AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2081202166
Éditeur : Flammarion (28/09/2007)

Note moyenne : 3.24/5 (sur 17 notes)
Résumé :

A 17 ans, Valérie est sur le point d'accomplir un de ses rêves les plus chers : terminer en bonne placer pour le marathon de Buenos Aires. Mais faire le vide n'est pas si simple. Au gré des kilomètres qu'elle engloutit, la jeune fille passe et repasse le film de ces dernières années... Elle pense à sa mère, dont elle fait la fierté, à son père, qu'elle n'a jamais connu, à son entraîneur, qui... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Genesis2000
  06 février 2017
Je vais vous présenter l'oeuvre de qui s'intitule 'La Gazelle' de l'écrivain Hubert Ben Kemoun, qui est un roman traitant du sport.
L'histoire est racontée par le personnage principal: Valérie est une jeune marathonienne habitant en Argentine à Mauves-Sur-Sapone. En effet, Valérie participe au marathon de Buenos Aires, elle espère terminer dans les premières. Pas après pas, elle pense, elle pense à sa mère, modeste ouvrière au chômage qui est hospitalisée, en état mental particulier...
Elle pense aussi, à son entraineur de demi-fond Jacky, à feu son père; à Dimitri, un garçon qu'elle convoite, à beaucoup de moments passés anecdotes, partagées avec eux, pour se distraire et ne pas penser à la douleur que procure le marathon.
Valérie essaie de ne pas penser à ses concurrentes dont les principales sont Sydney, et Élodie, une Française.
En courant elle songe la revanche qu'elle veut prendre en courant, assurer son avenir...
Je n'ai pas apprécié la lecture de ce livre, le fait d'être dans sa tête tout le long du livre rend la lecture difficile et fait penser à un "huit clos", ce que je trouve ennuyeux. Surtout qu'il n'y a pas vraiment de rebondissement comme on peut en avoir dans d'autres romans; la fin est malgré tout assez prévisible.
Voici le passage que j'ai le plus apprécié:
"Quand j'étais petite, maman disait: Valérie, tu es ma onzième plaies d'Égypte".
Ce passage m'a fait sourire, petit trait humoristique qui rappelle souvent ce que les parents peuvent dire à leurs enfants quand ces derniers ne sont pas sages.
Ce livre m'a tout de même fait réfléchir, il évoque le dépassement de soi, le courage de Valérie pour parvenir à ses fins qui en devient un exemple. Cela procure une admiration toute particulière. Il y a un enseignement: Une morale, celle du dépassement de soi même, surpassement de soi, qui peut se transcrire dans d'autres cas qu'ici (vie de tous les jours...). Cela dépendra de vous mais ce livre ne m'a pas permis de m'évader...

:/, dubitatif...
Clotaire Dion, élève de seconde au lycée Jean Prouvé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
valentindesselle
  09 mars 2017
'La Gazelle' de Hubert Ben Kemoun est un roman qui traite du thème du sport.
L'histoire se déroule lors des championnats du monde d'athlétisme en Argentine, à Buenos Aires. Elle raconte le marathon de Valérie jeune française de dix sept ans, personnage principal du roman. Il est raconté par Valérie elle-même.
Elle ne se contente pas de raconter seulement la course mais toute sa vie pour oublier la douleur atroce qu'engendre la course au fil des kilomètres.
Kilomètre après kilomètre, elle raconte la vie de sa mère, pauvre ex-ouvrière dans une filature, qui a fermé du jour au lendemain pour être délocalisée. Elle est maintenant hospitalisée à la suite d'une rupture d'anévrisme , qui a entrainé un épanchement sanguin qui ramollit son cerveau. Elle pense beaucoup à elle et espère que sa mère est fière d'elle.
Elle parle aussi de Jacky son entraineur, qui la pousse à aller plus loin, voire trop loin…
Elle pense à son père qu'elle n'a jamais connu, à Dimitri, un garçon, dont elle follement amoureuse. Ainsi que d'autres passages importants dans sa vie.
Concernant la course elle raconte : les conditions de sa qualification, ses concurantes, ses différentes douleurs…
J'ai apprécié ce livre de la page 7 à 92 (livre finissant à la page 93) car pour moi la fin est trop suspendue, j'aurais voulu connaitre le dénouement de cette course. Ce livre est facile à lire mais il possède de nombreux défauts malgré la pitié que j'ai eu pour cette femme très courageuse :
-passages ennuyants
-fin trop suspendue
-lenteur de l'action
Voici le passage le plus marquant pour moi : « Les pompiers n'ont rien dit en la posant délicatement sur le brancard, peut être avaient-il déjà compris ». Valérie lors de son entrainement a reçu un appel de sa mère, auquel elle n'a pas pris la peine de répondre, alors que sa mère était en très mauvais point, elle s'en est voulu énormément…
C'est un livre que je conseille aux gens qui cherche un livre surprenant traitant du sport.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
lafanadesthrillers
  23 septembre 2013
Résumé-apéritif
A 17 ans, Valérie participe, pour la première fois, au marathon des championnats du monde d'athlétisme. Dans les rues de Buenos Aires où la compétition se déroule, la jeune athlète fait pratiquement la course en tête dès les premiers kilomètres, laissant loin derrière elle Elodie, sa rivale française. Mieux même, en pratiquant un « mental training » permanent, son corps parvient à tenir le rythme effréné qu'elle lui impose…

Mon avis
C'est à un sprint littéraire qu'Hubert Ben Kemoun nous convie avec La Gazelle qu'il vient de publier dans la collection « Tribal » de Flammarion. En effet, en, à peine, 85 pages vraiment toniques, il nous conte, par la bouche même de l'athlète et à un rythme effréné, la course de Valérie, une jeune marathonienne de 17 ans, qui, à force de courage et de détermination, parvient à se dépasser pour finir 10e - mais première Française – du championnat du monde. L'exploit est magnifique et la manière de le raconter ne l'est pas moins : invité à plonger mentalement – et presque physiquement – au coeur de la course, le lecteur suit, en direct, foulée après foulée, dépassement après dépassement, l'irrésistible envolée de l'héroïne. Collé à ses crampons, scotché à ses pensées, il découvre aussi la fragilité de la jeune fille et les souffrances qui l'habitent.
Bien servie par une écriture qui « déroule », l'oeuvre de Ben Kemoun fait également mouche parce qu'elle prend appui sur des thématiques rares et un angle d'attaque fort original. Ensuite, parce qu'elle repose sur une intrigue solide constamment enrichie par des épisodes secondaires donnant un poids supplémentaire au récit. Enfin, parce qu'elle mêle habilement le présent et le passé, le reportage en direct et les flash-back, les actions et les pensées, l'exploit de « la Gazelle » et la vie de Valérie. Un très grand texte, vraiment !

Pour en savoir plus
BEN KEMOUN Hubert, « La Gazelle », Flammarion, 2007
A partir de 14 ans - 21 x 13,3 cm – 93 p. – roman psychologique
ISBN 13 : 978-2-0812-0216-0
En vente sur Amazon

Lien : http://lafanadesthrillers.ov..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
SD49
  01 décembre 2016
Valérie alias "La gazelle" est une jeune marathonienne et j'ai couru ce marathon avec elle (le seul de ma vie sans aucun doute).
On la suit dans ses pensées qui s'évadent comme quand on marche ou quand on fait du ménage par exemple, des tâches qui ne demandent pas de réflexion.
On découvre un peu de sa vie avec sa mère, celle-ci qui est malade, son entraîneur (aux mains balladeuses...), les autres filles de la course, Dimitri...
Au fil des kilomètres on sent qu'elle en a marre, qu'elle voudrait bien s'évader de cette vie, un peu comme une Albanaise lors de sa demande d'asile politique lors d'une course.
Une lecture fluide et agréable un peu comme La gazelle qui se répète inlassablement "Courir, dérouler, galoper" .
Lien : http://www.pagesdelecturedes..
Commenter  J’apprécie          20
Sylvie65000
  23 novembre 2014
Dans la tête de Valérie, on découvre à la fois sa vie (avec beaucoup de non-dit) et la difficulté de la course (un marathon). Court, facile à lire.
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (1)
Actualitte   20 mars 2018
Hubert Ben Kemoun construit une histoire réaliste et s’immerge avec beaucoup de naturel et de justesse dans l’esprit de son personnage.
Lire la critique sur le site : Actualitte
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
chardonettechardonette   04 février 2011
Dans les films que j'ai vus, quand la France a gagné la Coupe du monde, je n'ai jamais entendu personne hurler :"Ils ont gagné!", mais uniquement des foules beugler : "On a gagné!"... Fastoche d'être supporter, parce que c'est quand même moi qui galope, les mecs!
Commenter  J’apprécie          50
chardonettechardonette   04 février 2011
Je suis au bord de l'agonie... Je cherche mon souffle. Elle aussi sans doute, et peut-être également ses mots pour les économiser, mais surtout pour trouver ceux, efficaces, qui me feront réduire mon effort.
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Hubert Ben Kemoun (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Hubert  Ben Kemoun
Interview d'Hubert Ben Kemoun à propos du second tome de sa série "Piégés", chez Flammarion Jeunesse.
autres livres classés : marathonVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

La fille seule dans le vestiaire des garçons

Quel est le prénom du garçon qui la harcèle?

Enzo
Barnabé
Jean-jaques
Hugo

5 questions
35 lecteurs ont répondu
Thème : La fille seule dans le vestiaire des garçons de Hubert Ben KemounCréer un quiz sur ce livre