AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782811232467
384 pages
Éditeur : Milady (14/08/2019)

Note moyenne : 3.68/5 (sur 65 notes)
Résumé :
Vous êtes à l’hôpital et vous ne vous souvenez de rien. À qui pouvez-vous faire confiance ?

Quand Chloé Daniels ouvre les yeux, elle n’a aucun souvenir des événements qui l’ont conduite à l’hôpital. Complètement amnésique, elle ne reconnaît personne autour d’elle – ni sa famille ni son reflet dans le miroir. Elle a tout oublié, même son prénom.
De retour à la maison, ses parents lui racontent peu à peu sa vie d’avant : avocate, elle était sép... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (28) Voir plus Ajouter une critique
stokely
  17 avril 2019
J'aime beaucoup lire des thrillers et les thrillers psychologique n'échappent pas à la règle quand ils sont bien écrit et avec une fin qui tient la route, autant dire qu'ici pour moi le compte n'y ai pas du tout....
Chloé se réveille à l'hôpital, elle a perdu la mémoire et ne se souvient d'aucun élément de sa vie passé, elle va retourner vivre chez ses parents pour pouvoir peu à peu retrouver son passé, son père pouvant l'aider car il est psychiatre.
Petit à petit certaines choses vont revenir à la mémoire de Chloé mais ses parents semblent s'opposer à certaines tentatives de Chloé pour voir le monde extérieur.
Je n'ai pas du tout adhérer aux personnages de ce récit, les pages se tournent rapidement car on a tout de même envie de comprendre et de savoir ce qu'il s'est passé mais la fin est tellement invraisemblable que même la lecture de ce thriller psychologique semble être une grosse farce.
Je suis vraiment déçu de ce récit, j'ai Sisters dans ma liseuse mais je pense qu'il va y rester quelque temps encore....
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          300
Saiwhisper
  18 janvier 2019
Encore un livre où l'héroïne est amnésique ? C'est vrai que le sujet n'est pas nouveau et s'est vu surexploité depuis plusieurs années… Et pourtant, cela ne m'a pas dérangée ! Les petits défauts de cette lecture, je les ai balayés sans hésiter, préférant me concentrer sur le rythme de ma lecture. « Entre les lignes » m'a totalement happée par son ambiance étrange, étouffante, lente mais efficace ! D'ailleurs, ce thriller psychologique n'a pas fait long feu : je l'ai dévoré en moins de vingt-quatre heures tant je voulais connaître le passé de Chloe ! Dès que j'avais un moment de libre comme une pause à mon travail, je replongeais aux côtés de la jeune femme afin d'essayer de comprendre ce qui lui est arrivé.
Il faut dire que les personnages sont tellement ambigus que l'on se demande réellement qui ment, qui joue un double-jeu et quels secrets peuvent encore éclater au grand jour ! Ce sont eux la force de cet ouvrage. La figure paternelle est l'un des proches les plus complexes puisqu'il va se montrer à la fois protecteur, paternel, doux, observateur et attentif, mais également violent, colérique, manipulateur, mystérieux et dominant au sein de la famille. Sa simple présence oblige la mère et la jeune Jess à ne pas intervenir. Lorsqu'il n'est pas là, c'est pire : on se sent obligé de le contacter ou de demander d'attendre qu'il revienne. Il semble être LE pilier. Un pilier titanesque. Un pilier impossible à déloger. Un pilier qui empêche le tout de s'effondrer, mais qui est si important qu'il piétine les autres… On comprend que c'est une personnalité forte, parfois écrasante. L'entourage de Chloe fait pâle figure à côté de lui. C'en est presque frustrant ! J'aurais bien voulu en savoir plus sur les autres protagonistes cependant, cela aurait peut-être engendré quelques longueurs ou trop rapidement mis en lumière certains secrets… En tout cas, j'ai été ravie de découvrir ce père qui va solliciter chez le lecteur et la narratrice une myriade d'émotions contradictoires !
Je n'ai pas lu « Sisters » en raison d'avis mitigés cependant, je pense lui laisser un jour sa chance si le récit est aussi haletant que celui-ci. Avec brio, Michelle Adams distille plusieurs indices au fil de l'avancée de l'enquête. le lecteur se prend alors au jeu et essaye de comprendre ce qu'il s'est passé. Hélas, les choses ne sont pas aussi simples : dès que l'on établit une hypothèse, un nouvel élément est à prendre en compte et sème le doute. Or, les révélations sont toutes aussi glaçantes les unes que les autres ! Il y a également cette voix qui, entre trois ou quatre chapitres, vient briser la narration à la première personne. Dans un texte en italique où le style est plus haché, une personne hurle son amour pour Chloe et semble espérer qu'elle retrouve vite la mémoire. Néanmoins, cet individu se fait de plus en plus agressif et parait de plus en plus à bout… Que veut-il à Chloe ? Qui est-il pour elle ? Entre l'enquête concernant l'accident de voiture, les mystères qui pèsent sur le père de famille et d'autres personnages, cette autre voix étrange et les non-dits que l'on tente de découvrir, il y a de quoi être totalement pris dans cette toile scénaristique ! Pour ma part, je me suis régalée. Et, bien que j'ai compris le dénouement vers la moitié du roman, je n'avais pas tous les éléments en main. de plus, j'ai douté plus d'une fois sur mon raisonnement tant certains personnages sont louches ou complexes. Merci aux éditions Milady pour l'envoi de ce bon thriller psychologique à la fois classique et efficace.
Lien : https://lespagesquitournent...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
Jusdepomme23
  18 avril 2020
J'ai beaucoup de mal à rédiger cette critique. La lecture de Entre les lignes m'a laissé bouleversée. Pour ce qui est des émotions c'est gagné ! Mais en demi teinte pour ce qui concerne le fond du roman.
On retrouve dans ce roman, Chloé qui se réveille après un mois dans le coma et qui ne se souvient de rien. On lui raconte qu'elle a eu un accident qui a induit une hémorragie cérébrale et qui a donc causé son amnésie. Après son réveil, ses parents la ramènent chez eux. Mais vite, Chloé se méfie et se questionne. Son père, psychiatre l'aide beaucoup dans sa thérapie et afin de retrouver la mémoire, mais ne lui dit rien de sa vie d'avant ou le strict minimum. Et il semblerait que ses parents la coupent du monde extérieur et l'empêchent de sortir. Pourquoi ? de plus, l'inspecteur Gray enquête sur l'accident de Chloé face à l'incohérence des faits.
Ce roman est rythmé par les flashes, les parcelles de souvenirs et les petits bouts de la vie de Chloé qui lui reviennent. Avec quelques appartions d'un récit en italique dont la personne semble aimer profondément Chloé. J'ai vraiment beaucoup aimé ce roman, on ne s'ennuie jamais ! Entre bouleversements, retournements de situations et révélations, ce roman jongle de surprise en surprise. du suspens, de la tension, du stress. Je n'ai pas pu lâcher le bouquin avant la dernière page. Même si j'avais deviné le plus gros avant les dernières 50 pages.. Que d'émotions ! Ce qui m'a dérangé, c'est la profondeur du personnage principale que je n'ai pas réussi à cerner et dont je n'ai éprouvé aucun attachement. On la suit lors de sa découverte de souvenir ok, et le rythme est parfait mais il me manque quelque chose pour qu'il soit inoubliable. En conclusion, un roman qui se lit très facilement mais qui s'oublie aussi facilement.. (pour un roman qui parle d'amnésie c'est le comble !)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
AlouquaLecture
  15 février 2019
Ce thriller de Michelle Adams, voyez-le comme un immense puzzle. Tout comme Chloé, qui doit retrouver ses souvenirs suite à une amnésie due à un accident assez grave, voyez chaque souvenir comme une pièce de ce puzzle. Si vous n'êtes pas fan de puzzles, alors imaginez-vous dans un couloir où se trouvent plusieurs portes, vous avez un trousseau en main, sur ce trousseau se trouvent les clés qui ouvrent toutes les portes. A vous de trouver quelle clé va sur quelle porte. Une clé ouvre sur un souvenir oublié par Chloé.
Je le dis chaque fois, mais j'aime énormément les livres (peu importe le genre) qui parle d'amnésie, j'aime découvrir la forme que celle-ci peu prendre sous des plumes différentes, même si le sujet de base est le même, cela donne des récit tellement différents, et pourtant, tous ont un point commun autre que l'amnésie, c'est le fait qu'ils soient tous très prenant à lire. Celui-ci ne faisant pas exception à cette règle, je l'ai trouvé intense et percutant, j'en ai encore des frissons en écrivant cet avis.
Maintenant, tentez d'imaginer qu'en plus de cette amnésie dont souffre Chloé, on y ajoute le fait que même ses proches lui cachent certaines choses. Comment voulez-vous retrouvez cette personne que vous étiez dans ce cas-là ?
Il y a une telle pression dans ce thriller, que j'en ai eu plusieurs fois le souffle coupé, je me suis mise à la place de Chloé, j'ai tenté de ressentir ce qu'elle pouvait ressentir, mais c'est horriblement difficile, et franchement c'est une chose que je ne voudrais pas vivre un jour moi-même. Je me suis assez vite attachée à cette femme qui veut à tout prix découvrir qui elle est, j'ai eu l'impression de faire une véritable descente en enfer, tout comme elle lorsque des flashs viennent l'ébranler, ce ne sont que des images, mais elle sait que ce sont des événements qu'elle a vécu, et elle veut comprendre.
Chacune de nos actions apporte des conséquences, il faut faire avec car on ne peut revenir en arrière, Chloé le comprendra également, mais à quel prix ? le niveau psychologique de ce thriller est à un niveau très haut, c'est le premier que je lis avec un tel niveau et franchement c'est phénoménal, et je n'ose imaginer le nombre d'heures qu'il y a derrière ce livre ! C'est d'une complexité phénoménale et j'ai adoré tenter de démêler le tout.
Je vous préviens, ne tentez aucunes hypothèses durant votre lecture, elles s'avèreront forcément fausses. Par contre vous aurez envie de lire le précédent thriller de cette auteure, en tout cas, c'est mon cas ^_^
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
janessane
  19 novembre 2019
Décidément, Michelle Adams aime les histoires de famille. Après "Sisters" dont la lecture m'avait laissé un goût d'inachevé, nous voilà donc plongé de nouveau au coeur d'une intrigue où les secrets sont légion.
Chloé a eu un grave accident de voiture. A son réveil à l'hôpital, elle ne se souvient plus de rien et encore moins de qui elle est. Mais (mal)heureusement, elle peut compter sur sa famille qui a décidé de prendre soin d'elle, notamment son père, éminent psychiatre, spécialisé dans les troubles de la mémoire. Cela tombe bien me direz-vous ! Mais on le sait, ce sont toujours les cordonniers les plus mal chaussés. Et autant vous dire que pour Chloé cette convalescence ne va pas être de tout repos.
Dans une atmosphère oppressante, l'auteure nous livre des fragments de l'histoire de Chloé. La vérité se profile peu à peu au milieu des nombreuses zones d'ombre. C'est intelligemment construit, bien dosé. Toutefois, lorsque l'on est habitué à ce genre de lecture et bien on devine la fin (du moins au trois quart ).
Cette lecture me laisse une meilleure impression que Sisters et je la recommanderai, surtout aux lecteurs peu habitués au genre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (23) Voir plus Ajouter une citation
SaiwhisperSaiwhisper   17 janvier 2019
- C'est votre père. Il vous aime. Quelqu'un qui vous aime ne voudrait jamais vous faire du mal.
Est-ce vrai ? Est-ce ainsi ? L'amour est-il aussi simple que ça ? Ou est-ce un balancier entre la joie et la déception, entre la générosité et l'égoïsme ?
- Je n'en sais rien. Je ne sais plus. C'est tellement le bazar dans ma tête.
Commenter  J’apprécie          100
SaiwhisperSaiwhisper   18 janvier 2019
- Chloe, l'esprit humain est capable de stocker une quantité incroyable d'informations.
Il se penche vers moi et tapote mon crâne du bout du doigt.
- Tout est là. Là-dedans. Ta vie en petits paquets de données. Mais l'accident a tout mélangé. Il y en a partout. Comme dans ta chambre, quand tu était petite.
Commenter  J’apprécie          70
SaiwhisperSaiwhisper   18 janvier 2019
On dit bien que la frontière est étroite entre l'amour et la haine, non ? Je ne dirais pas ça. Je dirais que l'amour et la haine sont deux parties de la même chose. La balance oscille en permanence d'un côté à l'autre. Tout dépend de nos attentes. Parce que, en amour, on attend toujours quelque chose. On a des besoins, on les exprime et, quand on se sent abonné, l'amour prend une autre forme. On espère que la personne qu'on aime nous épargnera, nous protégera contre tout ce qui peut nous faire du mal.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
ElleaCloudElleaCloud   27 juillet 2019
J’ai comme l’intuition que quelque chose est arrivé dont personne ne veut parler. Je lui ai demandé si on s’était disputés avant l’accident, si j’avais une raison de rouler vite ce soir-là. Il m’a répondu que tout allait bien. C’était juste un accident terrible, m’a-t-il dit, rendu encore plus terrible par la vision distordue que m’en donne ma mémoire à moitié grillée.

Mais, au fond de moi, bien que je ne puisse pas expliquer pourquoi, je sais qu’il ment. Il y a quelque chose qu’ils refusent de me dire, sur ma vie avant l’accident. Je le sens dans leurs silences, dans mon isolement, dans le fait que ma sœur et ma mère sortent tous les jours sans avoir apparemment nulle part où aller. Tant que je ne saurai pas exactement ce qui est arrivé cette nuit-là, je ne pourrai pas avancer. Je suis le jouet d’un homme qui refuse de me dire la vérité et qui ne fait que m’embrouiller l’esprit de plus en plus, à chaque séance.

Si j’ai raison, ça signifie que je vais devoir trouver toute seule ce qui s’est réellement passé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ElleaCloudElleaCloud   27 juillet 2019
Dans un premier temps, j’ai refusé de m’installer ici avec eux. Mes parents. Ma famille. Je trouvais bizarre de vivre dans une maison avec des gens que je ne connaissais pas. En privé, j’ai confessé au docteur Gleeson, le neurochirurgien qui a interrompu l’hémorragie dans mon cerveau, qu’ils étaient peut-être des imposteurs. Peut-être cherchaient-ils simplement à tirer bénéfice de mon amnésie ? Je leur trouvais une drôle d’odeur. Et c’est encore le cas maintenant. Apparemment, l’hypersensibilité olfactive est un effet secondaire de l’opération. Un coup de scalpel dans la matière grise, ça peut vraiment vous brouiller les sens. Ça l’a fait rire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Video de Michelle Adams (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michelle Adams
Nous avons profité du passage à Paris de Michelle Adams pour l'interviewer sur son premier roman, Sisters, déjà édité dans 12 pays. ------- Infos éditoriales : Traduction : Nicolas Jaillet - Photographie de couverture : © Tijana Moraca / Trevillion Images ? Création : Fabrice Borio Disponible en grand format et en numérique. Irène avait trois ans quand ses parents l?ont abandonnée. Sa soeur Éléonore, en revanche, ils l?ont gardée. Mais leur mère vient de mourir et Éléonore l?a retrouvée. En acceptant d?assister aux funérailles, Irène espère comprendre enfin ce qui s?est passé trente ans plus tôt. Elle croyait que ses parents ne voulaient plus d?elle. Et si la vérité était plus terrible encore ?
+ Lire la suite
autres livres classés : amnésieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Michelle Adams (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1895 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

.. ..