AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Rébecca Dautremer (Illustrateur)
ISBN : 2081209942
Éditeur : Pere Castor (14/05/2008)

Note moyenne : 4.04/5 (sur 28 notes)
Résumé :

Ce matin, Nasreddine s'en va au marché, il s'installe sur un tapis, et vante la qualité de ses produits.

Mais, pendant ce temps, son âne lui est dérobé.

Pour démasquer le coupable, Nasreddine invente une histoire à faire frémir la foule rassemblée...

Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
PinkCatReading
  09 avril 2016
Nasreddine est envoyé au marché vendre des abricots et des oeufs par sa maman mais son âne, pourtant bien attaché, disparaît. le petit garçon garde son sang froid, monte sur un escabeau, agite ses babouches et se met à raconter une terrible histoire pour confondre le voleur.
Quand j'ai vu cet album, j'ai calculé ainsi : Odile Weulersse + Rebecca Dautremer + enfant malin = hohoho oh oui je prends. Une histoire tendre aux illustrations originales, un peu naïves et rondes de Rebecca Dautremer avec un petit garçon bien malin et astucieux! Un côté exotique alors que nous traversons le souk avec Nassreddine. Des illustrations pleines pages donnant la part belle au talent de Rebecca Dautremer qui peut remplir une page entière et nous ravir par la simplicité et la profondeur de ses dessins (non ce n'est pas contradictoire dis donc!). Elle joue sur les contrastes en ombrant une rue, un visage, un mur et j'ai eu l'impression de me réfugier à l'ombre, évitant le soleil écrasant de ce petit village. J'ai bien aimé la façon dont les gens se rapprochent autour de Nasreddine pour écouter son histoire. Comme un grand il devient conteur et participe à la tradition orale : on se souviendra longtemps de son récit! La chute m'a fait sourire, il faudra la lire pour comprendre :)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Tachan
  21 novembre 2018
Je continue mes avis sur des titres plus résolument jeunesse le mercredi après-midi avec ce joli album illustré par Rebecca Dautremer que j'avais bien sûr repéré depuis longtemps mais sur lequel je n'étais jamais tombé en librairie. tout d'abord, je tiens à dire que j'aime assez le format poche du Père Castor qui est plus grand que celui des Lutin poche de l'Ecole des loisirs par exemple. La couverture est très souple et agréable, seule la police d'écriture m'a semblé un peu trop basique…
Pour ce qui est de l'histoire, nous sommes dans un beau conte aux décors et influences arabes qui m'a beaucoup plu. On y suit un jeune garçon qui part au marché remplacer son père, mais en en revenant son âne a disparu, il lui faut donc trouver une astuce pour le récupérer.
C'est assez drôle comme les autrices s'appuient ici sur la culture arabe de l'oral et du conte dans leur histoire. C'est bien fait et je pense que si je connaissais mieux cette culture, je saisirais bien plus de choses encore. Les dessins sont aussi chaleureux que le lieu où cela se passe l'indique. Pour autant, elles n'ont pas cherché non plus à cacher la misère des personnages, mais ce n'est pas pour autant qu'ils ne sont pas heureux.
Le héros est un petit garçon débrouillard et malin, qui n'a pas la langue dans sa poche. On sent qu'il vit dans une famille aimante. Et d'ailleurs de bout en bout de l'histoire, nous sommes dans une ambiance chaleureuse et bienveillante où l'on sent qu'on prend soin des enfants malgré l'indépendance et les responsabilités qu'on leur confie.
Les dessins de Rebecca Dautremer ont déjà la touche qu'on leur connait bien maintenant avec ce côté très rondouillard (en A) qui la caractérise. Ici, elle s'adapte à merveille à l'univers de cette histoire avec une grande richesse des tissus, des teintes des visages ou encore des paysages ruraux africains. On s'y croirait vraiment. C'est dynamique et ça foisonne de détails pour peu qu'on y regarde avec attention.
Nasreddine et son âne est donc un charmant conte où l'on se joue adultes acteurs de l'histoire et lecteurs de celle-ci à travers le clin d'oeil aux Contes des 1001 nuits. Je lirai avec plaisir l'autre titre issu de cet univers et de leur collaboration.
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
mimienco
  26 juin 2009
Résumé: "Ce matin, Nasreddine s'en va au marché, il s'installe sur un tapis, et vante la qualité de ses produits. Mais pendant ce temps, son âne lui est dérobé. Pour démasquer le coupable, Nasreddine invente une histoire à faire frémir la foule rassemnblée..."
Mon opinion: Odile Weulersse nous livre une très jolie histoire reprenant un personnage emblématique de l'imaginaire maghrébin, Nasreddine, qui réussit à recuperer l'âne qu'on lui avait volé grâce à son talent de conteur. La fiction est servie par les illustrations magnifiques de Rébecca Dautremer dont le talent n'est plus à prouver. Un très joli album!
Commenter  J’apprécie          20
Judithbou
  14 septembre 2016
"Je suis Âne, il est vrai, j'en conviens, je l'avoue ;
Mais que dorénavant on me blâme, on me loue ;
Qu'on dise quelque chose ou qu'on ne dise rien,
J'en veux faire à ma tête. Il le fit, et fit bien."
La Fontaine
Une interprétation orientale de la fable du Meunier, son fils et l'âne.
Les illustrations sont sublimes comme du Rébecca Dautremer.
Commenter  J’apprécie          40
mamzelleoups
  29 octobre 2015
Nasreddine va au marché, et son âne disparait. Pour le retrouver, il raconte le traitement qu'a infligé son papa à un voleur d'âne! J'ai trouvé cette histoire assez tendre, et la chute est rigolote. Mais, surtout, j'adore les dessins de Rebecca Dautremer. Ses illustrations ont un côté à la fois naïf (visages très simples, couleurs douces...) et un peu sombre (les couleurs douces contrastent avec des couleurs plus simples, illustrations originales).
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
museumdetoulousemuseumdetoulouse   13 décembre 2014
Profitant de la fraîcheur matinale, Nasreddine balaie énergiquement la cour. Devant la porte de la maison, sa mère apparaît dans sa belle robe et son foulard à fleurs. Elle est aussi ronde et potelée que Mustafa, son mari, est long et maigre.
Commenter  J’apprécie          40
Video de Odile Weulersse (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Odile Weulersse
Odile Weulersse présente La poudre d'amour de Louis XIV Odile Weulersse présente La poudre d'amour de Louis XIV, son nouveau roman à paraître chez Pocket Jeunesse
autres livres classés : maghrebVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr