AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2800125713
Éditeur : Dupuis (04/03/1998)

Note moyenne : 4.03/5 (sur 18 notes)
Résumé :
Aria veut libérer un taurok capturé par des chasseurs et enchaîné dans l'arène d'Orquerolles. Mais avant cela, Aria se rassure :
Aria: Quel goût exquis ! Qu'est-ce ?
Aubergiste: Du Nak ! La boisson du pays d'Orquerolles... Le seule endroit au monde où la constitution du sol permet au Nak de pousser, c'est ici, aux abords de la cité..."

L'intrigue à laquelle se trouve mêlé le Nak se resserre subitement autour d'Aria comme un étau.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Alfaric
  03 mai 2017
Dans ce tome 11, intitulé "Les Indomptables", en voulant délivrer une femelle tauroke enlevée à ses petits en période d'allaitement Aria se retrouve prisonnière de la Cité d'Orquerolles, dans la cage dorée de la plantation de Nak en tant que prêtresse du délicieux nectar qui assure la prospérité de la cité à un coût humain exorbitant (mais comme vous le savez les nantis en n'ont rien à carrer du destin de l'humanité !)…
Défense de la cause animale, défense de la cause des femmes, défense des peuples premiers face aux peuples autoproclamés civilisés (les premiers étant des nomades vivant de l'élevage laitier, les seconds étant des sédentaires tuant les animaux pour leurs cornes et pour leurs peaux quand ils ne les capturent pas pour leurs jeux du cirque… la symbiose pérenne ou l'exploitation court-termiste, l'humanisme ou le capitalisme), et défense des classes paupérisées face aux classes plus qu'aisées… Car les nantis vivent de l'exploitation du Nak, boisson addictive devenue toxique depuis le sabotage du guérisseur Bavalta bienfaiteur des siens traité comme de la merde par lesdits nantis pourris-gâtés (nantis qui en toute connaissance de cause distribue le poison à la population avant de vilipender les faibles qui en sont les victimes : allez au diable bande de crevards dont on ne connaît que trop bien les équivalents IRL !!!).
Il y a un cahier des charge pulpien plus au moins plaisant, mais je ne suis toujours pas fan de la narration inaboutie correspondant à la Fantasy d'un autre temps, et de quelques fluctuations dommageables du charadesign (surtout quand la BD est portée par une héroïne belle gosse qui prend inexplicablement du poids dans telle ou telle planche !).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          211
JunoR
  14 février 2017
Nous sommes toujours en phase montante en terme de qualité pour la série Aria. Les aventures, même si elles restent sans connexion d'un album à l'autre, sont bien menées, cohérentes et sympathiques. Je déplore toujours ce manque de fond, cette absence complète d'enjeux personnels qui ne permettent pas à la série de prendre l'envol que les talents graphiques de l'auteur auraient largement mérité.
Néanmoins, le dessin est beau, léger et très lisible. le visage d'Aria évolue et devient plus réaliste, moins rond. M. Weyland, dont on sent la plume devenir plus sure et mature, entame d'ailleurs par cet album une nouvelle étape graphique qui se caractérise par l'introduction d'une lumière peu commune en bande dessinée et véritablement remarquable.
Un bon album, donc, très beau et agréable à lire.
Commenter  J’apprécie          20
LiliGalipette
  17 mai 2012
Les habitants de la ville d'Orquerolles sont sous l'emprise d'un alcool mortel, le nak. Aria, aidée des tauroks, des bêtes sauvages dites indomptables, renverse celui qui tirait profit du breuvage.
Cet album présente de magnifiques animaux imaginaires. Une nouvelle fois, Michel Weyland invente sa propre mythologie et crée un univers parfaitement original et très réussi.
Commenter  J’apprécie          30
py314159
  31 janvier 2018
Dans ce onzième album Aria ne défend plus les opprimés mais la cause animale en voulant libérer un taurok capturé par des chasseurs. L'intrigue tourne autour du nak, une boisson mystérieuse. Un album réussi où l'on voit Aria perdre un peu de sa superbe.
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
AlfaricAlfaric   13 mars 2018
- Euh… Ne… Ne me dites pas que vous agirez seule !?
- Ben pourquoi pas ?! C’est mon physique de poupée qui vous incite à faire cette remarque, humm ? Toujours la même rengaine ! Marre… Une aventurière fonçant dans des entreprises audacieuses, ça choque les mentalités. Je devrais ressembler à un vieux bouc, alors j’aurais la tête de l’emploi et on m’applaudirait !... Désolée de bousculer vos poussiéreuses idées préconçues mais les dieux m’ont faite ainsi !!!
- Du… Du calme !!! Je ne voulais pas titiller votre susceptibilité !
- SUSCEPTIBLE ? MOI ???!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
JunoRJunoR   14 février 2017
Pas par là! Tu pénètrerais dans une propriété privée gardée par des chiens-dragons... des tueurs!... D'autre part, Orquerolles est une cité hostile aux filles intrépides comme toi! Nos lois sont faites par des mâles et pour des mâles! ... Sois prudente!
Commenter  J’apprécie          20
AlfaricAlfaric   15 mars 2018
- Condamner la plantation engendrerait une catastrophe économique ! Orquerolles deviendrait une cité fantôme ! Des centaines de travailleurs vivent du Nak comprends-tu ?... Et puis un peu de Nak de temps en temps n’est pas mortel ! Il ne le devient qu’avec l’habitude ! Tant pis si certains ne peuvent pas résister à l’attrait de ce nectar. Ce sont des faibles… Des misérables !
- Une coupe de Nak en appelle un autre et ainsi de suite ! J’ai éprouvé cela moi-même et je ne suis pas particulièrement faible !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
AlfaricAlfaric   18 novembre 2017
Bavalta était un grand guérisseur. Son heure de gloire sonna autrefois lors de grandes épidémies où il se fait un nom… Hélas pour lui, les calamités naturelles n’ont qui temps… Il sombra dans l’oubli sitôt les maladies écartées…
Commenter  J’apprécie          10
LiliGalipetteLiliGalipette   17 mai 2012
Aria : " Quel goût exquis ! Qu'est-ce ?"

Aubergiste : "Du nak ! La boisson du pays d'Orquerolles.. Le seul endroit au monde où la constitution du sol permet au Nak de pousser, c'est ici, aux abords de la cité.."
Commenter  J’apprécie          10
Lire un extrait
Video de Michel Weyland (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michel Weyland
ACTU-tv reportage effectué dans sa demeure de Faimes, près de Huy, sur Michel Weyland, dessinateur belge de l'héroïne de bédé ARIA
autres livres classés : mythologieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3492 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre