AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 978B088K8D7XP
501 pages
Éditeur : (12/05/2020)

Note moyenne : 5/5 (sur 11 notes)
Résumé :
Au Costa Rica, la sensualité virile de la danse porte un nom : Santi. Bourreau de travail, sa vie est un pari qu’il aime jouer à pile ou face. Pourtant en coulisse, le destin vient de trancher et le pousse à suivre un autre chemin, loin de la scène et de la capitale, sur la route d’une tatoueuse de talent.

Rien ne présageait sa rencontre avec Nita, éternelle épicurienne addict au Coca Light, dotée d’un caractère aussi volcanique que la péninsule qu’el... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
tislerkarine
  22 mai 2020
« La vie est une cerise, la mort est un noyau, l'amour est un cerisier. » Jacques Prévert
Santi est professeur de danse dans une prestigieuse école à San José au Costa Rica. En froid avec son paternel, sa vie est compliquée. La scène est toute sa vie, dans ses danses endiablées, langoureuses, rythmées au parfum latino, il se donne a 10000 % pour sa passion. Santi se sent vivant et libre quand il met son art en lumière mais le destin lui fera un pied de nez, une vacherie dont il ne relèvera pas. Son rêve vire au cauchemar. Vulnérable et aux portes de la haine envers son corps, Santi n'est plus celui qui soulevait des montagnes, il est celui qui peine à soulever une pierre.
A Puntarenas, Nita la tatoueuse au caractère entier officie au Samian Ink, un salon de tatouage sur le déclin qu'elle tient difficilement à flot avec Julian le perceur. Nita a un pilier, elle s'appelle Peppy et est cette douce folie qui enivre n'importe qui de part sa personnalité généreuse, sa jovialité et ses conseils avisés. Elle sont soeurs de coeurs et rien ne peut les séparer. Pppy est un refuge comme Nino est un repère.
Nita déteste les touristes, pourtant Santi fera parti de ces gens qu'annihile la jolie brune. Leur échanges verbaux seront anthologiques, entre mots acerbes et répondant sur le vif, ils sont faits pour s'entendre. Santi veut un tatouage bien particulier, il a choisit la bombe de la ville pour lui recouvrir une partie du corps de dessins à la signification particulière. Nita acceptera contre toutes attentes. Est-ce seulement a cause de l'argent ou y a t-il autre chose qui la pousse à dire oui. le projet est d'une grande envergure, il demandera des heures de travail, il est audacieux comme celui qui le souhaite sur sa peau.
Comment un tatouage peut réunir deux âmes en perditions, l'une en sursis, l'autre en attente de mieux ?Leur entente ira au-delà de ce qu'ils pouvaient penser, impossible pour Nita de résister aux charmes multiples et aux divers talents de « son Capitaine ». Santi se sent pousser des ailes, renaître et a avoir des perspectives à court terme d'avenir avec cette sulfureuse et diablement sexy tatoueuse. Elle ne le regarde pas avec pitié et c'est ce qui lui procure ce magnétisme incroyable, un espoir sur deux jambes, un combat pour survivre, un semblant de normalité qui ne laisse pas de répit. Nino, le frère de Santi aura un poids sur la décision de son frère. La femme de la caverne aura t-elle raison ? Saura t-elle voir l'adversité ou le pouvoir du commun des mortels ?
Ce 20ième roman est une claque. J'avoue m'être totalement plongée au coeur de ce pays aphrodisiaque et aux multiples couleurs. J'ai voyager grâce à Matthieu Biasotto, à Santi, à Nita, à Peppy et surtout dans l'imaginaire de cet auteur incroyable qui sait où il va ce qu'il veut transmettre et comment faire flotter les émotions à fleur de peau. Je suis encore connecté à ce livre alors que j'écris cette chronique, rien ne laissait présager une immersion au coeur d'une faune et d'une flore chatoyante et aux diverses saveurs. Il me tente bien ce petit bout de terre pour des vacances riches et pleines de diversifications. Cette histoire est belle, chaude, tendre, fragile et envoûtante. Ce que vit Santi n'est pas anodin au contraire, et grâce à celle qui lui fera oublier sa galère, il va ouvrir les yeux sur ce qu'il souhaite réellement. Nita est son phare dans la nuit, sa lumière au fond du tunnel, son médicaments contre son mal-être. Qui a dit que l'amour ne pouvait pas être un baume au coeur ?
Merci Matthieu Biasotto pour cette merveille, c'est un gros coup de coeur qui je l'espère en appellera d'autres. Merci pour ce service presse et ta confiance renouvelée depuis toutes ces années, j'espère qu'elle perdurera encore très longtemps.
Je vous conseille vivement cette histoire, venez plongez au coeur du Pacifique.
Bonne lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
canette
  22 juillet 2020
Hello,
Mon retour sur Santi de Matthieu Biasotto.
J'avoue avoir un peu trainé des pieds pour entamer cette lecture car la couverture ne me disait rien du tout. Je suis très réticente aux beaux torses nus et musclés sur les couvertures. Je trouve que bien souvent, ce type d'image ne rendent pas hommage aux romances et aux hommes en général.
Mais pour avoir aimé les autres romances de l'auteur, il me fallait tout de même oublier cette couverture et découvrir ce nouvel univers.
Et encore une fois, c'est carton plein. Je suis sous le charme de cette romance écrite par un homme. Tout sonne vrai et les clichés que l'on retrouve dans toutes romances sont incroyablement maitrisés.
Lorsqu'un danseur tourmenté rencontre une tatoueuse rebelle forcément il y a des étincelles. Ces deux écorchés vifs vont devoir apprendre à s'apprivoiser avant d'envisager d'aimer. Rien de nouveau sous le soleil du Costa Rica pour la trame de l'histoire.
En fait, la force de cette romance réside dans le travail que l'auteur a fait sur les ressentis. Les émotions sont plus que présentes et on croit à fond à cette histoire. Des dialogues, à leurs pensées, en passant par leurs peurs les plus profondes, tout est crédible.
Vous ajoutez à cela une bande son qui donne envie de bouger, et vous voyagez sans souci vers le Costa Rica.
Sur le coup, j'ai craint aussi l'ennui car le roman fait quand-même 500 pages mais finalement je me suis juste laissée envoûter par l'histoire et j'ai dévoré le roman en 2 jours.
La plume est toujours aussi fluide et je dirais même qu'elle s'affirme de roman en roman. Les caractères des deux protagonistes sont bien campés, les sujets abordés nombreux. Matthieu n'a pas écrit une simple romance, il raconte une histoire et nous donne envie d'accompagner Santi et Nita dans leur chemin vers le bonheur.
Les scènes épicées sont joliment écrites et le suspense et vraiment présent. Tout est réuni pour passer un moment intense en émotions.
Un sans-faute, à nouveau, pour moi en attendant la prochaine sortie de l'auteur dans quelques jours.
Résumé :
Au Costa Rica, la sensualité virile de la danse porte un nom : Santi. Bourreau de travail, sa vie est un pari qu'il aime jouer à pile ou face. Pourtant en coulisse, le destin vient de trancher et le pousse à suivre un autre chemin, loin de la scène et de la capitale, sur la route d'une tatoueuse de talent.
Rien ne présageait sa rencontre avec Nita, éternelle épicurienne addict au Coca Light, dotée d'un caractère aussi volcanique que la péninsule qu'elle habite. Mais il faut croire que l'existence joue à quitte ou double avec ces deux âmes.
Sont-ils prêts à se lancer dans un tango sulfureux qui s'esquisse dans l'encre et la passion ?
Larguez les amarres et laissez-vous porter le long de la côte Pacifique par la « Pura Vida » costaricaine sur le rythme endiablé de la salsa.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Marlene_lmedml
  15 mai 2020
Matthieu Biasotto a encore frappé ! Ce n'est pourtant que la seconde romance que je lis de cet auteur, et je développe déjà une forme d'addiction pour sa plume et ses idéaux !
Santi, c'est l'évasion, la liberté et la passion ! Direction le Costa Rica pour vibrer sur des musiques endiablées qui rythment le roman du début à la fin.
Cette lecture a eu un goût de renouveau, de belles émotions m'ont assaillies et j'ai savouré chaque moment passé avec Santi et Nita.
La playlist a une importance capitale pour s'immerger dans ce récit hors du commun.
En découvrant le résumé, je ne m'attendais pas du tout à cette claque livresque ! Matthieu Biasotto a voulu offrir à ses lecteurs une romance qui sort des sentiers battus, dans un décor paradisiaque qui promet des surprises tout au long de la lecture.
Le scénario ? Envoûtant et surprenant. L'intrigue est pleine de nuances. On se laisse facilement porter par les événements en voyageant au Costa Rica tout en restant caler dans son fauteuil.
Les thématiques abordées ? Intenses et inattendus ! Matthieu Biasotto nous entraîne dans une histoire qui aborde des thèmes assez sérieux avec beaucoup de bienveillance. Sans trop de drame, il arrive à captiver le lecteur en malmenant son coeur et sa raison.
Les personnages ? Sauvages, passionnés et addictifs ! Santi c'est le feu qui couve, c'est l'homme qui veut vivre sa vie à fond quoi qu'il en coûte. Nita c'est un volcan en éruption, cette petite nana qui vibre pour son art. Les deux ensembles ? C'est chaud et ça fait des étincelles.
La romance ? Entêtante. Une symbiose parfaite entre les héros. Un slow burn diablement efficace qui fait grimper la température tout en ancrant des sentiments profonds dans le coeur de notre duo de choc ! C'est l'amour viscéral !
Une partie de l'intrigue est tournée vers l'art du tatouage et la danse ! Nita et Santi vont être liés dans l'encre et le sang, j'ai particulièrement aimé le contexte de la naissance de leur relation. Nos héros sont des artistes, passionnés dans l'âme, ils se comprennent et se laissent guider par le destin.
Les personnages secondaires ont une importance toute particulière pour que l'histoire soit profonde et crédible. Aucun faux pas de la part de l'auteur qui a su faire naître une histoire harmonieuse et chaleureuse avec tout ce qu'il faut de tumulte et de passion.
J'ai aimé l'équilibre et le soin qu'il a apporté aux paysages du Costa Rica, on a pas l'impression d'avoir une vulgaire description de carte postale, non bien au contraire. Chaque détails nous transportent un peu plus sur les lieux foulés par nos héros. Et je peux vous dire que ça m'a fait un bien fou de vivre au rythme de la musique et des nombreuses aventures de Santi et Nita.
Il y a aussi le côté léger de l'histoire, avec cet humour piquant qui nous offre des joutes verbales vraiment drôles.
Matthieu Biasotto a fait des choix audacieux avec sa romance, la tension grimpe entre nos héros, les sens s'affolent et l'on ne peut rester insensible face à autant d'alchimie sexuelle. Les papillons s'envolent et plongent le lecteur dans un gouffre de plaisir ! Et je valide, à 100%. D'autant plus que l'érotisme est bien dosé, tout est naturel, excitant dans l'attitude de nos héros qui se cherchent, qui attisent ce feu qui les consume ! Mon Dieu, Santi et Nita, c'est brûlant et exaltant. le gros plus, c'est que les sentiments sont palpables dans chacun de leur geste. L'auteur a réussi l'exploit de nous livrer des scènes de sexe de son cru, c'est du made in Biasotto. Il a laissé le champ libre aux besoins primaires de ses personnages sans jamais se perdre dans une vulgarité surjouée. Et oui, j'aime le sexe dans les romances, mais le sexe bien écrit et qui donne des frissons. Et c'est ce que j'ai eu ici avec Santi et Nita.
Il y a tout un monde qui évolue autour de notre duo flamboyant. J'ai adoré Peppy, Nino et la santa madone. Les personnages de cette romance sont authentiques, ils sont humains, faillibles et sincères.
En bref, laissez-vous tenter par cette romance entêtante, par ce voyage au Costa Rica rythmé par des musiques caliente, partez à l'aventure avec ce couple volcanique qui vous réserve des frissons et des émotions intenses. Matthieu Biasotto nous revient avec une romance écrit avec passion, déterminé à nous offrir ce moment d'évasion, il s'est surpassé ! C'est une belle réussite, j'ai savouré de la première à la dernière page en ayant ce petit sourire sur le visage. Vous savez celui qui atteste du plaisir que vous avez ressenti lors de votre lecture ^^ Je termine avec l'essence même de cette histoire, « PURA VIDA ».

Lien : http://www.lmedml.fr/2020/05..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Addy84
  11 septembre 2020
C'est avec le son de la playlist à fond dans les oreilles que l'auteur nous a concocté, que je rédige ce commentaire.
Santi va subitement perdre sa raison de vivre: la danse. Bien décidé à profiter de ce que la vie reste à lui offrir, il rédige une To Do List. Lors de son voyage, Santi fera la connaissance de la tornade Nita.
J'ai terminé ce livre avec les yeux embués, le coeur au bord des lèvres et des frissons qui ne m'ont pas quittés depuis le début de ma lecture.
J'ai découvert l'auteur avec son roman Clay, puis une petite notification m'a proposé son dernier titre, Santi.
Je ne m'attendais pas du tout à ça, arrivée au milieu du livre je ne voulais pas le terminer, je ne pensais pas y arriver. J'avais le coeur en miettes. Puis je me suis accrochée.
Les mots choisis par l'auteur son saisissants, on pourrait croire que sa plume pleure les mots. Une fois que Matthieu Biasotto nous attrape dans sa toile il n'y a plus de retour en arrière possible.
Cette histoire raconte comment une âme résignée retrouve sa moitié pour n'en faire plus qu'une. Ça raconte comment deux coeurs peuvent battre à l'unisson. Ça te percute et tu ne peux que recommander ce livre à 200%.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
celineenicolas
  16 mai 2020
Santi est beau, danseur torride, sexy... Mais la vie lui joue un sale tour et bouscule l'homme qu'il était.
Sur sa route, il va rencontrer Nita. Cette femme au caractère très très très affirmé. Pleine d'aprioris et de convictions. D'ailleurs, plus qu'une rencontre, je dirais que ce sont deux destins qui se percutent violemment.
Avec Santi, Matthieu Biasotto nous emmène un niveau plus loin dans la romance. J'ai tremblé avec ses personnages, j'ai pleuré (oui pour une fois, c'est moi qui pleure à cause d'un livre, vous trouverez que je l'ai bien mérité), et j'ai bien failli prendre feu plusieurs fois, tellement certaines scènes sont torrides.
Je crois que c'est la première fois que j'ai eu autant de mal à quitter l'univers d'un livre. Je vous conseille à 200 % de faire vos valises pour embarquer dans cette aventures qui est un énorme coup de coeur pour moi.
Passez vos culottes anti-feu (c'est plus prudent) et embarquez pour le Costa Rica !
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
Addy84Addy84   11 septembre 2020
Une vague de mélancolie se mêle alors aux embruns, parce que j'ai simplement le sentiment d'en être qu'un simple spectateur, que cette authenticité, j'y assiste sans vraiment pouvoir y prendre part. J'en suis émerveillé, un peu envieux en secret, parce que je n'y ai pas droit. Parce que l'ombre qui plane m'empêche d'être pleinement avec eux. Parce que cette vie là continuera sans moi.
Commenter  J’apprécie          10
Marlene_lmedmlMarlene_lmedml   15 mai 2020
– C’est quand même dingue qu’avec toutes les femmes que t’as pu fréquenter… il faut que tu viennes ici pour trouver chaussure à ton pied.

– C’est surtout dingue que tu sois si jeune et que tu utilises l’expression « chaussure à son pied », non ?
Commenter  J’apprécie          00
Marlene_lmedmlMarlene_lmedml   15 mai 2020
Pas de chapeau, pas de collier de fleur à la con, juste un sourire insolent, un regard de fauve qui me prouve que je me suis trompée : ce brun n’est pas un lion, mais un jaguar. Plus sournois, plus racé. Plus discret et létal.
Commenter  J’apprécie          00
Marlene_lmedmlMarlene_lmedml   15 mai 2020
– Ô Sainte Nita bonita aux fesses bombées et à tomber…

– T’es con ! Arrête ça !

– Merci de rendre Santi un peu moins aigris ! Ô, grande prêtresse du tatouage et de l’allumage, soulage-le, je t’en prie !
Commenter  J’apprécie          00
Marlene_lmedmlMarlene_lmedml   15 mai 2020
Ce petit jeu entre lui et moi me plaît, j’ai bien envie de lui montrer que pour danser, il faut être deux.
Commenter  J’apprécie          00

Video de Matthieu Biasotto (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Matthieu Biasotto
Découvrez trois sorties littéraires immanquables d'août dans notre nouvelle vidéo !
---------------------- Les livres dont on vous parle dans cette vidéo : - L'Unité Alphabet de Jussi Adler-Olsen : http://bit.ly/2KorquD - le supplément d'âme de Matthieu Biasotto : http://bit.ly/2OE0wlG - La tête sous l'eau d'Olivier Adam : http://bit.ly/2MdjMot
Rejoignez notre Bookclub Bookeen : http://bit.ly/2ASauI7 et ne manquez pas notre article sur les 10 immanquables d'août : http://bit.ly/2LZAfjn
---------------------- Vous pouvez également venir parler littérature et lecture numérique avec nous sur : - Twitter : https://twitter.com/Bookeen - Facebook : https://www.facebook.com/Bookeen - Instagram : https://www.instagram.com/bookeen_cafe/
---------------------- Musique de fond : I Will Not Let You Let Me Down (Instrumental Version) by Josh Woodward (licence CC) http://bit.ly/2qSEksB
+ Lire la suite
autres livres classés : romanceVoir plus
Notre sélection Roman d'amour Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3975 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre