AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782756113845
220 pages
Léo Scheer (24/08/2022)
4.04/5   12 notes
Résumé :
Issue d'une famille iranienne exilée, Ava est fiancée à Simon, juif ashkénaze. Un été, elle se rend avec lui en Israël pour un mariage. Une fois arrivée à l'aéroport Ben Gourion, elle est l'objet d'un interrogatoire de plusieurs heures, visant à vérifier qu'elle ne représente aucun danger pour le pays. Questionnée sur son rapport à l'Iran, à l'Islam et à l'histoire de sa famille, Ava n'a d'autre choix que de se confronter à cette double culture parfois lourde à port... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
motspourmots
  07 septembre 2022
Ava est née en France, issue d'une famille iranienne exilée. Elle vit depuis deux ans avec Simon, juif ashkénaze et l'accompagne en Israël pour le mariage de l'une de ses cousines. Les voici retenus à l'aéroport Ben Gourion lors du contrôle des passeports, les origines d'Ava entraînant tout un processus de vérifications de sécurité. L'espace de cet interrogatoire qui s'éternise, Ava est soudain mise face à des questionnements latents sur sa double culture, la façon dont elle la constitue. le couple qu'elle forme avec Simon n'est pas des plus "faciles" d'un point de vue familial, d'un côté comme de l'autre. Les façons d'appréhender l'identité et l'altérité diffèrent selon les générations, les influences, les expériences et cela se ressent très bien à travers le défilement des moments et des situations auxquels Ava repense. Jeune femme discrète, plutôt solitaire, tout en retenue et évitant la lumière, Ava a sans doute été aussi formatée par le regard des autres, celui qui demande de façon insistante d'où l'on vient avec ces yeux et ces cheveux si noirs. L'expérience de Simon est différente, marquée par le témoignage de sa grand-mère déportée mais aussi par un rapport complexe à la judéité. Leur curiosité l'un pour l'autre et pour leurs cultures respectives, leur conscience tranquille des difficultés les ont jusque-là préservés d'incursions plus violentes de la part de l'extérieur. Cet interrogatoire les met face aux réalités et vient s'immiscer dans leur pas de deux.
Qu'est ce qui nous définit ? Que recouvre le concept d'identité ? Qu'est-ce que les autres perçoivent de nous ? Des thèmes inépuisables que Suzanne Azmayesh parvient à éclairer d'une façon originale à travers ce moment suspendu, sorte de parenthèse pleine de menaces et de sous-entendus dont on ne sait jusqu'au bout ce qu'il va advenir. Il ne s'agit pas tant d'apporter des réponses que de cerner la complexité, la subtilité de l'alchimie qui forge un être à travers les âges. Capter les nuances infinies qui mènent du noir au blanc et qui n'ont pas fini de nous interroger. Matière en or pour les romanciers.
Un roman subtil qui a trouvé un bel écho en moi.
Lien : http://www.motspourmots.fr/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
anthonyhanna760
  16 septembre 2022
Un roman subtil sur le poids des origines. 
L'interrogatoire raconte l'histoire d'Ava, d'origine iranienne, et de son conjoint Simon, de confession juive. Au cours d'un voyage en Israël, Ava est longuement interrogée par le personnel de l'aéroport et cet interrogatoire fait émerger des souvenirs et blessures liés à ses origines, depuis l'arrivée de sa famille en France, et plus précisément à Paris. 
On y découvre tour à tour Ava en salle d'interrogatoire et Ava au cours de sa rencontre avec son conjoint, de ses premiers émois à ses doutes, en passant par ses difficultés au sein d'une relation qui mêle des confessions et des croyances divergentes que l'actualité peut parfois considérer comme opposées. On se plaît à suivre l'histoire d'amour entre Ava et Simon et la manière dont elle évolue au fil du temps. 
Les odeurs sont omniprésentes dans ce livre, mais aussi les couleurs chatoyantes. Chaque fois qu'on interrompt sa lecture et qu'on la reprend, on a l'impression de plonger dans un cocon d'effluves et de couleurs orientales qui se mêlent : encens, arabesques, khôl, rose, miel, sucre. Une lecture qui constitue une petite percée en Iran et qui nous transporte.
L'histoire est portée par une écriture est fine, sinueuse, précise et poétique. Chaque mot semble avoir été pesé avant d'être couché. 
L'interrogatoire est un roman qui traite de sujets profonds, intimes. Il pousse le lecteur à s'interroger sur sa propre histoire, mais aussi sur la manière dont il appréhende les différences de confessions et d'origines de son entourage. 
Un joli bijou, sensible, intelligent et raffiné.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Jeanwadi
  21 août 2022
Voilà un roman subtil, beau et rythmé dans lequel l'autrice parvient à nous amener dans l'interrogation de son identité, culturelle, religieuse.
Le parcours d'Ava, ses origines, sa famille, sa relation avec Simon représentent-ils une menace à l'égard d'Israel - pays dans lequel le personnage souhaite pénétrer ?
L'interrogatoire auquel elle est soumise à l'aéroport de Tel Aviv doit permettre de le savoir. Mais c'est surtout un prétexte que l'autrice prend pour esquisser le rapport de son personnage à l'Iran - son pays d'origine - à ses parents réfugiés politiques, au soufisme qu'ils pratiquent, au voile et à un certain islam qui provoquent chez elle un malaise intime et profond.
Mais plus qu'un message politique, ce roman transmet au lecteur, par touches successives, des effluves de l'Iran natal fait de safran, de cardamone et d'Encens. Saveurs orientales qui se trouvent mêlées au questionnement de Simon, juif ashkénaze profondément attaché à sa propre identité.
Merci à Léo Scheer de nous donner la chance de lire ce récit et de découvrir une plume délicate et magnifique!
Jen conseille vivement la lecture
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Aurehajar
  28 septembre 2022
L'interrogatoire, c'est l'histoire d'Ava, Française d'origine Iranienne, soumise à un interrogatoire à l'aéroport alors qu'elle se rend en Israël avec son fiancé. Son fiancé, Simon, Français d'origine juive ashkénaze, il lui en pose également, des questions, sur ses origines, sur sa culture ou encore sur l'Iran.

Mais Ava ne connaît pas l'Iran. Elle n'y a jamais mis les pieds. Elle n'a pas le droit d'y aller. Ce pays qu'elle ne connaît pas, mais dont elle parle la langue, elle en conserve une image fantasmée, un Iran qui n'existe plus, de l'époque où ses parents y habitaient.

En alternant des chapitres au présent, dans l'enceinte de l'aéroport, et d'autres au passé qui relatent les souvenirs d'Ava, Suzanne Azmayesh questionne subtilement la notion d'identité : est-on ce que l'on est ou ce que les autres perçoivent de nous ?

A travers ces interrogations, on se plaît à comprendre l'identité d'Ava, ce qui la définit : un mélange de cultures, d'odeurs de miel, d'encens et de cardamone – les souvenirs olfactifs sont très présents dans le récit. Ava fête Norouz, le nouvel an perse, et Pourrim, une célébration juive, en présence de ses amis Français qui ne sont pour la plupart ni perses, ni juifs.

L'interrogatoire, c'est une pépite qui se lit d'une traite, une plume subtile, raffinée mais pas coquète (j'abhorre la coquetterie en littérature, qui confère souvent au texte un style ampoulé ; vous ne trouverez rien de cela ici). Tout est poétique, fin et rythmé. Un sublime roman à lire de toute urgence en cette rentrée !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
DelphineL44
  06 novembre 2022
Belle découverte. le livre nous permet de découvrir la culture iranienne du point de vue des exilés. L'alternance des scènes d'interrogatoire à l'aéroport et des souvenirs d'Ava mettent en évidence que quelques questions - réponses ne peuvent pas permettre d'appréhender la personnalité de quelqu'un et son rapport à ses origines.
En revanche, pendant tout le récit, je me suis demandé ce qu'Ava faisait avec Simon, qui parait très égocentrique et imbu de lui-même. Comme on n'a que le point de vue d'Ava, je suppose que c'est sa manière de le voir et que le personnage peut, à l'instar d'Ava, être plus complexe, mais si ce qu'elle perçoit de lui, c'est ce qu'elle m'a fait ressentir, mais pourquoi reste-t-elle avec lui alors qu'il l'infantilise en permanence ???
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
motspourmotsmotspourmots   07 septembre 2022
Il n'appréhende pas ce qui se joue, ce conflit qui se réveille, entre la manière dont elle se perçoit et les racines auxquelles on la renvoie, paradoxes multiples qui grondent et bouillonnent en elle.
Commenter  J’apprécie          60

Video de Suzanne Azmayesh (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Suzanne Azmayesh
Vidéo de Azmayesh Suzanne
autres livres classés : identitéVoir plus
Notre sélection Littérature française Voir plus






Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (2 - littérature francophone )

Françoise Sagan : "Le miroir ***"

brisé
fendu
égaré
perdu

20 questions
3056 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature française , littérature francophoneCréer un quiz sur ce livre