AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782266233835
176 pages
Pocket (07/11/2013)
4.06/5   104 notes
Résumé :
Chaque soir, en voyage, devant un paysage, après une rencontre, Sylvain Tesson piège sa pensée et l'épingle dans son carnet. Quelques mots forment un aphorisme et suffisent à décrire la cascade, les fleurs d'un alpage, l'odeur de l'aube dans les sous-bois, le plaisir de la marche. L'amoureux d'aphorismes est un peintre sans pinceau, un photographe sans appareil. Il saisit l'instant en entomologiste. L'aphorisme, lui, est comme le papillon : il éclôt de la pensée et ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (17) Voir plus Ajouter une critique
4,06

sur 104 notes
5
8 avis
4
3 avis
3
6 avis
2
0 avis
1
0 avis

BRUMANT
  13 novembre 2021
ne cultivent l'aphorisme que ceux qui ont connu la peur au milieu des mots (Cioran) . En vieillissant la forêt sent le sapin. Chaque soir, en voyage, Odin redressa bien des Thor. La fabrique de l'aphorisme. Comment écrire la folie du monde.
Le spectacle du marché aux bestiaux d'oulan c'est le 10eme livre que je lis de Sylvain Tesson. L'aphoriste flâne en entomologiste. le voyageur vaque en chemin avec son filet. Cette fiente de l'esprit qui vole ( Hugo) et des oeufs mollets sur un lit de cresson (Zola).
Il faut de la légèreté. le livre-brouillard. Miroir de l'âme. que tout homme qui possède deux pantalons en vende un et achète mon livre. La mer : un coeur qui bat entre 2 côtes. L'aiguille de granit recoud le manteau des neiges au fil de l'arête. Rhabillez-vous ordonne le printemps aux arbres. La houle mord la terre : elle lui pardonne pas de briser sa course.Une ancolie chiffonnée qu'un myosotis l'ait oubliée .y a t'il des mers ? on fait couler tant d'encre sur Venise qu'elle se noie. Venise digère la foule par l'intestin de ses ruelles et la recrache par ses foules. Crachin : avarice des nuages britanniques. Nuage :pâtisserie du ciel entre fondant et moelleux.Regarder un singe en cage c'est mettre des barreaux à un miroir. Sur l'étal : les poissons son les tripes de l'océan qu'on vide. Vin : le fruit est dans le verre. J'ai observé un bousier Sisyphe est un jean-foutre. Une uitrevavec une coquille. Cioran
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          563
Wyoming
  11 mai 2021
Très sympathiques les aphorismes de Sylvain Tesson sous la lune, ainsi que toutes ses pensées sauvages qui portent l'arôme de la montagne, celui des fleurs naturelles des prairies, le vent, la terre, la mer et bien sûr la lune, sereine ou non, toujours joueuse sur les flots.
J'ai trouvé particulièrement réussies les pensées relatives à la mer, aux vagues, aux montagnes, aux arbres.
Naturellement, certains aphorismes parlent moins que d'autres, il faut tous les savourer tranquillement, sûrement les emporter au fil des sentiers et les méditer le nez dans l'herbe.
Commenter  J’apprécie          420
alberthenri
  28 janvier 2022
Depuis quelques temps déjà, j'avais envie de découvrir la plume de Sylvain Tesson.
En guise d'entrée en matière, j'ai opté pour ce recueil d'aphorismes, histoire de me faire une petite idée de l'esprit du bonhomme.
La plupart de ses aphorismes -et autres pensées sauvages- font mouche ; tour à tour drôles, pertinents, poétiques.
Quelques-uns, très peu à vrai dire, tombent à plat, ou sont un peu faciles , comme cette histoire de caméléon sur un kilt, blague que je racontais déjà au collège !
Mais l'ensemble est solide, sent le bon sens et un esprit ouvert, aux jugements sûrs et précis.
Vais-je vouloir poursuivre ma découverte de l'oeuvre de Sylvain Tesson ?
Pour l'instant je n'en suis pas très sûr ; ce condensé de pensée ne se suffit-il pas à lui-même, ne dispense t-il pas de la lecture des textes plus longs de cet auteur (je crois que j'ai compris les grandes lignes de sa pensée.)
A voir...
Commenter  J’apprécie          363
Kawane
  09 décembre 2019
Oh merveille ! Pépite !
quelques lignes poétiques comme une portée de notes qui fabrique de douces musiques !..
Je vais faire sûrement des jaloux ou jalouses..je viens d'avoir la chance d'aller écouter Monsieur Sylvain Tesson en conférence sur Avignon cette semaine…
Ma bulle de champagne à moi !
Ce receuil de phrases est ciselé comme des haïku !et les dessins épurés en noir et blanc sont magiques
Un superbe livre de chevet pour rêver et voyager…
Commenter  J’apprécie          388
Rhapsodie
  06 février 2022
Gros coup de coeur pour cet ouvrage artistique, poétique, mélancolie de l'âme d'un poète voyageur.
Quelle drôle de recueil que celui-ci, sous forme d'aphorismes : courtes pensées souvent métaphoriques et poétiques, très brèves. L'auteur y livre toute sorte d'idées, de notes de passage, pleine d'humour, de jeux de mots, captures instantanées de ces pensées lors de ses voyages.
Le livre m'avait clairement attiré : de par sa couverture, de par son titre, puis ce qu'en disait la 4e de couverture. Je n'avais pas prévu de le lire aussitôt, mais j'ai craqué, il m'attirait comme une pleine lune.
J'ai trouvé un écho familier avec mes propres pensées souvent métaphoriques, poétiques, un peu chaotiques dans leur formulation. J'ai souri devant certaines tournures. J'ai beaucoup apprécié l'éphémère de ces phrases qui semblent volatiles, intouchables, pleines de légèreté et sans la prétention du poids des mots. Sylvain Tesson est comme un patineur qui swingue sur le jazz des mots.
J'ai voyagé, avec ces images instantanées, brèves et courtes comme ces aphorismes, mais qui laissent une empreinte et donnent une âme à cet ouvrage. On y voit de la neige, une nuit de pleine lune, des arbres et des forêts, les monts de montagnes et des nuées d'oiseaux...
De très belles images aussi issues des peintures de Michel Pinosa, qui rendent le livre plus précieux, plus sensible.
Quelle originalité, quel voyage...
Un coup de coeur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200

Citations et extraits (178) Voir plus Ajouter une citation
Corboland78Corboland78   29 mars 2012
- Une mouette rieuse peut-elle consoler un saule pleureur ? – Les œnologues sont des gens que le vin fait parler avant de le boire, les ivrognes des gens qui parlent après l’avoir bu. – Un jour les sentiers se vengeront d’avoir été battus.
Commenter  J’apprécie          130
CroquignolleCroquignolle   16 décembre 2014
Un aphorisme est réussi lorsqu'il n'y a plus rien à ajouter à quelque chose dont il y avait beaucoup à dire
Commenter  J’apprécie          201
ZalvecZalvec   24 août 2015
Cascade : débit de boisson qui ne sert que de l'eau.
Commenter  J’apprécie          290
berni_29berni_29   20 janvier 2022
En automne, la vigne vierge rougit face aux arbres qui se dénudent.
Commenter  J’apprécie          221
sabine59sabine59   06 juillet 2016

Une mouette rieuse peut-elle consoler un saule pleureur ?
Commenter  J’apprécie          240

Videos de Sylvain Tesson (111) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sylvain Tesson
« Je n'aime pas la mort. Mais je sais ce que je lui dois. Sans elle, la vie serait synonyme de l'ennui. La mort nous interdit de prendre la vie à la légère. Ce n'est pas son moindre mérite. C'est pour cela que je dessine pendus & suicidés depuis trente ans. Pour me rappeler qu'au bout du chemin, il n'y aura pas la possibilité de remettre une pièce dans la machine.
J'ai couvert des centaines de feuilles. Sur les routes, dans les cabanes, à bord des bateaux, je griffonnais. J'ai cinquante ans aujourd'hui, la mort m'a plutôt épargné, preuve que ma méthode était la bonne.
Ces dessins ne trahissent aucun goût pour le macabre : Au contraire, les petits pendus de mes carnets me sourient et me serinent en latin (la mort parle toujours le latin) : memento mori. Souviens-toi que tu es mortel. Dans le brouhaha d'une vie en fête, dans le contentement de soi et dans le désordre de nos heures, on aurait tendance à l'oublier. C'est un tort. »
Sylvain Tesson
Découvrir le livre : https://www.albin-michel.fr/noir-9782226473974
Activez la cloche pour être informé des nouvelles vidéos et abonnez vous : https://fanlink.to/AlbinMichel-YT
Nous suivre sur les réseaux sociaux : Instagram : https://www.instagram.com/editionsalb... Facebook : https://www.facebook.com/editionsAlbi... Twitter : https://twitter.com/AlbinMichel Linkedin : https://www.linkedin.com/company/albi...
#roman #lecture #reading #editionsalbinmichel
+ Lire la suite
autres livres classés : aphorismesVoir plus
Notre sélection Littérature française Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Sylvain Tesson

Quelle formation a suivi Sylvain Tesson ?

histoire
géographie
russe
urbanisme

10 questions
206 lecteurs ont répondu
Thème : Sylvain TessonCréer un quiz sur ce livre