AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2811214275
Éditeur : Milady (29/05/2015)

Note moyenne : 3.14/5 (sur 14 notes)
Résumé :
Fanny est actrice. Après avoir passé quelques années aux États-Unis, elle rentre en France dans l'espoir de décrocher le rôle de sa vie. Entre deux auditions, Fanny renoue avec sa meilleure amie, qui a du mal à se remettre d'une rupture amoureuse. Et pour cause, après lui avoir demandé d'être « la mère de ses enfants », son ex annonce sur Facebook qu'il est « enfn libre » pour d'autres aventures. Une vengeance s'impose : Fanny va se faire passer pour la femme idéale... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
nekomusume
  17 juillet 2015
Tout d'abord merci à Babelio et aux éditions Milady de m'avoir envoyé ce livre.
.
Lorsque j'ai eu ce livre en main, je me suis dit que c'était une romance banale : une jeune femme déçue en amour, incomprise par sa famille, qui se retrouve dans une situation impossible à concilier avec un grand amour du au coup de foudre improbable. Bon, dans les grandes lignes, c'est à peu près ça. Rien de bien extraordinaire en somme.
La plupart des personnes secondaires sont assez peu fouillés voir caricaturaux, comme la famille de notre héroïne. Les motivations de Fanny sont assez troubles. Que cherche t elle? La consécration dans son métier de comédienne, la gloire, sa voie, la revanche sur le discours infantilisant de sa belle mère, la vengeance envers le genre masculin au travers de celle de son amie de lycée envers son ex...
J'ai eu beaucoup de mal à la trouver moralement défendable quand elle couche avec l'ex de son amie par vengeance soi-disant, mais peut être plus par volonté d'auto-destruction.
Fanny m'a donné envie de la baffer pendant la plupart du temps, jusqu'à ce qu 'enfin elle arrête de tergiverser et se prenne en main. C'est à dire à la fin. ..
En même temps c'est un histoire vite lue, mais à mon avis, vite oubliée aussi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Amriri
  31 juillet 2015
Tout d'abord je tiens à remercier les éditions Milady ainsi que Babelio puisque j'ai pu recevoir ce livre dans le cadre d'une opération masse critique. Je tiens aussi à m'excuser pour le retard de ma chronique...
Ce roman est le premier livre que je lis de cette auteure et je dois avouer que, même si le résumé était assez intrigant, je ne suis pas sûre que je l'aurais lu si je n'avais pas été sélectionnée pour le recevoir grâce à Babelio. Mais je suis bien contente de lui avoir laissé sa chance et de l'avoir lu car j'ai passé un très bon moment de lecture avec ce roman.
Dans ce livre on suit Fanny, une jeune française qui revient des Etats-Unis où elle habite depuis quelques temps pour passer une audition en France. Peu de temps après son retour, elle croise par hasard le chemin d'une de amie dont elle était très proche au lycée mais avec qui elle avait perdu le contact. Fanny va alors accepter de venger son amie de son ex petit ami qui l'a quittée et à qui elle en veut énormément (ce que l'on peut comprendre d'ailleurs ^^). Fanny étant actrice, elle va accepter de jouer un rôle pour piéger ce goujat et lui donner la leçon qu'il mérite.
Mais Fanny a aussi une vie à côté et ce "rôle" dont elle ne peut parler à personne la met de plus en plus mal à l'aise vis à vis des proches à qui elle se retrouve obligée de mentir pour mener à bien la mission qu'elle s'est fixée avec son amie. Cette dernière semble également lui en vouloir par moments car, même si elle dit avoir tourné la page, elle a tout de même du mal à entendre ce que Fanny lui raconte de l'évolution de sa relation avec son ex... le quotidien n'est donc pas facile pour Fanny qui, en plus de cette espèce de défi, doit gérer sa vie sentimentale mais aussi sa vie professionnelle.
Comme je le disais au début de ma chronique, j'ai trouvé le résumé très intrigant la première fois que je l'ai lu et il m'a donné assez envie de découvrir le livre pour voir ce que l'auteur allait pouvoir faire avec un tel pitch. Je ne savais pas trop à quoi m'attendre puisqu'il s'agissait du premier livre de l'auteure et je me suis donc lancée dans ma lecture sans a priori, simplement curieuse de voir ce que ça allait donner.
L'écriture de l'auteure est très fluide, ce qui fait qu'on se laisse facilement emporté par le récit. Fanny est un personnage assez attachant et on prend du plaisir à suivre ses aventures et les rebondissements auxquels elle doit faire face. Cependant c'est une jeune assez peu sûre d'elle par moments et cet aspect du personnage peut la rendre plus distante, il est moins facile alors pour le lecteur de s'identifier ou s'attacher à elle. de plus, ses décisions sont surprenantes et et j'en ai trouvé certaines assez frustrantes pcq, contrairement à ses interlocuteurs, on connait ses autres facettes et on sait pertinemment qu'elle leur cache tout un pan de sa vie. Il y a des moments où on aimerait la voir tout avouer à certaines personnes, tout simplement pour se rendre la vie plus facile au lieu de se la compliquer à longueur de journée... En effet, la jeune femme va vite se rendre compte qu'il est difficile de jongler entre plusieurs rôles dans sa vie quotidienne et cela va d'ailleurs lui causer de mauvaises surprises comme vous pourrez vous en rendre compte en lisant ce livre.
Malgré ces petits détails, j'ai passé un très bon moment de lecture et je vous le recommande car c'est un livre sans prise de tête et qui se lit assez vite !
Lien : http://uneviedelivres.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
harmo20
  04 juin 2015
J'étais curieuse de découvrir Charlotte Bousquet dans cet ouvrage et j'en ressors mitigé.
Fanny est comédienne mais a du mal à trouver un rôle stable. Elle revient en France pour aider un ami dans une pièce et aussi pour passer un casting très important. Elle va retrouver sa meilleure amie d'enfance et toutes les deux vont passer beaucoup de temps à parler de leur vie, jusqu'à ce que Sonia pense que Fanny devrait draguer son ex pour se venger. Bref, à partir de là, Fanny va devoir jouer plusieurs rôles… Entre l'ex de son amie et le jeune homme qu'elle vient de rencontrer, Fanny ne va plus savoir où elle est…
J'ai mi du temps à m'attacher à Fanny, c'est un personnage compliqué. Elle s'apitoie trop sur son sort, c'est déjà perdue d'avance alors qu'elle ne fait rien pour arranger les choses. A plusieurs reprises j'avais envie de la secouer. A part ça, c'est un personnage qui m'a bien plu. Dans sa relation amoureuse, elle est perdue mais les sentiments arrivent trop vite pour elle.
Pour les personnages secondaires, j'ai bien aimé Sonia au début du roman et à la fin. Ca l'a vite énervé que Fanny flirte avec son ex, ce que je comprends tout à fait mais elle aurait dû prévoir tout ça.
Pour le style de l'auteur, c'est une lecture rapide et légère. C'est sans prise de tête mais je trouve que certaines scènes se passent trop rapidement à mon goût. J'aurai bien aimé plus de détails, d'informations. Pour la fin, je m'attendais à tout autre chose mais c'est quand même une bonne fin, qui reste un peu trop ouverte à mon avis.
En conclusion, j'ai passé un bon moment mais certains points font que je ne suis pas complètement satisfaite. L'histoire se déroule trop rapidement, plus de détails sur certaines scènes auraient été bien. Fanny évolue très rapidement, quand je repense au début du roman et à la fin, la transformation est flagrante. Une histoire qui m'a bien plu dans le fond.
Lien : http://livres-films-series.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Fanbooks76
  11 juillet 2015
J'ai pu lire ce livre grâce à la masse critique de Babelio, merci à Babelio pour cette découverte.
Fanny est une fille qui revient de New-York pour pouvoir participer à un casting sur Paris.
Elle souhaite décrocher son premier rôle au cinéma, elle est comédienne. Elle souhaite incarner Lola. Une vrai garce. Elle a vu beaucoup de rôle lui passer sous le nez et elle veut montrer à son père et à sa belle mère qu'elle peut y arriver. Elle ne s'entend pas bien avec sa belle mère, elle ne cesse de la rabaisser au profil de son beau frère qui à tout réussi.
Elle rencontre une ancienne amie dans le métro qui a l'air d'avoir besoin d'aide. Elles vont décider d'aller boire un verre et de se raconter ce qu'elles sont devenues. Sonia raconte comment son ex Fred la quitter et lui montre sur les réseaux sociaux comment il est passé vite à autre chose.
Sonia veut se venger et à une idée mais il faut que Fanny l'aide.
Sa dernière relation amoureuse ne sait pas très bien terminé alors elle ne recherche pas spécialement à en avoir une autre.
Elle va se créer une nouvelle identité, dorénavant pour Fred elle sera Marie. Elle va rentrer dans son nouveau rôle très simplement, elle se dit que ça peut être une bonne expérience pour préparer son rôle de garce. Elle change complément d'apparence et elle fait tout pour ressembler à ce qu'aime Fred avec l'aide de sa copine elle connaît les moindres trucs qu'il aime. Elle va aller dans un endroit qu'il fréquente assez souvent pour qu'il la remarque. Et elle ne va pas attendre longtemps avant qu'il ne l'a remarque.
Est ce que c'est Marie qui a tenter de le séduire ou Fanny. Elle va jouer à un jeu dangereux. En parallèle elle continue son travail de comédienne où elle va faire des connaissances.
Difficile de concilier sa vie en tant que Fanny et l'autre Marie et elle va vite s'en apercevoir. Il y a Idriss quand elle est Fanny avec qui elle se lâche dans tous les sens du terme et avec Fred quand elle est Marie où elle reste très sobre car elle pense tout le temps à Idriss. Fanny ne veut pas décevoir son amie Sonia alors elle continue à l'aider dans sa vengeances de son ex même si elle n'en a pas envie.
Fanny n'est pas quelqu'un qui a confiance en elle, elle doute tout le temps. Elle s'accroche à Idriss mais elle ne pense pas que ça va durer entre eux. Elle va se forcer à affronter ses"peurs" sous forme du jeu cap ou pas cap comme dans "jeu d'enfant". Elle se lance des défi à elle-même. Fanny est quelqu'un de très gentille et elle a du mal à dire non à ses amis.
Elle ne veux pas être amoureuse elle a peur de souffrir.
Elle va avoir du mal entre la réalité et le faux. Elle ne veut pas trahir son amie elle ne ressent rien de spécial pour Fred mais pour autant il y a quand même quelque chose qui se passe.
Il faut bien suivre l'histoire car il y a certains passages qui sont coupés enfin on arrive à autre chose et on se demande pourquoi et je trouve qu'il y a d'autres passages qui ne servent à rien et qui sont long.
Fanny doit jongler entre son rôle de comédienne car elle a plusieurs rôles à travailler, son rôle de Marie et Fanny et c'est loin d'être facile.
Fanny est quelqu'un de très compliqué elle joue avec le feu et dès qu'elle se brûle, elle remet tout en cause. Elle s'en veut mais en même temps elle a apprécié.
Sonia veut à tout pris se venger de Fred mais en même temps elle se fait mal avec tout ce que lui raconte Fanny.
Je n'ai pas compris certains choix de Fanny qui m'ont laissé perplexe. Je pense que ce livre n'était pas pour moi beaucoup de choses ne m'ont pas plus, que ce soit le contexte de l'histoire ou alors la façon dont certaines choses sont amenés. Il y a beaucoup de chose qui sont survolé qui je pense auraient mérité d'être plus développés. J'ai eu du mal à rentrer dans ce livre pourtant le résumé m'avait beaucoup plus. Mais ça va trop à droite et à gauche dans ce roman et je n'ai pas réussi à bien rentrer dedans. Je pense qu'il faut se faire son propre opinion car ce live peut plaire. Je ne dit pas que tout m'a déplu. Il y a quand même certain passage que j'ai bien aimé mais c'est loin d'être un coup de coeur.

Lien : http://fanbooks76.blogspot.f..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Chtitepuce
  10 juin 2015
Une première pour moi avec Charlotte Bousquet et si j'ai bien aimé la plume, l'héroïne m'a désespérée...
Fanny, 26 ans, revient en France, après deux ans aux Etats-Unis, pour décrocher LE rôle qui pourrait booster sa carrière. Au détour d'un chemin, elle retrouve Sonia, sa meilleure amie de lycée, qu'elle n'a pas vu depuis dix ans. Rien à changer, elles racontent leurs rêves et leurs derniers déboires amoureux. Sonia s'est fait larguer comme une malpropre et demande à Fanny de la venger.
Fanny est un roman plutôt court qui se lit vite. Bien rythmé, Charlotte Bosquet arrive tout de même à nous tenir du début jusqu'à la fin.
Mon vrai problème c'est Fanny. Au premier abord, j'ai craqué pour cette bouille angélique qui se bat contre le monde pour pouvoir exercer sa passion. Confinée dans des rôles de filles sages, Fanny ne cherche qu'une chose, sortir des sentiers battus. C'est tout à son honneur. Pas du soutenue par sa famille, à part sa mère, elle doit faire face aux remarques dissimulées de sa belle-mère et à l'indifférence de son père. Pourtant elle affiche un caractère de rebelle qui entend vivre sa vie comme elle veut (elle a fait le cours Florent, elle est partie aux États-Unis).
Mais, oui il y a un MAIS, elle ne s'assume pas, oui, c'est complètement paradoxale, mais c'est comme ça que je l'ai ressenti. Fanny n'assume ni ses actes ni ses sentiments. Elle trépigne à dire ce qu'elle pense et finit par se plaindre que rien ne se passe comme elle voulait. Après je comprends bien qu'elle cherche l'approbation de sa famille et qu'elle a peur de l'amour, mais à un moment t'arrête de pleurer dans ton coin et tu fais ce qu'il faut pour que les choses fonctionnent.
Ça m'a exaspéré car elle met les trois quart du livre à évoluer.
En plus de ses auditions, Fanny se prépare pour un rôle officieux, Marie, fille bien sous tous rapports, lisse comme le papier, tout ce qu'aime l'ex copain de Sonia qui est un vrai c** égocentrique. Alors si j'avoue que je lui aurais bien dit ces quatre vérités à l'autre, je me souviens déjà plus de son prénom c'est pour tout, je suis pas ultra fan du coup que lui font Fanny et Sonia car en fin de compte elles ne sont pas mieux que lui. Et puis mine de rien, ça fait dix ans qu'elle a pas vu Sonia et elle se mêle de son ancienne vie de couple en cassant du sucre sur le mec alors qu'elle ne sait rien de tout ce qui a pu se passer.
Heureusement pour moi le style de Charlotte Bousquet reste tout de même très agréable à lire et je n'ai quand même pas vu ma lecture passée. Mine de rien elle expose une certaine réalité vis à vis du métier de comédien et les sentiments Fanny, notre narratrice, sont bien retranscrits. Malgré tout on apprécie découvrir Paris au côté de Fanny et des différents personnages qui l'accompagnent. Sonia reste une jeune fille adorable et attachante, et j'ai trouvé ça vraiment cool qu'elle soit passionnée par l'allemand et l'Allemagne.
Pour conclure, Fanny ne restera pas dans ma mémoire, je suis rentrée chez moi assez énervée contre le personnage et déçue car j'attendais beaucoup plus de la jeune fille.
Lien : http://www.blog-de-puce.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   07 mars 2018
Entament une Vie en rose à la fois hésitante et touchante. Sonia et moi, on échange un regard de connivence : cette chanson traversait Jeux d’enfants, l’un de nos films cultes au lycée. On adorait ces gamins cabossés, incapables de se dire « je t’aime », fous l’un de l’autre au point de vouloir mourir pour ne plus jamais être séparés. L’histoire ? Sophie, petite Polonaise malmenée par ses camarades, et Julien, dont la maman est gravement malade, deviennent amis le jour où le garçon lui offre une boîte à musique. Pour la récupérer, il accepte un gage. Et c’est ainsi que le jeu commence. L’objet passe de l’un à l’autre ; pour le reprendre, celui des deux qui ne l’a pas doit accepter de relever un défi. Des défis de plus en plus tordus, et de plus en plus ambigus à mesure qu’ils grandissent, se séparent, se retrouvent… « Cap ou pas cap ? » Poétique et cruel, ce film nous arrachait, chaque fois, des sourires et des larmes. Combien de fois l’avons-nous regardé ? Vingt, trente fois ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   07 mars 2018
Fred trouvait toujours que j’étais too much. Genre, trop de rouge à lèvres, trop extravertie, trop impliquée dans mon boulot. Le pire, c’est que j’ai essayé. De ressembler à ce qu’il voulait, je veux dire. J’ai arrêté le gloss et les mitaines, j’ai fait des efforts pour ne pas trop parler du lycée. J’ai même renoncé à un concert de Rammstein pour aller à l’anniversaire de sa mère, qui, soit dit en passant, ne pouvait pas me supporter.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   07 mars 2018
Au fil des pages, je suis surprise de constater à quel point les sujets n’ont pas changé : « Comment maigrir avant l’été ? » « Comment savoir si c’est le bon ? » « Utiliser un sex toy seule ou à deux ? » « Faut-il croire ou non au coup de foudre ? » « Quels sont les écueils des relations mère-fille ? » « Faut-il coucher ou non le premier soir ? » « Quels sont les dix trucs pour ne pas le faire fuir ? » « Comment savoir s’il fera un bon père ? » ; enfin, le sondage vérité : « Les femmes qu’ils préfèrent… » Je m’arrête : brune aux yeux verts, mince mais pas trop, plutôt jolie que belle, discrète, intelligente mais douce, de préférence un salaire moins élevé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   07 mars 2018
Comme toutes ces femmes que ni Sonia ni moi ne serons jamais.
J’aurais pu devenir l’une d’elles. Il aurait suffi de peu : une étincelle trop timide pour embraser mon cœur de comédienne, une volonté trop faible pour résister à la pression de Françoise et de mon père. Certains soirs, quand je doute de moi, quand je suis lasse de me battre pour des rôles que je n’obtiens pas, pour exister comme je l’entends, je regrette de ne pas avoir étouffé cette flamme. Je me dis que les metteurs en scène qui ne me laissent jamais faire mes preuves ont raison : je n’ai pas l’étoffe d’une Chimène. Je ferais mieux de changer de voie pendant qu’il en est encore temps.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   07 mars 2018
J’ai aimé me mettre dans la peau d’une autre, j’ai aimé la satisfaction que j’ai éprouvée quand il a traversé la salle pour venir s’accroupir à mes côtés et l’éclat sombre de son regard posé sur moi, j’ai aimé ce dîner improvisé, à la sortie du concert. Je me suis sentie flattée, troublée même, par son attention, son attirance manifeste. Alors, j’ai beau me dire que Marie n’est qu’un personnage de fiction, un rôle à durée déterminée programmé pour piéger Fred, je ne peux m’empêcher d’avoir mauvaise conscience. Comme si je n’étais pas tout à fait honnête avec Sonia. Comme si ce n’était pas seulement Marie qui tentait de le séduire, mais moi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Charlotte Bousquet (47) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Charlotte Bousquet
Présentation de livres mettant à l'honneur des personnages LGBT+, par Opalyne, dans le cadre de l'opération Littera-Queer. Livres présentés : - "Les seigneurs de Bohen " par Estelle Faye - "Un eclat de givre" par Estelle Faye - "A darker Shade of magic" par V.E. Schwab - "Saga" par Brian K. Vaughan et Fiona Staples - "Sang-de-lune" par Charlotte Bousquet - "Le vrai sexe de la vraie vie" par Cy - "Nous les filles de nulle part" par Amy Reed
autres livres classés : ruptureVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le dernier ours

Qui est le personnage humain principal ?

Anuri
Karen Avike
Svendsen
Kiviuq

12 questions
10 lecteurs ont répondu
Thème : Le dernier ours de Charlotte BousquetCréer un quiz sur ce livre