AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782330064587
429 pages
Éditeur : Actes Sud (04/05/2016)

Note moyenne : 4.35/5 (sur 27 notes)
Résumé :
Retrouver l'aube. Les mondes disparus qui nous ont donné naissance. Des empreintes de pas d'il y a 800 000 ans qui apparaissent soudain, l'an dernier, sous une pluie battante. Une lignée humaine inconnue que révèle l'étude d'un minuscule fragment d'os trouvé dans une caverne. La musique du vent dans les monuments de pierre, et le chant des flûtes et des rhombes, il y a plus de 35 000 ans. D'autres musiques qui viennent du fond des âges. Le chant de la baleine qui pa... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
michelangelo
  19 janvier 2015
Ce troisième opus de la série radiophonique à succès « Sur les épaules de Darwin » complète les réflexions passionnantes de l'écrivain érudit qui regarde l'évolution de la vie sur notre belle planète bleue. le charme de l'écriture de Jean-Claude Ameisen tient au fait qu'il allie avec brio connaissances scientifiques récentes et poésie. C'est un véritable régal esthétique et scientifique !
Cette fois, il commence par évoquer ces espèces pré-humaines vieilles nommées de façon générique hominines qui ont laissé leur traces de pas encore visibles dans la glaise de ce qui sera le sud de l'Angleterre, il y a 800.000 ans, puis la plus ancienne trace avérée de domestication du feu : 750.000 ans, soit 7500 siècles ! Ces chiffres abyssaux, comparés aux 2 siècles de l'ère chrétienne donne le tournis ! Cela a au moins le mérite de remettre dans une perspective très modeste l'importance que l'homme dit ‘moderne' s'accorde…
Puis Ameisen va nous emmener sur les traces de l'évolution du langage. Langage chez les pré-hominidés et les animaux (oiseaux, mammifères marins, etc.). Il souligne combien le langage parlé n'est pas le seul mais que le langage gestuel ou encore le langage musical, pour ne citer qu'eux, ont existé bien avant qu'on ne maîtrise le langage verbal… A l'aide l'exemples et d'expériences scientifiques, il nous émerveille devant l'incroyable créativité du vivant.
C'est avec un peu de tristesse qu'on referme le livre terminé en se disant qu'il est heureux qu'un homme comme Jean-Claude Ameisen sache vulgariser ainsi la connaissance humaine et nous aide à prendre du recul en ces temps troublés où la culture semble devenue un luxe inutile face à l'intolérance et le mépris de tout ce qui est différent de soi.
Michelangelo 2015

Lien : http://jaimelireetecrire.ove..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
lehibook
  26 mai 2019
Lire Ameisen c'est , par-delà le clapotis boueux du marigot de l'actualité, retrouver l'ample et serein murmure de l'océan. Celui des temps de nos origines , des complexités de notre esprit , des révélations et des questionnements de notre savoir . C'est croire à nouveau dans la grandeur de l'homme , science et littérature fraternellement unies . Lire Ameisen c'est retrouver le moral.
Commenter  J’apprécie          10
overlandtrack74
  25 février 2015
Toujours aussi génial, mêlant science, poésie et philosophie pour nous pousse + haut, sur les épaules des géants
Commenter  J’apprécie          01

critiques presse (1)
Telerama   17 décembre 2014
Nos ancêtres : ceux-là, bien sûr, qui, il y a près de 20 000 ans, fondèrent le geste artistique sur les parois de Lascaux. Mais aussi, bien avant eux, par exemple ce cheval qui courait sur la terre il y a quelque 750 000 ans ; et encore avant lui, les insectes et leur langage sonore [...]. C'est passionnant, vertigineux, poignant, merveilleux.
Lire la critique sur le site : Telerama
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
ivredelivresivredelivres   14 août 2015
Une équipe de chercheurs a fait écouter à des personnes des morceaux de musique dans lesquels ils avaient remplacé quelques mesures de musique par des plages de silence – des interruptions silencieuses de deux à cinq secondes.
Les personnes qui ne connaissent pas le morceau de musique le remarquent immédiatement.
Mais les personnes qui connaissent et aiment ce morceau ne remarquent pas ces plages de silence.
Leur conscience remplace la musique qui manque par la séquence qui est présente dans leur souvenir.
Elles n’ont pas entendu qu’il y avait eu une interruption. Elles ont entendu le morceau de musique dont leur mémoire et leur anticipation du plaisir à venir ont reconstruit en elles les passages effacés »
« Les mélodies entendues sont douces », dit John Keats. Mais celles qui ne sont pas entendues sont plus douces encore.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
michelangelomichelangelo   19 janvier 2015
Dans les 'paysages de sons, dit Krause, il y a les sonorités de la nature non vivante. Il leur a donné le nom de 'géophonie' - les sonorités de la Terre. Ce sont les sons du vent, de la pluie, des rivières, des torrents, des cascades, des avalanches, des tremblements de terre.
Il y a les sonorités du monde vivant.
Il leur a donné le nom de 'biophonie'. Ce sont les voix des animaux terrestres, des animaux qui volent à travers le ciel et de ceux qui vivent dans les mers.
Depuis trente-cinq ans, il a enregistré ces paysages sonores dans plus de quinze-mille sites naturels, dont près de la moitié, dit-il, ont aujourd'hui disparu - sont aujourd'hui devenus muets.
Et il y a les sonorités d'origine humaine.
Il leur a donné le nom 'd'anthropophonie'. Ce sont les voix humaines, les sons des instruments et le vacarme produit nos innombrables machines.
Ces bruits d'origine humaine, dit-il, envahissent de plus en plus le monde, se surimposant aux chants de la terre et du vivant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
michelangelomichelangelo   19 janvier 2015
Tous les êtres vivants qui aujourd’hui nous entourent forment le peuple des rescapés de la longue histoire qui nous a donné naissance.
Aucun n’est notre ancêtre. Tous sont nos contemporains. Et ils ont tous évolué, ils se sont tous transformés, à mesure que les générations de leurs ancêtres se propageaient à travers le temps. (P102)
Commenter  J’apprécie          10
HaulleHaulle   07 novembre 2019
Toutes les cultures humaines pratiquent l'art de la musique. Mais avons-nous inventé la musique ? Ou n'avons-nous fait que développer d'infinies variations sur les chants de la nature qui nous entourent ? Jusqu'à finir par croire que cette musique de la nature n'est qu'un pâle écho de celle que nous produisons ? p202
Commenter  J’apprécie          10
michelangelomichelangelo   19 janvier 2015
Parfois aussi, la quête sans fin se déplace de la mer vers le ciel. Et les baleines semblent quitter l'écume des vagues et nager au milieu de la voie lactée. (P228)
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Jean-Claude Ameisen (13) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Claude Ameisen
L'écrivain et poète Daniel Tammet a été diagnostiqué autiste savant à l'âge de 25 ans. Il a longtemps été non-croyant avant de se convertir. À quoi, comment, pourquoi ? C'est ce qu'il raconte dans « Fragments de paradis », un récit d'une profonde humanité. Jean Claude Ameisen est un scientifique reconnu qui a permis à un large public de découvrir les sciences du vivant. Ces deux auteurs d'exception ont en commun l'amour des sciences, le goût des mots et la curiosité face à l'univers. Ils ont beaucoup à partager et à échanger dans la quête de sens qui les anime.
Les rencontres du 17 - le 30 janvier 2020
Abonnez-vous pour retrouver toutes les vidéos des Arènes : https://www.youtube.com/user/27RUEJACOB
Retrouvez les Arènes sur : Facebook : https://www.facebook.com/editionslesarenes/ Instagram : https://www.instagram.com/les_arenes/ Twitter : https://twitter.com/les_arenes
+ Lire la suite
autres livres classés : scienceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
474 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre