AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 978B08MB8S3KW
266 pages
Éditeur : (29/10/2020)

Note moyenne : 4/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Revenir 30 ans après, quel choc !

Je suis là, assise sur le sol de ce grenier, à contempler un adorable portrait de Philippe enfant, déniché dans un vieil album photo. Il a le regard des oubliés.

Sur son lit de mort, mon mari m’a suppliée de récupérer mon journal intime caché en Normandie depuis toutes ces années. Les souvenirs écrits de notre jeunesse témoignent de la situation extraordinaire dans laquelle nous avons osé nous uni... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
jeunejane
  06 janvier 2021
A la suite d'un accident et après de longues souffrances, le mari de notre personnage principal meurt.
Elle lui a promis de retourner dans un château en Normandie rechercher le carnet où elle a conservé les mémoires de leur rencontre, dans une cave aménagée en bunker pendant la guerre.
Son mari veut que leur histoire soit connue par leur fille unique.
Elle respecte sa volonté et part à la recherche de ce fameux carnet en se faisant passer pour une journaliste suisse qui fera paraître des photos du château et des actuels propriétaires qui tombent dans le panneau.
Le suspense est très bien mené car l'auteur, Cédric-Charles Antoine que je ne connaissais pas, a omis de signaler en quelle année le roman commence.
De plus, les noms n'ont aucun rapport avec le passé. de ce fait, on ignore si les faits racontés pendant la deuxième guerre mondiale ont été vécus par la soi-disant journaliste.
Tout s'éclaire au fur et à mesure et de façon subtile.
Les faits racontés se passent pendant la 2ème guerre mondiale dans un château réquisitionné par les Allemands mais sous un aspect que je ne connaissais pas et sur un ton loin d'être ennuyeux, avec des personnages qui réagissaient chacun différemment aux évènements intenses de ces années-là.
Une belle lecture et une belle découverte par un auteur qui mène habilement son récit, avec une très belle écriture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          494
MilleetunepagesLM
  13 janvier 2021
Le commentaire de Carole :
En premier lieu, je voudrais souligner la belle page couverture qui m'a tout de suite attendrie, par contre elle m'a joué un tour sur l'histoire que je m'étais imaginé. le coeur du roman se passe pendant la 2e guerre mondiale, les Allemands et Maria, la secrétaire du major von Riker, ont envahi le manoir Valeray en Normandie qui appartient au de Vuibert. Tous doivent quitter sauf le propriétaire, donc Philippe reste sur les lieux et continuent à vaquer à ses occupations. Même si c'est peu croyable, un amour débute entre Philippe, qui est français, et Maria qui est Allemande. Je dois dire que je ne suis pas fortement attiré par ce qui a trait à la guerre, mais l'auteur a une façon très habile d'écrire les événements pour que l'on ressente ni la douleur ni la haine qui entoure cette partie de notre histoire et qui nous faire frissonner. Nous voilà quelques années plus tard où Philippe sur son lit de mort va dicter ses dernières volontés à sa femme Élise. Celle-ci doit se rendre à Genèse pour retrouver son journal intime qui est très bien caché dans le bunker du manoir de Valeray. le but de Philippe est de faire connaître son histoire à sa fille qui ignore tout. Pour ce faire, Élise va se faire passer pour une journaliste qui travaille à préparer un magazine sur les châteaux et manoirs privés. Elle fera la rencontre de Rolande, l'aubergiste, chez qui elle va loger et après quelques confidences va l'aider à réaliser son projet. Elle va aussi faire la rencontre de Raymond, ce vieux bougonneux, presqu'un ermite, qui vit seul en forêt avec son chien. le tout s'enchaîne, mais rien n'est gagné d'avance, des secrets qu'on hésite à dévoiler, des retrouvailles qu'on redoute. J'ai adoré chaque personnage, l'auteur a su rendre attachant le major qui par sa fonction se doit d'être autoritaire et sans émotion, il lui a plutôt donné un côté humain et attachant, tandis que Raymond est anéanti de haine et de colère envers les Allemands ce qui rend le personnage détestable. J'aime lire du Cédric Charles-Antoine, car l'écriture est toujours fluide et il réussit toujours à rendre ses personnages attachants. Un roman bien détaillé et bien documenté sur la guerre et une histoire de famille avec un lourd secret, je vous recommande cette lecture.
Lien : https://lesmilleetunlivreslm..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
laurie2612
  09 janvier 2021
Découverte de ce livre par un pur hasard, en parcourant les livres dans la boutique de ma liseuse.
Le résumé m'a conquise, une histoire sur la période de la seconde guerre mondiale. Tout etait reuni pour que cette histoire m'emporte espionnage, amour interdit, l'histoire de l'occupation...
🍂Très belle histoire avec un magnifique témoignage qui m'a transporté dans ce manoir. L'histoire de Philippe et Maria montre l'amour entre deux personnes que tout opposent, l'amour n'a pas de frontière.
🍂Suspens historique et une superbe intrigue.
�lle écriture de la part de l'auteur, très bonne documentation sur cette période. C'est un récit fictif.
�itation qui m'a touché "s'empêcher d'aimer par idéologie nous conduit sur le chemin de la solitude comme un égaré sans repère"
� roman m'a fortement touché
Commenter  J’apprécie          10
Beatrice258
  18 novembre 2020
Je suis une inconditionnelle de l'auteur et c'est donc le 10ème livre que je lis.
Et force est de constater, que je suis un peu déçue en le refermant, car j'étais sans doute trop habituée à la qualité exceptionnelle des précédents.
Une petite baisse de régime de l'auteur, ce qui peut arriver aussi ( vu le contexte actuel que nous traversons).
C'est malgré tout, bien écrit, d'une façon fluide et agréable avec des chapitres courts et clairs.
Mais le contenu manque cette fois de profondeur : trop édulcoré ou survolé ou superficiel pour être (pour ma part) captivant et passionnant comme les précédents.
Les personnages n'étaient pas attachants, ni même et c'est encore plus dommage, Elise l'héroïne principale.
Et la fin ne m'a pas séduite non plus, hélas.
Ce qui ne m'empêchera pas de lire son prochain livre.
(Pour tous les écrivains , il y a forcément des moments sans cette "petite étincelle" et ce n'est pas dramatique, sauf si cela perdure sur les futurs romans...)

Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
jeunejanejeunejane   06 janvier 2021
- Oh oui, et c'est très bien ainsi. J'ai mon chien Gary qui veille sur moi...Ne faites pas attention à l'état de ma bicoque. Je ne sais pas qui de nous deux s'écroulera en premier, mais j'ai bon espoir de partir avant que le toit s'effondre.
Commenter  J’apprécie          210
jeunejanejeunejane   06 janvier 2021
Moi, je l'ai connu gamin, sur les bancs de l'école, un fils d'ouvrier qui a réussi dans les affaires. La guerre a été un sacré coup de pouce, comme on dit derrière les arbres.
- " Derrière les arbres "?
- Oui, c'est une expression locale qui signifie "parler dans le dos de quelqu'un ".
Commenter  J’apprécie          20

autres livres classés : roman historiqueVoir plus
Notre sélection Littérature française Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2161 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre