AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Achille Laurent (Autre)
ISBN : 2253004855
Éditeur : Le Livre de Poche (01/07/1975)

Note moyenne : 3.55/5 (sur 653 notes)
Résumé :
C'est en hiver que l'étranger s'est installé à l'auberge du village d'Iping. Ses bandages, qui lui enveloppent entièrement la tête, sauf le nez, d'un rouge vif, lui donnent un aspect étrange, assez terrifiant, et les langues vont bon train.

On l'aurait peut-être laissé en paix s'il n'avait pas retardé le paiement de sa note et s'il n'y avait pas eu un vol mystérieux au presbytère. Mandat est donné de l'arrêter, mais comment se saisir d'un personnage ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (64) Voir plus Ajouter une critique
Luniver
  21 août 2012
Dans l'auberge de Mme Hall apparaît un curieux personnage : totalement emmitouflé dans un long manteau, la tête couverte de bandages qui ne laisse passer qu'un nez grotesque, et de grandes lunettes noires. Les clients de l'auberge apprécie peu ce nouveau venu taciturne, autour duquel tournent plusieurs mystères : son ridicule accoutrement, la quantité de produits chimiques qu'il a dans ses valises, et les quelques aperçus de son corps sont surprenants : pas de main, une jambe de couleur différente de celle de son nez, …
Quand un agent veut l'interpeller, il ne tient que des vêtements vides dans sa main : l'homme a disparu. En fouillant dans ses papiers, on découvre que l'homme est un scientifique qui s'est rendu invisible. Dans sa fuite, Griffin, l'homme invisible, rendra visite au docteur Kemp pour lui raconter son histoire.
L'homme invisible est un roman phare de la science-fiction, mais il souffre paradoxalement de sa notoriété : tout le monde connait déjà l'intrigue, et le roman semble être d'une lenteur désespérante et les personnages un peu bouchés de ne pas comprendre ce qu'on connait nous depuis la première page.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          320
bilodoh
  11 juin 2017
Classique de la science-fiction, une histoire de la fin du 19e siècle.
C'est un fondement du genre et le thème de l'invisible a inspiré près d'une vingtaine de films et de séries télévisées.
C'est aussi un classique dans sa trame, où on y trouve des éléments récurrents
- le savant génial, mais asocial,
- l'apprenti sorcier bientôt dépassé par ses découvertes,
- le génie qui tourne mal, corrompu par l'avidité du pouvoir.
Que dire de plus, que c'est une bonne histoire! Même si le décor technologique a vieilli, il est intéressant de retourner aux sources, de faire connaissance avec le point de départ, l'original qui a suscité tant de « remakes ».
Commenter  J’apprécie          330
dourvach
  30 juillet 2018
1897: "The Invisible Man". Une expérience scientifique tourne plutôt mal... Mais quel satané "chercheur" asocial, au fond ! Ne l'a-il pas "bien cherché" (comme on dit), après tout ? On visitera donc avec lui - ou plutôt sur ses traces (dans la boue, le sang ou la neige) - les différents cercles de l'Enfer sur Terre... Folie qui naît, bien sûr, du "monstrueux" isolement d'un être humain.
Après sa "découverte", la psychopathologie (au minimum la tendance au repli sur soi) du "chercheur" ne risque pas de s'arranger... C'est qu'il s'est mis d'emblée "dans de beaux draps" (bandages blancs sur le faciès, pour commencer), un peu ceux du bon Docteur Henry Jekyll qui ne parvient plus à "se dépéguer" ["se débarasser" en bon parler ariégeois] de son repoussant double "Mr Hyde"...
Oui, c'est bien peu dire que "L'homme (devenu) invisible" n'est point créature romanesque fort sympathique...
Cette andouille tente même de nuire à ceux (heureusement fort rares) qui voudraient l'aider - par charité chrétienne - à surmonter les conséquences de son infortune... Peu à peu, il devient complètement fou, tue ou essaye de tuer. Un rien psychopathe, bien ingrat et surtout très malheureux. Un classique de la psychologie et du fantastique. Court et percutant.
Son "homme invisible" nous fait même penser aux crétins de "daëchiens" qui tuent ("en masse", à l'aveuglette) et meurent (stupidement) par trouille de devoir survivre en notre pauvre monde, ainsi piégés dans leur propre médiocrité, paresse, insignifiance et "invisibilité"... L'absurde selon Camus.
Crétins convaincus d'adresser "un message" à notre monde simplement humain, mais évidemment "diabolique"...
Wells montre - avant Hitler puis ces Merrah-Kouachi-Koulibali et leurs métastatiques "frères" de pacotille - la triste laideur comme l'extrême banalité de toute "folie" humaine.
Sacré Herbert George Wells, vous fûtes décidément un grand Inventeur ! Clairvoyant et prophétique, votre livre est désormais immortel...
Lien : http://www.regardsfeeriques...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          300
aouatef79
  10 juin 2016
H.G. Wells est un écrivain qui excelle dans l' écriture des
romans de science-fiction ( S F ) tels ses célèbres livres : L'Ile
du Docteut Morreau, La Guerre des Mondes .
" L' Homme Invisible" est un ses livres. Il a été publié en
1897 et sa parution, le livre a connu un grand succès et a
valut, à son auteur G. Wells , la célébrité.
A sa publication le roman a posé un problème aux
scientifiques à savoir : Est-il possible qu' un homme puisse
devenir invisible ? La question est posée même s' il s' agit
d' un roman de science-fiction .Et depuis qu' est -ce qu' on
a pas glosé sur ce livre et les commentaires venaient de tous les côtés .
Ce livre évoque le récit d' un savant qui découvre la
formule de l' invisibilité .Ce roman est un véritable chef
d' oeuvre de la littérature fantastique.
Ce roman nous suggère que le créateur doit faire atten-
-tion à sa création qui peut se retourner contre lui car
" L' Homme Invisible " est méchant, car ce dernier le dit
lui-même : 1/La ville est sous ma domination, à moi, et
je suis la terreur" . Là la créature annonce ses intentions:
- il veut dominer en terrorisant les gens !
2/ " L' Homme Invisible" est un fou, un mégalo
-mane et il exprime tout cela de la manière suivante :
-" J ' apercevais déjà, dégagé des ténèbres du doute,
le tableau magnifique de tout ce que l' invisibilité pouvait
représenter pour un homme : le mystère, le pouvoir ,
la liberté .
En conclusion " L' Homme invisible" est à la fois un
roman réaliste et une étude sur le danger de la toute
puissance donnée a un homme qui n' a pas de frein
moral .Cette conclusion, on la doit à l' auteur du roman.


+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
Le_chien_critique
  20 novembre 2017
Une vingtaine d'adaptation cinématographique, cinq séries TV, des BDs... Tout le monde connait, croit connaître l'histoire, mais qui l'a lu ? Rendons visible ce livre devenu invisible.
Un étranger débarque un soir de tempête de neige dans l'auberge du village. Irascible, extraverti et misogyne, les langues commencent à jaser, mais l'inconnu paye bien ! D'autant qu'il a des moeurs étranges, il ne sort que de nuit par des chemins isolés et on ne le voit qu'avec des lunettes englobantes, des bandages et des gants. Et les chiens ne souffrent guère sa compagnie. Serait-il un criminel ? Un nègre ? Ou pire encore un Anarchiste ?
"Quoi que l'on pensât de lui, tout le monde à Iping s'accordait à ne pas aimer cet étranger."
Et vint le triste jour où cet étranger ne peut payer la note de son logis, jour qui scellera son funeste destin et sera celui de la révélation
"Mais ! s'écria Huxter, tandis qu'il était ainsi penché, ce n'est pas un homme ! Ce ne sont que des vêtements sans corps !"
La scène de l'arrestation est très loufoque et s'ensuit un jeu de massacre burlesque. le ton du roman est à la satire sociale.
Si vous aimez les vieux films de satire sociale en noir et blanc, tel Boudu sauvé des eaux, l'homme invisible vous comblera, pour les autres, il restera une histoire sympathique à l'odeur de naphtaline.
Mais l'intérêt est ailleurs !
Ce texte est parue en pleine époque de découvertes scientifiques, et Wells s'interroge sur l'éthique de la science, de ses possibles égarements. Wells n'est pas contre la science, il nous démontre juste que comme tout progrès, il faut réfléchir aux conséquences négatives des inventions et peut être poser des limites. Wells nous questionne aussi sur l'Autre, le différent, l'anormal, ce "nègre" ou "métis". La foule se méfie et n'attends qu'une occasion pour donner la chasse.
L'originalité vient aussi dans le choix du personnage principal antipathique, égocentrique, sans scrupule dont l'auteur parvient au début de l'histoire à jouer sur sa psychologie
Au final, sous une légèreté apparente et un burlesque de situation, un livre qui nous amène sans lourdeur à quelques réflexions. Une réussite en ce sens.
Et si l'histoire nous apprend une chose, c'est qu'il vaut mieux, si vous découvrez la formule de l'invisibilité, de la tester en été ou dans les pays du sud. Mauvais, le rhume lorsque l'on est invisible !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
Citations et extraits (40) Voir plus Ajouter une citation
gillgill   19 juin 2012
"L'homme invisible" est à la fois un roman réaliste et une étude sur le danger de la toute-puissance donnée à un homme qui n'a pas de frein moral.
"L'homme invisible" marque un progrès très net dans la technique de Wells ; dans le docteur Moreau et dans "la machine à explorer le temps", les thèmes étaient originaux, mais les détails invraisemblables ; mais ici un effort a été fait pour nous montrer comment l'homme invisible serait au moins concevable....
(extrait de "Magiciens et logiciens" d'André Maurois paru chez "Grasset" en 1935)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
badpxbadpx   15 septembre 2018
Il en tira des bouteilles, des bouteilles petites et ventrues contenant des poudres ; des bouteilles petites et longues contenant des liquides colorés ou incolores ; des bouteilles clissées, en verre bleu, étiquetées : poison ; des bouteilles à panse ronde et à col élancé ; d’énormes bouteilles en verre vert, d’énormes bouteilles en verre blanc ; des bouteilles avec des bouchons de cristal et des étiquettes, des bouteilles avec des bouchons de liège, des bouteilles avec des bondes, des bouteilles à chape de bois, des bouteilles à vin, des bouteilles à huile, etc.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Marc21Marc21   08 novembre 2014
C'est une loi naturelle trop négligée : la versatilité
intellectuelle est le revers de la disparition du danger et de
l'inquiétude. Un animal en harmonie parfaite avec son milieu est un
pur mécanisme. La nature ne fait jamais appel à l'intelligence que
si l'habitude et l'instinct sont insuffisants. Il n'y a pas
d'intelligence là où il n'y a ni changement, ni besoin de
changement. Seuls ont part à l'intelligence les animaux qui ont à
affronter une grande variété de besoins et de dangers.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          82
VincenteAndreaVincenteAndrea   13 décembre 2014
Je vous prie d'ôter vos doigts de mes yeux ! disait la voix aérienne du ton d'une prière farouche. La vérité est que je suis là tout entier, tête, mains, jambes, et le reste ; mais il se trouve que je suis invisible. C'est bien ennuyeux, mais c'est ainsi.
Commenter  J’apprécie          110
aouatef79aouatef79   10 juin 2016
La ville est sous ma domination, à moi, et je suis la terreur. Ce jour est le premier de l' an 1 de la nouvelle ère de l' hom-
-me invisible. Je suis Invisible 1er .
Commenter  J’apprécie          150
Videos de H.G. Wells (61) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de H.G. Wells
Sciences et fictions, une chronique radio dédiée aux sciences et à la science-fiction, présentée par Manuella Yapas. 20ème numéro, consacré à l'auteur britannique H.G. Wells. Radio Plus, le 13 décembre 2017. Manuella Yapas est une conteuse professionnelle. Elle propose des spectacles en intérieur comme à l'extérieur, et anime également des ateliers conte. N'hésitez pas à vous rendre sur sa page Facebook : https://www.facebook.com/manuellayapasconteuse La page Facebook de l'émission La Vie des Livres : https://www.facebook.com/laviedeslivres62
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Le Pays des Aveugles de Wells

Où se déroule l'action de cette nouvelle?

Equateur
Pérou
Chili
Bolivie

25 questions
7 lecteurs ont répondu
Thème : Le Pays des aveugles et autres récits d'anticipation de H.G. WellsCréer un quiz sur ce livre