AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782266254410
552 pages
Éditeur : Pocket (16/04/2015)

Note moyenne : 3.94/5 (sur 97 notes)
Résumé :
Juste avant de mourir, Emmely Woodhouse, descendante de la riche famille Tremayne, a laissé à sa petite nièce Diana plusieurs indices sur l’histoire de ses ancêtres, disséminés dans son manoir. Diana décide de découvrir pourquoi son arrière-arrière-grand-mère, Grace, a été déshéritée il y a plus d’un siècle. Une quête qui l’entraînera jusqu’au Sri Lanka, pour un voyage inoubliable.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (29) Voir plus Ajouter une critique
coquinnette1974
  02 novembre 2019
Ayant envie de faire aussi baisser ma PAL de livres papiers, j'ai choisi un roman qui attendait depuis longtemps que je le dévore : L'île aux papillons de Corina Bomann.
Juste avant de mourir, Emmely Woodhouse, descendante de la riche famille Tremayne, a laissé à sa petite nièce Diana plusieurs indices sur l'histoire de ses ancêtres, disséminés dans son manoir.
Diana décide de découvrir pourquoi son arrière-arrière-grand-mère, Grace, a été déshéritée il y a plus d'un siècle.
Une quête qui l'entraînera jusqu'au Sri Lanka, pour un voyage inoubliable.
Le titre L'île aux papillons s'explique très simplement : c'est le nom qui est donné au Sri Lanka, du fait de la forme de l'île. Elle forme comme deux ailes d'un papillon. La couverture est jolie, c'est d'ailleurs ce qui m'avait attiré en premier dans ce roman.
Nous avons deux histoires qui se croisent.
Celle de Diane. A la mort de sa tante, elle découvre qu'il existe un secret sur ses origines et souhaite le découvrir. Pour cela elle part au Sri Lanka.
Nous suivons également ses aïeules : Grace et Victoria. A la mort de leur oncle, elles viennent avec leurs parents au Sri Lanka, dans la plantation de thé. L'adaptation dans ce pays où il fait si chaud et humide, avec une culture si différente de la leur, n'est pas forcément facile au départ pour elles. Grace est une jeune fille qui sait ce qu'elle veut. Elle n'hésite pas à défendre les gens qui travaillent sur la plantation, et donc à se faire des ennemis... Victoria est plus douce, pas forcément plus calme car elle aussi à la bougeotte toutefois c'est un tempérament différent de sa soeur.
Nous avons dans ce roman trois personnages féminins forts, et elles sont très intéressantes, chacune à leur manière. Les hommes ne sont pas pour autant fades ou inintéressants ! L'ensemble donne de bons personnages, à laquelle il est assez facile de s'attacher.
L'histoire est très bien ficelée. Même si nous faisons des sauts entre le présent et le passé, je ne me suis pas perdue car tout est bien identifié.
Ne connaissant pas du tout le Sri Lanka, j'ai apprécié d'en apprendre plus sur ce pays, sur les tamuls, sur le thé... C'est très intéressant et on sent que l'autrice est bien documenté sur le sujet.
Quand je pense que cela faisait bien une année que L'île aux papillons de Corina Bomann attendait dans ma P.A.L que je le lise ! Si j'avais su qu'il me plairait autant, je l'aurais dévoré bien avant.
C'est avec plaisir que je mets cinq étoiles à ce bon roman, que je vous recommande :)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          290
Srafina
  29 juillet 2016
Un très bon roman doublé d'une approche historique : les plantations de thé au Sri Lanka du XIXème siècle sous la domination anglaise.
Au XXème siècle à travers ses recherches pour mieux comprendre ses origines, Diana va par le biais d'un fameux jeux de piste organisé par sa tante décédée, découvrir tout un pan de l'histoire de sa famille au Sri-Lanka.
Les secrets de famille font peser un lourd poids sur les générations suivantes. D'aventures, en pérégrinations,
Diana va mettre à jour la merveilleuse histoire d'amour de son ancêtre Grace.
C'est une histoire passionnante et bien enlevée qui nous mène aux travers de l'histoire et de la beauté du pays qu'est le Sri-Lanka. Une approche du pourquoi des divisions entre tamouls et cinghalais est évoquée.
Le livre est très agréable à lire, les phrases s'enchaînent et se dévorent.
Magnifique voyage parmi les papillons, perroquets, frangipaniers et autres plantes exotiques, les descriptions font émerger dans l'esprit comme un mystère qui se dévoilerait petit à petit.
Très belle découverte de cette auteure allemande.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240
LesLecturesDeCledesol
  22 septembre 2014
Voilà longtemps que ce roman était dans ma PAL, et pourtant j'avais très envie de le lire, mais comme souvent, j'avais repoussé ma lecture, par manque de temps. J'ai enfin eu l'occasion de le lire, et quel bonheur. Cette lecture, je l'ai vraiment adorée, elle réunit tous les ingrédients que j'aime dans ce genre de roman, à savoir une saga familiale, un secret bien gardé durant des années, et une jolie histoire d'amour.
Je crois que ce type de livre reste vraiment mon genre préféré, nous sommes transportés à travers le temps et l'espace, nous y découvrons des personnages attachants, et nous nous laissons bercer par l'histoire, avides de découvrir ce fameux secret. Je dois dire qu'ici, je me suis assez vite doutée du mystère, mais ça ne m'a pas plus dérangée que cela, je n'avais après tout qu'un soupçon, et j'aurais tout aussi bien pu m'être trompé.
Au début du roman, nous sommes en 1945, en Angleterre, une jeune femme frappe à la porte du manoir de la famille Tremayne. Elle est en grande détresse, puisqu'elle est enceinte et elle demande refuge, elle détient une lettre, qui prouve qu'elle fait partie d'une branche de cette même famille. Son mari et sa mère sont morts dans un bombardement.
Puis très vite, nous nous retrouvons en 2004, à Berlin, nous faisons la connaissance de Diana, une jeune femme dynamique. Elle apprend très vite qu'elle doit retourner en Grande Bretagne au chevet de sa tante Amely, qui est mourante. Cette dernière lui avouera qu'il y a un secret de famille, quelque chose qu'elle ne lui a jamais avouer, et qu'elle aimerait que Diana le découvre. Diana va alors partir sur la trace de ses ancêtres. Ses recherches la mèneront jusqu'à Colombus, au Sri Lanka, et bien plus loin encore sur les anciennes terres de sa famille qui détenait une plantation de thé à la fin du XIXème siècle.
Les chapitres s'alterneront alors, entre les recherches de Diana à notre époque, et l'histoire de Victoria et Grace, deux soeurs, qui vont suivre leurs parents au Sri Lanka et donc quitter leur Grande Bretagne natale. En effet, leur oncle est décédé brusquement, et leur père se voit contraint de reprendre la plantation. Si ce voyage n'enchante guerre l'aînée (tout au moins au début), la plus jeune est enchantée. Il faut dire que ce sera un changement de vie radical.
Avec ce roman, nous voyageons dans un pays enchanteur, à la nature luxuriante. Nous y découvrons le processus de la culture du thé, mais aussi la vie dans les plantations de l'époque, l'esclavage. Mais c'est aussi, une culture et les croyances de tout un peuple qui s'ouvrent à nos yeux. Mais L'île aux papillons, c'est également une histoire d'amour compliquée, voir impossible, mais je ne vous en dirais pas d'avantage.
L'écriture de Corina Bomann est agréable et fluide. Les époques s'enchaînent sans difficulté de compréhension. Comme souvent dans ce genre de roman, ce sont les chapitres se déroulant à l'époque la plus ancienne qui m'ont le plus enthousiasmée. L'histoire de Diana n'est pas pour autant dénuée d'intérêt, mais je l'ai trouvé un peu plus longue.
En bref, L'île aux papillons est un roman envoûtant et dépaysant qui saura plaire aux amateurs de grandes saga familiales. Il se place dans la grande lignée des romans de Kate Morton ou Lauren Willig (Ashford Park). Pour ma part, je vais suivre les futures publications de Corina Bomann de très près, en effet L'Ile aux papillons est son premier livre traduit en français, mais elle est également l'auteure d'autres romans historiques et romans pour la jeunesse. J'espère que d'autres publications françaises suivront.
Ce roman est disponible aux Editions Charleston depuis le 26 mars 2014.
Lien : http://milleetunepages.com/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Bislys
  15 février 2016
Sur son lit de mort, Diana est chargée par sa grand-tante Emmely de trouver la clé du secret de la famille Tremayne, leurs ancêtres. En effet, en 1888, Grâce Tremayne, l'héritière de la famille et arrière-arrière-arrière grand mère de Diana est rejetée par sa famille, sans aucune raison apparente. Pour trouver les réponses à toutes ses énigmes, Diana va se rendre au Sri Lanka, terre de ses ancêtres.
Je crois que je tiens un de mes premiers coups de coeur de 2016. Je me suis embarquée avec Diana et Grâce, son ancêtre, dans la Sri Lanka du XIXème siècle. Avec elles, j'ai découvert la vie d'une grande plantation de thé: ses odeurs, ses couleurs...
L'histoire alterne entre Grâce en 1888 et Diana en 2008. Les deux histoires sont menées en parallèle et se rejoignent lors du dénouement final. J'ai adoré ce roman complètement dépaysant rempli d'odeurs de frangipaniers et de feuilles de thé. Les descriptions sont vraiment magnifiques. Une superbe carte postale du Sri Lanka et une histoire magique. L'île aux papillons donne vraiment envie de visiter ce pays.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          131
mogador83
  24 juillet 2015
une belle histoire vraiment bien racontée qui nous emmené en 2008 dans les pas de Diana, jeune femme un peu perdue dans son couple qui va se plonger dans l'histoire de sa famille, cela va l'entrainer au sri lanka a la recherche de la vérité autour de son arrière grand mère Grâce. J'avoue être passée pas loin du coup de coeur, l'histoire est bien écrite, on a du mal a lâcher le livre, les descriptions du sri lanka sont superbes et on voyage a travers cette lecture. Juste un petit bémol pour l'histoire d'amour. j'ai aime l'héroïne Diana, son caractère et sa quête...mais le personnage de John ne m'a pas touche du tout.
Commenter  J’apprécie          100

Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
AtasiAtasi   20 juillet 2014
Cette nuit-là, alors qu'elle était enfoue sous les couvertures épaisses qui sentaient un peu le renfermé, les rêves de Diana la ramenèrent au cimetière. Perçant la brume matinale dont il était maintenant nimbé, elle crut percevoir des voix. Lorqu'elle baissa les yeux, elle s'aperçut qu'elle portait qu'une chemise de nuit. Ses pieds nus laissaient de légères traces sur le chemin sablonneux, ses cheveux défaits, plus longs que coutume, flottaient derrière elle comme un voile.
Rien n'avait changé depuis sa dernière visite, hormis ces voix mystérieuses impossibles à localiser au milieu de cette nappe de brouillard rose. L'ange tenait toujours la couronne au-dessus de la pierre tombale. Les rayons du soleil absorbés par le brouillard ne projetaient pas l'ombre sur les dates de Beatrice, mais l'ensemble demeurait néanmoins impressionant.
Tout à coup, Diana ressentit comme une caresse sur la joue. En reculant, elle s'aperçut qu'un papillon avait émergé du brouillard. Petit, il avait quelque chose d'exotique. Il la frôla et se dirigea vers l'ange avant de se poser sur la couronne.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
LesLecturesDeCledesolLesLecturesDeCledesol   22 septembre 2014
Arrivée sur les marches de la maison, elle sentit une douce chaleur l’envelopper. Après des heures passées sous une lumière artificielle, ses yeux mirent un certain temps à s’habituer à la lumière du jour. Elle embrassa avec gourmandise les couleurs vives qui l’entouraient et essaya d’imaginer ce que Grace avait dû ressentir quand elle quittait la maison armée d’une ombrelle pour aller se promener au soleil.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
LadyRomanceLadyRomance   12 septembre 2016
Diana déposa le coffret sur la table, essuya précautionneusement le couvercle et l'ouvrit. Quatre objets étaient posés sur le velours rouge qui en tapissait l'intérieur.
Un pendentif orné d'une grosse pierre bleue. Une feuille allongée et desséchée, recouverte de signes mystérieux. La photographie d'une montagne, et puis un petit livre. C'est ce dernier que Diana saisit en premier. Elle se sentait tendue, comme s'il lui avait été donné d regarder vers le passé à travers un hublot. Comme si on lui offrait la chance d'accéder à ses propres racines.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
LesFacesLitterairesLesFacesLitteraires   28 juin 2020
« Vous avez perdu quelque chose ! » Il lui tendit le papier avec un sourire charmant. Diana fut parcourue d'un frisson lorsqu'elle reconnut de quoi il s'agissait : c'était une copie de la photo de son arrière-grand-mère ! Elle se souvenait maintenant l'avoir glissée dans les pages de son guide alors qu'elle était dans l'avion.
« Oh ! merci, j'aurais été très triste de la perdre ! »
En apercevant le petit livre qu'elle tenait, Jonathan sourit.
« Ne pensez-vous pas que vous devriez utiliser un guide plus récent ?
- Oh ! mais j'en ai un ! répondit Diana. Celui-là me sert à comparer le Colombo d'hier et d'aujourd'hui.
- Vous êtes historienne ?
- Non, avocate. » Michael ne le lui avait-il pas dit ?
« Excusez-moi, mais Michael a fait grand mystère de toute cette histoire, comme s'il craignait que je m'en désintéresse tout de suite. Cela doit faire très longtemps qu'il n'est pas venu, s'il a oublié que les gens d'ici étaient toujours prêts à aider. »
Il tira Diana contre le mur pour laisser passer des piétons impatients.
« J'espère qu'il a été un peu plus bavard à mon sujet.
- Il m'a dit que vous aviez été scientifique et que vous écrivez des livres, maintenant.
- C'est juste. Comme mon nom l'indique, je suis le fils d'un Indien et d'une Anglaise. À propos, votre anglais est vraiment excellent. »
Diana rougit. Non, elle n'avait pas du tout imaginé Jonathan Singh comme cela. Pas aussi charmant, ni surtout aussi attirant...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LesLecturesDeCledesolLesLecturesDeCledesol   22 septembre 2014
Autrefois, les souverains indiens étaient si sages qu’ils voulaient éviter toute perte de sang inutile pendant les batailles. Chaque adversaire envoyait un unique combattant de sa garde, et les deux hommes se battaient jusqu’à ce que mort s’ensuive. Le prince dont le combattant avait péri devait s’avouer vaincu.
Commenter  J’apprécie          30

autres livres classés : sri lankaVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quiz: l'Allemagne et la Littérature

Les deux frères Jacob et Whilhelm sont les auteurs de contes célèbres, quel est leur nom ?

Hoffmann
Gordon
Grimm
Marx

10 questions
310 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature allemande , guerre mondiale , allemagneCréer un quiz sur ce livre