AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2290087262
Éditeur : J'ai Lu (07/05/2014)

Note moyenne : 4.15/5 (sur 55 notes)
Résumé :
Graeme Montgomery est contraint d’épouser Eveline Armstrong, leur mariage ayant été arrangé par le roi qui souhaite mettre fin aux rivalités entre leurs clans.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (31) Voir plus Ajouter une critique
misspendergast
  27 juin 2014
Je qualifierai cette lecture d'innovante. Certes, l'histoire plante une intrigue que l'on retrouve assez souvent dans ce type de roman, j'entends par là, le mariage entre deux personnages appartenant à des clans ennemis et pourtant... ;)
Dans cette histoire les Armstrong et les Montgomery, deux des clans parmi les plus puissants d'Écosse, pour plaire à leur souverain se voient contraint de sceller la paix par un mariage entre Graeme M. et Éveline A.. Bien que cela pèse pour chaque clan le mariage à lieu et Éveline s'en va vivre chez les Montgomery, mais sa présence n'est pas considérée sous un bon jour et elle devra redoubler d'effort pour se faire accepter par son nouveau clan.
Là ou réside l'originalité de ce roman est sans nul doute dans le traitement des personnages! L'héroïne apparaît de prime abord ''idiote'', suite à un terrible accident de cheval qui lui a laissé de graves séquelles, bien qu'en réalité ce ne soit qu'une façade car elle est simplement sourde et possède toute sa tête. Mais Éveline à une bonne raison de la cacher à ses proches comme nous l'apprendront par la suite. Mise sur un piédestal par sa famille qui l'aime plus que tout (son père, sa mère et ses frères) elle se voit donc contrainte à se marier à un homme d'un clan ennemi et pourtant malgré les apparences elle apprécie tout de suie Graeme. de son côté, ce mariage répugne grandement à Graeme (même s'il ne souhaite pas incriminer sa future épouse car elle n'a rien à voir avec les anciennes querelles) et pourtant dès qu'il voit Éveline, il se prend immédiatement d'affection pour elle et souhaite avant tout la protéger!
D'habitude dans ce genre de roman, les deux héros se détestent eh bien ici ce n'est pas le cas puisque dès leur rencontre ils s'apprécient sans pour autant qu'il s'agisse d'amour fou! Bien entendu l'intérêt réside dans les non-dits et dans ce que cache Éveline derrière sa prétendue ''maladie''! La barrière du langage est l'un des éléments clefs de cette romance et j'ai adoré la maladresse d'Éveline et celle de Graeme pour se comprendre!
L'autre point fort est bien entendu l'accueil pour le moins glacial qui est réservé à Éveline lorsqu'elle arrive dans son nouveau chez soi autant dire dans le camp ennemi. Elle devra apprendre à se faire accepter c'est sans compter sur son nom et sa pseudo ''idiotie'' qui n'attise que haine et mépris du clan Montgomery! Toutes ces tensions au sein du même clan offre à l'histoire une intrigue vraiment riche.
C'est dans un combat sans relâche que se jette la jeune fille pour se faire accepter par tous. Elle redoublera d'effort en faisant les taches les plus ingrates! Cela nous permet également de découvrir un peu mieux les activités quotidiennes qui se déroule au sein d'un clan de Highlands au alentours du XIIe siècle. le décor est bien planté, on a le droit à de jolies descriptions qui nous transportent à une autre époque nous décrivant la vie du clan, l'organisation...
L'intrigue est bien ficelée, même si l'on sait à quoi s'attendre à la tout fin et d'où vient la menace. ;) Pour autant, je n'ai pas été déçue, au contraire j'avais hâte de savoir comment tout cela allait se dérouler.
J'ai vraiment été portée par cette histoire, servie par deux protagonistes principaux complexes et atypiques. Graeme est un vrai chevalier servant, Éveline est menue et sourde mais courageuse et déterminée. J'ai quitté ces deux personnages à regret car il forment vraiment un couple adorable et ce dès les premiers pages.
Qu'en est-il des personnages
Éveline est décrite comme particulière dès le départ. J'ai aimé suivre ce personnage, humble (bien que fille d'un chef de clan), douce et généreuse. Elle est courageuse et fait tout pour se faire accepter dans son nouveau clan, et puis j'ai aimer son attachement à Graeme, elle redouble de courage pour celui qu'elle aime.
Graeme, n'a rien du héros typique qui s'amourache de l'héroïne au fur et à mesure de l'histoire. Dès le départ il ressent le besoin de protéger Éveline et j'ai trouvé cela vraiment adorable. Il est courageux, juste et charismatique.
On retrouve aussi une gamme de personnages secondaires particulièrement intéressante et qui n'est pas mise de côté. J'ai apprécié les apparitions des parents (Tavis & Robina) et des frères d'Éveline tout comme la présence des frère et de la soeur de Graeme et j'ai hâte de découvrir les volets qui leur seront consacrés! J'ai pour l'instant une légère préférence pour la fratrie Montgomery mais c'est sûrement parce que ce sont eux que nous voyons le plus dans le premier volet! ;)
D'or et déjà je peux vous dire que j'attends avec impatience de lire la suite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Sharon
  07 janvier 2015
Ce livre est une romance, certes, il est pourtant réducteur de penser qu'il n'est qu'une histoire d'amour entre un fier highlander et une jeune lady.
Tout ne commence d'ailleurs pas par une histoire d'amour, mais par un mariage arrangé par le roi d'Ecosse en personne, qui en a plus qu'assez de voir deux clans rivaux se disputer. Quitte à se battre, battez-vous pour votre roi ! Rien de mieux qu'un mariage pour les réunir. Deux fils et une fille d'un côté, trois fils et une fille de l'autre, tout semble donc facile, si ce n'est que Rorie Montgomery est un peu jeune pour être mariée (certains ne s'y seraient pourtant pas arrêté là, à une époque où l'on mariait les filles dès l'âge de 13 ans) et qu'Evelyne Armstrong est un tout petit peu différente. C'est à dire ??? C'est à dire qu'elle a gardé des séquelles d'une chute de cheval survenue trois ans plus tôt, alors qu'elle était sur le point de s'unir avec le fils d'un autre laird, Ian McHugh. Celui-ci en a profité pour rompre les fiançailles. Graeme Montgomery, lui, ne peut se le permettre : on ne désobéit pas à son roi, à moins de vouloir la guerre, même si cela signifie ne pas avoir d'héritier. En effet, Graeme ne veut pas s'imposer à une jeune fille qui ne comprendrait pas ce qui lui arrive – et l'histoire, la grande et la petite, est pleine d'hommes qui n'ont pas eu la même délicatesse.
Très vite, pourtant, Graeme découvre qu'Evelyne n'est pas attardée, elle est juste sourde, ce qui, aux yeux de Graeme, n'est pas si grave que cela. Muette aussi, simplement parce que la jeune fille ne s'entendant plus parler, elle craint de ne plus y parvenir, encore moins de parvenir à doser sa voix. Pourquoi n'a-t-elle pas tout révélé à sa famille, qui tient à elle ? Elle avait de bonnes raisons pour agir ainsi, et le cours du récit montrera assez qu'elle n'avait pas tort de se protéger – puis, personne n'a émis l'hypothèse, dans le clan Armstrong, qu'elle pouvait simplement être sourde.
« Simplement » – mais ce n'est pas si simple que cela. En France, il faut attendre l'abbé de l'Epée, qui mourut en 1789 (et ne reçut d'aide du roi Louis XVI que l'année de sa mort) pour qu'on se préoccupe de véritablement communiquer avec les sourds, de les rééduquer. Et si j'en crois le livre de Véronique Poulain, Les mots qu'on ne me dit pas, hors de Paris, point de salut pour les sourds qui souhaitaient poursuivre des études avant 1981 (et encore, très peu de voies professionnelles leur étaient ouverte. Alors, dans les Highlands, alors que la plupart des guerriers ne savent ni lire ni écrire…. Evelyne n'étant pas sourde de naissance (et n'étant pas sourde profonde non plus, elle perçoit encore certains sons) est parvenue à apprendre à lire sur les lèvres. Il sera presque aussi difficile pour elle de se faire accepter par son nouveau clan, qui n'a aucune, mais alors aucune envie d'accepter la fille de l'ennemi parmi eux.
Tout au long du récit, Graeme définit et redéfinit ce que constitue la loyauté envers le clan, n'hésitant pas à prendre des mesures extrêmes (avec l'approbation de ses frères et des anciens) pour faire respecter ce qu'il estime juste – et ce que tous devraient estimer être juste, d'ailleurs. Ce premier volume de la nouvelle trilogie de Maya Banks apporte son lot de péripétie, de rebondissement, de trahison, qui devrait ravir les amateurs du genre tout en abordant d'autres sujets plus dérangeants.
Lien : https://deslivresetsharon.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Mateiva
  25 août 2015
Un très bon roman, très addictif, qui se lit d'une traite tellement l'histoire est belle et prenante.
Dans ce premier tome, nous faisons la connaissance de deux clans ennemis : Les Montgomery et Les Armstrong.
Je ne vais pas vous refaire le résumé car il cible l'essentiel du roman.
Quand Eveline rencontre Graeme, celui qu'elle doit épouser par ordre du roi, son corps ressent une vibration. Elle sent de suite qu'elle peut avoir confiance en lui, et il dégage une telle force.
Graeme, qui n'apprécie pas de devoir se marier avec la fille de son pire ennemi, fait un effort, et ne peut aller contre l'ordre du roi. Mais dès qu'il voit Eveline, il perçoit sa beauté, sa fragilité. Il perçoit également qu'elle ne parait pas être ce que tout le monde prétend, et cherche à en savoir plus sur elle.
Dès lors, comme il est honnête et droit, il se dit qu'il ne peut en vouloir à celle-ci, et lui promet de tout faire pour la protéger une fois qu'elle sera avec lui dans son clan.
Commence alors une longue bataille pour Eveline pour réussir à se faire accepter par ceux qui désormais sont les siens. Mais, malgré tous ses efforts, rien ne sera facile, et rien ne lui sera épargné. Beaucoup resteront méchants envers elle, surtout du fait de son handicap. J'ai eu beaucoup de peine pour elle.
Rori, la soeur de Graeme, se prend vite d'affection pour Eveline, et elles deviennent rapidement complices. Les frères de Graeme, réticent dès le départ, vont vite changer d'avis et se ranger du côté de leur frère, leur Lord.
Graeme et Eveline apprennent à se connaitre doucement, la confiance s'installe entre eux, ainsi qu'une douce attirance. Eveline se confiera à Graeme sur l'origine de son mal. Car celle-ci est loin d'être celle que tout le monde prétend. Elle se révèle douce, agréable, intelligente, gentille et la main sur le coeur.
Graeme aura bien du mal à faire face à l'hostilité des siens, et il devra tout mettre en oeuvre pour faire accepter celle qu'il aime, celle qui est la fille de leur ennemi depuis des générations. Il va douter, il va se battre et être intransigeant.
J'ai beaucoup apprécié cette relation entre eux, qui est tendre, délicate. Maya Banks sait manier les mots avec brio pour nous entraîner dans un tourbillon de bons sentiments et d'émotions intenses.
Eveline, à bout, souhaite partir. Car même si elle est forte, elle est lasse de toute cette cruauté gratuite. Puis, plusieurs événements et dangers vont s'enchaîner, de la peur, des émotions forte qui feront que tout change et tout évolue. Une fin superbe, empreinte d'amour et de pardon.
Je me suis complètement laissée transporter par ce récit. J'ai adoré l'ambiance, la beauté des Highlands, très bien décrits, la force des Highlanders, ces guerriers si puissant, et au contraire, la douceur d'Eveline, sa délicatesse, sa féminité. Graeme est un homme bon, juste, honnête, fort, courageux et protecteur. Il découvre ses sentiments pour Eveline, et petit à petit ceux-ci évoluent, jusqu'à prendre une place telle qu'il ne l'aurait jamais pensé. Les scènes d'amour entre eux sont douces, à l'image d'Eveline, belles, toutes en pudeur et en romantisme. Au fil des pages, vous êtes instantanément immergé dans l'aventure, l'action, le courage, la peur, mais aussi une douce mélodie que l'on nomme amour. de très beaux personnages secondaires, notamment les frères de Graeme, ainsi que sa soeur, mais aussi la famille d'Eveline, que nous voyons quelque peu évoluer dans ce tome.
Lien : http://mateiva.blogspot.fr/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Zaureole
  21 septembre 2014
Ce livre est un véritable coup de coeur. Il m'a fallu 2 jours et demi pour lire ce roman et encore il m'a fallu me freiner un peu pour savourer pleinement le livre! C'est un des chefs d'ouvre de la romance historique.
Depuis toujours, les Armstrong et les Montgomery se font la guerre depuis des années, animés par haine qui ne faibli pas. Ce sont les deux plus puissants clans d'Ecosse. Afin d'apaiser les tensions et d'arrêter que ces deux clans s'entretuent, le roi impose un mariage qui obligera l'union d'Eveline Armstrong et de Graeme Montgomery. Ce mariage unira les 2 puissance afin de la paix règne entre eux. Eveline Armstrong est, dit-on, retardée mentale depuis son accident de cheval. Quand Graeme découvre sa future femme, il découvrira rapidement qu'elle est loin d'être idiote. Il semblerai que ce soit bien le contraire...
Les personnages sont particulièrement attachants, que ce soit les Armstrong ou les Montgomery.
Eveline est une jeune fille qui n'a pas eu beaucoup de chance. Elle a eu un accident de cheval qui l'a rendu soude pour le restant de ses jours. C'est une femme courageuse, qui se bat, intelligente, gentille, douce.. Il y a tellement de qualificatifs pour la décrire. Elle a un coeur en or. Il est quasiment impossible de rester insensible face a cette fille. Son handicap n'en ai pas vraiment un. Il donne de l'originalité au livre.
Graeme n'est pas vraiment beau mais sa carrure imposante inspire le respect. A cote d'Eveline qui est lumineuse, il fait un peu fade. Je l'ai bien aimé malgré cela. Il sait être doux et attentionné. Il est aussi fort et dangereux quand il le faut. Il complète a la perfection Eveline. Graeme fait preuve d'un grand coeur et sait être bon. L'amour est un très beau sentiment qui se confirme ici.
Les personnages secondaires sont attachants aussi. J'ai eu une préférence pour le cote sombre et sévère d'Aiden. L'autre frère est au contraire pus doux et ouvert. Je n'ai pas aime tout de suite les frères de Graeme, ce n'est arrivé que plus tard dans la lecture.
J'ai juste ADOREE Rorie. C'est une petite chipie, toujours joyeuse qui n'en rate pas une pour embêter ces frères. Fougueuse, elle ne réfléchie pas toujours a ce qu'elle dit de par sa jeunesse. Elle est rafraîchissante.

Lorsque qu'Eveline arrive dans le clan Montgomery, ceux ci ne montre que du dédain et de la haine a son encontre. Elle aura beau faire des efforts, ils ne cesseront de l'humilier et de la rabaisser. Graeme est très vite attirée par la belle mais il ne peut obliger les membres de son clan a l'aimer! J'ai ressenti toute l'oppression d'Eveline quand elle arrive chez son mari. C'est une ribambelle d'émotions que le lecteur ressent. La lecture est tellement intense. A qui peut-on faire confiance? Maya Banks joue avec nos émotions et notre confiance comme avec celle de notre héroïne.

J'apprécie énormément les histoires se déroulant dans les Highlands. Les paysages sont d'une beauté indescriptibles même si ils ne sont pas particulièrement décrits. le décor n'est pas difficile a imaginer et il regorge de splendeur. J'aime l'ambiance qui ressort de ces pages. A chaque fois que je lis une histoire mettant en avant l'Ecosse, je n'ai qu'une envie, c'est de m'y rendre. le décor mêlé aux sentiments que procure le livre donne un résultat explosif et magnifique. L'intrigue est présente tout du long. Les clans arriveront-ils a faire la paix? Eveline trouvera t-elle sa place chez le clan Montgomey? le récit est bien ficelé et rend la lecture d'autant plus agréable. le livre fini sur une belle note. Je suis curieuse de voir ce que va réserver le prochain tome.
Lien : http://sur-la-route-de-nos-l..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Rebecca-Livres
  20 janvier 2016
Un premier tome qui n'est pas sans rappeler les anciens Aventures et Passions, plus axés sur les sentiments des personnages que sur les scènes sensuelles. Un peu comme un Julie Garwood ! de quoi motiver les fans de highlanders à lire ce livre.
Les Montgomery et les Armstrong se déchirent depuis des années. Aujourd'hui, alors que l'Écosse est enfin en paix avec son voisin Anglais, le roi souhaite instaurer le calme dans son pays. Et il est bien décidé à commencer par ses deux plus fidèles alliés. Il choisit donc de marier la fille du laird Armstrong, Eveline, avec le laird Montgomery, Graeme. En plus de la haine que se vouent les deux clans, un autre obstacle rebute les deux familles : on dit qu'Eveline n'a plus toute sa tête depuis qu'elle a fait une chute de cheval il y a de cela trois ans. Les espoirs de Graeme de transmettre son héritage à ses enfants s'envolent en même temps qu'il prononce les voeux qui le lient à Eveline.
Par rapport aux autres Écossais de Maya Banks (les McCabe), Graeme a un côté très doux, moins dominateur. Il est patient avec Eveline et refuse qu'elle soit blessée par l'attitude des gens de son clan, malgré la haine qu'il peut éprouver pour les Armstrong. du point de vue sensuel, l'auteur décrit des scènes toutes en retenue par rapport à ce que l'on connaît d'elle, ce qui nous permet d'apprécier les sentiments qui se développent entre les deux héros. Leur caractère ajoute aussi beaucoup à l'attachement que l'on peut ressentir pour eux et à notre désir de découvrir leur histoire. Celle-ci n'a d'ailleurs rien de nouveau mais elle est tellement bien écrite qu'on en savoure chaque ligne, chaque émotion. Maya Banks réussit ici à se hisser au niveau de Julie Garwood, ce qui n'est pas rien.
Au-delà des mots va pouvoir rejoindre la courte pile de mes livres doudous et sera très prochainement relu, pour le plaisir de le redécouvrir une nouvelle fois. Vite, le prochain tome !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
LaChroniquedesPassionsLaChroniquedesPassions   03 février 2015
Eveline s'immergea dans le grand baquet fumant jusqu'à ce que l'eau lui arrive au menton. Elle ferma les yeux, pour mieux savourer l'agréable torpeur qui détendait ses muscles ankylosés.
Graeme rassembla ses cheveux, pour les démêler. Eveline apprécia son geste. Elle était heureuse qu'il soit là. Avec Graeme à ses côtés, elle ne redoutait plus aucun danger.
Quand il eut terminé de brosser ses cheveux, il les laissa retomber sur une épaule, pour qu'ils trempent dans l'eau. Il s'empara ensuite d'un broc de terre cuite qu'il plongea dans le baquet, avant de demander à la jeune femme de se redresser, afin qu'il puisse les lui laver convenablement.
C'était une expérience inédite de voir ce fier guerrier prendre ainsi soin d'elle. Eveline ne s'était jamais sentie aussi aimée de sa vie. Cependant, un regret ternissait son bonheur. Que n'aurait-elle donné pour pouvoir l'entendre lui dire qu'il l'aimait ! Elle aurait volontiers renoncé à beaucoup de choses si, en échange, elle avait pu retrouver l'ouïe ne serait-ce qu'une journée. Juste pour le plaisir d'entendre quelques mots d'amour, tout simples, prononcés par son mari.
Elle s'assit bien droit dans le baquet et ferma les yeux pendant que Graeme lui savonnait et lui rinçait les cheveux. Puis il lui lava le reste du corps - jusqu'aux orteils.
Après quoi, il se pencha pour l'embrasser à pleine bouche. Son baiser fut moins tendre que ceux qu'il lui avait donnés lorsqu'elle était encore alitée. Elle sentait dans la pression de ses lèvres une sorte d'urgence, comme s'il cherchait encore à se convaincre qu'elle était bien là, saine et sauve.


http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
viedefunviedefun   10 avril 2016
-J'imagine que vous êtes Eveline, dit-il, le plus gentiment possible. Elle redressa la tête, et, à sa grande surprise, lui sourit. Ses yeux, puis son visage tout entier, s'illuminèrent. Elle était si belle que Graeme en eut le souffle coupé.
-Je suis Graeme Montgomery, ajouta-t-il. Je suis ici pour vous épouser. Le sourire de la jeune femme se ternit légèrement à ces mots. Graeme en conclut qu'elle comprenait ce qui l'attendait. Mais, au lieu de s'écarter, elle le regarda comme si elle cherchait à percer sa personnalité. Graeme eut un mouvement d'impatience et ne put s'empêcher de froncer les sourcils. Voyant cela, elle écarquilla les yeux et battit en retraite vers son père. Bon sang ! Il n'avait pas voulu l'effrayer. Graeme se tourna vers le comte, sans chercher à cacher son désarroi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
fantasybooksaddictfantasybooksaddict   23 août 2015
- Voilà qui est réglé, dit Bowen. Ils n'oseront plus te désobéir, désormais. Ils ont compris ce qui leur en coûterait.
Graeme acquiesça.
- Oui, c'est réglé. D'autant que je ne reviendrai pas sur mes paroles.
- Ça, je m'en doute, commenta Teague.
Graemme se plaça devant lui.
- Tu n'as pas l'air convaincu, cependant.
Teague secoua la tête.
- Je n'apprécie pas plus que toi leur comportement à l'égard d'Eveline. Mais j'ai peur qu'il ne soit déjà trop tard. Je n'ai pas aimé le regard d'Eveline quand elle a compris ce qui lui était arrivé.
Graeme sentit son estomac se nouer. Lui non plus n'avait pas aimé la réaction d'Eveline.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
fantasybooksaddictfantasybooksaddict   25 novembre 2014
- Tu m'aimes, dit Eveline, émerveillée.
Il sourit.
- Tu en doutais ?
Elle se tourna vers son père, resté debout, un peu à l'écart.
- Il m'aime !
Son père s'esclaffa.
- Oui. Et je crois que maintenant, toute l'Ecosse est au courant. Qu'as-tu à lui répondre ?
Eveline reporta son attention sur son mari et prit son visage dans ses mains.
- JE T'AIME ! rugit-elle de toutes ses forces.
Quelques-uns grimacèrent ou se bouchèrent les oreilles. D'autres s'esclaffèrent bruyamment. D'autres, enfin, applaudirent. Tous souriaient. Mais pas autant que son mari, toutefois, dont les prunelles exprimaient une joie indicible.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
viedefunviedefun   10 avril 2016
Mais au moment de pénétrer à l'intérieur de la forteresse, elle se figea. Son regard se porta instinctivement sur le chef des Montgomery. Son identité était facile à deviner : C'était lui qui dégageait le plus d'autorité. Une aura de force et de pouvoir émanait de sa personne. Eveline avala péniblement sa salive et sentit ses paumes devenir moites. Le Laird Montgomery était grand. Vraiment grand - Encore plus que ses frères. Il était aussi très large d'épaules, avec un torse puissant mais des hanches minces, d'où partaient des jambes solidement musclées. C'était sans doute exagéré, mais elle avait l'impression d'être face à une montagne. Ses cheveux châtains en bataille descendaient jusqu'à la base de son cou, où ils bouclaient librement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Video de Maya Banks (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Maya Banks
J'ai commencé à lire beaucoup de séries, mais il y en a certaines que je ne suis pas pressée de finir ! Tous les détails et les liens vers les livres ici : http://wp.me/p5BGEC-N5
Séries de livres mentionnées :
- le Journal de Bridget Jones, d'Helen Fielding : http://amzn.to/1UrNCpt * - le Seigneur des anneaux, de JRR Tolkien : http://amzn.to/1THqH8H * - La Communauté du Sud, de Charlaine Harris : http://amzn.to/1XSGL86 * - le Trône de Fer, de George RR Martin : http://amzn.to/1Qn0nwl * - Outlander, de Diana Gabaldon : http://amzn.to/1THqH8H * - God Save la France, de Stephen Clarke : http://amzn.to/1LNgZLC * - Night School, de CJ Daugherty : http://amzn.to/1THqH8H * - Parallon, de Dee Shulman : http://amzn.to/1QEFLi6 * - Rebelles, d'Anna Godbersen : http://amzn.to/1UrPb6I * - Never Sky, de Veronica Rossi : http://amzn.to/1VLqSPI * - Les Variants, de Robison Wells : http://amzn.to/1QEG4JN * - Les Outrepasseurs, de Cindy van Wilder : http://amzn.to/24vaTuP * - Divergente, de Veronica Roth : http://amzn.to/21s7DS5 * - Loin de tout, de JA Redmerski : http://amzn.to/1phputN * - Ten Tiny Breaths, de KA Tucker : http://amzn.to/1QlhSQX * - KGI, de Maya Banks : http://amzn.to/1n7ij5E *
* Ce symbole signifie qu'il s'agit d'un lien d'affiliation. Si vous choisissez de commander un livre via ce lien, vous ne le payerez pas plus cher. Amazon me reversera quelques centimes en commission, qui me permettrons de financer de prochains concours sur la chaîne. Merci d'avance si vous faites le choix de me soutenir ! ___
? Retrouvez l'article complet et les futures chroniques sur le blog : http://unjour-unlivre.fr
Facebook : http://facebook.com/unjourunlivre Twitter :http://twitter.com/missmymoo GoodReads : http://www.goodreads.com/MissMymoo Babelio : http://www.babelio.com/monprofil.php?id_user=39521 Instagram : http://instagram.com/missmymoo Pinterest : http://pinterest.com/missmymoo/books-co/ ___
? CONTACT : Pour toute demande de partenariat/collaboration, merci de remplir le formulaire de contact : http://unjour-unlivre.fr/contact
? COURRIER : Sethom Myriam BP 10 014 92201 Neuilly-sur-Seine Cedex France ___
? MUSIQUE : "Life of Riley" Kevin MacLeod (incompetech.com) Licensed under Creative Commons: By Attribution 3.0 http://creativecommons.org/licenses/by/3.0/
+ Lire la suite
autres livres classés : highlandsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1601 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre
.. ..