AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782709634397
380 pages
Éditeur : J.-C. Lattès (03/11/2010)

Note moyenne : 3.25/5 (sur 46 notes)
Résumé :
Février 1759. Jean-François Savoisy, cafetier de la rue de l’Arbre-Sec, entend bien surpasser Procope avec sa glace au parfum révolutionnaire : consécration et félicité lui semblent promises. C’est compter sans son épouse qui s’est entichée de littérature. Lorsque Diderot lui confie un manuscrit afin d’échapper à ses censeurs, Maïette ne sait pas vers quels dangers elle entraîne sa famille. Ce qu’elle ignore surtout, c’est que dans l’ombre rôdent deux individus, eux... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
Souri7
  17 mars 2018
Sixième tome de la saga Savoisy... et un tome un peu spécial.🥗

Dans cette nouvelle aventure, vous suivez Quentin un simple personnage de seconde zone qui lassé de son rôle insignifiant dans un livre du XXIe siècle de l'auteur, décide de partir en vadrouille et atterri dans le premier livre de la saga : Souper motel aux étuves quelques mois après la fin de l'histoire. Il y retrouve Constance Savoisy. Celle-ci apprenant que l'ouvrage confié par son mari le jour de son mariage a été perdu au fil des aventures dans le temps par ses héritiers, Constance décide de partir en quête avec Quentin en remontant les intrigues des différents ouvrages de la saga. Ainsi, elle se retrouve à côtoyer son arrière-arrière-petit-fils dans Meurtre à la pomme d'or, puis le retrouve de nouveau dans Natures mortes au Vatican pour ensuite croiser encore un de ses descendants dans Meurtres au Potager du Roy et découvrir les joies du champagne dans Les soupers assassins du Régent.
Rapidement, le coupable est démasqué : la famille Delatraz qui par vengeance décide de dérober le manuscrit et de se l'approprier. Cette vengeance va se poursuivre au fil des siècles entre les deux familles et seuls Constance et Quentin pourront y mettre un terme.

Cette nouvelle aventure de la saga Savoisy ne m'a pas emballé plus que cela. le concept de base d'avoir un personnage conscient de son statut de personnage se promener dans des livres m'a de suite rappeler la saga Thursday Next de Jasper Fford. Ensuite, j'ai trouvé l'intrigue concernant la quête du manuscrit longue à se mettre en place et sans grand intérêt. Sa résolution finale est une déception en raison de sa banalité. Enfin, les personnages sont mous. Entre une Constance désirant récupérer son manuscrit, un Quentin un peu perdu puis l'apparition de Jean-François Savoisy, Maïette (son épouse) et Chloé (sa fille) qui n'ont pas le charisme des autres Savoisy... vous avez au final la sensation de vous être fait avoir.
Ce roman avec sa touche fantastique est peut-être un moyen pour Michèle Barrière de se renouveler ... mais l'ensemble manquait cruellement de consistance. Sans cet aspect voyage de livres en livres, l'intrigue de base était sans intérêt et aurait tourné à l'infini. Les touches d'humour concernant le pouvoir des auteurs et des éditeurs sont certes amusantes... mais ce n'est pas ce que le lecteur attend de cette saga mêlant crime et cuisine.

Heureusement, cet épisode permet au lecteur de se remettre en tête la saga dans son ensemble et de voir l'évolution des moeurs culinaires au travers des différents voyages de Constance et Quentin au fil des livres de la saga donc... des époques. L'apparition de Voltaire et Diderot apporte une touche sympathique, mais... j'aurais aimé en avoir plus.

Ce roman permet de faire la connaissance de Quentin qui n'est autre que Quentin du Mesnil, personnage d'une nouvelle saga de Michèle Barrière.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          740
Cormorobin
  26 juillet 2017
J'ai reçu ce livre en cadeau par une grande enseigne culturelle qui offrait un livre gratuit pour deux achetés. Je n'avais pas tout à fait compris comme cela fonctionnait. Disons qu'il s'agissait de choisir un livre dans une grande caisse. Donc j'ai eu un peu de mal, le choix était restreint, j'en ai pris deux (car j'en achetais quatre) dont celui-ci. Autant dire que c'est donc totalement par hasard que je suis tombé dans cette saga des Savoisy au fil des siècles, à la poursuite d'un manuscrit de recettes de cuisine d'un autre âge.
J'ai aussi l'impression, enfin, c'est la quatrième de couverture qui m'en a informé, et j'en ai eu la confirmation au fil du roman, que ce septième opus de la série est une sorte de livre plus ou moins transversal ou orthogonal aux autres, puisqu'il y a des allusions à des faits rapportés, et qu'on y croise aussi des personnages vus dans ces six premiers opus.
Eh bien, au final, avec tout ce qui pourrait apparaître comme des réserves, j'ai passé un excellent moment.
C'est très original, plaisant, léger (pas forcément comme la cuisine de ces époques, j'ai pris au moins 2kg rien qu'en lisant les menus servis lors des banquets), enlevé, et on ne s'ennuie pas une seconde.
Quentin et Constance, pas vraiment contemporains de naissance, à la recherche d'un grand rôle, partent à la recherche de ce livre et rencontrent des personnages hauts en couleur.
Le côté polar du bouquin intervient à la moitié de ce livre et ne paraît pas très important, pour ne pas dire totalement inutile.
J'ai lu quelques critiques, les négatives, disons que ce qui y est relevé ne m'a pas gêné.
Bref, un très bon moment, une réelle bonne surprise, même si je n'irai pas jusqu'à lire les autres ouvrages de la série.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Cacha
  13 janvier 2016
Les aventures de la famille Savoisy : cette série relate les mêmes intrigues de romans historico-policiers.
Pour celles et ceux qui aiment mêler les plaisirs de la table
et de la lecture, de l'histoire et du suspense.
Il s'agit de la saga d'une famille liée de près ou de loin aux arts de la table : jardiniers, cuisiniers, négociant en vins et tutti quanti pour les autres tomes.
J'ai beaucoup apprécié.
Commenter  J’apprécie          200
Pas-chacha
  22 novembre 2016
J'avais déjà essayé cet auteur et n'avais pas été convaincue. On me l'a reconseillé, et j'ai voulu retenter.
L'essai a été plus concluant, mais néanmoins je n'aurais pas le courage d'y retourner.
L'histoire en 2 mots: c'est la fin d'une série. (mais ce n'est pas vraiment indiqué sur le livre donc on découvre).
Le personnage principal Quentin, est une vraie personne qui a signé un contrat pour être personnage de livre et a donc la capacité de se ballader dans les livres, et du coup dans les époques.
De la même manière, il va entrainer Constance Savoisy.
Tous les deux, seuls ou ensemble, vont chercher un livre de cuisine volé par les Delatraz. Nous suivons la trace de ce livre au fil de cuisines à travers différentes époques.
J'ai trouvé ça un peu long, un peu tarabiscoté, et n'ai pas vraiment été emballée.
Je pense ne pas avoir compris le but initial du vol et n'ai donc pas pris part à la recherche du livre par adhésion.
Et puis même si c'est sympa au début toutes ces recettes, à force, je m'en suis lassée. Je ne maitrise pas assez le sujet!

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Papyriri
  13 décembre 2019
Franchement j avais oublié l existence de ce bouquin reparti vite fait bien fait, c est un commentaire de mon amie babelionaute Moccha qui en a fait souvenir .Il est vrai que ce roman de Michèle Barrière mélange de voyage dans le temps , d un personnage secondaire fictif et comme d habitude chez cette auteure de recettes culinaires est assez fade et ne mérite pas d étoile , peu d assaisonnement , pas de fumet ni de rôti , on craint l agueusie . Mais bon tout le monde n est pas Bocuse
Commenter  J’apprécie          110

Citations et extraits (36) Voir plus Ajouter une citation
Souri7Souri7   17 mars 2018
— Et maintenant, racontez-moi tout, ordonna-t-elle d’un ton impérieux.
D’un geste étudié, il rejeta sa mèche rebelle en arrière, lui décocha un sourire étincelant et, d’une voix qui se voulait caressante, commença :
— J’ai trente-deux ans, j’habite à Paris, je vis des rôles que je peux trouver ci et là. C’est ma première expérience en tant que personnage de roman. Vous comprenez, je préfère le théâtre, l’émotion qu’offre un public…
— Je ne parle pas de vous, l’interrompit Constance avec impatience, mais de ma famille, de ces cuisiniers qui ont traversé les siècles.
Rembruni, Quentin chipota dans son assiette, coupa le filet de poisson avec sa cuillère et enfourna une première bouchée. Il esquissa un geste désinvolte, mâcha posément avant de répondre :
— Je ne pourrai guère vous éclairer. Je suis arrivé depuis peu dans votre histoire familiale. Je n’ai fait que survoler les autres livres. Et, vous savez, je ne suis guère amateur de cuisine, alors les recettes anciennes… Quoique, laissez-moi vous dire que votre poisson est carrément délicieux avec cette pointe de gingembre, le safran et les fruits secs. Un festival de saveurs ! Je n’ai jamais rien mangé de tel, même dans un restaurant thaï.
Constance saisit le couteau avec lequel elle venait de tailler deux épaisses tranches de pain et le planta dans la table à quelques centimètres du pouce gauche de Quentin.
— Vous êtes cinglée !
— Je veux savoir.
Lui lançant un regard furieux, Quentin retira précautionneusement sa main de la table.
— Je comprends mieux pourquoi il y a des meurtres dans chacun des livres. Avec une aïeule comme vous, les héros ont une hérédité chargée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          370
CormorobinCormorobin   24 juillet 2017
- Quentin, c'est tout ce que je puis t'offrir. Tu le sais. Nous ne pouvons rien vivre ensemble. Nous sommes trop éloignés... A un moment, nous allons repartir chacun de notre côté.
- Mais, ce n'est pas...
- Crois-moi, je t'aime trop pour voir notre amour emporté par les ailes du temps.
Quentin sut que cette phrase resterait à tout jamais gravée en lui.
Commenter  J’apprécie          120
collectifpolarcollectifpolar   29 décembre 2019
Elle s’approcha de lui et, le regardant attentivement, demanda :
– Et vous, vous cherchez à prendre le large, à retourner dans le monde réel, c’est ça ?
Stupéfait, il releva la tête.
– Ne comptez pas sur moi pour vous aider, ajouta Constance.
Exaspéré par le ton suffisant de la jeune femme, Quentin explosa :
– Je n’étais qu’un personnage secondaire sans aucun avenir. Je m’ennuyais à mourir. Un vrai piège ! Il fallait que je m’en sorte à tout prix.
À l’air de commisération qu’arborait Constance, il sut que ce qu’elle allait lui dire n’allait pas lui plaire.
– Vous vous bercez d’illusions, déclara-t-elle. Avez-vous bien lu votre contrat ?
Quentin fit piteusement signe que non.
– Vous auriez dû ! Il est stipulé que les retours au réel ne peuvent s’effectuer qu’avec l’autorisation expresse de l’auteur. Vous l’avez ?
Quentin hocha négativement la tête.
– Je suis désolée, je ne peux rien faire pour vous, conclut Constance.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
CormorobinCormorobin   26 juillet 2017
- J'ai envie de créer pour elle de nouvelles crèmes douces comme le crépuscule d'un soir de juin, des tartes fines et délicates comme la brise de l'aube, des macarons sucrés comme ses lèvres..
- Arrête ! l'interrompit Jean-François. Elle ne s'intéresse pas à la cuisine. Ce n'est pas la plus subtile de tes préparations qui va lui faire lever le nez des écrits de ses maudits philosophes.
Commenter  J’apprécie          60
missmolko1missmolko1   26 janvier 2016
Elle se retourna, lui fit face et demanda d’un ton dur :
– Comment connaissez-vous mon nom ? Que me voulez-vous ? Êtes-vous le diable ?
Quentin soupira.
– Vous l’ignorez sûrement, mais vous êtes un personnage de roman. Tout comme moi.
Constance lui jeta un regard méprisant.
– Bien sûr que je le sais !
Cette réponse laissa Quentin sans voix. Elle s’approcha de lui et, le regardant attentivement, demanda :
– Et vous, vous cherchez à prendre le large, à retourner dans le monde réel, c’est ça ?
Stupéfait, il releva la tête.
– Ne comptez pas sur moi pour vous aider, ajouta Constance.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Michèle Barrière (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michèle Barrière
Voici le deuxième numéro de notre émission La Petite Librairie #LPL, émission produite par la librairie La Griffe Noire et Les déblogueurs... L'occasion pour le libraire Gérard Collard de vous faire découvrir ses coups de c?ur du moment mais également ses coups de gueule...
N'hésitez pas à nous laisser vos commentaires...
Prochain rendez-vous le mardi 08 novembre 2016 !!!
- Histoire des Beati Paoli, Tome 1 : le bâtard de Palerme de Luigi Natoli et Maruzza Loria aux éditions Métailié - Histoire des Beati Paoli, Tome 2 : La mort à Messine de Luigi Natoli et Serge Quadruppani aux éditions Métailié - Histoire des Beati Paoli, Tome 3 : Coriolano de Luigi Natoli et Jacqueline Huet aux éditions Métailié - L'insouciance de Karine Tuil aux éditions Gallimard - Vie prolongée d'Arthur Rimbaud de Thierry Beinstingel aux éditions Fayard - Tête de mule de Oyvind Torseter aux éditions La joie de lire - Cassandre la gourmande d?Odile Bailloeul & Claire Curt aux éditions La joie de lire - Zack le maniaque d?Odile Bailloeul & Claire Curt aux éditions La joie de lire - Nora Webster de Colm Toibin et Anna Gibson aux éditions Robert Laffont - Nos rêves indiens de Stéphane Marchand aux éditions De Borée - Soif de musique de Romel aux éditions Daphnis & Chloé - Les Élus de Steve Sem-Sandberg et Johanna Chatellard-Schapira aux éditions Robert Laffont - Exposition Hergé au Grand Palais du 28 septembre 2016 au 15 janvier 2017 - Tintin : The art of Hergé de Michel Daubert et Hergy Muséum Beau livre en anglais aux éditions Abrams ComicArts - Hergé : Paris, Grand Palais, Galeries nationales, du 28 septembre 2016 jusqu'au 15 janvier 20176 septembre 2016 de Collectif et Cécile Maisonneuve aux éditions RMN - 99 nouveaux dessins pour ne plus faire de fautes de Sandrine Campese aux éditions de l'Opportun - le Dictionnaire de Laurent Baffie de Laurent Baffie aux éditions Livre de Poche - Mr Mercedes de Stephen King aux éditions Livre de Poche - Innocent breuvage de Michèle Barrière aux éditions Livre de Poche - Les Fauves de Ingrid Desjours aux éditions Pocket
+ Lire la suite
autres livres classés : policier historiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2219 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre