AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Grégoire de Saint-Joseph (Traducteur) François de Sainte-Marie (Préfacier, etc.)
EAN : 9782020289115
253 pages
Éditeur : Seuil (01/01/1998)
3.62/5   12 notes
Résumé :
Ce qui a toujours motivé Thérèse, dans sa vie personnelle comme dans ses entreprises, c'est le refus de la médiocrité, de la frilosité, de la fatalité. Elle ne pouvait accepter ou supporter les demi-mesures. Dans la vie spirituelle aussi, dans la quête de Dieu, qui inclut, pour cette grande "active", les décisions et les travaux de tous les jours, elle ne peut envisager que le "chemin de la perfection". Y a-t-il un secret de la "perfection" ? Dans ce petit livre, ce... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
JacopoJacopo   12 janvier 2018
Je veux maintenant parler de deux sortes d'amour : L'un est purement spirituel, parce qu'il semble dégagé de nos sens et des mouvements de notre nature ; L'autre est spirituel, mais nos sens et notre faiblesse y ont leur part. Ce qui importe, c'est qu'aucune passion n'entache ces deux manières de nous aimer, car dès que la passion intervient elle détruit toute harmonie ; mais si nous pratiquons l'amour dont j'ai parlé avec modération et discrétion, tout deviendra méritoire, car ce qui nous semble mouvement de nature se transformera en vertu ; pourtant, le spirituel et le naturel sont tellement entremêlés qu'il est parfois impossible de les distinguer, surtout si un confesseur est en jeu ; en effet, si les personnes qui s'adonnent à l'oraison voient en lui un homme saint, et si elles sentent qu'il comprend leur cheminement spirituel, elles s'attacheront beaucoup à lui.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
JacopoJacopo   12 janvier 2018
Se soucier des revenus des autres serait, me semble-t-il, penser à ce dont ils jouissent ; soyez-en sûres, votre préoccupation ne les fera pas changer d'idée et ne leur inspirera pas le désir de vous faire l'aumône. Laissez ce soin à celui qui peut tous les mouvoir, au Seigneur des rentes et des rentiers ; c'est par son ordre que nous sommes venues ici : ses paroles sont vraies, elles ne passeront pas, le ciel et la terre passeraient plutôt. Ne lui manquez pas, et n'ayez crainte qu'il vous manque ; et si un jour il vous manquait, ce serait pour un plus grand bien ; c'est ainsi que les saints perdaient leur vie et qu'on leur coupait la tête, mais c'était pour leur donner davantage et en faire des martyrs. Quel heureux échange ce serait que d'en finir vite avec tout, et de jouir de la plénitude éternelle !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
JudithbouJudithbou   24 juillet 2018
Et vienne ce qui viendra, arrive ce qui arrivera, peine qui peinera, murmure qui voudra, quand bien même on devrait mourir en route, ou manquer de cœur dans l'épreuve.
Commenter  J’apprécie          60
colimassoncolimasson   20 février 2016
Mais prenez garde, si vous ne tenez à rien, c’est peut-être que vous n’avez rien reçu.
Commenter  J’apprécie          101

Videos de Thérèse d’Avila (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Thérèse d’Avila
Thérèse d'Avila, 500ème anniversaire .A l'occasion du 500ème anniversaire de sa naissance, La Procure organisait une grande soirée autour de Thérèse d'Avila en présence de Christiane Rancé (La Passion de Thérèse d?Avila - Albin Michel), le père Didier-Marie Golay (Atlas Thérèse d?Avila - Cerf) et le Frère Marie-Laurent Huet, directeur des éditions du Carmel
autres livres classés : perfectionVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il vraiment Juif ?

Oui
Non
Plutôt Zen
Catholique

10 questions
1446 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre