AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Éditeur : French Pulp Éditions (10/10/2019)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 3 notes)
Résumé :
À travers une succession de crimes dignes du Chien des Baskerville, de jeunes policiers vont être confrontés à la violence sociale et humaine d’une grande cité de banlieue.
« Et la violence ne se combat pas par la violence… » ; c’est ce qu’aimerait prouver Jef, le flic idéaliste et lâche, mais sa collègue Hélène, bouffie de mal-être, a de la rage à revendre, quant à Tracy dont le frère est mort lors des attentats de Paris, c’est de vengeance dont elle rêve.>Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
culturevsnews
  17 octobre 2019
Il vaut mieux toujours savoir dans quelle lecture on s'aventure avant de commencer un nouveau livre, ça évite les déceptions et autres frustrations. Mais parfois même en étant averti cela ne suffit pas, toutes les quatrièmes de couverture ne suffisent pas à protéger des rafales que tirent certains auteurs.
Et des rafales Jacques-Olivier Bosco en mitraille tout son livre. Des tirs précis qui atteignent directement au ventre et au coeur empêchant le lecteur de décrocher le regard des lignes incisif qu'il trace de sa plume. On a beau connaître l'oeuvre de cet auteur, la misère qu'il étale tout au long du récit tétanisé et rappelle ce que l'on voudrait trop souvent oublier, à savoir que le monde décrit dans ces pages existe réellement.
Chaque chapitre est un parpaing lancé à la figure du lecteur qui, sous le choc, prend en pleine face cette banlieue sordide, désoeuvrée, en proie à la misère et aux désillusions. Avec pour titre seulement bat, pour bâtiment, puis les lettres de l'alphabet les chapitres s'alignent telle une cité Hlm anonyme pour nous présenter les tranches de vie de ces occupants, aussi bien les rares anciens reclus dans leurs haines ne rance que les jeunes bouillonnant de rage. Sans oublier ces flics désemparés face à cette tragédie qui se répètent jour après jour et qui les entraînent petit à petit dans un gouffre de rancoeur et d'addictions.
Cette plongée dans les tréfonds d'une société qui ignore cette guerre sans nom pourrait être déprimante au point d'en abandonner la lecture s'il n'y avait pas cette hargne, cette rage de justice qui anime ces deux flics, Jef et Hélène, alias la trique.
Portrait poignant de deux flics au bord de la dépression. On suit leur course désespéré pour amener un peu de lumière à ce monde de plus en plus sombre. En cela une tirade d'Hélène nous rappelle que la banlieue ce n'est pas que le trafic de drogue et la délinquance mais aussi des travailleurs matinaux, des familles soudées et des étudiants qui veulent s'en sortir. À ce portrait d'une France trop facilement ignorée vient se greffer une enquête sur fonds d'agressions barbares qui laisse un sentiment mitigé. Glaçante de par sa nature l'enquête tire à blanche car trop saugrenue et improbable pour vraiment captiver. Sans parler de la bande de braqueurs qui malgré la menace qu'ils font peser sur les personnages agissent plus comme des pièces rapportées que comme de véritables éléments du récit. Malgré ces défauts, l'intrigue suit son cours portés par des personnages à bout de nerfs mais déterminés à ne pas laisser les crimes impunis ni a n'abandonner leurs humanités. La lecture reste saisissante et marquera longtemps le lecteur une fois la dernière page tournée.
Note : 9 /10
Lien : https://culturevsnews.com/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LisaGiraudTaylor
  16 octobre 2019
C'est incroyablement addictif !
À travers une succession de crimes, des policiers vont être confrontés à la violence sociale et humaine d'une grande cité de banlieue.
Dans ce thriller ténébreux et spectaculaire, toutes les voix se mêlent, s'entremêlent, gueulent, se provoquent, s'aiment, se séparent, et s'expriment avec lucidité et mélancolie, à toutes époques.
Tout le monde porte sa croix, sa violence, sa honte, sa rage et son envie, quel qu'il soit.
C'est violent, doux, puis cru et doucereux ; tous les sentiments s'expliquent, tous les personnages, des plus intenses au plus fades (tout étant relatif !) luttent, se déchirent et accentuent l'ambiance glauque, irrespirable et font de ce polar une bombe à retardement !
Une enquête criminelle est forte, nous emporte partout d'une façon violente mais rapide, noire et finit en apothéose !
J'ai passé mes heures de transport à humer cette atmosphère noire et j'en étais très heureuse !
Encore une belle parution chez French Pulp Editions (💙💙merciiiii)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Jacques-Olivier Bosco (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jacques-Olivier Bosco
Philippe Georget - Philippe Hauret - Pascal Martin - Nils Barrellon - Sophia Mavroudis - Maurice Gouiran - Jacques-Olivier Bosco - Janis Otsiemi -
autres livres classés : violenceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1732 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre