AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782371141025
184 pages
Envolume (11/05/2021)
4.46/5   12 notes
Résumé :
Cathy a une passion pour Daniela Lumbroso. Un jour, elle croise dans la rue une femme qui ressemble comme deux gouttes d’eau à la célèbre journaliste de télévision. Pensant qu’il s’agit d’elle, Cathy est prête à tout pour obtenir un peu d’amour de cette inconnue.
Un roman sur la fascination qu’exercent certains êtres sur nous sans le savoir. Une réflexion au sujet des ressemblances mystérieuses… Elles régissent nos existences et nous entraînent parfois dans d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
4,46

sur 12 notes
5
8 avis
4
1 avis
3
2 avis
2
0 avis
1
0 avis

EvlyneLeraut
  22 août 2021
« Elle avait sur les épaules une tache de silence, une tache de rose ». Paul Eluard.
Une courte-échelle pour toucher, enfin, du bout des doigts le ciel de l'estime. « Pour unique soleil » est un récit lucide, grave et contemporain. L'écriture surdouée de Joseph Agostini s'efface. Elle cède sa place à l'authenticité d'une trame qui va dénouer les noeuds immanquablement. Les masques vont tomber un à un. Ce livre ne serait pas sans la capacité d'un auteur, d'un psychologue clinicien qui comprend son prochain, analyse ses douleurs et perçoit les faux-semblants et les attitudes trompeuses. Les écueils et les pierres jetées dans la mare des identités floutées. Les drames des existences fragilisées par les diktats des célébrités. Les projections et les mirages, les ressemblances, soupape de sécurité jusqu'au point ultime d'un non-retour. Ici, ce sont les femmes qui sont l'oeuvre de ce palpitant récit. Ludivine qui ressemble à Daniela Lumbroso, mère solo avec un jeune fils, lasse et épuisée d'être confondue avec cette dernière tant la ressemblance est troublante et dérangeante. Cathy, une jeune femme encore enfant, écorchée vive, fan de la renommée journaliste qui quête le pain d'une reconnaissance et l'eau de l'amour. Elle flirte sur la ligne jaune. Quiproquo et château de sable. Sa mère est assistante sociale, vivant éloignée de sa fille trop instable et chronophage. Seul le père est conciliant et comprend que sa fille est en danger et ne pourra vivre qu'en brisant ses chaînes mentales. Diane, l'assistante de Daniela Lombroso, elle aussi en proie à l'idolâtrie, aux intestines méprises. Daniela Lombroso est en survol dans l'histoire (plausible). On ressent les drames des initiations à la vie qui ne peuvent se réaliser. Se penser l'autre, désirer la célébrité comme si elle était paisible et solidaire. Toutes, ne réalisent pas que Daniela Lumbroso est aussi une femme avec ses questionnements et ses fragilités. Les existences sans libre-arbitre, les projections sont des blessures qui ne peuvent guérir. Ce roman est vif, intuitif. Sous ses faux-airs il y a la gravité des erreurs d'aiguillage. C'est la construction même du récit qui est le summum. Ce que Joseph Agostini souligne avec humilité et un regard grand comme le monde. Les errances des existences sont dévoilées. le père de Cathy est le plein de soleil. Cette part divine d'une maîtrise hors pair. Il remet d'équerre les turbulences et prouve que l'on peut s'échapper des labyrinthes. Ce roman est tragique, au réalisme fou.
« Une fois qu'une histoire qu'on croyait vraie nous apparaît fausse, comment ne pas craindre la dissémination des mensonges-métastases ? »
« Pour unique soleil » est salvateur. Touchant, intrinsèque, généreux et confiant, ce livre est une boussole. Chacun (e) a droit à sa part de soleil. Joseph Agostini est le passeur, celui qui donne la clef pour unique soleil. Être enfin soi-même et libre. Un récit d'émancipation de haute voltige.

T
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
ValdeMontparnasse
  08 mai 2021
Ce roman traite de la fascination qu'on peut avoir sur certains etres.
Cathy, 19 ans, fille de parents divorcés, dépressive et paumée, est fascinée par Daniela Lumbroso, à qui elle voue toute sa vie : « Daniela, c'est une sorte d'étoile pour moi. Quelquechose écrit dans le ciel. Quelquechose qui me guide, qui m'invite chaque jour à m'améliorer ».
Quand elle la « rencontre » enfin... le roman s'accélère...entre mensonge, tricherie et fascination :
« Elle ment peut-être, mais elle ne triche pas. Il faut établir un distinguo très net entre bluffer et trahir. La séduction est toujours dans un frémissement de paupière, une évanescence. Elle ne dit pas son nom. Elle nous emmène loin, très loin, sans nous dire pourquoi ».
Ce roman écrit par Joseph Agostini, psychologue clinicien et chroniqueur au Huffington Post, est très bien écrit et très agréable à lire.
Il traite de l'imaginaire par le prisme de l'honnêteté et du mensonge « et si personne ne préférait' honnêteté au mensonge? »,
de l'amour à sens unique « l'amour, pense-t-elle, ce n'est pas se prendre pour l'autre, ce n'est pas vouloir être à sa place, de toute éternité, pris au piège d'une infinité de gouttes de pluies, de rayons de soleil, de diamants. L'amour, c'est juste regarder quelqu'un et se sentir digne qu'il nous rende ce regard »
et de la fascination « quand on se laisse fasciner par un être, c'est toujours pour une raison vitale. Ce n'est pas une maladie, c'est un antidote. »
Ce roman au format et au grammagre très agréables est accessible, palpitant, touchant, et plein d'humanité.
Je l'ai dévoré et le recommande très fortement .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          62
soleil
  26 juin 2021
Vous êtes-vous déjà demandé comment vous vous comporteriez si vous ressembliez à une personne célèbre ?
-En profiteriez-vous ?
-Diriez vous la vérité ?
-Essaieriez-vous de modifier votre physique pour éviter tout quiproquo ?
-Seriez-vous flattée ou agacée ?
📘Cathy est une jeune fille plutôt tourmentée, au fort caractère apparent, qui rencontre un jour Daniela Lumbroso, SA star de télévision. Elle la croise dans la rue et n'a qu'une envie : réussir à l'approcher car elle collectionne tout sur elle, étudie chaque émission dans laquelle elle passe. Or, il ne s'agit nullement de l'animatrice vénérée mais de Ludivine, mère d'un enfant. À brûle-pourpoint, que répondre ? Se faire passer pour la star ? Quand Diane, l'assistante personnelle de Daniela entre en scène et en relation avec Cathy, assistera-t-on la fin de l'imbroglio ?
"Pour unique soleil" aborde la question de la méprise, du mensonge, de l'idolâtrie. Ce roman montre le mécanisme et les conséquences qui s'enclenchent lorsqu'un mot minime et simple est prononcé en guise de réponse. Un "oui" ou un "non" change tout.
Le comportement de Ludivine m'a mis mal à l'aise car non seulement je n'aime pas le mensonge (encore moins la duperie) et surtout, j'étais celle qui savait et ne pouvait rien dire 😬 d'où une impatience, une frustration à ne pouvoir rétablir la vérité. À chaque page, j'attendais la marche arrière de l'une ou la parole libératrice (pour moi 😁) de Diane.
Non seulement j'ai aimé l'histoire même si je ne l'ai pas trouvée toujours confortable (un livre est là pour nous bousculer, parfois, souvent) mais surtout, je l'ai trouvé intéressante car elle m'a fait réfléchir à la dépendance, à la fascination (que je sais expliquer mais que j'ai du mal à comprendre).
Pour découvrir cette histoire, tous les ressorts de cet engrenage et voir le bout de la chaîne, je vous invite à découvrir ce roman.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Cathy_lit
  10 mai 2021
Bonsoir,
Merci à Dominique Lhotte de m'avoir permis de découvrir cet auteur et cette maison d' Editions Envolume. J'ai lu « pour unique soleil » de Joseph Agostini.
Un livre sur le vrai, le faux, la ressemblance, ce que l'on veut bien croire et faire croire, sur l'amour inconditionnel, sur les fans, sur le désir d'être comme l'autre, l'aimé et parfois d'être l'autre. Comment une jeune fille peut-elle être obnubilée à ce point par une « star » de la télé, une présentatrice de jeux télé puis d'une émission culturelle. Est elle vraiment dupe de ce qu'il lui arrive dans ce roman ? peut -on vivre sur un amour à plus que distance puisque l'autre ne sait rien de vous ? Tant de questions se posent à la lecture de ce livre qui se lit d'une seule traite car on veut savoir ce qui arrive à Cathy, Ludivine, Diane et bien sur Daniela.
Quatrième de couv. Un roman sur la fascination qu'exercent certains êtres sur nous sans le savoir. Une réflexion au sujet des ressemblances mystérieuses... Elles régissent des existences et nous entraînent parfois dans d'étranges malentendus. Cathy a une passion pour Daniela Lumbroso. Un jour, elle croise dans la rue une femme qui ressemble comme deux gouttes d'eau à la célèbre journaliste. Pensant qu'il s'agit d'elle, Cathy est prête à tout pour obtenir un peu d'amour de cette inconnue. Drôle, tragique, profondément réaliste, Pour unique soleil, c'est le récit de 4 femmes dont les existences n'auraient jamais dues se croiser.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
cecilepetit
  07 mai 2021
[Service Presse, merci aux éditions Envolume]
Cathy nourrit une passion obsessionnelle pour Daniela Lumbroso. Quant à Ludivine, elle ressemble comme deux gouttes d'eau à la journaliste, se fait sans cesse arrêter dans la rue et vit de plus en plus mal cette situation. Elle a envie de changer radicalement de vie. Alors, quand Cathy la confond avec son idole, elle décide, sur un coup de tête, de se faire passer pour la célébrité... Jusqu'où pourra-t-elle tenir cette supercherie ?
De prime abord, le résumé en 4e de couverture ne m'avait pas vraiment inspirée, notamment par le fait que je ne connaisse pas la journaliste Daniela Lumbroso ; cependant, la thématique choisie par l'auteur, psychologue clinicien, sur la fascination qu'exercent certaines personnes sur nous sans qu'elles ne le sachent, me semblait intéressante.
Je n'ai pas été déçue par ma lecture : la plume est fluide et l'histoire rythmée par les différents points de vue des personnages (Cathy, Ludivine et Diane, l'assistante de Daniela). Même si je ne connaissais pas Daniela Lumbroso, cela ne m'a pas gênée dans ma lecture. J'ai été tenue en haleine tout du long, et alors que je ne me serais pas naturellement arrêtée sur ce roman, je l'ai fini en deux jours. C'est une lecture que je recommanderai sans problème.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          31


Videos de Joseph Agostini (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Joseph Agostini
Lecture du roman Pour unique soleil
Cathy a une passion pour Daniela Lumbroso. Un jour, elle croise dans la rue quelqu’un qui ressemble comme deux gouttes d’eau à la célèbre journaliste. Cathy est alors prête à tout pour obtenir un peu d’amour de cette inconnue.
autres livres classés : mensongesVoir plus
Notre sélection Littérature française Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Au bonheur des Dames - Emile ZOLA

Denise, orpheline, débarque sur le pavé parisien avec ses deux frères...

Georges et Riri
Jean et Pépé
Jean et Rémi
Riri et Rémi

12 questions
1245 lecteurs ont répondu
Thème : Les Rougon-Macquart, tome 11 : Au bonheur des dames de Émile ZolaCréer un quiz sur ce livre