AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2072796830
Éditeur : Gallimard (11/04/2019)

Note moyenne : 4.12/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Dans ces essais des années 1940 et 1950, James Baldwin s'interroge sur ce que signifie être noir aux Etats-Unis. Ses réflexions sur la vie à Harlem, la politique, la religion, la presse, la littérature ou le cinéma, écrites dans une prose riche, dense et percutante, sont d'une profonde et vibrante actualité. La force de ce recueil réside dans la virtuosité avec laquelle Baldwin entremêle sa critique d'une société injuste et clivante et le récit très personnel de son... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

critiques presse (2)
LeDevoir   03 juin 2019
À travers une dizaine de textes, Baldwin chronique sa relation torturée avec son Harlem natal.
Lire la critique sur le site : LeDevoir
LaCroix   10 mai 2019
À vingt ans, l’écrivain James Baldwin énonçait le projet littéraire révolutionnaire d’être le sujet de sa propre histoire en tant que Noir américain.
Lire la critique sur le site : LaCroix
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Jasp3rJasp3r   06 mai 2019
Je sais, en tout cas, que le moment le plus crucial de mon propre développement vint quand je fus obligé de reconnaître que j'étais une sorte de bâtard de l'Occident; quand j'ai suivi le fil de mon passé, je ne me suis pas retrouvé en Europe mais en Afrique. Cela voulait dire que d'une façon subtile, d'une façon vraiment profonde, j'abordais Shakespeare, Bach, Rembrandt, les pierres de Paris, la cathédrale de Chartres et l'Empire State Building avec une attitude particulière. Ils n'étaient pas vraiment mes créations, ils ne contenaient pas mon histoire ; chercher un reflet de moi-même en eux serait toujours vain. J'étais un intrus, ce n'était pas mon héritage. En même temps, je n'avais pas d'autre héritage dont je pouvais espérer disposer —j 'étais certainement inapte à la jungle ou à la tribu. Il allait falloir que je m'approprie ces siècles blancs, il allait falloir que je les fasse miens — il allait falloir que j’accepte mon attitude particulière, ma place spéciale dans ce cadre - sinon je n’aurais de place dans aucun cadre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Jasp3rJasp3r   06 mai 2019
Tout écrivain, je pense, ressent le monde dans lequel il est né comme rien moins qu’une conspiration contre l’épanouissement de son talent - attitude sans doute fondée. D’un autre côté, c’est seulement parce que le monde voit son talent avec une si effrayante indifférence que l’artiste est poussé à le rendre important.
Commenter  J’apprécie          20
Jasp3rJasp3r   06 mai 2019
On écrit à partir d’une seule chose seulement - sa propre expérience. Tout dépend de l’ardeur avec laquelle on extirpe de cette expérience la dernière goutte qu’elle puisse rendre, douce ou amère.
Commenter  J’apprécie          20
Lire un extrait
Videos de James Baldwin (22) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de James Baldwin
Raoul Peck parlant de son film sur James Baldwin "I'm not your negro" - RFI
autres livres classés : critique socialeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Charade-constat

Première saison d'une épopée

Iliade
Bible
Saga
Genji

6 questions
38 lecteurs ont répondu
Thèmes : sociologie , météorologie , vacancesCréer un quiz sur ce livre