AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2266246410
Éditeur : Pocket (19/06/2014)

Note moyenne : 4.29/5 (sur 34 notes)
Résumé :
Édouard Ier, roi d’Angleterre, est prêt à tout pour conquérir l’Écosse. Sa campagne pour unir les îles britanniques sous une seule et même couronne, largement inspirée par une prophétie arthurienne, est d’ores et déjà engagée avec la soumission du Pays de Galles. Désormais, il doit mettre la main sur le groupe religieux de Saint Malachie, symbole de la nation irlandaise, afin de parachever son dessein implacable. Un seul homme peut contrarier ses plans : Robert Bruc... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
marylinestan
  28 mars 2018
Conjuguant avec talent son sens de l'intrigue à l'Histoire, Robyn Young livre une fulgurante version de l'épopée guerrière de Robert Bruce, comte de Carrick qui devint roi d'Ecosse, contre Edouard 1er, roi d'Angleterre. Entre batailles épiques et trahisons, intérêts contradictoires et luttes fratricides entre Ecossais, le lecteur plonge dans la vie quotidienne au Moyen Age dont mille détails en restituent la quintessence et la dureté : existence souffreteuse des paysans emportés par les querelles de clans, de classes, luttes contre l'oppresseur anglais…La magie s'insinue, sous les traits d'Affraig, sorcière aux doigts de Norne qui tresse les fils de la destinée. Les quatre talismans disputés par les belligérants réveillent le mythe d'Arthur, et scellent avec le secret de la légitimité d'Edouard 1er , l'avenir de son royaume. Parmi ces « maîtres d'Ecosse », personnages hauts en couleur, le rebelle William Wallace traverse avec incandescence ce roman situé au coeur d'une trilogie.
Commenter  J’apprécie          40
frimoussette
  19 octobre 2018
La suite des aventures de William Wallace et Robert Bruce
Trahisons , batailles , meurtres, complots
Passionnante bataille pour couronner un roi écossais libre du joug des "rosbifs "
Je comprends mieux pourquoi nous nous entendons si bien avec nos amis écossais
Commenter  J’apprécie          72
AlineMarieP
  21 mai 2015
Dans ce second tome, Robyn Young évite à nouveaux les écueils du roman historique. Tout d'abord, celui de l'historique de décor: elle nous livre une tranche d'Histoire qui, certes a des échos contemporains, se suffit à elle même, sans développement plombant. Elle évite aussi la notice encyclopédique mise en prose non-scientifique grâce à un soupçon de légendes et de chevalerie tout à fait propres aux modes littéraires de cette époque (les extraits de Monmouth sont d'ailleurs là pour le souligner), elle rend aussi l'histoire plus humaine, mais sans pathos, nous permettant ainsi de rester dans cette ambiance politico-guerrière.
L'auteur ne nous fait pas cours (et lorsqu'elle prend des distances avec la discipline historique, elle nous propose des notices et une bibliographie qui permettront d'aller plus loin) et nous distrait grâce à une intrigue bien soignée et bien maîtrisée, beaucoup plus rythmée que le premier tome.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
LatuluLatulu   07 février 2016
Les serviteurs étaient au courant de tout. Invisibles, ils attendaient dans un coin de la salle pour débarrasser les assiettes lors des festins, ignorés des rois trop occupés à préparer leurs guerres et des seigneurs qui se disputaient le pouvoir à coups d'intrigues. Ils remplissaient les baignoires de la salle de bains des dames et vidaient leurs pots de chambres, témoins muets des affaires d'Etat et de coeur: une horde silencieuse qui se bousculait dans les couloirs et entendait tout.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
marylinestanmarylinestan   28 mars 2018
Dans l’aube pourpre, l’or et les joyaux incrustés dans le Bâton étincelèrent. Robert sentit monter en lui un irrépressible sentiment de triomphe. L’ultime relique mentionnée dans l’ultime prophétie, celle dont le roi Edouard avait besoin pour assouvir son ambition d’un royaume uni sous son règne, était entre ses mains. Tandis que Robert contemplait la crosse en or, la question posée par Murtough au château de Donough lui revint à l’esprit.
-Et vous, comte Robert, croyez-vous en la prophétie de Merlin ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
marylinestanmarylinestan   28 mars 2018
- Je ne le connais pas, conclut-elle en faisant tourner son alliance d’un air absent.
Le soleil fit jouer des reflets sur le rubis incrusté dans l’or.
- Pas du tout.
Bess croisa son regard.
-Ma mère disait aussi que les hommes sont comme les saisons. Il faut apprendre à discerner quand ils passent de l’une à l’autre, et s’habiller en circonstance.
Elizabeth hocha la tête, mais en son for intérieur elle pensait que Robert ne connaissait que le silence. Le froid silence de l’hiver.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
marylinestanmarylinestan   28 mars 2018
-Non, je te dis…, mon cousin est clerc à la chancellerie. Il l’a entendu au procès hier. William Wallace a reconnu tous les crimes dont il était accusé, sauf celui de trahison. Il a déclaré qu’on ne pouvait pas l’accuser de trahison puisqu ’ il n’a jamais reconnu Edouard comme son roi.
Commenter  J’apprécie          20
gilou33gilou33   04 mars 2018
Ma mère me disait aussi que les hommes sont comme les saisons. Il faut apprendre à discerner quand ils passent de l'une à l'autre, et s'habiller en circonstance.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Robyn Young (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Robyn Young

SMEP - Robyn Young
autres livres classés : ecosseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1573 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre