AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2756422185
Éditeur : Pygmalion-Gérard Watelet (17/10/2018)

Note moyenne : 4.13/5 (sur 19 notes)
Résumé :
Ni la pluie froide ni les travaux qui contraignent Amanda à se garer loin de son bureau n’altèrent sa bonne humeur. Pas même le fait qu’on soit

lundi et que ses clients actuels soient de vrais grincheux. Rien ne saurait réellement la contrarier. Rien sauf ce coup de fil inattendu qu’elle reçoit

dans la matinée. Angèle, sa grand-mère adorée, vient de faire une mauvaise chute.
N’écoutant que son cœur, la jeune femme saute dans sa... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
TheLovelyTeacherAddictions
  26 octobre 2018
Depuis le mois de septembre, les Editions Pygmalion se sont lancées dans une nouvelle collection intitulée Il ést une fois où les auteurs revisitent les contes qui ont bercé notre enfance et leur offrent une nouvelle lecture dans un contexte moderne. C'est au tour d'Angela Behelle de se prêter à l'exercice et de nous offrir une version très réussie du Petit Chaperon rouge.
Amanda Delucre est une jeune femme de 28 ans qui travaille avec son amie Nathalie dans un cabinet d'architecture et de décoration d'intérieur. Les temps sont durs mais quand elle apprend que sa grand mère adorée a eu un accident, elle n'hésite pas un seul instant à foncer à Rouge Fontaine pour s'occuper de sa grand mère Angèle qui a fait une mauvaise chute. Elle a passé de bons moments là bas mais les malédictions et les rumeurs entourant la famille Wolf et le Château des Loups ternissent parfois l'ambiance. Cependant , on peut compter sur l'optimisme et la générosité d'Amanda pour faire fi de ces potins. Rouge Fontaine est un petit village et les habitants ne peuvent tolérer les membres de la famille Wolf car Lucien , l'ancien propriétaire était un être odieux sans nom. Aussi quand Amamda tombe en panne en plein milieu de la forêt, elle va pouvoir compter sur ce mystérieux et séduisant homme aux allures de Scott Eastwood qui n'est autre que Maxime Wolf.
Elle ne sera pas rebutée par son aspect rustre et bourru et tentera d'entrer en communication avec ce dernier. Pourtant , ce ne sera pas chose facile mais Amanda est une jeune femme assez têtue qui ne se laissera pas intimider par le charisme de Maxime. J'ai adoré sa relation avec Angèle sa grand mère , qui a quelques secrets à lui révéler et un pan de l'histoire à corriger. Bien qu'ayant très bien connu Lucien, Angèle ne laissera pas sa petite fille subir un combat dont elle n'est en aucun cas responsable. Angèle comme Amanda est très ouverte d'esprit et bienveillante. Elles sauront tisser un lien très sympathique avec Maxime en faisant fi des désagréments liés à la famille Wolf. le charme opère donc autour d'une galette, de légendes, de malédictions mais aussi d'humour. Amanda a de la répartie et saura remettre à sa place le maître des lieux en cas de nécessité. Il y a dans leur histoire une petite pincée aussi de Roméo et Juliette car leur famille se détestent depuis des années et imposent cette scission entre les Wolf et les Delucre depuis tant d'années qu'aucun espoir est permis. Amanda saura t-elle apprivoiser ce loup mal léché?
Maxime Wolf est donc le héros super sexy de ce roman. Imaginez le avec les traits d'East Scottwood dans une scène torse nu coupant du bois exprimant ainsi son charisme , sa virilité et son côté sauvage. Maxime est un personnage très intéressant car il n'a rien à voir avec la tradition familiale . Il pourrait occuper un poste très important à Paris aux côtés de son père , trouver la femme idéale choisie par sa mère et ne pas faire de vagues. Mais ce ne sera pas le cas et il risque bien de tomber sous le charme d'Amanda qui n'a rien à voir avec les jeunes femmes qu'il a l'habitude de côtoyer. Sous ses airs un peu revêche se cache un homme avec de beaux idéaux , de belles valeurs et qui a envie de redonner une belle vie au Chäteau des Loups. Il sait ce qu'il veut ou ce qu'il ne veut pas et se fiche en quelques sortes du ressentiment des habitants de Rouge Fontaine. Il saura s'ouvrir aux deux femmes Delucre et partager de bons moments avec elles. J'ai aimé découvrir ce personnage et sans conteste m'attacher à lui car on sent qu'il n'a pas un fond mauvais. Les apparences sont souvent trompeuses et il faudra discerner les faux semblants de la réalité. Pourra t-il se faire une place dans un village où tout le monde lui semble hostile? L'histoire familiale ternira t-elle à jamais sa vie?
Bref, ne passez pas à côté de ce nouveau roman d'Angela Behelle qui a su glisser de jolis clins d'oeil à ses fidèles lectrices. Son talent a parfaitement su retranscrire cette histoire ancestrale pour nous offrir une nouvelle version réaliste et moderne à la fois. Avec Loup y es tu? , nous passons donc un excellent moment de lecture ponctué de sourires, de rires, de soupirs mais aussi d'émotions.
Lien : https://thelovelyteacheraddi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Beli_LivreSaVie
  24 octobre 2018
J'étais très curieuse de découvrir ce conte revisité par la plume de Angela Behelle. Une idée intéressante et qui peut alors nous proposer tant de choses !
De quelles manières allait-elle nous conter cette histoire, revue à sa sauce !? Au début, elle nous plonge dans un cadre qui se modifie au fur et à mesure que l'héroïne s'approche de l'entre du loup. J'ai adoré voir ainsi la tension montée tout doucement, cela n'est pas non plus un thriller, loin de là, mais clairement Amanda quitte la modernité de la ville pour un coin reculé dans la forêt à la merci de de quel loup ? Amanda, le chaperon rouge s'en va rejoindre sa mère grand, souffrante, le coffre plein de bonnes choses et la première rencontre avec le loup s'avère bien intrigante, il a de quoi nous désarçonner !
Le loup, qui est-il ? Il est charmant, et oui le loup peut aussi piquer quelques trucs aux autres héros de conte de fées et celui-ci m'a plu dès le départ. Avec sa gentillesse, vite transformée en froideur et hargne vis à vis de la jeune femme, il pique tout de suite notre curiosité. On apprend très rapidement que tous deux appartiennent à des familles qui ne se sont jamais entendues, à cause du passé de leurs grands-parents. Les Wolf et les Delucre ne sont pas faits pour s'entendre et ils ont été élevés dans la haine de l'autre, alors quand ces deux-là se rendent compte de qui ils sont, leurs rapports sont destinés à ne pas être bons. Oui mais, les contes après avoir été contés déjà de deux façons, peuvent encore être re visités.
Tous deux vivent des moments dans leur vie, où le changement s'avère de mise ! Notre loup a repris le domaine familiale, perdu et abandonné dans la forêt loin de la frénésie de Paris et de cet emploi dans l'entreprise de son père qui l'attend. Mais aussi des manigances de sa mère qui souhaiterait le voir bien marié, une coupure certaine s'imposait. Ce domaine n'était qu'un échappatoire au départ mais très vite de bien beaux projets vont venir le consolider dans ce besoin de s'éloigner de sa routine citadine. Amanda de son côté, a une belle réussite professionnelle, de quoi être bien fière d'elle. Mais elle va devoir passer à autre chose, car son entreprise peine depuis quelques temps à s'en sortir. C'est un peu le moment où il lui faut saisir les opportunités qui se présentent. En voilà une qui lui semble bien tentante : le loup et son domaine, avec un beau projet.
Mais si leurs deux familles ne s'entendent pas, on apprend que c'est une malédiction jetée sur la famille d'Amanda qui pousse chaque génération à haïr encore et encore les Wolf. Amanda aura perdu son grand-père mais aussi son père à cause d'elle et elle ne s'est jamais attachée à qui que soit dans aucune de ses relations. Si tout les hommes des femmes Delucre sont destinés à disparaitre, encore faut-il mieux rester seule ! Pourtant, entre Amanda et cet homme charmant, il se passe quelque chose de fort, vont-ils réussir à conjurer le sort ? Vont-ils être une génération de plus à la subir ? Si eux se donnent le droit de penser à un avenir commun, ils ont été forgé pour penser le contraire et leurs parents vont être plus durs à convaincre.
Une lecture contemporaine très agréable, des personnages fort sympathiques, une histoire de famille très intéressante ! J'ai passé un très bon moment en compagnie de ces deux familles. le loup est craquant et Amanda, une jeune femme dynamique. J'ai aimé leur histoire et la façon dont ils se sont rapprochés, toujours avec en tête cette histoire de malédiction et l'impact que cela aurait sur leur famille respective. Entre eux, c'est crépitant et on les sent sur le qui vive, se concentrant pour ne pas se jeter l'un sur l'autre, tout se fait crescendo jusqu'à ce qu'ils n'en puissent plus et cèdent à cette forte attirance qui les a pris en otage ! C'est mignon, tout en étant intense tant la tension entre eux est palpable, un petit plaisir à dévorer.
La plume de Angela Behelle est toujours aussi agréable, je me suis sentie bien que se soit dans les rues de Paris, que dans ce domaine plein de charme et de promesses. Tomberez-vous vous aussi sous le charme du loup ? Un loup fort attirant, prêt à vous dévorer avec délectation !
Lien : http://www.livresavie.com/lo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LesTentatrices
  15 novembre 2018
Je remercie les éditions Pygmalion pour ce service presse.
Lorsque j'ai vu la couverture du nouveau roman d'Angela Behelle, j'avoue avoir été séduite par cette nouvelle version du conte de notre enfance « le Petit Chaperon Rouge« . L'auteure propose ici une histoire inspirée du fameux conte, qui raconte la rencontre en Amanda Delucre et Maxime Wolf.
Petit focus sur l'histoire: Amanda doit quitter Paris précipitamment pour aider sa grand-mère Angèle qui vient de se casser la cheville. Celle-ci vit à Rouge-Fontaine, un petit village dans la Vosges. Un malencontreux accident de la route va provoquer sa rencontre avec un mystérieux jeune homme aux allures de Scott Eastwood. ( Rien que ça mesdames!). Amanda découvrira par la suite qu'il s'agit de Maxime Wolf, qui occupe le château des loups à Rouge Fontaine. Angèle va expliquer à sa petite-fille le lourd passif qui oppose les Delucre aux Wolf. Malgré les avertissements de sa grand-mère, Amanda a une irrépressible envie de remercier son sauveur, quitte à pénétrer son antre si sombre…
Amanda n'a rien de la naïveté du Petit Chaperon Rouge. Cette jeune architecte à la tête de son cabinet, a son franc parler et sait se montrer piquante quand il le faut. Si Maxime se montre parfaitement odieux de prime abord, il se pourrait qu'il n'ait de commun avec le grand méchant loup que son nom de famille…Complétez le tout par une grand-mère adorable, vous obtenez une histoire très plaisante à lire, comme une douce sucrerie. On est loin du conte initial, mais les références y sont multiples.
Ce roman n'a absolument rien à voir avec les autres livres d'Angela Behelle comme « Voisin, Voisine » ( que j'ai adoré par ailleurs) ou encore « La Société ». L'auteure nous offre une romance contemporaine, très bien écrite. Son style n'est plus à démontrer. le récit est rudement bien mené. La description du village et du château nous emporte dans ce conte moderne, à travers les Vosges. D'ailleurs, à mon sens, la demeure des Wolf constitue pratiquement un personnage à lui tout seul. Elle apparaît mystérieuse, dissimulant mille secrets qu'on a envie de découvrir.
Ce roman se lit vite, comme une parenthèse enchantée. Pour savoir si l'histoire se finit par « ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants… » je vous invite à le lire. Pour moi il s'agit d'une belle découverte. La romance est ...
LA SUITE sur: https://wp.me/p6618l-eXl
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Kazcook
  30 octobre 2018
Les Éditions Pygmalion se sont lancées dans une bien jolie idée de collection. Avec les "Il est une fois", chaque auteur s'attarde à tranposer un conte classique à notre époque. Les couvertures des livres sont de plus vraiment magnifiques !
Ce roman d'Angela Behelle (auteure que j'affectionne particulièrement) nous plonge donc dans l'ambiance du petit chaperon rouge...
À l'aide de ses qualités littéraires certaines, Angela intègre sans mal le côté classique de l'histoire à cette belle romance contemporaine avec suspense.
J'ai passé un formidable moment de lecture avec Amanda, jeune femme attachante, décoratrice de son métier et petite-fille idéale et attentionnée avec son adorable grand-mère.
Maxime, notre 'loup' est... hummmm... intrigant à souhait, sexy à outrance... pour ne pas en dire plus et trop en révéler.
On assiste à des situations et événements "clichés" : rencontre et dépannage en forêt, coïncidences à gogo, deux familles qui se détestent qui se voient contraintes d'accepter l'Amour avec un grand A entre leurs rejetons... mais cela fonctionne tellement bien !
C'est écrit avec un talent incontestable et une touche d'humour toujours bien pesée, la romance est vraiment réussie et pleine d'émotions, on s'évade, on frémit, on se régale...
À la fin du livre vous trouverez les deux versions originales du conte de Perrault et des freres Grimm, j'ai trouvé cela vraiment sympathique !
Un livre que je conseille à tous les amoureux du genre qui à mon humble avis pourrait bien devenir un incontournable...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Lire-une-passion
  16 novembre 2018
Maintenant, vous le savez, j'adore les réécritures de contes ! Alors, des réécritures de contes contemporaines, je dis oui. D'autant plus quand je passe un aussi bon moment. Car avec « Loup y es-tu ? », ca été le cas. Une histoire d'amour à la sauce du Petit Chaperon Rouge, j'adhère et je ne peux que vous la conseiller à votre tour !
Installée à son compte avec sa meilleure amie en tant que décoratrice, Amanda est une jeune femme pleine de vitalité et de positivité. Rien ne saurait la contrarier, sauf peut-être un de coup de téléphone de l'hôpital lui indiquant que sa grand-mère a fait une chute. Ni une, ni deux, la voilà partie à 400 kilomètres de chez elle pour accompagner sa grand-mère. Mais dans ce petit village où tout le monde se connaît, une étrange légende est née… Au détour d'un virage, Amélie va croiser la route d'un jeune autant exécrable que beau, portant le nom de Wolf…
Autant ne pas tourner autour du pot : j'ai adoré cette lecture, pile ce qu'il fallait à ce moment-là pour me détendre et passer un agréable moment. Pour le coup, la réécriture autour de ce conte mondialement connu est très bien amenée. On comprend assez vite quels seront les tenants et aboutissants de l'histoire et on prend plaisir à entrer dans le vif du sujet. Et il faut dire aussi que la relation entre les deux protagonistes est des plus drôles et enrichissante. Difficile de ne pas aimer leurs joutes verbales, leurs rapprochements et leurs histoires. Difficile aussi de ne pas s'attacher à la grand-mère d'Amanda, qui devient très vite l'un des piliers de cette relation qui avait pourtant tout pour ne pas fonctionner.
Pour ma part, j'ai de suite accroché à Amanda, son caractère et sa façon de voir la vie : toute en couleurs et en positivité. Ça fait un bien fou et ça donne du soleil quand il fait moche à l'extérieur. Quant à Wolf, son caractère bourru et assez renfermé a su m'intriguer et me toucher. Et quand, au fil des pages, nous en apprenons plus sur lui, il devient vite évident que son caractère est dû à ce qu'il a vécu plus jeune, ou ce qu'il vit encore.
La petite touche de légende qui est distillée ici et là, parvient à instaurer un suspense qui tient en haleine. N'allez pas non plus y chercher une enquête ou quoi que ce soit de rapprochant, cela reste une romance contemporaine. Néanmoins, c'est assez intéressant et bien amené. L'auteure réussit à intriguer le lecteur, qui veut forcément comprendre pourquoi cette légende est née et si elle est vraie !​
​En résumé, voilà une romance qui fait du bien. Drôle, fraîche et dans l'air du temps, elle reprend très bien ce conte si connu. L'auteure se réapproprie cette histoire, pour y raconter la sienne, à travers deux personnages aussi attachants l'un que l'autre. Un moment de tendresse et de douceur que je ne peux que vous conseiller, saupoudré d'une légende qui intrigue…
Lien : http://lire-une-passion.weeb..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
cocomiladycocomilady   12 novembre 2018
Mais comme l'a dit le Dalaï-lama (qu'elle plaçait juste après sa grand-mère sur l'échelle de la transmission de la sagesse) : "Les seules vraies erreurs sont celles que nous commettons à répétition. Les autres sont des occasions d'apprendre."
Commenter  J’apprécie          90
rkhettaouirkhettaoui   17 octobre 2018
Entre aimer et souffrir de la perte de l’être cher et assumer un célibat qui offrait de bonnes perspectives de carrière, le choix d’Amanda avait été vite fait. Bien sûr, à ceux qui l’interrogeaient sur son mode de vie, elle ne donnait jamais la vraie raison. Elle s’inventait une stature de féministe farouche qui n’avait absolument pas besoin d’un homme à ses côtés. Pour parfaire le tableau, elle s’offrait quelques aventures qui satisfaisaient plus ou moins sa libido lorsqu’elle devenait trop exigeante et n’avait pas peur de le revendiquer. Elle était une femme libre et moderne. C’était en ces termes choisis qu’elle se décrivait. En vérité, la solitude lui pesait parfois. Surtout lorsque son chemin croisait celui d’un homme aussi séduisant que ce Maxime.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   17 octobre 2018
C’était l’époque bénie de l’insouciance, et elle en avait profité autant qu’elle avait pu. Ça s’était gâté par la suite, quand elle avait entamé des études supérieures qui lui laissaient beaucoup moins de loisirs. Malgré toute sa bonne volonté, elle ne rendait pas visite à sa grand-mère aussi souvent qu’elle le souhaitait. La réalité du monde du travail l’avait rattrapée comme elle avait rattrapé sa mère avant elle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   17 octobre 2018
Le genre de type qui n’existe qu’au cinéma, dans les pubs, les magazines. Ceux qu’on cite en référence comme idéal masculin, mais qu’on n’a qu’une chance sur un milliard de croiser dans la vraie vie.
Commenter  J’apprécie          10
FleuranaFleurana   04 décembre 2018
En achetant les fleurs à Gérardmer, le matin, il avait redouté qu'Amanda ne les lui fasse manger. Aussi avait-il évité de prendre des roses.
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : contes de fées revisitésVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3543 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre