AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Découvrez les meilleures listes de livres


SYLVAIN TESSON

Liste créée par nadiouchka - 41 livres. Thèmes et genres :

Sylvain Tesson, écrivain - voyageur - aventurier ... vient de recevoir le Prix Renaudot (enfin un Prix !) pour son dernier livre magnifique "La Panthère des neiges". Livre après livre, notre écrivain national, véritable casse-cou, passionné par la Russie (spassibo !), a su nous conquérir et nous passionner. Je collectionne tous ses ouvrages et ô bonheur suprême, une prochaine rencontre avec lui est programmée. J'en dirai quelque chose plus tard (peut-être bien que oui, peut-être bien que non....). On verra si vous êtes sages !


1 La panthère des neiges
Sylvain Tesson
281 critiques 603 citations

En 2018, Sylvain Tesson est invité par le photographe animalier Vincent Munier à observer aux confins du Tibet les derniers spécimens de la panthère des neiges. Ces animaux discrets et très craintifs vivent sur un gigantesque plateau culminant à 5 000 m d'altitude, le Changtang. Situé au Tibet septentrional et occidental, il s'étend sur environ 1 600 km, du Ladakh à la province du Qinghai, et il est habité par les nomades Changpas. Ajouter à mes livres
2 Dans les forêts de Sibérie
Sylvain Tesson
436 critiques 1024 citations

Assez tôt, j'ai compris que je n'allais pas pouvoir faire grand-chose pour changer le monde. Je me suis alors promis de m'installer quelque temps, seul, dans une cabane. Dans les forêts de Sibérie. J'ai acquis une isba de bois, loin de tout, sur les bords du lac Baïkal. Là, pendant six mois, à cinq jours de marche du premier village, perdu dans une nature démesurée, j'ai tâché d'être heureux. Je crois y être parvenu. Ajouter à mes livres
3 Sur les chemins noirs
Sylvain Tesson
265 critiques 503 citations

Il m'aura fallu courir le monde et tomber d'un toit pour saisir que je disposais là, sous mes yeux, dans un pays si proche dont j'ignorais les replis, d'un réseau de chemins campagnards ouverts sur le mystère, baignés de pur silence, miraculeusement vides. La vie me laissait une chance, il était donc grand temps de traverser la France à pied sur mes chemins noirs. Ajouter à mes livres
4 Bérézina
Sylvain Tesson
167 critiques 269 citations

Ajouter à mes livres
5 L'axe du loup : De la Sibérie à l'Inde, sur les pas des évadés du Goulag
Sylvain Tesson
49 critiques 154 citations

Ajouter à mes livres
6 La chevauchée des steppes : 3000 kilomètres à cheval à travers l'Asie centrale
Sylvain Tesson
12 critiques 30 citations

Ils ont parcouru à dos de cheval 3 000 kilomètres à travers l'Asie Centrale, soit un périple qui les a menés de la Chine au Moyen-Orient, en traversant le Kirghizistan, le Tadjikistan, l'Ouzbékistan, pour toucher enfin la mer d'Aral. Dans leurs sacoches, pour tout viatique, ils n'emportent que les récits des explorateurs qui se sont succédé dans la région depuis le XIVe siècle, de Marco Polo à Ella Maillart, et associent à travers les siècles leur propre regard Ajouter à mes livres
7 L'éternel retour
Sylvain Tesson
21 critiques 24 citations

En Sibérie, dans le Dorset anglais ou au coeur des montagnes de Géorgie, les lois du destins et les forces de la nature sont plus puissantes que les désirs et les espérances : les héros de ces nouvelles ne devraient jamais l'oublier. Cinq nouvelles, cinq gifles étourdissantes et toniques, cinq invitations à méditer sur l'homme et la nature. Ajouter à mes livres
8 Petit traité sur l'immensité du monde
Sylvain Tesson
56 critiques 156 citations

Sylvain Tesson parcourt le monde. Dans les steppes d'Asie centrale, au Tibet, dans les forêts françaises ou à Paris, il marche, chevauche, escalade, bivouaque dans un arbre ou sous un pont, construit des cabanes. Cet amoureux des reliefs poursuit le merveilleux et l'enchantement. Dans nos sociétés de communication, il en appelle à un nouveau nomadisme, à un vagabondage joyeux. Ajouter à mes livres
9 S'abandonner à vivre
Sylvain Tesson
75 critiques 176 citations

Devant les coups du sort il n'y a pas trente choix possibles. Soit on lutte, on se démène et l'on fait comme la guêpe dans un verre de vin. Soit on s'abandonne à vivre. C'est le choix des héros de ces nouvelles. Ils sont marins, amants, guerriers, artistes, pervers ou voyageurs, ils vivent à Paris, Zermatt ou Riga, en Afghanistan, en Yakoutie, au Sahara. Et ils auraient mieux fait de rester au lit. Ajouter à mes livres
10 Une vie à coucher dehors
Sylvain Tesson
60 critiques 150 citations

En Sibérie, dans les glens écossais, les criques de l?Égée ou les montagnes de Géorgie, les héros de ces quinze nouvelles ne devraient jamais oublier que les lois du destin et les forces de la nature sont plus puissantes que les désirs et les espérances. Rien ne sert à l?homme de trop s?agiter dans la toile de l?existence, car la vie, même quand elle ne commence pas très bien, finit toujours mal. Et puis une mauvaise chute vaut mieux qu?une fin insignifiante Ajouter à mes livres
11 Un été avec Homère
Sylvain Tesson
58 critiques 261 citations

Au long de l'Iliade et de l'Odyssée chatoient la lumière, l'adhésion au monde, la tendresse pour les bêtes, les forêts - en un mot, la douceur de la vie. N'entendez-vous pas la musique des ressacs en ouvrant ces deux livres ? Certes, le choc des armes la recouvre parfois. Mais elle revient toujours, cette chanson d'amour adressée à notre part de vie sur la terre. Homère est le musicien. Nous vivons dans l'écho de sa symphonie. Ajouter à mes livres
12 Une très légère oscillation
Sylvain Tesson
38 critiques 258 citations

La géographie de Sylvain Tesson est vaste. Elle couvre Paris, les toits de Notre-Dame, les calanques de Cassis, les montagnes de Chamonix, l?Irak, l?Ukraine, la Russie. Il y a les expéditions et les voyages intérieurs, les bivouacs d?un soir et les méditations d?un jour, mais aussi les escalades des parois et les descentes au fond des livres. Entre les mots se dessine l?écriture d?un destin. Alors que son dernier livre Sur les chemins noirs raconte son voyage du sud. Ajouter à mes livres
13 Carnets d'aventures
Sylvain Tesson
4 critiques 5 citations

Le point commun qui rassemble sous la même bannière (et la même couverture) des voyageurs aussi différents qu'un jeune forçat de la rame, une amazone du désert, un handicapé volontariste et une acrobate du vide est le désir inextinguible d'intensifier sa vie, de l'engager sur des chemins périlleux pour en mieux saisir la valeur, de sauter par-dessus les parapets de l'habitude pour rejoindre le royaume de l'imprévisible. L'autre point de convergence, c'est l'amour Ajouter à mes livres
14 Carnets de steppes : A cheval à travers l'Asie Centrale
Sylvain Tesson
7 critiques 7 citations

Il est des régions du monde où l'homme doit sa survie à la complicité avec un animal. Dans les grandes étendues du centre de l'Eurasie, c'est le cheval qui a permis à l'homme de s'approprier la steppe. Aussi, lorsque Priscilla et Sylvain décident d'inscrire leurs pas dans la poussière d'Asie centrale, quel autre choix s'offre à eux que celui de se présenter en selle, rênes en main et pied à l'étrier ? Ajouter à mes livres
15 Géographie de l'instant
Sylvain Tesson
19 critiques 93 citations

Sylvain Tesson est un étrange voyageur qui mêle les enseignements de la forêt au murmure des livres, un géographe du temps du rêve intérieur. Ses carnets de bord sont les chapitres d'un roman d'aventures dont l'action se déroule dans les maisons de bois de Mandchourie, les ruines d'Haïti, le luxe de Madison Avenue, les pentes afghanes ou celles des Cévennes. Leur titre serait «Choses vues». Une histoire de l'instant vécu. Marcheur invisible, vagabond des frontières, il a compris que le seul espace où l'on peut se connaître vraiment se situe dans les lisières, les entre-deux, les chien et loup, les solitudes. Cet ouvrage est aussi une leçon de sagesse et d'humour. Il nous invite à partir, à parcourir les lieux magiques de l'enfance et de l'esprit, à la poursuite de la beauté et du plaisir. Ajouter à mes livres
16 Éloge de l'énergie vagabonde
Sylvain Tesson
20 critiques 78 citations

J'irai de l'Aral à la Caspienne. Je gagnerai l'Azerbaïdjan à bord d'un ferry. De Bakou, je cheminerai vers la Turquie par la Géorgie. A pied, à vélo, je ne sais pas encore, mais loyalement, sans propulsion motorisée. Au bout de ma route, j'aurai relié trois mers, abattant le même trajet que celui d'une larme d'or noir de la haute Asie convoyée à travers steppes et monts pour que le monde poursuive sa marche telle. Profitant de cette traversée de terres à haute valeur pétrolifère, je consacrerai mon temps d'avancée solitaire à réfléchir au mystère de l'énergie. Pétrole et force vitale procèdent du même principe : l'être humain recèle un gisement d'énergie que des forages propices peuvent faire jaillir Ajouter à mes livres
17 Aphorismes sous la lune et autres pensées sauvages
Sylvain Tesson
11 critiques 112 citations

Chaque soir, en voyage, devant un paysage, après une rencontre, Sylvain Tesson piège sa pensée et l'épingle dans son carnet. Quelques mots forment un aphorisme et suffisent à décrire la cascade, les fleurs d'un alpage, l'odeur de l'aube dans les sous-bois, le plaisir de la marche. L'amoureux d'aphorismes est un peintre sans pinceau, un photographe sans appareil. Il saisit l'instant en entomologiste. L'aphorisme, lui, est comme le papillon : il éclôt de la pensée et s'envole léger Ajouter à mes livres
18 Sibérie ma chérie
Sylvain Tesson
10 critiques 17 citations

Vingt ans que je voyage en Russie. J?y retourne avec obsession sans savoir très bien ce qui m?y porte. Vingt ans qu?on m?interroge sur cette fascination et vingt ans que j?échoue à toute explication." Sylvain Tesson. Sibérie ma chérie est une déclaration d?amour à des terres méconnues où toutes les aventures sont possibles. Non, la Sibérie ne se réduit pas à une étendue de marais gelés, piquetée de goulags en ruine et de friches industrielles où divagueraient des moujiks qui se seraient ébroués du communisme historique pour s?acheminer vers l?alcoolisme. Ce livre donne à voir une Sibérie vaste, sauvage, libre et capable d?accès de douceur inattendus . Une terre où le voyageur n?est jamais à l?abri d?une belle rencontre : un ours brun, une escadre d?oies sauvages, un pêcheur à l?âme généreuse, une fillette nostalgique. Ce carnet de voyage aux confins de la Russie fait vivre leur passion commune et redonne à lire quelques-uns des aphorismes dont Sylvain a parsemé ses nouvelles, récits et reportages, illustrés par les photos de Thomas et les peintures de Bertrand de Miollis. Ajouter à mes livres
19 Sous l'étoile de la liberté : Six mille kilomètres à travers l'Eurasie sauvage
Sylvain Tesson
7 critiques 9 citations

Sylvain Tesson a parcouru le chemin de ceux qui ont fui le goulag ou l'oppression soviétique à partir des années 1920 jusqu'à l'effondrement de l'URSS. Il s'est notamment inspiré pour son itinéraire de celui emprunté Slavomir Rawicz et décrit dans 'A marche forcée'. Ajouter à mes livres
20 Le téléphérique et autres nouvelles
Sylvain Tesson
10 critiques 27 citations

Au bar des hôtels, dans la moiteur des spas, jusque dans les cuisines des restaurants, on commentait le naufrage : 'deux types? la télécabine? coincés'. Le vent avait forci, des gifles de grésil crépitaient contre les vitres. 'Ce doit être l?enfer, là-haut.'" Passer Noël coincé dans une cabine téléphérique, un désastre à gâcher les festivités ? Pas si sûr? Six nouvelles, une philosophie de vie : aux quatre coins du monde, des héros ordinaires lâchent prise face à l?adversité, et se laissent porter par la vie pour savourer l?instant présent. Ajouter à mes livres
21 L'aventure, pour quoi faire ?
Sylvain Tesson
2 critiques 6 citations

Peut-on encore vivre l?aventure au XXIe siècle alors que le monde entier a été exploré et que l?avancée des technologies interdit de se perdre ? L?aventure peut-elle avoir un sens quand le principe de précaution et la recherche de la sécurité dominent ? Jean-Claude Guillebaud, Sylvain Tesson, Gérard Chaliand, Jean-Christophe Rufin, Bruno Corty, Martin Hirsch, Laurent Joffrin, Olivier Frébourg, Olivier Archambeau, Tristan Savin et Patrice Franceschi, hommes qui ont vécu et relaté l?aventure, partagent ici leur expérience et leur réflexion. L?aventure est-elle ouverture aux rencontres, à l?altérité ? Goût de l?action, de l?engagement ? Est-ce seulement l?opposé de la routine, la prise de risque ? Est-ce la quête de l?inconnu, le refuge de l?ultime rêveur ? L?aventure est peut-être tout simplement la recherche de l?esprit de liberté. Ajouter à mes livres
22 Notre-Dame de Paris, ô reine de douleur
Sylvain Tesson
20 critiques 75 citations

À l?esprit, dans l?ordre : l?effroi, les analyses, les souvenirs. L?effroi, c?est l?impensable mêlé au sublime. Les images du brasier sont belles. Beauté horrifique, gravure en fusion de Gustave Doré. Tout homme a un rendez-vous quotidien avec le paysage qu?il habite. Je vis sur les quais de la Seine, entre l?église Saint-Julien- le-Pauvre où fut enterrée ma mère et l?église Saint-Séverin où fut baptisé Huysmans. Notre-Dame est là, tout près, reine mère de sa couvée d?églises. Je séjourne «sous le commandement des tours de Notre-Dame » (Péguy dans Les Sept contre Paris). S. T. Ce livre est publié avec le soutien de l?Imprimerie Floch à Mayenne. Tous les bénéfices seront reversés à la Fondation du Patrimoine. Ajouter à mes livres
23 Ciel mon Moujik ! Manuel de survie franco-russe
Sylvain Tesson
3 critiques 8 citations

Sylvain Tesson a voyagé pendant vingt ans à pied, à cheval, en canot et en side-car aux quatre coins de la Russie. Il a vécu dans une cabane en pleine taïga et a connu l'hiver en Yakoutie. Amoureux des mots, ce slavophile a remarqué au cours de ses pérégrinations que le vocabulaire russe contenait des mots venus de la langue française. Il les a consignés un à un et nous en donne ici un florilège organisé en thématiques : la guerre, l'amour, les arts, la politique, les faux amis... Ce livre permettra au lecteur immobile de voyager autour de son samovar et au touriste de se tirer de toutes les situations, même les plus délicates, et si les hasards de la vie vous conduisent à survivre à un crash aérien quelque part dans la steppe, voici comment narrer votre déconvenue aux secouristes : " Pilôt niékompétentniy ! Mékhanik problèma ! Motor kapout ! Sabôtaj ! Déflagratsia ! Avariâ ! Apokalyps ! Katastrôf ! Kataklysm ! Kochmâr ! Aviatsionaïa kompania : Mafia ! " Etôniant, niet ? Ajouter à mes livres
24 L'or noir des steppes : Voyage aux sources de l'énergie
Sylvain Tesson
2 critiques 2 citations

Avec le photographe Thomas Goisque, l?auteur a suivi le réseau des pipelines caspiens jusqu?à Bakou, puis de Bakou jusqu?à la Turquie orientale via l?Azerbaïdjan et la Georgie. Ils retracent, en mots et en images, l?aventure moderne et l?histoire millénaire de l?or noir des steppes. Ajouter à mes livres
25 En avant, calme et fou
Sylvain Tesson
6 critiques 4 citations

Nous décampâmes. Nous partîmes vers les horizons, avec une fièvre dont nous pensions que l'accumulation de kilomètres serait l'antidote alors qu'elle s'en révéla l'excitant. Mais le mouvement apaisait quand même quelque chose. Il atténuait notre mélancolie de n'avoir rien fait de nos vies, d'être nés trop tard et d'avoir tout raté. Nous n'étions pas des lansquenets, nous avions manqué l'embarquement sur les galions pirates, nous ne rejoindrions jamais la forêt de Sherwood. Que restait-il ? Les mobs, mon pote. Nous avons alors roulé sur la Terre. En Inde, en Russie, en Finlande, au Bhoutan, en Mongolie et en Sibérie, en Chine, en Serbie, au Chili, en Asie centrale et au Népal, à Madagascar et en Asie du sud-est. » L'aventure comme art de vivre. Embarquez avec Sylvain Tesson et Thomas Goisque pour vingt-cinq ans de chevauchées autour du monde : une rafale d'oxygène et de liberté ! Sylvain Tesson, né en 1972, est l'auteur d'une vingtaine de livres dont L'Axe du Loup (Robert Laffont), Petit Traité sur l'immensité du monde (Les Équateurs), Dans les forêts de Sibérie (Gallimard, prix Médicis essai 2011) et Sur les chemins noirs (Gallimard, 2016). Avec Thomas Goisque il a déjà publié chez Albin Michel D'ombre et de poussière (2013). Né en 1969, Thomas Goisque est diplômé de l'École nationale supérieure des Arts décoratifs de Paris. Photographe indépendant depuis plus de vingt ans, il parcourt le monde pour la presse magazine française et internationale. Il est également l'auteur d'une vingtaine d'ouvrages dont Berezina (Gallimard) avec Sylvain Tesson. Thomas Goisque est peintre officiel de l'armée depuis 2015. Ajouter à mes livres
26 Cheval Chevaux 06 : En cavale
Sylvain Tesson
Cheval, Chevaux: Revue littéraire et historique équestre. Fondée sur l'amour du cheval! N°6 - Printemps-été 2011 : Rédacteur en chef: Sylvain Tesson Contributeurs: Nicolas Ducret, Clara Arnaud, Sibylle d?Orgeval, Priscilla Telmon, André Velter, Collectif "Pour cette sixième livraison, la revue "cheval-chevaux" part en voyage. Sa rédaction en chef a été confiée à un des plus célèbres écrivains-voyageurs de la nouvelle génération : Sylvain Tesson, qui a conçu ce numéro au fond d?une cabane isolée dans la taïga, au bord du lac Baïkal, où il a passé six mois en solitaire. À son retour, il a confié à Gallimard le journal de son ermitage (qui sera publié début Septembre) et remis à Jean-Louis Gouraud, directeur de la revue, l?ensemble des collaborations qui constituent ce sixième numéro de la revue cheval-chevaux Dans la première partie, on y trouve les signatures de cavaliers voyageurs célèbres dont un certain nombre sont passés par notre librairie : Nicolas Ducret, Clara Arnaud, Sibylle d?Orgeval, Priscilla Telmon et beaucoup d?autres, parmi lesquels on ne sera pas surpris de trouver le poète André Velter. Une second partie de la revue est consacrée à des sujets variés autour du cheval". Ajouter à mes livres
27 Balzac en liberté
Sylvain Tesson
Darwin et Isaure accordent un moment de liberté à leurs enfants après le diner. Mip et Lo trouvent que leur chien, Balzac, devrait aussi pouvoir en bénéficier. Alors, ils le délivrent et balzac disparait. Le lendemain matin, il n'est toujours pas de retour et la maisonnée est affolée. Où est passé Balzac ? Balzac en liberté, une pièce de théâtre écrite par Sylvain Tesson, adaptée aux élèves de cycle 3, pour une entrée originale dans le genre théâtral, en partenariat avec L'avant-scène théâtre ! Ajouter à mes livres
28 L'invention du voyage
Sylvain Tesson
4 critiques 10 citations

Peut-on voyager tout en restant chez soi ? Pour répondre à cette question, Anne Bécel, géographe et auteur de guides de voyage côté pile, aventurière côté face, part à la rencontre d?écrivains de renom, grands voyageurs, poètes, artistes, anthropologues et sociologues. Elle a souhaité, à travers ce livre, prendre le contrepied des guides de voyage classiques et écrire le guide dont elle rêvait. Celui qui sera véritablement utile aux voyageurs en partance. Un anti manuel composé d?écrits inédits de personnalités appréciées du grand public ? Sylvain Tesson, Gilles Lapouge, Bernard Ollivier, Isabelle Autissier, Pierre Rabhi, Christian Bobin, Alexis Jenni, Marie-Édith Laval, Olivier Bleys, Kenneth White, Paolo Rumiz, Cédric Gras, David Le Breton, Tristan Savin, Bernard Hermann, Bruno Doucey, Blaise Hofmann, Gaële de La Brosse ?, écrit d?une plume alerte et enjouée. De ces récits naît la certitude que, d?un voyage à l?autre, certaines situations se retrouvent : la confiance au monde, la disponibilité au hasard, la curiosité des autres habitent les voyageurs, en dépit de leurs peurs, de leurs désillusions et des bifurcations incertaines. Il apparaît également qu?il n?est pas nécessaire d?avoir vécu de grands voyages pour se sentir pleinement en « état de voyage » : il est tout à fait possible d?incarner cet état dans notre vie quotidienne. Ajouter à mes livres
29 Nouvelles de l'Est
Sylvain Tesson
1 critique 18 citations

Seize nouvelles qui nous renvoient vers l'Est : vers une Russie en peine de "désoviétisation", toujours en proie à ses vieux fantômes ; et, par-delà, vers cette Sibérie qui la prolonge jusqu'à l'Orient extrême en faisant miroiter ses anciens mirages... et en cachant soigneusement ses pièges.. Seize plongées, entre rire et larmes, au fond de l'âme slave... et autant de façons de nous rappeler que l'homme est d'abord un virtuose de la dégringolade, un athlète de la déception. Mais surtout la découverte d'un écrivain possédé par le don, par la fureur -rare aujourd'hui- de raconter des histoires. Ajouter à mes livres
30 Les métiers de l'aventure et du risque
Sylvain Tesson
Collection de 44 titres richement illustrée et portant sur différents domaines tels que : la santé, le bien-être, la religion, les sciences, l'art de vivre, l'économie, les métiers, la société, la vie de la nature.... Ajouter à mes livres
31 Les Pendus
Sylvain Tesson
J'ai un gibet dans la tête auquel mon esprit est toujours prêt à accrocher une idée nouvelle. Je suis incapable de dire pourquoi je couvre mes cahiers de potence, de gibets, de branches d'arbres auxquelles se balancent de pauvres hères arrivés au bout de leur ligne de vie. Je ne sais pas. Je n'ai rien à dire. Or aujourd'hui, par la faute des psys, il faut qu'il y ait une raison à tout. " Ajouter à mes livres
32 Les Jardins d'Allah
Sylvain Tesson
6 critiques 1 citation

Sylvain Tesson, jeune géographe épris de bougeotte, s?est d?abord fait connaître comme écrivain-voyageur (trois récits illustrés publiés aux éditions Robert Laffont). Il semble bien pourtant ? à lire le recueil de fictions « russes » qu?il avait fait paraître en 2002 (Nouvelles de l?Est, Phébus) ? que la littérature d?imagination soit la contrée qu?il attendait d?explorer. Il persiste et signe ici avec un autre recueil de nouvelles, inspirées par le monde indien d?aujourd?hui, où quelques fanatiques de divers poils, confrontés à l?Occident (cynique ou balourd ou les deux à la fois) comme à leurs propres contradictions, font assaut de violence et d?absurdité, tandis que l?incompréhension et le malentendu règnent à tous les étages d?une société qui ne sait plus où donner de la tête, crucifiée qu?elle est entre les injonctions de la tradition et celles du dollar. Que fait-on quand on apprend qu?un candidat à l?attentat-suicide, revenu sur terre après un détour par le paradis d?Allah, interrogé par la presse islamique impatiente de savoir « comment c?était », répond : « C?était l?enfer » ? Eh bien on ouvre ce recueil, qui livre la clé du mystère? et bien d?autres choses encore. Ajouter à mes livres
33 Chronique des bords du Rhin
Sylvain Tesson
5 critiques 4 citations

Sylvain Tesson nous conte une chronique du vieux Rhin, dont les bords cachent une vie âpre et grouillante. Tendez l?oreille, écoutez dans la brume le pas d?un promeneur ou le remous d?une ondine? Amours, disparitions, crimes et secrets, c?est tout un fleuve de petites et grandes histoires qui traverse ces pages. Ce texte a paru précédemment chez le même éditeur dans une autre collection en février 2004 Ajouter à mes livres
34 Katastrôf ! Bréviaire de survie français-russe
Sylvain Tesson
A 32 ans, Sylvain Tesson a déjà à son actif quelques raids en side-cars russes, une traversée à cheval des steppes de l'Asie centrale ex-soviétique, et un périple de 6 000 km à pied et à vélo à travers la Sibérie, la Mongolie et le Gobi... Il a déclaré son amour aux grandes plaines d'outre-Oural dans l'Axe du loup (Laffont) et Nouvelles de l'Est (Phébus). Amoureux du vocabulaire, ce slavophile (slavolâtre même) a découvert au cours de ses pérégrinations que le vocabulaire russe contenait des milliers de mots tirés de la langue française ; c'est pourquoi il nous offre un guide aussi pratique qu'hilarant, qui permettra au lecteur immobile de voyager autour de son samovar et au touriste ignorant la langue russe de se tirer de toutes les situations, même les plus délicates. Par exemple, si les hasards de la vie vous conduisent à être le seul survivant d'un crash aérien quelque part dans la taïga sibérienne, voici comment narrer votre déconvenue aux secouristes : " Pilôt niékompétentniy ! Mékhanik problèma ! Motor kapout ! Sabôtaj ! Déflagratsia ! Avariâ ! Apokalyps ! Katastrôf ! Kataklysm ! Kochmâr ! Aviatsionaïa kompania : Mafia ! " Autrement dit : " Le pilote était incompétent, il y a eu un problème mécanique, le moteur est tombé en panne, c'est un sabotage, il y a eu une déflagration et là, ce fut l'accident ! Catastrophe ! Cataclysme ! Cauchemar ! La compagnie aérienne appartient sûrement à la Mafia ! " Ajouter à mes livres
35 Octobre blanc
Sylvain Tesson
Sylvain Tesson s?est rendu sur les cimes du Tadjikistan, gravies autrefois par les dignitaires du régime soviétique. Pic Lénine, pic Karl-Marx, pic Engels, pic de la ­Révolution? Ces sommets culminant à plus de 6 500 mètres se trouvent tous dans le massif du Pamir, au Tadjikistan. Du temps de l?Union ­soviétique, les dignitaires du ­régime, à l?instar de Viatcheslav Molotov, traversaient l?empire pour gravir ces monts qu?ils avaient rebaptisés à la gloire des grandes figures et des grandes heures du communisme. L?alpinisme faisait alors partie des « réalisations du socialisme ». Fin connaisseur de l?âme russe, l?écrivain-voyageur Sylvain Tesson commémore le centenaire de la révolution d?Octobre en reprenant, dans le Pamir, les sentiers de l?épopée érudite. En 2012, dans les pas de la Grande Armée, il avait roulé en side-car de Moscou à Paris pour célébrer le bicen­tenaire de la retraite de Russie, ­périple qui avait donné lieu à une aventure livresque. Ajouter à mes livres
36 Sur les chemins noirs
Sylvain Tesson
265 critiques 503 citations

2014. "L'année avait été rude. Je m'étais cassé la gueule d'un toit où je faisais le pitre. J'étais tombé du rebord de la nuit, m'étais écrasé sur la Terre. Il avait suffit de huit mètres pour me briser les côtes, les vertèbres, le crâne. J'étais tombé sur un tas d'os. Je regretterais longtemps cette chute parce que je disposais jusqu'alors d'une machine physique qui m'autorisait à vivre en surchauffe. Pour moi, une noble existence ressemblait aux écrans de contrôle des camions sibériens : tous les voyants d'alerte sont au rouge mais la machine taille sa route. La grande santé ? Elle menait au désastre, j'avais pris cinquante ans en dix mètres . A l'hôpital, tout m'avait souri. Le système de santé français a ceci de merveilleux qu'il ne vous place jamais devant vos responsabilités. On ne m'avait rien reproché, on m'avait sauvé. La médecine de fine pointe, la sollicitude des infirmières, l'amour de mes proches, la lecture de Villon-le-punk, tout cela m'avait soigné. Un arbre par la fenêtre m'avait insufflé sa joie vibrante et quatre mois plus tard j'étais dehors, bancal, le corps en peine, avec le sang d'un autre dans les veines, le crâne enfoncé, le ventre paralysé, les poumons cicatrisés, la colonne cloutée de vis et le visage difforme. La vie allait moins swinguer. Il fallait à présent me montrer fidèle au serment de mes nuits de pitié. Corseté dans un lit étroit, je m'étais dit à voix presque haute : "si je m'en sors, je traverse la France à pied". Je m'étais vu sur les chemins de pierre ! Je voulais m'en aller par les chemins cachés, flanqués de haies, par les sous-bois de ronces et les pistes à ornières reliant les villages abandonnés. Il existait encore une géographie de traverse pour peu que l'on lise les cartes, que l'on accepte le détour et force les passages. Loin des routes, il existait une France ombreuse protégée du vacarme, épargnée par l'aménagement qui est la pollution du mystère. Une campagne du silence, du sorbier et de la chouette effraie. Des motifs pour courir la campagne, j'aurais pu en aligner des dizaines. Me seriner par exemple que j'avais passé vingt ans à courir le monde entre Oulan- Bator et Valparaiso et qu'il était absurde de connaître Samarcande alors qu'il y avait l'Indre- et-Loire. Mais la vraie raison de cette fuite à travers champs, je la tenais serrée sous la forme d'un papier froissé, au fond de mon sac..." Avec cette traversée à pied de la France réalisée entre août et novembre 2015, Sylvain Tesson part à la rencontre d'un pays sauvage, bizarre et méconnu. C'est aussi l'occasion d'une reconquête intérieure après le terrible accident qui a failli lui coûter la vie en août 2014. Le voici donc en route, par les petits chemins que plus personne n'emprunte, en route vers ces vastes territoires non connectés, qui ont miraculeusement échappé aux assauts de l'urbanisme et de la technologie, mais qui apparaissent sous sa plume habités par une vie ardente, turbulente et fascinante. Ajouter à mes livres
37 Long cours
Sylvain Tesson
Avec le réchauffement climatique, les pôles sont devenus un sujet d'actualité. Ils symbolisent les enjeux auxquels sont confrontées nos sociétés », explique Tristan Savin, fondateur de la revue. Une trentaine de journalistes et de romanciers contribuent à ce numéro : de Sylvain Tesson à Douglas Kennedy en passant par Caryl Ferey, Gilles Lapouge ou encore Julien Blanc-Gras... Le cinéaste Luc Jacquet, Oscar du meilleur film documentaire en 2006 pour La Marche de l'empereur, évoque son amour de l'Antarctique et sa rencontre avec le glaciologue Claude Lorius, dont les recherches ont permis de comprendre le réchauffement climatique. Les photographes Thomas Goisque et Tiina Itkonen publient des portfolios sur Sakja, la plus septentrionale des républiques russes de Sakha, ainsi que sur le quotidien des Inuits au Groenland. À la découverte d'un monde méconnu Le dessinateur Frédéric Tonolli nous livre le carnet de croquis qu'il a réalisé pendant son séjour de quatorze mois chez les Tchouktches de Sibérie. Le journaliste André Trentin nous raconte la guerre larvée qui oppose les grandes puissances pour prendre le contrôle du pôle Nord et de ses riches sous-sols. L'écrivain de polars islandais Árni Thórarinsson revient sur le scandale des Panama Papers. Quant au philosophe Michel Onfray, habitué des pages du Point, il nous raconte la vie trépidante de l'aventurier Jean Malaurie. Du pôle Nord au pôle Sud, de la Laponie aux lointaines îles Kerguelen, en passant par la Patagonie, Long Cours vous propose de découvrir les facettes kaléidoscopiques de ces mondes à part sur les traces des peuples qui y vivent, des scientifiques qui y travaillent et des écrivains-voyageurs qui y ont séjourné. Une manière de découvrir les enjeux géopolitiques et sociaux, les défis économiques et les spécificités culturelles de ces régions arctiques et antarctiques à travers des récits, reportages et analyses de grandes plumes. Ajouter à mes livres
38 D'ombre et de poussière : Les soldats français en Afghanistan
Sylvain Tesson
1 critique 1 citation

Cet ouvrage n?est pas un journal de campagne ou le suivi des actions des différentes unités françaises engagées dans le conflit afghan (près de 50000 soldats), qui a commencé au lendemain des attentats du 11 septembre. C?est à la fois un témoignage spectaculaire sur le quotidien de la guerre et une réflexion sur ce conflit "lointain", qui s?enlise et se répète depuis des millénaires. Un document qui s?inscrit dans la lignée des grands livres de référence sur la guerre comme This is war de David Douglas Duncan sur la Corée (1950) ou Guerre morte de Jean-Pierre Dannaud sur l?Indochine (1954). Ajouter à mes livres
39 Carnets d'aventures 2007 : Avec la Guilde européenne du raid
Sylvain Tesson
12 récits d'aventures réunis par la Guilde Européenne du Raid qui, depuis quarante ans, rassemble "ceux qui font ce dont les autres rêvent Ajouter à mes livres
40 Qu'est-ce qu'on attend pour être heureux ?
Sylvain Tesson
Ils sont philosophe, écrivain, neuropsychiatre, économiste, musicien... et s'interrogent, chacun à l'aune de sa spécialité, sur le bonheur, la joie, " la vie bonne ", l'épanouissement, le sens de la vie, sans jamais tomber dans les chaudrons ardents des " marchands de bonheur " à gogo. Depuis les sagesses anciennes, le bonheur semble être la finalité ultime de la vie humaine. Pourtant, cette quête n'est-elle pas une illusion ? Faut-il alors en passer par l'action pour accéder à une forme d'accomplissement ? Comment expliquer que la bonne santé économique d'un pays ne soit pas corrélée au bonheur de ses habitants ? A-t-on besoin de héros pour vivre mieux à travers eux ? Nous aident-ils à transcender le quotidien et sa morosité ? Existe-t-il un bonheur esthétique ? La poésie, la littérature, la musique et l'art peuvent-ils nous aider à trouver un sens à notre vie ? Comment l'art peut-il exprimer la souffrance et la joie ? Alors que notre société semble obsédée par le bonheur qu'elle associe à un idéal de perfection, on peut aussi se demander si notre bonheur ne réside pas plutôt dans nos imperfections que nous pouvons tenter d'effacer ? Autant de questions sur la notion de bonheur auxquelles les auteurs de ce petit livre intelligent et passionnant tentent de répondre. Ajouter à mes livres
41 Soyez pofigiste ! Petit traité de l'extrême
Sylvain Tesson
1 critique

Le pofigisme sera la nouvelle philosophie des hommes et femmes joyeux et désespérés de ce vingt-et-unième siècle Ajouter à mes livres
Commenter  J’apprécie          312