AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782700273816
160 pages
Éditeur : Rageot Editeur (06/11/2019)
3.82/5   14 notes
Résumé :
En vacances à La Rochelle, Sacha a la garde de sa petite sœur Louisa. Quand celle-ci disparaît, il part à sa recherche avec son cousin Nicolas. Ils font la rencontre de Camille qui affirme que Louisa a été enlevée par des fantômes ! Bientôt, Sacha découvre qu’il possède le pouvoir de voir ces fantômes et de basculer à leur époque. Il entraîne Nicolas et Camille dans une course-poursuite à travers la ville et son histoire…
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
3,82

sur 14 notes
5
3 avis
4
4 avis
3
2 avis
2
0 avis
1
0 avis

djdri25
  20 décembre 2020
Sacha 12 ans et Louisa, sa petite soeur, passent leurs vacances d'été chez leur tante et leur oncle ainsi que leur cousin Nicolas dans le beau décor de la Rochelle.
Alors que le trio s'apprête à entrer au cinéma, Louisa disparait. Sacha et Nicolas affolés partent à la recherche de la petite fille. Ils font alors la rencontre de Camille dont le père a disparu au même endroit, au même moment.
Selon Camille, une sombre histoire de fantômes se cacheraient derrière ces enlèvements.
Malgré les réticences du cousin Nicolas, Sacha et Camille, personnages responsables, courageux et décidés à retrouver leurs proches partent à la recherche des disparus, malgré les dangers qui les guettent et le peu de temps qui leur est imparti pour les retrouver. Nicolas finit par les accompagner, il connait parfaitement La Rochelle et son Histoire.
Au cours de leurs aventures, le trio rencontre des personnages étranges, venus d'un autre temps qui se montrent plus ou moins coopératifs…
Les chapitres, très courts, se lisent rapidement ainsi les événements sont resserrés, les actions s'enchaînent rapidement. Les voyages des héros dans les différentes époques nous transportent dans l'Histoire de la Rochelle en nous faisant vivre les aventures des personnages. de nombreux rebondissements sont à l'oeuvre dans l'histoire, l'auteur sait ménager le suspense. Au milieu des visions fantomatiques, , la technologie et les inventions servent de guide et permettent la communication entre les deux mondes.
C'est un livre du genre fantastique qui devrait plaire aux jeunes en fin de primaire et début du collège qui apprécient l'aventure, l'action, L Histoire et les histoires fantômes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          320
Under_the_Moon
  10 février 2021
Sacha et Louisa se rendent à La Rochelle chez leur oncle alors que leur parents sont restés à la maison pour "accompagner" leur grand-mère très malade. Leur cousin Sacha n'est pas du tout emballé par ce débarquement familial, à tel point qu'il perd Louisa pendant une sortie ciné. Après de grands moments de panique, l'angoisse de Sacha va crescendo lorsqu'une autre petite fille lui affirme que sa Louisa a été enlevée par des fantômes...
Ces fantômes sont tous liés à l'histoire de la ville, c'est donc l'occasion pour Sacha de faire marcher ses méninges en faisant émerger ses souvenirs des courts d'histoire.
Chaudement recommandé par des chroniqueurs, et appréciant l'histoire, c'est tout naturellement que je me suis laissée tenter par ce livre.
Si l'histoire est bien construite et instructive, j'ai trouvé que l'ensemble était bien trop artificiel.
Certes, je ne suis pas le public visé, cet avis n'engage que moi, mais voilà, malheureusement le "trop" de "trop grosses ficelles artificielles" ne m'a pas permis de vraiment apprécier cette lecture. Mais je ne doute pas qu'elle puisse trouver son public.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Sharon
  10 juin 2020
Sacha et Louisa vivent des moments difficiles : ils ont été envoyés à La Rochelle parce que leur grand-mère est mourante. Je me suis cependant demandée pourquoi ? Leur oncle doit partir au chevet de sa mère (c'est normal) et sa femme n'a pas vraiment envie de s'occuper de ses neveu et nièce, pas plus que de son fils Nicolas, d'ailleurs, à qui elle raccrochera directement au nez quand il l'appellera, sans même lui demander le motif. Avec une mère et une tante pareille, qu'on ne cherche pas pourquoi des problèmes arrivent. Dure ? Non. Si l'on ne peut même pas appeler ses parents à l'aide en cas de gros problèmes, on appelle qui, je vous le demande un peu ?
Certes, cela sent un peu le prétexte narratif pour faire démarrer l'action, puisqu'à cause de la disparition de Louisa, Sacha se rend compte qu'il peut voir lui aussi des fantômes, et permettre à ceux qui l'entourent, son cousin Nicolas en tête, de les voir. Ils rencontrent également Camille, une adolescente dont le père, chasseur de fantôme, a disparu lui aussi.
Ai-je aimé le livre, lu en un peu plus de quarante minutes ? (Oui, je lis vite) Ce n'est pas si simple avec moi, vous vous en doutez. J'ai aimé certains passages, comme les évocations du passé de la ville de la Rochelle par Nicolas. J'ai été marqué, étant enfant, par le siège de la Rochelle par le cardinal de Richelieu – vu dans une adaptation des Trois mousquetaires d'Alexandre Dumas. J'ai aimé « voir » le cardinal, avec Nicolas, j'ai aimé aussi l'histoire de ce jeune mousse courageux, ou celle des époux Aufrédy, qui ont su aider, une fois redevenus riches, ceux qui les avaient aidés quand ils n'avaient plus rien. le message est toujours valable de nos jours : qui regarde les SDF dans la rue ? Pas grand'monde.
Venons-en maintenant à ce que j'ai moins aimé – pour ne pas dire énervée : Camille et son père. Celui-ci préfère les morts aux vivants. Je veux bien que l'idée de faire un dernier adieu soit … et là, je bloque, l'adjectif me manque. Séduisante ? Agréable ? Cela ne convient pas. Je comprends le concept de vouloir dire tout ce que l'on n'a pas pu, ou pas réussi à dire du vivant de la personne, c'est tout de même un peu tard. Scio vitam esse brevem, comme on disait en cours de latin, alors disons ce que nous avons à dire maintenant, n'attendons pas. Et surtout, ce n'est pas parce qu'une personne est morte qu'il faut oublier les vivants qui nous entourent, cela peut causer de grosses catastrophes – je reste toujours méfiante face à ceux qui préfèrent le souvenir de leurs morts à la présence des vivants. Quant à Camille, elle m'a hérissée, c'est aussi simple que cela : dire « La ferme » p.89 à quelqu'un, même dans l'urgence, alors qu'un renseignement important allait être communiqué, c'est non seulement frustrant pour l'intrigue (je me doute tout de même que c'est fait exprès), mais aussi horripilant. « Tais-toi » est tout aussi rapide – et Camille de rester énervée, et Sacha de présenter ses excuses. Et je n'en présenterai à personne pour ne pas avoir apprécié.
Le second tome est dans ma PAL, je le lirai aussi, en espérant simplement que la part belle sera faite à Nicolas.
Lien : https://deslivresetsharon.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
HeleneEtLesBouquins
  24 novembre 2019
[SERVICE PRESSE]



Le club des chasseurs de fantômes (le navire des disparus) de Paul Beorn.


Mon résumé :

Sasha, 12 ans, et Louisa, 6 ans, sont envoyés à La Rochelle, chez leur oncle et leur tante. Leurs parents sont restés au chevet de leur mamie, mourante. A peine arrivés, Louisa disparaît. En la cherchant, Sasha et son cousin Nicolas font la connaissance de Camille, fille d'un chasseur de fantômes qui a également disparu. Tous les trois se lancent à la recherche des disparus.


Sasha a 12 ans. Chargé de veiller sur sa petite soeur Louisa, il la perd de vue deux secondes et celle-ci disparaît. C'est alors qu'il fait la connaissance de Camille, dont le papa, chasseur de fantômes, a lui aussi disparu. Les enfants partent à la recherche de Louisa et du papa de Camille, en sillonnant La Rochelle. Sur leur périple, les voici contraint de parlementer avec des fantômes, gentils et méchants, afin d'obtenir l'autorisation de récupérer leurs proches. Mais le danger rôde et les enfants ne sont pas au bout de leurs surprises.


Mon ressenti :

J'ai passé un très bon moment de lecture avec ce roman d'aventures pour enfants. Camille et Sasha ont rapidement compris l'enjeu de cette course contre la montre qu'est la recherche de leurs proches. Nicolas, lui, apparaît comme très antipathique, du moins au début. Gourmand, ronchon, il rechigne à partir à la recherche des disparus. Les enfants doivent parcourir la ville, à la recherche des fantômes, afin d'obtenir leur aval pour récupérer les disparus. Sa connaissance de l'histoire de la ville va se révéler primordiale.

La plume de l'auteur est agréable et simple. Il s'agit là d'une série de romans (déjà deux parutions) et je serais ravie de retrouver Sasha, Louisa, Nicolas et Camille pour une nouvelle aventure. A travers cette petite enquête policière enfantine, l'auteur nous fait traverser l'histoire de la Rochelle, qui semble être une ville magnifique. Nous nous imprégnions des lieux, des monuments, des personnages grâce à des descriptions précises et enthousiastes. le roman est tout de même assez épais, dix huit chapitres pour un peu plus de 150 pages. Il conviendra donc à un lectorat établi, mais il devrait également réussir à décider les réfractaires à se plonger dans cette histoire rythmée de bons sentiments et parsemées de séquences historiques.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Anthea7
  07 janvier 2020
Dans ce petit roman jeunesse, nous suivons les aventures d'un trio à la recherche de la petite soeur de l'un d'entre eux. Ce premier tome nous raconte donc la rencontre du Club des chasseurs de fantômes qui se compose de Sacha, Nicolas et Camille.
Très rapidement les fantômes sont de la partie mais je ne vous dirais pas comment….
En prenant le prétexte d'une enquête sur la disparition de Louisa (la soeur de Sacha), l'auteur fait découvrir la ville de la Rochelle. Chaque rencontre de la petite bande permet au lecteur d'explorer l'histoire de la ville.
Même si le vocabulaire est simple, un adulte peut facilement se prendre dans le livre et partir à la découverte de la Rochelle avec le petit groupe de pré-ado.
J'ai bien aimé cette lecture fluide et quasi sans temps mort qui m'a non seulement fait découvrir une ville mais aussi son histoire…. Maintenant je n'ai qu'une envie aller visiter cette ville pour y retrouver le décor de ce livre. le tome 2 est déjà dans ma PàL, il se passe à Bordeaux.
Merci à Masse critique Babelio et au éditions Rageot pour cette jolie découverte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
SharonSharon   10 juin 2020
- Ne t'approche pas de moi ! crie-t-il avec une voix aiguë d'enfant. C'est dangereux pour les vivants.
Commenter  J’apprécie          50

Videos de Paul Beorn (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Paul Beorn
Extrait de la conférence "Défendre le pays, sauver l'Empire ou vaincre le clan... Quel héros êtes-vous ? " aux Imaginales 2019.
Avec Paul Beorn, Lionel Davoust, Frank Ferric, Christian Léourier. Modération Sylvie Miller.
autres livres classés : fantômesVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

14-14, centenaire de la Première Guerre mondiale: l'histoire d'une correspondance entre deux personnages de 1914 et 2014

Comment s'appelle la petite amie de Hadrien ?

Lucienne
Simeone

10 questions
184 lecteurs ont répondu
Thème : 14 - 14 de Paul BeornCréer un quiz sur ce livre