AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2290094102
Éditeur : J'ai Lu (11/06/2014)

Note moyenne : 4.19/5 (sur 129 notes)
Résumé :
Entre un père absent et une mère alcoolique, Johanna Walker, 24 ans, a toujours agi dans l’intérêt de son petit frère Cole. Pour lui assurer un avenir confortable, elle va même jusqu’à choisir ses partenaires selon l’épaisseur de leur portefeuille… Mais avec Cameron MacCabe, ce fragile équilibre vole soudain en éclats. Si son nouveau collègue du Club 39 ne répond en rien à ses « critères de sélection », se montrant même particulièrement mesquin avec elle, son regard... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (40) Voir plus Ajouter une critique
Blackbird
  10 juillet 2014
J'avais adoré Dublin Street c'est pourquoi je me suis précipitée pour acheter London Road lorsque j'ai su que Samantha Young sortait un nouveau livre.
Tout me plaît chez Samantha Young : son style d'écriture, son univers, ses personnages bien travaillés et ses histoires d'amour abouties.
Nous rencontrons ici Johanna, 24 ans qui porte sa famille à bout de bras : sa mère alcoolique et son petit frère Cole pour lequel Johanna nourrit de grands espoirs. Pour ce faire elle cumule deux emplois dont un de serveuse au Club 39 avec Joss (personnage principal de Dublin Street). Pour mettre sa famille à l'abri du besoin dans l'avenir, Johanna choisit ses petits amis en fonction de l'argent qu'ils gagnent. Jusqu'au jour où elle fait la connaissance de Cameron, graphiste au chômage qui devient son collègue au bar. Bien qu'elle soit irrésistiblement attirée par Cameron, Johanna lutte contre ses sentiments et hésite à s'engager dans cette relation tumultueuse. Elle a toujours recherché la stabilité avant tout et n'a jamais pris de risque dans ses relations amoureuses, ne pensant qu'à protéger son frère d'un éventuel placement en famille d'accueil. Tout un tas de personnages gravitent autour des personnages principaux : Joss et Braden, Ellie et Adam, les parents, le frère et la soeur d'Ellie (tous ces personnages sont dans Dublin Street), les ex-petites amies de Cameron, les ex-petits amis de Johanna et bien d'autres encore.
Johanna va-t-elle enfin penser à elle ? Comment Cameron va-t-il réagir face à cette fille qu'il ne comprend pas mais qu'il souhaite plus que tout posséder ? Acceptera-t-il la place important que tient Cole dans la vie de Johanna ?
Samantha Young est fidèle à elle-même : génialissime ! Ce livre n'est ni mieux ni moins bien que Dublin Street, il est aussi captivant et addictif.
Les personnages sont attachants, touchants, on a envie de rire avec eux, de pleurer avec eux, de les suivre encore et encore pour mieux les connaître. L'ambiance d'Edimbourg est particulièrement bien décrite. L'histoire ne traîne jamais en longueur, les scènes d'amour sont tendres et passionnées et toujours à leur juste place.
Tout ça pour dire que c'est un très bon livre avec lequel j'ai passé de très bons moments et que je recommande chaudement ;-)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Beliwei
  24 juillet 2017
J'adore cette série, je rattrape mon retard pour lire le dernier tome, du coup je l'ai reprise depuis le début et c'est toujours un tel plaisir de la lire.
Dans ce tome, nous allons suivre le personnage de Johanna qui travaille avec Joss. Toutes deux sont des personnes au passé compliqué, leur opinion d'elle même n'est pas très élevée et c'est un frein certain à accepter que quelqu'un puisse aimer des jeunes femmes comme elles. Leur complicité, la façon dont elles ont de s'épauler est très forte, en cela elles se rendent compte de l'importance des appuis fidèles qu'elles ont l'une envers l'autre.
Johanna est une jeune femme, qui se cache derrière une image d'elle peu reluisante, pour beaucoup elle n'apparait que comme une croqueuse de diamant car elle ne sort qu'avec des hommes qui pourraient lui apporter une stabilité et un soutien financier. Il est certain qu'elle côtoie les hommes avec un certain intérêt mais elle ne le fait pas pour être gâtée mais parce qu'elle souhaite assurer l'avenir de son petit frère Cole.
C'est cette image négative que Cameron, Cam, va voir en premier chez elle. Leur première rencontre sera forgée sur des aspect négatifs et entre eux, ça ne sera qu'accroches et malentendus. Et pourtant Jo va l'aider à trouver un job, au détriment d'elle même puisqu'elle va devoir le supporter au boulot. Surtout lorsqu'elle se rend compte qu'il vient aussi d'emménager dans l'appartement en dessous du sien. Cam s'approche alors trop de ce qu'elle souhaite cacher aux personnes qui l'entourent, la vérité sur sa famille.
Cam est graphiste mais s'est fait viré de l'entreprise dans laquelle il travaillait, et le marché est peu propice à retrouver un emploi. C'est ainsi que cette place de barman lui sauve un peu la vie. En couple avec Becca, nous ne savons que peu de choses sur lui au départ, il s'avère être un jeune homme plutôt équilibré et travailleur.
La proximité de leurs logements vont forcément les mettre en position de découvrir la vie de l'autre. Jo continue de se sentir toujours à la recherche d'un avenir meilleur pour son frère, c'est pour cela qu'elle côtoie Malcom, un homme plus âgé qu'elle mais qui est très prévenant. Elle le tient toutefois éloigné de chez elle et tente de maintenir un équilibre entre ses deux boulots, sa relation avec Malcom et l'éducation de Cole. Cam va être présent alors qu'elle est absente et aider son frère et c'est ainsi qu'il se permettra d'émettre un jugement sur elle. Un jugement dur et direct, de ceux qu'elle entend à longueur de temps, de ceux qui la blessent bien évidemment mais elle sait bien l'image qui se dégage d'elle. C'est ainsi qu'elle n'attend pas grand chose des autres : elle sait qu'elle n'est pas assez cultivé, elle a du arrêter l'école pour s'occuper de son frère très jeune et elle pense qu'aucun homme ne pourrait tomber amoureuse de sa « vraie » personnalité. Donc elle se contente de jouer un rôle, qui lui permet de sortir avec Malcom par exemple.
Mais pour la première fois, elle est attirée par un autre. Cam n'a rien de ce qu'elle attend d'un homme, ni richesse, ni stabilité, ni promesse de pouvoir les aider pour l'avenir mais elle ne peut pas s'empêcher d'être attirée par lui et lui semble aussi éprouver le même type d'attirance. C'est alors qu'elle prend la décision de vivre cette passion, de penser à elle pour une fois puisque lui connait tant d'elle. Elle commence donc une relation avec Cam, tous deux ont quitté leur partenaire pour tenter quelque chose à deux. Mais Jo n'arrivera jamais à se départir de sa culpabilité et aussi de ce sentiment qu'elle tombe amoureuse d'un homme, qui finira par se lasser d'elle.
Les personnages de cette série sont tous très attachants. Après Braden et Joss qui nous offrait déjà une bien belle histoire, retrouver plus avant Jo et en apprendre bien plus sur elle n'a fait que renforcer ce sentiment d'attachement aux personnages. Jo est une jeune femme combattive, décidée, je suis plutôt assez admirative de sa personnalité, de tout ce qu'elle a enduré. Tout du long, nous pouvons ressentir chaque émotion qui la submerge, mettant à mal son coeur et ses convictions. Elle doute tellement d'elle qu'elle a du mal à se voir tel que les autres la voient, elle a beaucoup plus de capacités qu'elle ne le croit mais la façon dont son père l'a traité dans sa jeunesse et le comportement de sa mère l'ont forgé ainsi. Jo est vraiment un personnage que j'ai beaucoup aimé et la façon dont va s'imposer Cam dans sa vie, est progressive et si évidente pour nous, alors qu'elle s'attend à tout moment à ce que tout tombe à l'eau. Cam est un de ces personnages dont nous pourrions tomber amoureuse sans problème, il est passionné, présent, à l'écoute mais sans brusquer les choses avec beaucoup d'ouvertures sur les autres.
La complicité de Jo avec son frère Cole est magnifique, Samantha Young a su la rendre si forte, cela rend ses deux personnages si touchants et attachants. Leur vie à tous deux n'est pas facile et Cole s'en sort très bien, grâce à tous les sacrifices que Jo fait pour lui. L'amour qu'ils éprouvent l'un pour l'autre est évident, face à l'adversité et l'abandon de leurs parents, ils se sont rapprochés l'un de l'autre jusqu'à développer une complicité exceptionnelle. Cole grandit et n'est pas dupe de tout ce qu'elle fait pour elle, il tente aussi de la préserver en lui cachant des choses.
Il y a tellement de choses que j'ai aimé dans ce tome, des personnages principaux à l'intervention des secondaires que nous découvrons encore plus dans d'autres tomes. L'importance de l'amitié et de la famille qui se créé au contact des autres est primordiale et tellement intéressante et leurs histoires sont passionnantes. C'est un tome coup de coeur, une série que je pourrai lire et relire plusieurs fois sans problème.
Lien : http://www.livresavie.com/on..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Marlene_lmedml
  19 juin 2017
Avec cette série je vais de surprise en surprise. Je dois dire que si j'ai des valeurs sûres à conseiller cette saga fera partie de ma sélection.
Ce second tome se concentre sur Johanna Walker et Cameron MacCabe. Nous avons fait connaissance avec Jo dans le tome précédent, et j'avoue que je l'avais directement jugée, comme celle qui ne sort qu'avec des types fortunés pour subvenir à ses propres besoins, et d'ailleurs l'auteure avait fait en sorte que l'on ne s'attache pas tellement à elle mais que l'on ait quand même pas mal de questionnements à son sujet.
A la lecture du résumé je m'attentais à une histoire très intense et passionnée aussi charnellement que psychologiquement. Et je ressors avec un gros coup de coeur pour l'histoire de Jo et Cam ❤
Johanna Walker ne sait pas ce que c'est qu'un milieu familial aimant. Avec un père absent et une mère alcoolique qui s'évertue à la rabaisser chaque jour que dieu fait, elle n'a eu d'autre choix que de s'occuper de son frère Cole, qui représente la seule famille qui lui reste. Jo est du genre à se sacrifier pour l'équilibre de son frère, mais les apparences sont contre elle et les gens ont tous tendance à tirer de mauvaises conclusions la concernant. Et cela ne se passera pas autrement avec Cameron. Leur rencontre va faire des ravages, il va se montrer odieux, mesquin et condescendant avec elle, ce qui n'aidera pas Jo à avoir un tant soit peu d'estime pour elle. Mais quand Cameron emménage dans l'immeuble de Johanna c'est le début d'une lutte infernale contre leur attirance. Et si Jo pouvait enfin se laisser aller ? Peut-elle se permettre de vivre un peu pour elle ?
Si j'ai eu un coup de coeur pour ce roman c'est grâce au personnage de Johanna. Je me suis tellement retrouvée en elle, de par mon histoire personnelle. Je ne sais que trop bien ce que c'est d'être rabaisser sans cesse au point de croire que l'on est une moins que rien, que tout ce que j'ai ressenti à ses côtés à eu comme un écho à mon propre passé. J'ai vraiment vécu certains passages comme si c'était réel. Samantha Young a vraiment très bien maniée les émotions avec son personnage féminin. Jo est une guerrière, elle a un caractère bien trempé, elle surjoue sa vie pour de bonnes raisons… Ses relations amoureuses sont dictées par un besoin de survie, elle ne s'autorise pas vraiment le bonheur, mais tant qu'elle subvient aux besoins de Cole, rien d'autre ne compte. Jusqu'à sa rencontre avec Cameron. J'ai adoré le personnage de Johanna, elle est complexe et très attachante au-delà des apparences.
Cameron… Honnêtement je ne saurait vous dire si il détrône Braden, mais il a un sacré potentiel mon dieu ! C'est un héros qui ne vous laissera pas insensible ça c'est clair. Il est vraiment très séduisant, mi connard, mi bad boy, il va s'avérer être un homme très attentionné, j'ai presque cru à un moment que je le trouverait un peu trop lisse, sans vrai défaut mais je me suis lourdement trompée. Cameron apporte son lot de sensations et de rebondissements. Il se trouve qu'il m'a plu autant qu'il m'a mise hors de moi. J'adore quand les auteures nous poussent à réagir violemment. Et le duo qu'il forme avec Jo est passionnant, on entre vraiment dans une relation complexe, où les sentiments amoureux sont mis à rude épreuve.
En ce qui concerne l'intrigue je dois dire que la plume et le style de l'auteure sont tellement addictifs que cela ne m'a pas gêné de découvrir que j'avais deviné certains rebondissements car d'autres ont réussi à me surprendre. Tout au long du récit on se retrouve ballotté dans tous les sens. Aucun temps mort, on ne s'ennuie pas une seule seconde.
J'ai adoré me replonger dans l'univers de Samantha Young, les retrouvailles avec Braden et Joss mais aussi Adam et Ellie. On fait connaissance avec plusieurs personnages secondaires que l'on aura le plaisir de découvrir dans les tomes suivants.
Cette saga se veut toujours aussi sexy, ici la relation de nos personnages met du temps à se construire, la tension sexuelle est donc à son maximum. On perçoit bien la difficulté que nos héros ont par rapport au désir qu'ils ressentent l'un pour l'autre. Entre passion et raison, la lutte sera acharnée ! Vous allez découvrir un Cameron so sexy dans la chambre à couchée et vous en redemanderez !
En bref, [London Road] nous emmène sur des chemins ardents. Samantha Young est très talentueuse, elle arrive à nous faire ressentir tous les états d'âmes de ses personnages. Ici avec Johanna j'ai eu un énorme coup de coeur pour cette héroïne, tout en elle m'a émue parce que je me suis énormément identifiée à elle. Cameron vient parfaire le tableau avec sa sexytude et sa virilité. Je peux maintenant affirmer que je suis fan de cette saga. C'est intense, addictif, sexy avec un fond très sérieux. La psychologie des personnages est vraiment très bien abordée et approfondit pour que l'on ait tous les éléments pour un moment de lecture qui nous rend accro.
Lien : https://lmedml.com/2017/06/1..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Chouqueette
  02 novembre 2014
Samantha Young est une jeune auteur que nous avons pu découvrir l'an passé avec Dublin Street, roman qui avait été un énoooorme coup de coeur et qui avait de Samantha Young l'une de ces auteurs qui arrive à me prendre aux tripes et à me faire aimer la romance contemporaine. Ce qui n'était pas une mince affaire puisque, concrètement, je préfère très largement la romance historique. Et pourtant, en ouvrant Dublin Street, j'y avais trouvé un tel degré de perfection, savant mélange de réalisme et d'imaginaire, et des personnages si complexes et travaillés, que je ne pensais pas que la suite serait à la hauteur, ni même meilleure. Et pourtant… Pourtant, London Road m'a brisé le coeur, m'a touché, bouleversé, et fait vivre de véritables montagnes russes émotionnelles.
L'histoire est celle de Johanna Walker, dites Jo, une jeune femme qui se bat pour son frère et en oublie de penser à elle. Outre son frère, celle-ci doit aussi gérer une mère alcoolique, et se retrouve à choisir les hommes avec qui elle sort en fonction de leur générosité et de leur richesse afin de pouvoir nourrir sa famille et garder un toit sur leur tête. Mais quand Cameron débarque dans sa vie, ce sont toutes ces certitudes et surtout son quotidien qui vole en éclats. Sombre, et blessant au départ, Jo se rend rapidement compte qu'il n'est pas ce qu'il prétend être quand on apprend un petit peu à le connaître. Et cette passion brûlante pourrait bien être la pire chose qui arrive à Jo, comme la meilleure…
Quand j'ai commencé ce roman, je ne m'attendais pas à ce que j'ai découvert au fur et à mesure de ma lecture. Il faut comprendre que London Road est un véritable petit pavé qui me faisait de l'oeil depuis un moment, et j'avais décidé de le savourer après l'avoir reçu pour mon anniversaire (merci mon chéri ♥). Et j'en ai été incapable. A partir de l'instant où j'ai ouvert ce livre, où je l'ai commencé, j'ai été quasiment incapable de m'arrêter. Samantha Young m'a complètement entraîné avec elle dans son histoire, dans celle de Jo, Cole, Cam et tous les autres. Avec des mots, ces mots, elle m'a captivé, m'a bluffé, m'a bouleversé et même fait pleurer. Si bien que j'ai difficilement décrocher du roman pour aller dormir après l'avoir commencé tant l'histoire était complexe, dure, mais incroyablement belle. A travers ces personnages très charismatiques et auxquels on s'attache très vite, l'auteur nous dépeint une tranche de vie que l'on a tendance à négliger parce que c'est une souffrance que l'on ne voit pas. Et plus on avance, plus on a de la compassion pour les protagonistes (sauf un, mais je n'en dirais pas plus), même ceux que l'on détestait pourtant au départ.
Jo est une jeune femme incroyable. Brillante, même. Mais qui souffre d'un manque de confiance en elle flagrant à cause d'une enfance douloureuse et qui, de fait, n'arrive pas à voir ses qualités. Très altruiste, elle préfère sacrifier son bonheur à celui de son frère, quitte à en souffrir elle-même. Un petit frère qui se révèle d'ailleurs être très mature pour son âge et pour qui on se prend d'une affection toute particulière. Et puis il y a Cameron… Cet homme mystérieux et détestable qui se révélera être un personnage étonnant et attachant, prêt à tout pour prouver à Jo ce qu'elle vaut et pour la rendre heureuse. Et c'est ce trio de personnages qui fait tout le roman. Évidemment, il y a en d'autres, qui ont leur importance aussi, mais Jo, Cole et Cam sont ceux que l'on suit du début à la fin, ceux à qui on s'attache, ceux qui nous bouleversent et changent notre façon de voir les choses par leur gentillesse, leur bonté et la brutalité des émotions qu'ils nous font vivre.
L'intrigue est toute aussi parfaite que dans le premier tome. Les personnages traversent des hauts et des bas, rien n'est simple et quand on pense que les protagonistes sont arrivés à trouver leur « happy end », Samantha Young en rajoute une couche, sans pour autant que cela rende le récit lourd ou interminable. Si bien que Cam et Jo vont vivre bien des épreuves, durant lesquelles Jo finira par se trouver, avant de pouvoir vivre heureux ensemble. Et grâce à tout cela, ce n'est pas seulement Jo que Cam va réussir à sauver, mais aussi d'autres personnages ! Et loin d'être irréaliste, ce roman est d'un réalisme époustouflant. On vit l'histoire, on la comprend, on sent sa réalité pour certaines personnes, et c'est ce qui rend ce livre exceptionnel.
En bref, London Road est un gros coup de coeur. Samantha Young a un don, et vu les avis des blogueuses qui ont le tome 3 en VO, je ne doute pas d'être aussi touchée par la suite. Ce roman fait partie de ceux d'une qualité rare que l'on aimerait lire plus souvent, mais qui, parce qu'ils sont si rares, sont précieux et à savourer. Si vous ne connaissez pas encore, jetez-vous dessus, ces romans sont des perles !
Lien : http://nosfolieslitteraires...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MissCroqBook
  10 juillet 2016
Après avoir fini Dublin Street et Fountain Bridge, je me suis précipitée sans hésitation sur ce deuxième livre. J'avais eu un gros coup de coeur pour le premier et beaucoup apprécié le second malgré quelques soucis de traduction approximative. Alors j'avais hâte de découvrir les aventures de Johanna, la collègue barmaid de Joss. Et ce livre a répondu à toutes mes attentes. Je l'ai purement et simplement adoré, dévoré, fini en un rien de temps.
Âgée de 24 ans, Johanna n'a jamais eu une vie facile. Entre un père absent et une mère alcoolique et violente, Johanna se démène autant qu'elle peut pour s'en sortir mais aussi et surtout pour son petit-frère, Cole. Elle veut à tout prix le sortir de leur situation précaire et lui offrir un avenir meilleur.
Pour ça, elle n'hésite pas à cumuler plusieurs jobs dont celui de barmaid au Club 39 mais aussi à choisir ses conquêtes masculines en fonction de l'épaisseur de leur portefeuille.
L'arrivée d'un nouveau collègue va peu à peu bouleverser la donne. Cameron, graphiste au chômage, sexy, tatoué, ténébreux, va débarquer dans sa vie comme un boulet de canon. Sans conteste attirée par ce beau mâle, Johanna va lutter contre ses sentiments.
Mais la lutte va devenir de plus en plus difficile quand le beau Cameron va emménager par hasard dans l'appartement se trouvant en dessous du sien. Il va alors découvrir que sous son apparente arrogance, Johanna est une fille bien, qui a beaucoup de problèmes personnels et qui ne cherche qu'à faire le bonheur de son petit frère, oubliant même parfois le sien.
Progressivement, elle va commencer à accepter l'idée de faire passer ses désirs avant ceux des autres. Cameron va apprendre à connaitre et apprécier cette jeune femme au-delà des apparences, réussir à abattre la forteresse qu'elle a bâtie autour d'elle, à l'apprivoiser pour essayer de construire avec elle une relation solide basée sur une profonde amitié.
Cette relation permettra-t-elle à Johanna de se libérer de son fardeau ? Acceptera-telle de laisser Cameron entrer complètement dans sa vie et celle de Cole ? Et lui, trouvera-t-il sa place dans la relation fusionnelle qui unit le frère et la soeur ?
Ce deuxième tome est tout aussi intense et poignant que le premier. Sous la superficialité affichée, Johanna est en réalité une personne bien plus complexe et attachante qu'il n'y parait. Plus on en apprend sur elle et sa vie difficile et plus on s'attache. Nos sentiments évoluent au même rythme que ceux de Cameron.
Dans ce livre, on a aussi le plaisir de retrouver les héros du premier tome, à savoir Joss et Braden, Ellie et Adam ainsi que toute leur famille. C'est aussi pour l'auteure l'occasion d'introduire de nouveaux personnages, comme l'oncle de Johanna, Mick et sa fille Olivia mais aussi les meilleurs amis de Cameron, Nate et Peetie. le troisième tome de la saga, Jamaica Lane, portera justement sur Olivia et Nate. Je me languis déjà de l'avoir entre les mains pour le lire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (29) Voir plus Ajouter une citation
imn82imn82   14 août 2014
- Ma belle, je me suis déjà occupé d'un . Je passe autant de temps avec lui qu'avec toi. C'est un bon garçon. Je l'aime comme un petit frère. Je vous aime tous les deux. Alors, c'est oui ?
Les larmes me montèrent aux yeux tandis que ma poitrine se contactait, submergée par tant d'émotions. "
" Mon coeur s'emballa à cause de ce que cela impliquait et je tournai lentement la tête vers Cam. Il m'ôta doucement le pinceau des mains et en décrocha la bague. Il se leva du lit, puis posa un genou par terre.
- Oh, mon Dieu, soufflai-je en portant la main droite à ma gorge.
Mon pouls battait à une allure extraordinaire. Cam saisit ma main gauche, les yeux rivés aux miens.
- Johanna Walker, amour de ma vie, je ne veux plus jamais me réveiller sans toi à mes côtés. (Il positionna l'anneau face à mon annulaire.) Veux-tu passer le restant de tes jours avec moi? Veux-tu m'épouser?
Je ne me rendais compte que maintenant que, après avoir attendu pendant des années qu'on me pose cette question, j'aurais commis la pire erreur de mon existence en disant oui à un autre que lui. J'avais appris une chose au cours de ces derniers mois : quand un homme vous faisait pareille proposition, la seule réflexion valable était : "Pourrais-je vivre sans lui?"
Si la réponse était non, alors il fallait répondre oui. Je hochai la tête ; mes lèvres se mirent à trembler juste avant que mes larmes ne roulent.
- Oui. Je veux t'épouser.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LaChroniquedesPassionsLaChroniquedesPassions   27 août 2014
Incapable de soutenir son regard, je contemplais encore sa gorge quand il se pencha pour m’embrasser délicatement sur le front. Un désir de plus en plus profond me creusait les entrailles et je fondis littéralement en sentant ses lèvres provoquer un frisson délicieux sur ma peau. Puis il remplaça sa bouche par son propre front. Nous fermâmes les paupières en même temps et nous reposâmes ainsi l’un contre l’autre, entremêlant nos respirations.
Mon attente était d’autant plus insupportable que je la savais réciproque.
— Cam, chuchotai-je en espérant qu’il s’écarterait, tout en éprouvant le besoin de ne jamais le laisser s’en aller.
Il poussa un grognement et laissa lentement glisser son front ; son nez effleura ma joue, longea ma mâchoire et vint se nicher dans le creux de mon cou.
Je retins mon souffle, dans l’expectative.
Ses lèvres chaudes caressèrent ma peau. Une fois. Deux fois.
Puis je perçus le toucher humide et érotique de sa langue et je me laissai aller contre lui en frissonnant. Mes tétons dardaient sous le fin coton de mon tee-shirt, le suppliant de continuer.

Une sonnerie perçante stridula alors et je recouvrai mes esprits dans un sursaut. Cam jura, serrant les dents à les briser. Il attrapa son téléphone posé sur le comptoir et blêmit en découvrant l’identité de son correspondant. Il m’adressa un regard indescriptible.


http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LaChroniquedesPassionsLaChroniquedesPassions   27 août 2014
— Non. Blair n’est qu’une amie. Malcolm est un riche enfoiré qui bande encore pour toi et qui te laisse le mener par le bout du nez. Ça te gêne que je traîne avec Blair ? Tu penses que je me la garde sous le coude au cas où ça ne marcherait pas entre nous ? Dans ce cas, qu’est-ce qui me dit que tu ne vas pas écarter les jambes pour lui dès qu’il y aura de l’eau dans le gaz ?
C’est sans doute le problème quand on commence à connaître trop bien quelqu’un. On sait quel levier émotionnel actionner pour faire mal ; et malheureusement, en cas de conflit, il arrive que l’on s’en serve. Cam ne se fit pas prier. Sa diatribe me tira instantanément des larmes, qui se répandirent sur mes joues dans un silence angoissé. Je reculai d’un pas, le cœur au bord des lèvres. Peu m’importait son expression de remords, seuls comptaient ces mots horribles et ce qu’ils signifiaient.
Ils signifiaient qu’il n’avait jamais réellement cessé de me voir comme une croqueuse de diamants. Il ne pensait pas que je valais mieux que ça, pas au fond de lui. Dès lors, pouvais-je encore croire une seule des choses qu’il m’avait dites ?
La douleur l’emporta bientôt sur le silence et je ne pus réprimer un sanglot.
— Putain, Jo, jura-t-il d’une voix rauque en tendant la main vers moi. Je ne…
— Ne me touche pas.

http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LaChroniquedesPassionsLaChroniquedesPassions   27 août 2014
— Qu’est-ce que tu fous ? Quelqu’un a pu te voir.
Ses yeux bleus me lançaient des éclairs.
— Tu parles de Malcolm ?
— Ou de Becca, crachai-je entre mes dents serrées. Tu te souviens d’elle ? Ta petite amie ?
Il ne releva pas. Je frémis de façon incontrôlable quand son regard se balada lentement sur mon corps. J’étais parcourue de fourmillements. Ses lèvres se redressèrent aux commissures quand il riva ses yeux aux miens.
— Tu es magnifique, ce soir. Je ne t’avais jamais vue comme ça.
Alors que nous continuions à nous dévisager silencieusement, les battements de mon cœur et mon souffle s’accélérèrent. Il fallait que je sorte de là avant de commettre une erreur des plus stupides. Espérant arborer un air suffisamment déterminé et furieux, je me rapprochai de la porte.
— Laisse-moi sortir, Cameron.
Il leva les mains en signe de reddition et s’écarta d’un pas. Cependant, dès que j’eus posé la main sur la poignée, il me plaqua contre le battant, le corps collé au mien, les mains maintenant ma tête en place.
— Qu’est-ce…
— Chut.
Son souffle m’effleura les lèvres. Puis ses paumes glissèrent jusqu’à ma taille.
— Tu le ressens, toi aussi. Tu le ressens depuis le soir de notre première rencontre.


http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MargauxLavigneMargauxLavigne   17 octobre 2014
Les gens peuvent être.. Eh bien, ils peuvent être merveilleux. Mais, malheureusement, il arrive qu'on se barricade chez sois pour se protéger des monstres. On craint qu'ils ne trouvent un moyen d'entrer malgré tout. Nul n'est censé savoir qu'ils se cachent déjà à l'intérieur. Ta mère et ton père auraient dû te protéger de tels monstres pas endosser ce rôle.
Commenter  J’apprécie          60
Video de Samantha Young (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Samantha Young
On Dublin Street by Samantha Young
autres livres classés : romanceVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox



Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
2932 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre
. .