AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Léo Poisson (Autre)Jo Witek (Autre)
EAN : 9791092353556
Éditeur : Editions du Pourquoi pas ? (25/10/2019)

Note moyenne : 4.83/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Sous son immense chapeau de paille, elle est toujours à l’ombre. Qu’il fasse beau, qu’il neige ou qu’il pleuve en trombe, la petite bonne femme traverse les champs, cahin-caha, le nez au vent. Elle va là où son chemin la mène, là où sa nature la porte. Dans mon village, je m’en souviens, elle est arrivée un jour de poussière. Dans les champs, c’était le jour du grand traitement chimique. On aurait dit que c’était la guerre…

Un conte écologique qui réu... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
loupVDH
  15 juin 2020
« J'ai entendu le chant des fleurs, respiré l'haleine sucrée des fruitiers, j'ai caressé la rosée, embrassé de jeunes pousses et de vieux bois rugueux. »
Un conte délicieux tout en tendresse et actuel qui nous rappelle à quel point la Nature est belle, forte et à quel point les pesticides sont nocifs … La vieille herbe folle nous emmène à travers une myriade de couleurs vives qui n'est pas sans rappeler les teintes de la pollution, de la douleur de la Terre … Mais aussi des teintes bleutées qui nous plonge au plus profond de la Nature au sommet de sa gloire !
Espérons qu'un jour on rencontrera tous notre Vieille herbe folle afin de devenir des enfants de la Terre.
A lire sans modération et que chacun en prenne de la graine !
Commenter  J’apprécie          284
levonslencre
  15 juin 2020
Dans ce village où l'agriculture ne peut se passer des traitements chimiques, une vieille dame vient un jour s'installer dans la forêt. D'abord objet de curiosité, tout le monde finit par rapidement l'oublier, jusqu'au jour où la Terre se rebelle et cesse de nourrir les habitants.
"Du temps et de l'amour, c'est tout papa. C'est tout ce qu'il faut pour sauver notre soeur, la Terre !"
Extraite de ce très joli livre, cette phrase retranscrit à elle seule le coeur de ce conte. Comment face à la folie des hommes, leur cupidité, leur acharnement à épuiser la Terre, une femme qui parle aux arbres et un petit garçon curieux peuvent inverser la balance. le ton est incisif et dur lors des fameux jours de poussière, poétique et tendre quand les personnages prennent le temps d'écouter la nature. Les illustrations de Léo Poisson sont de jolis tableaux dans lesquels le lecteur a envie de se perdre, la vieille Herbe Folle s'y fond dans les arbres, parce que nous sommes un et indissociables de l'environnement dans lequel nous évoluons. Dans cette période particulière où tout se joue, où il n'est pas encore trop tard pour se réconcilier avec le monde qui nous entoure, ce conte écologique nous donne les clés et l'espoir de voir les comportements changer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Yuyine
  18 juin 2020
Jo Witek manie les mots avec talent dans cet album à la fois poétique et militant qui se lit comme un conte envoûtant et marque aussi les esprits durablement. A travers l'histoire d'une figure légendaire, Herbe Folle, la sorcière, la vieille, celle qui parle aux plantes et aux arbres, l'autrice nous offre un conte écologique au propos engagé auquel la lectrice/le lecteur, enfant ou adulte, ne peut qu'adhérer. le récit nous est raconté par un jeune garçon qui observe Herbe Folle et apprend de cette dernière se plaçant ainsi en opposition à tous les adultes, notamment son père le maire du village orienté vers le profit. Face aux grandes personnes qui refusent cette femme et ne pensent qu'à la sainte rentabilité, l'enfant fait figure d'observateur éclairé et d'espoir. Magnifiquement composé, le texte de Jo Witek est aussi enchanteur que percutant et transmet avec force un cri d'amour pour la nature et la nécessité de l'écouter et de la respecter. Impossible de se tromper à la lecture, le propos est clair et l'esthétique superbe des tournures de phrase ne lui enlève jamais de force, bien au contraire. C'est un conte qui nous parle non seulement de protection de la nature mais aussi de transmission et d'espoir que tou.te.s devraient lire.
Les dessins de cet album sont, à mon sens, superbes. Ils ne plairont peut-être pas à tout le monde puisque participant à une esthétique particulière et assumée, mais ils soulignent avec brio la beauté de la nature et son côté vertigineux à hauteur d'enfant. L'album nous invite ainsi, par les mots comme par les images, à redevenir enfant et à entrer à tâtons dans une forêt pour réapprendre sa beauté. Les menaces aussi ont cet aspect démesuré, porté par le regard innocent du jeune garçon qui y voit des obstacles insurmontables mais qui, pourtant, affirme sa position avec beaucoup de courage. Léo Poisson a décidé d'illustrer l'album sur des nuances de jaune qui soulignent, selon les nuances, les attaques chimiques faîtes à la Terre qui se meurt ou bien la luminosité qui entour Herbe Folle, puis, par relais, l'enfant, comme une source chaleureuse pleine d'espoir. La palette des couleurs est ainsi porteuse des sentiments déjà provoqués par les mots de Jo Witek, un écho puissant.
En bref, La vieille Herbe Folle est un superbe conte écologique au message puissant et nécessaire porté par une plume sublime et des illustrations originales et percutantes. Coup de coeur.
Lien : https://yuyine.be/review/boo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30


critiques presse (1)
Ricochet   22 janvier 2020
Le style percutant de Jo Witek, le trait fin et haché de Léo Poisson associé aux couleurs jaune et gris dominants, créent une atmosphère d’urgence, une tension qui gagnera les lecteurs à la cause.

Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
YuyineYuyine   18 juin 2020
Dans mon village, je m’en souviens, elle est arrivée un jour de poussière. Dans les champs, c’était le jour du grand traitement chimique. On aurait dit que c’était la guerre. Pas d’enfants, pas de chiens, plus de coccinelles ni de marguerites, juste des rangées de tanks-tracteurs et des hélicoptères. Les hommes étaient masqués et moi, caché dans ma cabane, j’avais les yeux qui piquaient.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Jo Witek (22) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jo Witek
La collection Areuh a été imaginée et créée par l'autrice Jo Witek, suite à sa rencontre en crèches avec des bébés et des professionnels de la petite enfance.
Des histoires qui jouent avec la musique des mots et stimulent l'acuité auditive des petits. La collection AREUH s'ouvre avec les saisons. Printemps, été, automne et hiver qui se racontent, s'écoutent, se ressentent, les yeux dans les yeux.
Prolongez ce moment de lecture en musique avec une véritable bande-originale du livre (par Flavia Perez, compositrice) et laissez-vous emporter par la voix de Jo Witek et les illustrations exceptionnelles d'Emmanuelle Halgand.
Des albums pour que bébé écoute la musique des mots et des notes et commence, mine de rien, à apprendre le langage au travers des émotions et le visage de celui ou celle qui prend soin de lui.
En savoir plus : https://www.flammarion-jeunesse.fr/Catalogue/petite-enfance/areuh
+ Lire la suite
autres livres classés : écologieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Récit Intégral

Quel est le prénom du personnage principale?

Martin
Léa
Marie
Xavier

15 questions
13 lecteurs ont répondu
Thème : Récit intégral (ou presque) d'une coupe de cheveux ratée de Jo WitekCréer un quiz sur ce livre