AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Découvrez les meilleures listes de livres


"Bêtes de somme, les animaux au service de l'Homme"...

Liste créée par fanfanouche24 - 29 livres. Thèmes et genres :

La lecture toute récente d'un roman adolescent de Martine Laffon "Souviens-toi de moi"... [texte très précieux sur un aspect de la 1ère guerre, avec ses travailleurs chinois engagés.]..m'a marquée pour un autre aspect du conflit, rarement évoqué: celui des animaux... Obligatoirement sensible aux descriptions nombreuses et terribles de l'auteur, montrant des chevaux utilisés pour la guerre, que l'un des personnages principaux, chinois... soigne, soulage pour les renvoyer ensuite à contrecoeur , au combat... En prolongeant ma lecture avec quelques recherches... j'ai noté un ouvrage publié par le CNRS, en 2013.."Bêtes des tranchées"....se concentrant sur tous ces animaux sacrifiés sur l'autel de la folie des hommes: la guerre... En élargissant cette réflexion, l'Animal à la fois adoré, adulé, vénéré , mais aussi utilisé, malmené par les Hommes, pour satisfaire à ses besoins... Cette thématique se révèle ardue... car elle inventorie parallèlement tous les comportements de l'Homme du "meilleur au pire"... A l'image de l'Histoire humaine: Guerre, chasse , distractions imbéciles (combats de coqs et autres), enfermement des animaux ; je ne m'aventurerai pas , par contre, du côté de "la Corrida"... Elle vaut à elle seule, une sélection exclusive...et des polémiques interminables....dans lesquelles je ne souhaite pas rentrer !!================================================= Je garderai à l'esprit une conviction et phrase mémorable du célèbre vétérinaire, Michel Klein qui estime que « nous ne nous sauverons pas sans sauver avec nous la nature et les animaux qu'elle a engendrés pendant des million d'années. Nous vivrons avec l'animal ou périrons avec lui ».... [Lien à consulter : http://www.editionspierredetaillac.com/blog/19-betes-de-guerre-de-l-usage-incongru-des-animaux-dans-un-conflit] [****au 30 mai 2014- ...En constituant cette sélection , j'ai appris avec stupéfaction que la Suède avaient été le premier pays, en 1942, à utiliser les phoques pour plastiquer les sous-marins allemands !! ? ]
+ Lire la suite


1 Bêtes de somme : Des animaux au service de l'homme
Éric Baratay
1 critique 10 citations

"De la fin du XVIIIe siècle aux années 1950, le nombre d’'animaux dans les villes et campagnes de France augmente de façon considérable : les chevaux tirent les calèches ou travaillent à la mine, les vaches sont traites dans les rues, les concours agricoles fleurissent, la consommation de viande et de lait se banalise et l’'élevage s’'intensifie. C’est alors toute une civilisation qui se met à l'’heure des bêtes, vivant au plus près du monde animal adapté aux nouveaux besoins des hommes. Une parenthèse exceptionnelle, qui sera mise à mal par l’'ascension du moteur, l’'exode rural qui éloigne le bétail et le développement des animaux dits « de compagnie ». " Ajouter à mes livres
2 Bêtes des tranchées : Des vécus oubliés
Éric Baratay
1 critique

"11 millions d'équidés, 100 000 chiens, 200 000 pigeons : les animaux ont été enrôlés en masse dans la Grande Guerre, pour porter, tirer, guetter, secourir, informer? Les tranchées ont également abrité des milliers d'animaux domestiques ou de ferme, abandonnés par des civils en fuite, et d'animaux sauvages coincés au milieu du front, mais aussi des rats, des mouches, des poux, attirés par l'aubaine. Parfois pourchassés, plus souvent gardés et choyés, ils ont fréquemment aidé les soldats à survivre dans l'enfer, à s'accrocher à la vie, à occuper leur temps. Mais, alors que les combattants de tous bords ont beaucoup évoqué ces compagnons de guerre, nous les avons oubliés. Ce livre invite à retrouver ces « soldats à quatre pattes » et tous ces animaux ayant vécu la guerre en empruntant leur point de vue, de manière à restituer leurs vécus, leurs actions, leurs émotions, leurs coopérations ou leurs résistances, leurs souffrances et leurs destins, afin aussi de mieux comprendre les attitudes et les sentiments des soldats. L'auteur nous convie à suivre l'itinéraire de ces bêtes des tranchées, de leur enrôlement à leur sortie de guerre, dans un panorama international des deux côtés du front ouest." Ajouter à mes livres
3 Souviens-toi de moi
Martine Laffon
9 critiques 17 citations

Un roman adolescent... mais qui en apprendra aux jeunes comme aux plus grands. L'auteur passionnée par les chevaux... sensibilise son lecteur, sur la condition terribles des hommes, mais aussi des bêtes, et particulièrement des chevaux... cet aspect a retenu mon attention, et fait découvrir cet ouvrage "Bêtes des tranchées..." que je me prépare à lire très rapidement... Ajouter à mes livres
4 Cheval de guerre
Michael Morpurgo
85 critiques 17 citations

Roman jeunesse...Voir l'excellente critique de darkmoon===== "Eté 1914. Dans la ferme de son père, en Angleterre, Albert grandit en compagnie de son cheval, Joey. En France, la petite Emilie joue dans un verger avec ses frères, alors qu'en Allemagne, Friedrich travaille comme à l'accoutumée dans sa boucherie. Pendant ce temps, des armées se préparent à s'affronter dans le cauchemar de la guerre. Dès lors, le destin de Joey est tracé. Vendu aux soldats anglais, il partagera leur existence et leur lutte pour survivre dans l'enfer des champs de bataille. Albert et Joey se reverront-ils ?" Ajouter à mes livres
5 Que font les rennes après Noël ?
Olivia Rosenthal
47 critiques 73 citations

"«Vous aimez les animaux. Ce livre raconte leur histoire et la vôtre"... Ajouter à mes livres
6 Les animaux célèbres
Michel Pastoureau
6 critiques 27 citations

"Longtemps délaissé par les historiens, l'animal est désormais un objet d'études à part entière. Envisagé dans ses rapports avec l'homme, il nous apprend mille choses sur la société, l'économie, la culture, la vie religieuse et symbolique. Michel Pastoureau a choisi ici quarante animaux célèbres. Certains ont réellement existé (les éléphants d'Hannibal, la bête du Gévaudan), d'autres sont empruntés à la Bible (la baleine de Jonas), à la mythologie (le Minotaure), d'autres encore à la littérature ou à la réalité de notre monde, et ce jusqu'au monstre du Loch Ness ou Dolly, la brebis clonée." Ajouter à mes livres
7 Ces bêtes qui m'ont fait homme
Michel Klein
"Ces bêtes qui m'ont fait homme est l'histoire étonnante des relations entre un grand vétérinaire et les animaux domestiques ou sauvages. Michel Klein a été le premier à opérer sous bulle stérile lions et zèbres, chats et chiens, à pratiquer des - examens cardio-vasculaires de félins sauvages (tigres,,, panthères) ; il a inauguré en France l'anesthésie générale et la réanimation d'éléphants. Vice-président de la Société Protectrice des Animaux, vice-président du Conseil National de la Protection Animale, Michel Klein estime que « nous ne nous sauverons pas sans sauver avec nous la nature et les animaux qu'elle a engendrés pendant des million d'années. Nous vivrons avec l'animal ou périrons avec lui ». Ajouter à mes livres
8 Les animaux ont une histoire
Robert Delort
1 critique 1 citation

"Ils sont tout à la fois "nos pères, nos frères, nos enfants, nos dieux, nos maîtres, nos esclaves". Les relations entre les animaux et les hommes, qu'elles prennent la forme du parasitisme, de la prédation ou de la domestication ont toujours été très étroites. L'auteur les aborde à partir de sources très variées, archéologiques et écrites. Il ne s'en tient cependant pas à cette seule approche classique mais étudie les animaux pour eux-mêmes : ceux qui au fil des millénaires sont apparus, ont disparu, ceux qui se sont modifiés. Il évoque plus précisément le cas du chat, de l'abeille, du criquet, du moustique dont il fait une étude monographique et diachronique. À travers cette oeuvre très originale, Robert Delort plaide pour une histoire qui ne soit pas exclusivement anthropocentrique mais qui prenne pour objet tous les phénomènes évolutifs de la vie. À lire cet ouvrage, on conçoit tout l'intérêt d'élargir le champ de la discipline. --Gaëtane Guillo " Ajouter à mes livres
9 Animaux cobayes et victimes humaines
Hélène Sarreseca
1 critique

"Il est temps d'entendre les chercheurs qui s'opposent, pour des raisons strictement scientifiques, à l'utilisation des animaux pour la recherche biomédicale. L'auteur tire les leçons des échecs auxquels l'expérimentation animale nous a conduits. Elle développe trois thèmes principaux : l'expérimentation animale, définition et chiffres ; l'expérimentation animale dans la loi et dans les faits ; les principales utilisations des animaux. "... Ajouter à mes livres
10 Les zoos de Paris : Histoire de la ménagerie du Jardin des Plantes, du Jardin d'acclimatation et du zoo de Vincennes
Jean-Michel Derex
"L'’histoire des zoos parisiens n’est pas seulement une histoire d'’animaux. Elle est aussi et surtout une histoire d'’hommes. Depuis la Révolution, les Parisiens entretiennent un commerce particulier avec la faune sauvage. À la ménagerie du Jardin des Plantes, au Jardin d'’Acclimatation, au zoo de Vincennes ainsi que dans les aquariums parisiens défilent et s'’entrelacent toutes les facettes du rapport de l’'homme à la nature : la répulsion, la fascination, la volonté de savoir et celle de dominer. Ces lieux ont une histoire ponctuée par les événements de Paris. La vie des bêtes est en effet souvent bouleversée, comme celle des hommes d’'ailleurs, par les faits politiques et sociaux : les révolutions de 1830, 1848, la Commune ou encore l’'aventure coloniale menée par la France. Fourmillant d’'anecdotes, l’'ouvrage passionnant et documenté de Jean-Michel Derex permet de mieux comprendre le nouveau zoo de Vincennes qui veut aujourd’'hui offrir à un public nostalgique le mirage d'’une nature préservée et l’'illusion d’un sauvetage d’'espèces en perdition." Ajouter à mes livres
11 Un autre regard sur les zoos - Précédé de Awang, rêves en cage
Franck Schrafstetter
2 critiques

"Depuis toujours, le zoo est un lieu très populaire pour les enfants et les parents qui souhaitent approcher au plus près les animaux sauvages. Il est souvent présenté comme nécessaire pour préserver les espèces les plus menacées. Mais qu’'en est-il vraiment ? C’est à cette question et bien d’'autres encore que tente de réponde ce livre à travers des exemples clairs et concrets " Ajouter à mes livres
12 Des zoos pour quoi faire ? : Pour une nouvelle philosophie de la conservation
Pierre Gay
3 citations

"Le zoo de Doué-la-Fontaine est un zoo à part. Si aujourd'hui les parcs zoologiques se sentent plus concernés par la préservation de la biodiversité mondiale tout en menant leur mission auprès du public - collecter, exposer et divertir - celui de Doué-la-Fontaine, lui, place la conservation au rang de vocation première selon une méthode inédite. En effet, depuis plusieurs années, Pierre Gay, son directeur, réalise des actions concrètes et ciblées entre zoo et milieu d'origine. En 2001, Pierre Gay et son équipe mettent en place des projets " Nature " in situ suivant les préceptes d'une devise qui guide ce zoo pas comme les autres : aider les gens pour sauver les bêtes. Il n'est plus alors question de délimiter le monde des bêtes et celui des hommes, mais plutôt d'organiser leur cohabitation de manière à ce que l'homme et l'animal n'entrent plus en concurrence. Pierre Gay raconte ici l'histoire d'une passion et fait un vibrant plaidoyer pour une nouvelle éthique des parcs zoologiques, comme laboratoires de la conservation de la biodiversité." Ajouter à mes livres
13 Eloge de la fourrure
Guy Konopnicki
"Texte caustique, polémique et humoristique....." La fourrure est aujourd'hui considérée comme un crime. Le seul fait de la porter passe pour un attentat contre de pauvres bêtes. Cette parure sensuelle devient un signe extérieur d'infamie, la marque d'une insupportable cruauté. Elles nous seraient interdites à jamais, ces cascades de pelages, ces débauches de couleurs dans l'infinie diversité des bruns, des ocres, des gris et des dégradés du noir au blanc ? De l'esprit bourgeois, il nous restera le pire, qui nous condamne à vivre dans le calcul mesquin ! Voici que l'on entend nous priver de ce qui rendait, le temps d'un soir, la bourgeoisie supportable : les bourgeoises et leur manière de confondre le luxe et le désir. Hier le bourgeois, même le petit, offrait une fourrure à sa femme : le néo-bourgeois d'aujourd'hui lui offre un ordinateur. Boris Vian ne se trompait pas, on ne fait plus sa cour en jetant fourrures et bijoux aux pieds de la dame, le cadeau de noces est une cuisine équipée avec le ratatine-ordures et la tourniquette à faire la vinaigrette. La réussite se mesure à la taille du congélateur. Elle est glaciale, cette fin de siècle. Ce n'est guère le moment de se passer de fourrure ! " Ajouter à mes livres
14 Le pigeon voyageur : De l'Antiquité à la colombophilie moderne
Alexandra Reinfray
"Messager, symbole de paix ou au contraire utilisé à des fins militaires, le pigeon voyageur a toujours fasciné les hommes. Cet ouvrage nous emmène sur la trace du pigeon et du sport colombophile, de l'Antiquité jusqu'à nos jours, à la découverte des différentes facettes de cette activité souvent méconnue mais qui regroupe en France plus de 20 000 adeptes. Des hommes et des femmes, toutes générations confondues, nous transmettent ici leur passion pour cet animal si étrange et si familier à la fois. Ce livre aborde aussi le mystère de l'orientation de ces oiseaux, qui fait l'objet de recherches et suscite différentes théories...." Ajouter à mes livres
15 Le point de vue animal : Une autre version de l'histoire
Éric Baratay
1 citation

"Le chien est le meilleur ami de l'homme mais l'homme est-il son meilleur ami ? Rien n'est moins sûr, si l'on en juge par les traitements parfois infligés et, dans un autre domaine, la place médiocre que l'histoire et la philosophie réservent habituellement aux animaux. À travers l'exemple des taureaux de corrida, des chevaux de mine ou encore des vaches laitières, Éric Baratay cherche à rendre la parole, ou à défaut leur histoire, aux animaux. Les constituer en sujets, voire acteurs de l'histoire, tel est le défi à relever. Renouvelant l'étude traditionnelle de leurs représentations, il propose une histoire des cultures animales qui ne soit plus anthropocentrée. Il s'agit désormais en effet de se pencher sur la construction du sujet animal, de prendre au sérieux l'' expérience vécue ', notamment la souffrance et la violence qu'il subit, mais aussi la connivence et la complicité qui peuvent le lier à l'homme. C'est afin de mieux rendre compte de l'histoire globale du sujet animal que l'auteur retrace alors l'incessante adaptation des espèces et des individus aux conditions naturelles et humaines. Se fondant sur l'éthologie, la biologie, la zoologie et la psychologie, il parvient à démontrer que l'étude de ce sujet autonome se situe au croisement des sciences naturelles et humaines, passage obligé pour l'historien s'il désire 'entrevoir d'autres mondes que le sien '" Ajouter à mes livres
16 L'animal est l'avenir de l'homme
Dominique Lestel
1 critique

Ajouter à mes livres
17 Les droits de l'animal
Jean-Marie Coulon
1 critique 2 citations

"Sous la forme d'un dialogue vivant, accessible à un large public et construit autour de quelque soixante-dix questions, les auteurs nourrissent une réflexion rationnelle et très moderne, fondée sur une triple argumentation : éthique, juridique et scientifique, à distance de toute forme de sensiblerie anthropomorphique et compassionnelle. L'ouvrage se veut aussi, en filigrane, un hymne à la vie sous toutes ses formes et un appel à son respect pour la survie et le bien-être des hommes comme de toutes les autres espèces animales." Ajouter à mes livres
18 L'oiseau des morts
André-Marcel Adamek
3 critiques 5 citations

"Un orage violent, un nid foudroyé, et voici que commence l'aventure d'une jeune corneille confrontée en un premier temps aux cruelles nécessités de sa survie d'oiseau, et fascinée ensuite par ses rencontres avec les humains, leurs bienveillances et vilenies. L'un d'eux parvient à l'apprivoiser et tente de lui inculquer la notion d'un langage. Au moyen d'une écriture forte et poétique, Adamek a construit un roman initiatique proche des contes philosophiques voltairiens, tout en tissant une trame narrative qui maintient le lecteur en haleine." Ajouter à mes livres
19 Les chiens policiers - sur la piste de ces agents tres spéciaux formation anecdotes sur le terrain
Richard Marlet
"Le chien n'est pas seulement le meilleur ami de l'homme. Il est aussi un précieux allié de l'agent de police ou du détective quand il s'agit de retrouver la trace d'un suspect ou d'une personne disparue. Certaines espèces canines sont également très douées pour débusquer les explosifs ou les produits stupéfiants, ce qui représente une aide considérable pour les agents de douane ou de sécurité, notamment dans les aéroports. Par ailleurs, les chiens sont aussi incorporés aux patrouilles dans des quartiers sensibles pour leur effet dissuasif. Mais afin que l'auxiliaire à quatre pattes se montre à la hauteur de sa tâche, il faut un immense investissement en termes de dressage et un rapport loyal entre le maître-chien et son animal. En effet, pendant la période de débourrage du chien de patrouille, le dresseur va tenter de faire revenir à la surface des instincts primitifs de l'animal qu'il a pu oublier : son instinct de chasseur et de prédateur. Il faut lui apprendre à mordre et à ne pas lâcher. A chaque assaut repoussé par le chien, l'homme d'attaque simule la peur et ce faisant renforce l'instinct de défense de l'animal. Le chien gagne ainsi tous les jours et son instinct de défense en est d'autant renforcé. Cette période de préformation est délicate car elle met en place un équilibre instable sur le rapport de domination maître-chien. Le chien teste l'individu auquel il est confronté en permanence et il sait adapter son comportement en fonction de la personne. Enfin, pour travailler, le chien doit être concentré, mais il ne peut l'être très longtemps. Il faut donc recommencer et recommencer encore, en terminant toujours par un exercice que le chien réussit. Un livre riche d'enseignement et très vivant de par les nombreuses anecdotes sur le terrain qu'il relate, qui passionnera tous les amateurs d'enquêtes policières et les gens qui apprécient la complicité avec les canidés." Ajouter à mes livres
20 L'Egalité animale expliquée aux humain-es
Peter Singer
1 critique 1 citation

"Des milliards d'animaux sont tués chaque année en France pour être mangés. Pourtant, puisque tous les animaux, humain-es ou non, peuvent souffrir et veulent l'éviter, ne serait-il pas juste de considérer également leurs intérêts à vivre et à vivre bien ? Cette égalité ne doit-elle pas concerner l'ensemble des êtres sensibles ?" Ajouter à mes livres
21 L'Homme qui sait parler aux chevaux
Monty Roberts
2 critiques 2 citations

"Aux dires des spécialistes, Monty Roberts accomplit des miracles. Cet homme capable de dresser les chevaux les plus indomptables ou de guérir les plus incurables refuse pourtant d'être pris pour un sorcier. Il affirme que sa technique résulte de toute sa vie passée à écouter les chevaux et à apprendre leur langage. Fils de dresseur, Monty Roberts monte pour la première fois à un an. A treize ans, il part seul dans le désert du Nevada pour observer des mustangs en liberté. Ce qu'il apprend alors sur leur comportement et leur mode de communication change sa vie pour toujours. Dès lors, il se consacre entièrement aux chevaux et met an point sa méthode de dressage révolutionnaire, fondée sur un échange entre l'homme et l'animal, nue confiance mutuelle, dénuée de violence et de contrainte. En 1990, une éblouissante démonstration effectuée devant la reine d'Angleterre consacre sa notoriété mondiale. Homme et dresseur d'exception, Monty Roberts nous apporte dans cette autobiographie plus qu'un témoignage sur son amour et son intime compréhension du cheval, un message de vie." Ajouter à mes livres
22 Mémoires des ânes et des mulets
Gérard Rossini
1 critique

"Après une éclipse de près d'un siècle, l'âne revient en grâce comme paisible animal d'agrément ou vaillant compagnon de randonnée. Mais durant des millénaires il a fait partie intégrante des paysages sur les cinq continents dans de nombreux pays, notamment comme auxiliaire agricole, substitut économique du cheval. Cet animal subtil a ainsi occupé une place de choix dans la vie quotidienne et dans l'imaginaire populaire. En route pour une tranquille balade, richement illustrée dans l'univers de l'âne et de ses cousins" Ajouter à mes livres
23 Michael, chien de cirque
Jack London
8 critiques 32 citations

Contribution de Bruno_Cm... Ajouter à mes livres
24 Bêtes de guerre
Alain Grousset
6 critiques 6 citations

"Pigeons, chevaux, chameaux, éléphants, ou encore dauphins : voici quelques exemples des nombreux animaux utilisés par les hommes en temps de guerre. Si certains soldats les considèrent comme de fidèles compagnons, d'autres les utilisent plus cruellement comme force armée, pour des missions suicidaires. Alain Grousset nous présente ici sept récits d'animaux réquisitionnés à Verdun, au Niger, ou encore aux États-Unis, de l'Antiquité à nos jours, et même dans le futur..." Ajouter à mes livres
25 Enfants et Animaux, des liens en partage
Karine Lou Matignon
"Sauvage ou domestiqué, quelles que soient les espèces, les époques et les cultures, l'animal a toujours tenu une place importante dans la vie des enfants. Ce sont ces liens qu'explore l'ouvrage Enfants et animaux. Karine Lou Matignon, journaliste et scénariste, auteur de nombreux livres sur la relation entre l'homme et l'animal, se penche ici sur le rôle et la place que tient l'animal auprès de l'enfant à chaque étape de sa vie et de son développement individuel et social. Cet ouvrage très documenté et abondamment illustré s'appuie sur des témoignages d'écrivains, de scientifiques, de pédopsychiatres et d'éthologues reconnus. Il étudie cet univers en montrant l'interdépendance, les dimensions psychologiques, sociologiques et ethnologiques de ces liens et confronte ces différents points de vue. Au-delà de la relation de complicité qui peut se nouer entre l'enfant et l'animal, l'ouvrage analyse aussi comment les bêtes deviennent des moteurs dans l'éducation et l'apprentissage, comment ils peuplent l'imaginaire et quelle est leur place dans différentes civilisations. D'autres aspects de ces rapports fascinants sont également abordés comme le rôle de l'animal à l'hôpital ou dans la résolution de traumatismes. Autant d'exemples riches et variés qui donnent une vision large d'un univers encore méconnu et font de cet ouvrage un repère important." Ajouter à mes livres
26 Sales bêtes ? : Respectons-les...
Allain Bougrain-Dubourg
"Trafics de chiots, braconnages qui se pérennise, poules confinées en batteries, abeilles menacées par des produits chimiques... jusqu'à quand les animaux paieront-ils un aussi lourd tribut à nos exigences de production et à nos habitudes de prédateurs? A la demande du président de la République, le ministère de l'Agriculture a engagé un travail de réflexion sur la protection animale. Cette initiative, baptisée "Rencontres animal et société", a fait renaître l'espoir de voir nos "voisins de planète" enfin respectés. Dans cette remarquable enquête, Allain Bougrain Dubourg fait le bilan des avancées et des échecs. De la cause animale. Les actions entreprises sont d'importance: enquêtes multiples, procès engagés par les associations de protection animale, soins à la faune sauvage en détresse, opérations commando ou encore demande de modification du code civil... Mais les résultats sont-ils à la hauteur des espérances?" Ajouter à mes livres
27 No steak
Aymeric Caron
35 critiques 80 citations

Bientôt, nous ne mangerons plus de viande. Nous cesserons définitivement de tuer des êtres vivants – 60 milliards d’animaux chaque année – pour nous nourrir. D’abord parce que notre planète nous l’ordonne : en 2050 nous serons près de 10 milliards, et nos ressources en terres et en eau seront insuffisantes pour que le régime carné continue à progresser. Mais au-delà des raisons économiques et écologiques, le passage au végétarisme va faire partie d’une nouvelle phase de notre évolution. La science nous prouve en effet un peu plus chaque jour que, contrairement à ce que nous avons longtemps prétendu, les animaux que nous exploitons sont des êtres sensibles, intelligents et sociaux. Dès lors, avons-nous encore le droit de les manger ? Le développement de l’éthique animale nous oblige aujourd’hui à reconsidérer nos devoirs vis-à-vis des autres espèces Ajouter à mes livres
28 Au bon vouloir de l'homme, l'animal
Georges Chapouthier
"Quelle a été, de l'Antiquité à nos jours, l'attitude de l'homme à l'égard de l'animal? Peut-on définir une morale dans ce domaine? Ces questions essentielles, qui intéressent des groupes variés - possesseurs d'animaux de compagnie, éleveurs, chercheurs scientifiques, militants de la protection animale - ou plus simplement chacun d'entre nous, ont rarement fait l'objet d'une étude complète. Cet ouvrage les aborde sous tous leurs aspects, et dans un langage accessible à tous. Les animaux domestiques, chasse, corrida, alimentation carnée, expérimentation animale : tous ces domaines sont analysés avec précision. Prenant appui sur les grandes traditions philosophiques et religieuses et sur ce que la science moderne permet de savoir sur l'homme, l'auteur cerne les nécessités et les limites actuelles de la protection animale. Ses réponses nuancées ne satisferont pas les extrémistes mais elles paraissent pourtant la seule façon d'effectuer aujourd'hui une avancée dans la solution de ces problèmes délicats." Ajouter à mes livres
29 50 clés pour comprendre la grande guerre 1914-1918
David Dumaine
7 critiques 3 citations

Une partie de l'ouvrage traite des animaux dans le conflit... Ajouter à mes livres
Commenter  J’apprécie          3811