AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Françoise Nagel (Traducteur)
EAN : 9791036311789
384 pages
Bayard Jeunesse (25/08/2021)
4.05/5   52 notes
Résumé :
Jude Lomax, jeune musicienne, vit dans les bas-fonds de Baton Noir, ville où la magie est au service des puissants.
Chaque année, lors de la Nuit Cojoue, une reine est élue, bénie par les dieux. Pendant un an, elle aura la possibilité de faire régner le calme ou la terreur dans la ville. Dotée de pouvoirs infinis, elle est d'une puissance sans égal.
Ivory Monette gouverne depuis plus de cinquante ans quand elle est sauvagement assassinée. Assoiffée d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (26) Voir plus Ajouter une critique
4,05

sur 52 notes
5
8 avis
4
13 avis
3
4 avis
2
0 avis
1
0 avis

Marilyn_summariesbooks
  13 août 2021
Alex Bell est l'autrice des romans horrifiques YA Emmurées (publié aux Editions Milan) ou Waterwhitch. Avec La nuit des reines, nous voici lancé dans un murder mystery sur fond de magie noire.
Dans cette histoire, nous sommes plongés dans la ville de Bâton noir, ville fictive, parallèle de Bâton Rouge en Louisiane, où nous faisons la connaissance de Jude qui a la charge de son père depuis qu'un terrible accident l'a laissé avec de graves séquelles. La vie de Jude n'a rien de simple entre la dépression et les accès de violence de son père et les fins de mois difficiles.
Bien que vivant dans une ville baignée par les croyances vaudou, Jude déteste tout ce qui a trait à la magie. Pourtant, sa vie bascule le jour où elle est engagée avec sa fanfare pour accompagner les funérailles de la reine Cajoue, une reine de magie noire très puissante. L'esprit de cette défunte sorcière va profiter de l'occasion pour posséder Jude, refusant de partir tant qu'elle n'aura pas découvert qui l'a assassinée.
Dès les premières pages, l'autrice crée une ambiance horrifique qui vous embarque, avec des scènes visuellement marquantes. On se retrouve dans une atmosphère poisseuse, où le merveilleux peut vite tourner à l'horreur. C'est tout autant un univers riche et ensorcelant que malveillant. Jude, bien que portée par une rage bouillonnante qui s'est exacerbée au fil des années de frustration et d'humiliation, n'a pas toujours les clés pour comprendre dans quoi elle met le pied, chaque décision pouvant se retourner contre elle en moins de deux.
L'intrigue est assez linéaire, pourtant on se laisse complètement prendre par l'histoire, enchainant les pages pour savoir ce qui se cache derrière cet assassinat. Si on voit certaines choses venir, d'autres sont beaucoup plus surprenantes.
Le seul reproche que je peux faire à cette histoire est le manque de développement des personnages. Pourtant, dans les premières lignes, les traits qui caractérisent chaque personnage sont bien dressés et posent des bases intéressantes. Seulement, au fur et à mesure que l'intrigue avance, les personnages semblent ne pas évoluer au même rythme, notamment dans leurs interactions, donnant parfois un manque de naturel à certaines situations.
Ce roman est présenté comme un tome unique mais l'autrice propose une fin très ouverte. Si on reste dans l'hypothèse que c'est un one shot, l'autrice ouvre, à mon goût, trop de pistes, que ce soit pour les personnages ou pour l'avenir de cette ville, nous apportant plus de questions que de réponses. Je trouve que ces éléments appellent à un tome 2 mais il est également possible que l'autrice ait voulu accentuer l'aspect romantico-gothique de son histoire par ce choix.

La nuit des reines est une bonne lecture, notamment pour la qualité de l'ambiance que l'autrice a su mettre en place. Je reste un peu insatisfaite de l'évolution des personnages qui auraient pu être plus poussée et de cette fin ouverte qui m'a un poil frustrée. Mais c'est un roman que je vous recommande rien que pour le charme ténébreux de la magie noire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
CelineDHK76
  02 novembre 2021
Mon avis lecture : cette histoire se déroule dans l'univers sombre et terrifiant de la Nouvelle Orléans, un monde plein de magie et d'horreurs où mon esprit de lectrice passionnée a été entièrement happée ! Je me suis plongée dans cette lecture sans trop savoir où je mettais les pieds, je ne connaissais pas la plume de l'auteure. Mais, j'avais été attirée par ce livre pour son titre et sa couverture intrigante. Je n'avais pas lu le résumé parce qu'il me semblait long et je ressentais la crainte de trop en découvrir avant de le lire. J'ai été agréablement surprise, je me suis retrouvée dès le début addict de ce récit et je ne voyais pas le temps passer lorsque j'étais plongée dedans. Je l'ai dévoré, j'avais deviné certains indices tout en étant subjuguée par d'autres. Malgré sa petite épaisseur, je n'ai rien trouvé de précipité même si j'aurais aimé en avoir plus ou pourquoi pas un second tome ?! Cela reste un beau coup de coeur littéraire à mes yeux que je recommande à tous les amoureux d'aventures magiques et sombres qui aiment l'effervescence de la typique Nouvelle Orléans !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Enlivre_moi
  18 février 2022
Chaque année à Bâton Noir, la reine cojoue est élue, choisissant de faire régner le bien ou le mal pendant 1 an. Un soir, Ivory Monnette, souveraine depuis 50 ans, est assassinée. Jude, une jeune musicienne, se retrouve alors possédée par l'esprit de la reine et est sommée de découvrir son assassin...
Au début j'avais peur que ce roman ne me plaise pas parce que je n'aime pas trop les ambiances Nouvelle-Orléans et jazz. Mais là j'ai adoré ! D'un côté pas étonnant puisqu'Alex Bell est aussi l'auteur de Emmurées et de la saga le club de l'ours polaire que j'ai beaucoup aimés !
C'est donc un coup de coeur ! Parce que c'était sombre, vraiment sombre, avec une esthétique mi-jazz de Louisiane mi-gothique ! Que ce soit les lieux sinistres très visuels, la magie cojoue/vaudoue maléfique, ou les personnages aux pouvoirs puissants.
Aussi l'intrigue ne connaissait pas de temps morts et même si on peut se douter d'un truc ou deux, c'est si bien ficelé que ça ne pose pas de problème ! Et puis il s'agit de mener l'enquête pour résoudre un meurtre et ça, ça me plaît forcément 😏
Les personnages étaient très intéressants et je pense qu'on ne nous a pas tout dit à leur propos. D'ailleurs la fin est très ouverte. Ce roman me semblait être un one-shot mais la fin laisse assez de pistes pour qu'il y ait un tome 2.
Bref Alex Bell, prouve encore une fois qu'elle est la reine des romans YA creepy et j'ai déjà hâte de lire sa prochaine histoire !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Des_livres_plein_les_yeux
  15 septembre 2021
Avec les filles de la lecture commune, on a pas trop compris toute la hype qu'il y avait autour de ce livre. Au début, j'ai adoré l'univers très Nouvel Orléans avec la musique, le vaudou et le marais mais certains aspects sont vides oubliés.
Jude est assez sympathique mais par contre on décrit Ivory comme une reine maléfique au pouvoir depuis 50ans sauf que j'ai pas du tout eu cette impression, elle me paraissait fade et effacée sauf vers la fin.
Il y a plusieurs personnages qui sont censés aidé Jude mais ceux-ci apparaissent très peu dans l'histoire donc on se demande un peu à quoi ils servent. Et le père de Jude, j'ose même pas en parler !
L'histoire reste quand même intéressante surtout avec la magie cojoue. On ne voit pas venir les retournements de situation et ça donne du peps à l'histoire.
J'ai passé un bon moment mais je trouve qu'il y a beaucoup de choses qui ne vont pas dans ce roman mais ça reste une bonne histoire.
Commenter  J’apprécie          60
Carole94p
  29 juillet 2021
Il y a quelques années, je découvrais la plume si particulière d'Alex Bell, l'autrice de la nuit des reines mais également Emmurées publié par Page Turners en 2018. Pour ceux qui ne connaissent pas, on était déjà dans un roman bien sombre dans lequel des poupées toutes plus creepy les unes que les autres faisaient des choses terribles. Alors quand j'ai appris la sortie de la nuit des reines, j'ai eu envie d'en savoir plus.

Jude Lomax est une musicienne de talent. Pour vivre dans les bas-fonds de Bâton noir, elle joue dans les endroits les plus sinistres et les événements les plus glauques. Alors qu'elle se rend à celui de la reine Cojoue, récemment assassinée, l'improbable se produit, la reine prend possession de Jude pour trouver qui l'a tué. La cohabitation s'annonce complexe et dangereuse...

Lorsque j'ai commencé ma lecture, j'étais à la fois intriguée et dans le flou total de ce qui m'attendais. Il faut dire que La nuit est reines fait partit des romans pour lesquels il vaut mieux en savoir peu pour faire planner le mystère jusqu'au bout. Nous faisons donc la connaissance de Jude, dont la vie est loin d'être rose. Entre un passé assez horrible, un père au bout du rouleau, une ville entière qui croit aux gri-gris et malédictions, Jude, elle veut simplement jouer de la musique de subvenir à ses besoins. Elle n'avait donc pas prévu d'avoir pour compagnon un serpent, une Reine cojoue décédée et pour mission de courir après le tueur.

L'univers est, comme on s'y attend, creepy à souhait. C'est sombre, une petite ambiance bien flippante se fait ressentir et les mystères autour de la Reine et de son meurtrier font clairement le job. Ajouté à cela les multiples rencontres que va faire notre héroïne, à savoir des sorcières, des vampires, des fantômes, bref, vous l'aurez compris, l'autrice nous plonge dans son univers en deux en trois mouvements et nous voilà embarquer dans une affaire de meurtre dans laquelle tout est permis.

Dans l'ensemble, je dirais que le roman ne manque pas de suspense. Cependant, je n'ai pas autant apprécié ma lecture qu'avec Emmurées. L'héroïne, bien qu'avec du répondant, n'était - à mon goût - pas assez développée pour qu'on s'attache totalement à elle. Quelques éléments nous permettent de la découvrir, notamment son passé ou sa relation avec son père, mais sinon, j'ai trouvé que l'on restait en surface. Enfin, la fin est... certes assez surprenante mais... une fois encore l'autrice nous prouve qu'elle apprécie les fins ouvertes. Certaines choses s'achèvent tandis que d'autres restent en suspens. Et je l'avoue, j'aurais aimé un épilogue digne de ce nom. J'avais déjà eu ce sentiment avec Emmurées, mais là, c'est un peu plus le cas.

En conclusion, si vous aimez les histoires à dormir debout (cela reste du Young Adult), foncez découvrir La nuit des reines le 25 août prochain. L'histoire est franchement intrigante et le suspense est au rendez-vous. Je n'ai pas vu venir bon nombre de rebondissements et me suis laissée porter par l'histoire sans problème. Il m'a manqué quelques éléments pour rendre cette lecture encore meilleure mais, j'ai passé un très bon moment de lecture !
Lien : https://my-bo0ks.over-blog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
MariineJMariineJ   17 décembre 2021
𝑰𝒍 𝒏'𝒚 𝒂 𝒑𝒂𝒔 𝒅'𝒂𝒏𝒈𝒆𝒔 𝒂̀ 𝑩𝒂𝒕𝒐𝒏 𝑵𝒐𝒊𝒓. 𝑺𝒆𝒖𝒍𝒆𝒎𝒆𝒏𝒕 𝒅𝒆𝒔 𝒅𝒊𝒂𝒃𝒍𝒆𝒔.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
MariineJMariineJ   17 décembre 2021
𝑨𝒊𝒎𝒆𝒓 𝒒𝒖𝒆𝒍𝒒𝒖'𝒖𝒏 𝒏𝒆 𝒗𝒐𝒖𝒔 𝒅𝒐𝒏𝒏𝒆 𝒑𝒂𝒔 𝒍𝒆 𝒅𝒓𝒐𝒊𝒕 𝒅𝒆 𝒄𝒐𝒏𝒕𝒓𝒐̂𝒍𝒆𝒓 𝒔𝒂 𝒗𝒊𝒆. 𝑳'𝒂𝒎𝒐𝒖𝒓 𝒏'𝒆𝒔𝒕 𝒑𝒂𝒔 𝒄𝒆𝒏𝒔𝒆́ 𝒆̂𝒕𝒓𝒆 𝒆́𝒈𝒐𝒊̈𝒔𝒕𝒆.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
BellesEndormiesBellesEndormies   19 août 2021
Aimer quelqu’un ne vous donne pas le droit de contrôler sa vie. L’amour n’est pas censé être égoïste.
Commenter  J’apprécie          40

Videos de Alex Bell (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alex Bell
Chaque génération, un Gardien des tempêtes est choisi par l'île d'Arranmore. Son devoir est de protéger à tout prix la puissante magie de l'île, car elle est le dernier rempart contre les forces obscures qui menacent le monde. Qui sera le prochain élu ?
Fionn Boyle aurait préféré rester à Dublin plutôt que de passer ses vacances avec son agaçante grande soeur chez leur énigmatique grand-père, Malachy. Pourtant, à peine le garçon de onze a-t-il débarqué sur l'île d'Arranmore que d'étranges incidents s'enchaînent… Il découvre bientôt que l'endroit est magique et que son grand-père est le Gardien des Tempêtes. Mais le temps est venu pour le vieil homme de passer le relais, et l'île est sur le point de choisir un nouveau Gardien. Alors que la lutte pour devenir l'élu s'engage, les profondeurs d'Arranmore s'agitent. Attendant son heure depuis des siècles, une présence maléfique prête à tout pour raviver les feux d'une guerre ancestrale a été réveillée par l'arrivée de Fionn...
« Magique en tout point. » Eoin Colfer, auteur de la série "Artemis Fowl" (Gallimard Jeunesse) « Si envoûtant et sauvage qu'on a l'impression d'être emporté par la mer. » Katherine Rundell, auteure de "Coeur de loup" (Gallimard Jeunesse) « Drôle, sombre, et d'une beauté flamboyante. » Kiran Millwood Hargrave, auteure de "La Fille d'encre et d'étoiles" (Michel Lafon) « Un conte chaleureux débordant de magie, d'amitié, et d'humour. » Alex Bell, auteur de la série "Le club de l'ours polaire" (Gallimard Jeunesse)
------------------------------------------ Abonnez-vous à notre chaîne Youtube : https://tinyurl.com/ya2scuvg
+ Lire la suite
autres livres classés : magie noireVoir plus
Notre sélection Jeune Adulte Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
2056 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre