AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2234055040
Éditeur : Stock (21/08/2002)

Note moyenne : 3.27/5 (sur 56 notes)
Résumé :

« Certaines personnes restent à l'intérieur de nous. Elles existent dans ce qu'on est, dans ce que nous faisons, dans la manière dont nous aimons. Par elles, nous avons une façon de nous inscrire au monde et une façon de nous en retirer. Elles nous absorbent ou nous révèlent. Elles sont "magnétiques ". Je crois que Diane a agi de cette manière-là dans ma vie. Je crois qu'elle m'a protégée de l'enfer, puisque je n'ai jamais cessé de suivre ses opposés.
... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (5) Ajouter une critique
pyrouette
02 mai 2011
Chaque livre a une histoire en plus de celle qu'il raconte. C'est l'histoire d'un livre sur le présentoir de la bibliothèque, à l'honneur le Maghreb et je ne trouve pas mes auteurs préférés, ni Driss Chraïbi, ni Tahar Ben Jelloun. Je tends la main vers lui le retourne pour lire le résumé et je me demande ce qu'il fait là, l'auteur est né à Rennes….La narratrice est Marie. Bon pas grave je le repose. Mes amies bibliothécaires ont parfois des idées un peu marginales. Mais quand le destin s'en mêle rien ne va. le mari arrive pressé et je ne suis pas inspirée, les nouveautés sont réservées, je tourne, je vire, le mari s'impatiente, alors je reviens vers le livre et le prend : la vie heureuse.

Marie est adolescente et vit entre la France et la Suisse, a une tante malade, un cancer, une grand-mère qu'elle adore, des cousins des cousines, des amis. Elle découvre la sexualité et est attirée par les filles, enfin une fille Diane. Je me suis dit que je n'arriverai jamais jusqu'au bout de ce livre. Pourtant je pars du principe que chaque auteur met un bout de lui dans une histoire et c'est particulièrement vrai pour Nina Bouraoui. Mais lire des brèves séquences de vie d'une adolescente était pénible. Ça va vite, trop vite pour moi. Pourtant l'histoire est intéressante et j'ai retrouvé les titres de musique, de films, de séries télé avec lesquels j'ai grandi. Bon Nina n'a pas les mêmes souvenirs chronologiques que moi, mais on le sait tous les souvenirs sont personnels et souvent adaptés à la vie et la personnalité de chacun. Un livre à découvrir même si je n'ai pas su l'apprécier.


Lien : http://pyrouette.canalblog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
deetek
02 janvier 2016
On a du mal à accrocher ou même à comprendre ce qu'il se passe. Il m'a fallu 2 lectures pour vraiment commencé à cerner la jeune fille. C'est saccadé, des phrases courtes, dans le désordres, la facons de faire des chapitres on comprend pas sauf si on le relis. Sinon parfois on trouve des perles, des belles phrases. On tente de comprendre le personnage, on s'imagine ce quelle faire mais on est toujours surpris du résultats. Je suis passé par la colère, l'ennui, l'exitatio, le suspence et parfois tous en même temps. Livre très compliqué.
Commenter  J’apprécie          10
tracey11
20 mai 2012
J'avais croisé Nina Bouraoui par hasard, je ne me rappelle plus bien comment. A la télé probablement. Elle m'avait donné envie de découvrir un de ses romans. La 4ème de couverture de celui-ci m'a interpellée, mais je n'ai pas su m'imprégner du livre, à cause du style probablement. Une lecture saccadée, des phrases courtes, tout le temps, qui ont gênées ma lecture. Dommage.
Lien : http://readviewed.skyrock.co..
Commenter  J’apprécie          30
fabulette
25 août 2014
,
Commenter  J’apprécie          10
veroni
04 décembre 2009
Ecriture intimiste pour une passion entre deux jeunes filles....
Lien : http://ideesinfos.free.fr/?p..
Commenter  J’apprécie          20
Citations & extraits (20) Voir plus Ajouter une citation
She_NightShe_Night02 octobre 2010
Je suis la seule à aimer ici. Ce n'est pas une question d'âge. C'est le coeur qui explose. C'est ma peau qui s'ouvre. C'est son visage dans ma tête. C'est sa voix qui chante. Personne ne sait l'amour ici. Tout le monde se trompe. Ce n'est pas juste embrasser, se regarder dans les yeux, se toucher. C'est une question de vie ou de mort.
Commenter  J’apprécie          300
MegGomarMegGomar01 janvier 2015
Céline est surprise par mon comportement, ce "penchant". Rien ne penche en moi, tout se dresse, tout se tient. Je suis fière, au garde-à-vous, parée à l’attaque, le doigt sur le bouton de l’arme atomique, Orchestal Manœuvre In The Dark, "Enola Gay". Ça passera, dit Céline. Et ça ne va pas avec mon corps. Je ne suis pas androgyne, dit-elle. Je ne fais pas garçon manqué. J’ai du succès. Elle ne comprend pas. On veut toujours trouver une raison à l’amour des filles.
On veut voir sous la peau, ouvrir, opérer, analyser. Androgynie, invertie, l’amour-monstre. Çe serait scientifique. Ça viendrait, par défaut. Androgynie, entre deux eaux. Moi je nage sous le lac. Moi je vois dans la nuit. Moi je marche sans canne. Je ne suis pas malade. Je me sens en pleine forme depuis Diane. Je ne suis pas d’accord avec Céline. Elle parle comme un homme éconduit. Céline dit que certaines filles ont fait ce choix-là. Je ne comprends pas. Il n’y a aucun choix à aimer une fille. C’est violent. C’est l’instinct. C’est la peau qui parle. C’est le sang qui s’exprime. Céline n’a pas choisi d’aimer Olivier. Je n’ai pas choisi d’aimer Diane. C’est une loi physique. C’est une attraction. C’est comme la Lune et le Soleil. C’est comme la pierre dans l’eau. C’est comme l’été et la neige. C’est de l’histoire naturelle. Ça reste longtemps dans le corps. C’est inoubliable. C’est la grande vie.
J’aime Diane, je suis milliardaire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
She_NightShe_Night02 octobre 2010
Elle me demande ce que je veux faire plus tard, dans la vie. Je ne sais pas. Vivre c'est déjà beaucoup, non?
Commenter  J’apprécie          480
art-bsurdeart-bsurde24 août 2014
Diane veut me revoir. Ma mère ne saura pas. Diane ne remplace pas ma mère. Ce n'est pas ça l'histoire des filles. C'est autre chose. Ce n'est pas le souvenir de l'enfance, l'odeur de la peau et du lait, la petite voix qui endort, les mains qui soignent. Ce n'est pas cela, aimer une fille. Ça ne remplace rien. Ce n'est pas nostalgique. Ce n'est pas détester les hommes non plus. C'est plus dangereux, une fille. C'est plus risqué. Et ce n'est pas s'aimer. On n'est plus une fille avec une fille. On ne se retrouve pas en elle. On ne comble pas et on ne manque pas. C'est plus que cela. Ça n'a pas d'histoire. C'est sans passé. C'est d'une grande virginité. Il n'y a aucun malheur à aimer une fille. Ça donne beaucoup de force. Ça rend intelligent, à force de mentir. Ce n'est plus une fille alors. C'est un sujet qui surgit.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
MegGomarMegGomar01 janvier 2015
« Manque une goutte de gin ou de whisky », dit Mark ; manque Diane sur la piste. Un garçon m’invite à danser, je me laisse faire, il est joli. Je n’entends pas Céline. Toujours la musique sur nos voix. Ça m’arrange. Céline a tout compris. Je sais Marie, je sais. Comment ? Je n’entends pas, Céline ? Like a Virgin. Quoi Diane ? Quoi me méfier ? Quoi je fais des conneries ? Quoi besoin de vacances ? Mais c’est les vacances, regarde, je peux embrasser si je veux, je peux onduler du corps, je peux suivre la musique, je porte une jupe et des bottes, j’ai du Ricils sur les yeux, j’ai les cheveux longs, je suis une vraie fille, Céline. Et toi tu pourrais comprendre avec ton blouson, tes tiags, ta moto, non ? Je me suis trompée ? Pardon alors. Et ce parfum, Kouros ? Ah ! Tu avec Olivier depuis quinze jours, tant mieux, bravo, c’est beau l’amour, une fille, un garçon, s’embrasser dans la rue, au bord du lac, sur le quai de la gare, profites-en Céline, c’est magnifique d’être libre, de ne pas avoir peur, de ne pas mentir. Moi c’est la guerre. J’invente, j’ai de l’imagination. Cacher, ne pas se plaindre. Je ne pourrai jamais dire qu’une fille me brise le cœur. Je ne suis pas comme toi, Céline. Je ne trouve pas ma place.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : homosexualitéVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
2413 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre