AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782714443922
324 pages
Belfond (21/06/2007)
3.8/5   270 notes
Résumé :
Pour se consacrer à son mari, grand patron en cardiologie, et à ses deux enfants, Valérie a renoncé à une prometteuse carrière de médecin. À Rouen, elle mène l'existence dorée d'une femme de notable, jusqu'au jour où elle découvre qu'elle est une femme trompée.
Elle quitte le domicile conjugal et entame une procédure de divorce. Mais, à 37 ans, retrouver une indépendance matérielle et reconstruire une vie affective est un parcours semé d'embûches. S'imposer à... >Voir plus
Que lire après Nom de jeune filleVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (35) Voir plus Ajouter une critique
3,8

sur 270 notes
5
10 avis
4
11 avis
3
7 avis
2
4 avis
1
0 avis
J'ai bien aimé Nom de jeune fille : l'écriture de Françoise Bourdin est toujours aussi agréable et le personnage de Valérie est vraiment sympathique. Il est facile de s'identifier à cette jeune femme confrontée aux soucis de tous les jours (problèmes de couple, carrière à gérer sans négliger ses enfants ni abuser de la serviabilité de ses parents, etc).

Cependant, en romantique impénitente, c'est l'évolution tout en douceur de la relation entre Valérie et Ludovic qui m'a le plus touchée dans le livre. J'ai trouvé le personnage de Ludovic particulièrement bien campé, entre timidité, humour, romantisme...

En bref, comme espéré, j'ai passé un très bon moment avec ce roman...
Commenter  J’apprécie          300
J'ai découvert récemment les livres de Françoise Bourdin qui permettent de se détendre avant d'attaquer des lectures plus "scientifiques" ou "sérieuses".
J'aime son style et son talent pour nous montrer la vie et les interrogations de ses personnages qui nous semblent proches, tant l'auteure parvient avec brio à nous plonger dans leurs pensées intimes.
"Nom de Jeune Fille" est l'un de ses meilleurs à mon sens.
Le personnage principal est très attachant: Valérie est une jeune femme de trente-cinq ans, femme au foyer depuis une dizaine d'années après avoir fait "un beau mariage" (était-il si beau ? cela reste à démontrer..) avec un professeur de cardiologie au CHU de Rouen.
Elle a abandonné sa carrière de médecin et cela lui procure comme on peut s'en douter des regrets certains.
Lorsqu'elle découvre les nombreuses infidélités de son époux, sa vie va basculer et elle va "se reprendre en mains".
Le thème est simple mais très bien traité. On vibre avec cette jeune femme qui doit se reconstruire tout en affrontant les réactions de son mari qui n'entend pas se laisser "déposséder" de cette épouse qu'il considère plus comme un trophée que comme un être humain.
Un très beau livre, plein d'optimisme.
Commenter  J’apprécie          130
C'est avec beaucoup de plaisir que j'ai lu ce livre léger comme tous ceux de Françoise Bourdin. Son 'écriture fluide, nous entraîne dans une histoire trop peu connu de la "haute société". le divorce d'un couple mythique et la reprise en main de sa vie de femme, Valérie est une femme extraordinaire. Pleine d'affection et qui a un réel besoin d'amour que son mari le professeur Keller ne lui donne que partiellement que par l'acte de faire l'amour. Entre toutes ses conquêtes amoureuses, ce grand médecin dont la réputation de grand séducteur, n'est plus à faire au sein de l'hôpital, va prendre une monumentale gifle par sa future ex-épouse. Décidément, Valérie a tout compris de la vie des hommes populaires. Trahie au plus profond d'elle même et ne voulant pas se l'avoué, arrive le jour elle reprendra son parcours de médecin et tombera amoureuse d'un homme simple et joyeux et qui la considère comme une femme accomplie mais aussi belle. J'ai beaucoup aimé ce livre et le conseille pour un moment de détente agréable.
Commenter  J’apprécie          110
Je l'ai déjà dit pour d'autres romans de cet auteur, mais c'est magique ! On pose le pied dans l'histoire, on fait connaissance des personnages, et hop ! nous voilà partis, à les suivre dans leur vie de tous les jours, avec des préoccupations qui peuvent être les nôtres. C'est sans doute cela, le secret de Françoise BOURDIN, faire parler nos contemporains de sujets universels, et nous amener par la même occasion à réfléchir sur un thème précis : ici, le choix difficile entre carrière et famille, imposé parfois.
On se réjouit de la renaissance professionnelle de Valérie, on découvre les affres de l'abandon avec Mathieu, on espère avec Ludovic… Je peux bien les appeler par leurs prénoms, j'ai l'impression qu'ils me sont proches !!
Et puis, on se balade entre Rouen et ses vieilles maisons à pans de bois et les Côtes d'Armor en pleine tempête, pas désagréable comme lieux, n'est-ce pas ?
Encore une réussite pour ce roman publié une première fois en 1999 (c'est pourquoi il est fait référence au Minitel qui a désormais figure de dinosaure…) et réédité en 2007.

Lien : http://lespassionsdelaura.ov..
Commenter  J’apprécie          150
Second livre de cette auteure en peu de temps et finalement je suis une nouvelle fois sous le charme de l'écriture fluide et sans fioritures, Françoise Bourdin nous narre son histoire sans détour et elle a le don de nous accrocher dès les premières pages.

C'est un livre de détente, une histoire comme il doit en arriver souvent dans la vraie vie avec une femme en héroïne, je crois que c'est la marque de fabrique de l'auteure.

Valérie, brillante interne en cardiologie a laissé son emploi pour épouser son professeur qui n'est autre que le chef de service de la cardiologie du CHU Charles Nicolle à Rouen, le docteur Mathieu Keller.

Mathieu Keller cumule les qualités comme les défauts. Il est très bel homme, intelligent et doué pour la médecine. Issu d'une famille très aisée, il a été élevé dans le luxe, choyé, et gâté par des parents cédant à tous ses caprices. Il a néanmoins un très gros défaut, il aime les femmes et ne se contente pas de les regarder. Il a un tableau de chasse bien rempli et sa réputation en la matière n'est plus à faire.

Le tableau est idyllique, Valérie et Mathieu sont mariés depuis 10 ans, de cette union sont nés deux enfants, un garçon et une fille. Ils vivent dans une somptueuse villa avec piscine dans le quartier huppé de Mont Saint-Aignan à la périphérie de Rouen.

Un matin tout bascule, Valérie découvre que Mathieu la trompe et si elle avait déjà des doutes sur la fidélité de son mari, cette fois les preuves sont accablantes, elle ne laissera rien passer, tout va très vite, cette femme qui semblait être sous le joug de son mari prend son destin en main.

On assiste purement et simplement à une renaissance et malgré les difficultés et les obstacles qui vont se dresser devant elle, Valérie ne lâchera rien pour gagner cette liberté retrouvée et surtout pouvoir enfin exercer ce métier qu'elle aime et qu'elle avait sacrifié pour un mari qui n'en valait pas la peine.

J'aime beaucoup le décalage entre les deux personnages et me demande comment ils ont fait pour vivre ensemble et durer si longtemps. Valérie est quelqu'un de simple et honnête moralement, elle a été élevée dans une famille modeste qui a beaucoup sacrifié afin de lui payer des études. Elle est très belle et pourtant n'en joue pas, elle a des principes et des valeurs…. quel contraste avec Mathieu qui finalement s'avère être un odieux personnage, dénué de tout sens moral, ce qui compte pour lui c'est le prestige, les femmes et le pouvoir, il ne se gêne pas pour écraser les autres… on le déteste d'emblée !!

Quand Ludovic, avocat chargé de régler le divorce de Valérie fait son entrée dans le livre, on sait tout de suite qu'il est l'opposé de Mathieu et comme Valérie on est séduit.

J'aime bien les enchaînements de la nouvelle vie de Valérie, on avance avec elle et on assiste chaque jour aux progrès de cette liberté retrouvée, ou peut-être à cette nouvelle vie de femme libre. Bien sûr on a peur, peur qu'un grain de sable vienne tout compliquer et c'est ce qui arrive un moment donné et là on enrage parce que le plus dur était fait….

J'ai passé un agréable moment avec ce livre que j'ai lu très rapidement, n'ayant pas envie de le lâcher. C'est un vrai souffle de fraîcheur, -même s'il commence à dater maintenant, 1997 ça ne nous rajeunit pas – c'est en tout cas un excellent livre pour l'été !!
Lien : https://jaimelivresblog.word..
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (22) Voir plus Ajouter une citation
J’aimerais qu’il y ait des compteurs pour tout ! Qu’on puisse totaliser les gestes et les heures. J’ai refait le lit conjugal environ trois mille fois, j’ai monté des milliers de marches pour aller vérifier le sommeil de nos enfants, j’ai rempli et vidé des centaines de machines avec le linge et la vaisselle sales de tout le monde, j’ai balayé des kilos de miettes que je n’avais pas semées moi-même, j’ai dû plier une montagne de chaussettes qui ne m’appartenaient pas… Femme au foyer, c’est vraiment une vocation à la con !
Commenter  J’apprécie          130
Il ne cherchait pas à la retenir sachant que c'était inutile, mais il se jura qu'elle viendrait se rasseoir dans cette bergère d'ici peu. Il avait éprouvé une étrange impression familière en la voyant là, comme si elle avait toujours fait partie de sa vie.
Commenter  J’apprécie          130
- Prends-les un week-end ? suggéra-t-elle.
- Tout un week-end ? s'écria-t-il. Mais qu'est-ce que j'en ferai ?
- Eh bien... Tu n'auras qu'à les emmener manger au McDo ou...
- Ah non ! Je ne me vois pas seul dans les rues avec les enfants. J'aurais l'impression d'être veuf !
D'évidence, il ne plaisantait pas. L'idée d'affronter son fils et sa fille sans sa femme le mettait mal à l'aise. Valérie comprit qu'il ne saurait plus comment les amuser au bout de dix minutes.
Commenter  J’apprécie          60
- J'aimerais qu'il y ait des compteurs pour tout ! Qu'on puisse totaliser les gestes et les heures. J'ai refait le lit conjugal environ trois mille fois, j'ai monté des milliers de marches pour aller verifier le sommeil de nos enfants, j'ai rempli et vidé des centaines de machines avec le linge et la vaisselle sales de tout le monde, j'ai balayé des kilos de miettes que je n'avais pas semées moi-même, j'ai du plier une montagne de chaussettes qui ne m'appartenaient pas....femme au foyer, c'est vraiment une vocation à la con !
Commenter  J’apprécie          50
Je veux ce que tu veux du moment que tu es là. J’ai cru que j’allais faire une pause, oui, mais c’était avant que tu disparaisses, qu’on se perde. Maintenant, je sais, tout est clair. C’est pour ça que je suis venue. On ne se quittera plus.
Commenter  J’apprécie          100

Videos de Françoise Bourdin (52) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Françoise Bourdin
Françoise Bourdin présente son nouveau roman, « Un si bel horizon » !
autres livres classés : roman d'amourVoir plus
Les plus populaires : Littérature française Voir plus


Lecteurs (896) Voir plus



Quiz Voir plus

La promesse de l'ocean

Comment se nomme le père de Mahé?

Yann
Yvon
Erwan
Kevin

10 questions
30 lecteurs ont répondu
Thème : La Promesse de l'océan de Françoise BourdinCréer un quiz sur ce livre

{* *}