfaitement les conséquences d'une telle invasion et cela effraie. Comme le dit si bien Walter Jenkins à la fin du roman de Wells : « Nous avons appris, maintenant, à ne plus considérer notre planète comme une demeure sûre et inviolable pour l'homme : jamais nous ne serons en mesure de prévoir quels biens ou quels maux invisibles peuvent nous venir tout à coup de l'espace. Il est possible que, dans le plan général de l'univers, cette invasion ne soit pas pour l'homme sans utilité finale. Elle nous a enlevé cette sereine confiance en l'avenir… », p.176-177.
À lire, assurément!
Lien : http://www.facebook.com/kimm..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
kimmessierauteurekimmessierauteure   12 septembre 2019
Nous avons appris, maintenant, à ne plus considérer notre planète comme une demeure sûre et inviolable pour l'homme : jamais nous ne serons en mesure de prévoir quels biens ou quels maux invisibles peuvent nous venir tout à coup de l'espace. Il est possible que, dans le plan général de l'univers, cette invasion ne soit pas pour l'homme sans utilité finale. Elle nous a enlevé cette sereine confiance en l'avenir…, p.176-177.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ElodieuniverseElodieuniverse   20 avril 2019
La peur que j'avais n'était pas une crainte rationnelle, mais une terreur panique non seulement des Martiens, mais de l'obscurité et du silence qui m'entouraient.
Commenter  J’apprécie          140
Videos de H.G. Wells (62) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de H.G. Wells
Pierre Hillard (préfacier) et les éditions du Rubicon présentent la traduction française du Nouvel Ordre Mondial (1940)
autres livres classés : anticipationVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le Pays des Aveugles de Wells

Où se déroule l'action de cette nouvelle?

Equateur
Pérou
Chili
Bolivie

25 questions
10 lecteurs ont répondu
Thème : Le Pays des aveugles et autres récits d'anticipation de H.G. WellsCréer un quiz sur ce livre