AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782226186720
423 pages
Éditeur : Albin Michel (15/03/2008)
3.73/5   15 notes
Résumé :

Huit cents ans exactement après le lancement par le pape de la croisade contre les Albigeois, sommes-nous enfin prêts à nous libérer des mythes et des préjugés concernant le phénomène cathare ? Malgré les travaux novateurs de toute une génération d'historiens depuis une trentaine d'années, il semble bien que les " bons hommes " et les " bonnes femmes " soient encore l'objet des spéculations ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
corinnice
  28 août 2013
J'ai lu ce livre encore plus vite qu'un roman tant on se sent partie prenante dans les échanges entre Anne Brenon et Jean-Philippe de Tonnac : c'est fluide, on a l'impression d'être avec eux lors de cette "errance" commentée sur les hauts-lieux cathares. L'Histoire prend vie et on ne peut s'empêcher d'être ému, d'avoir envie d'aller sur ces lieux se recueillir, s'imprégner, découvrir,comprendre... A lire pour tous ceux que la question cathare intéresse, ou qui veulent découvrir la région (Aude, essentiellement).
Commenter  J’apprécie          50
akhesa
  31 janvier 2013
Ce livre se presente comme un voyage a travers les ages et a travers les lieux qui composent le pays cathare.Anne Breton se fait intervieuwer par le journaliste et ensemble ils parcourent le pays cathare a la recherche de traces de ce passe historique,de ce passe religieux qui ont conduit l'inquisition et le roi de France a detruire la foi des hommes ainsi que leur vie
Commenter  J’apprécie          60
Diabolau
  10 mai 2019
Bâti sous forme d'entretien entre le journaliste de Tonnac et Anne Brénon, qui est rien moins que la plus grande spécialiste des cathares encore vivante (avec Roquebert), ce bouquin, lu il y a un moment déjà, m'a passionné.
La structure est très intéressante car c'est la transcription d'entretiens oraux qui ont eu lieu pendant que les deux visitaient quelques sites emblématiques du catharisme. Le texte n'est donc pas chronologique, mais classé par lieux. De plus, il est plutôt accessible et rempli d'anecdotes très intéressantes.
Commenter  J’apprécie          40
Hermiande
  18 janvier 2021
Un livre génial ! Une conversation, à baton rompu, entre Anne Brenon et le journaliste Jean-Philippe de Tonnac. À baton rompu, en apparence seulement car la construction du livre est remarquable. Elle nous entraîne dans les principaux lieux où l'histoire du catharisme s'est développée. Paysages, personnages, villages, castrums s'offrent à nous. Les passages sur les croyances cathares sont limpides. En plus, l'écriture est fluide. le meilleur livre sur les cathares que j'ai lu depuis longtemps !
Commenter  J’apprécie          30
Tatane72300
  07 avril 2020
L'Histoire prend vie et on ne peut s'empêcher d'être ému, d'avoir envie d'aller sur ces lieux se recueillir, s'imprégner, découvrir,comprendre... A lire pour tous ceux que la question cathare intéresse, ou qui veulent découvrir la région.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
akhesaakhesa   20 février 2012
pourquoi une eglise s'est debarrassee d'une autre eglise,alors meme que persecuteurs et persecutes se reclamaient des memes textes et du meme dieu.et debarrassee d'une maniere de force qui force,en un sens le respect!comment imaginer un systeme plus repressif que l'inquisition ,modele de toutes les polices ideologiques jusqu'a nos jours.et comment comprendre que l'eglise ait attendu vatican 2 pour tolerer dans ses marges d'autres eglises comme les eglises protestantes mais pas celle des cathares
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
akhesaakhesa   23 février 2012
heresis,en grec signifie "le choix".
l'heresie,c'est donc fondamentalement,le libre choix de son chemin religieux.
par une evolution semantique progressive,l'heresie en est venue a designer l'erreur;erreur par rapport a une orthodoxie,representante du "juste dogme"
Commenter  J’apprécie          70
akhesaakhesa   24 février 2012
on ne peut pas imaginer l'autoflagellation de la part des bons hommes
la plupart des religieux,et des religieuses cathares sont des gens murs,qui ont vecu dans le monde et qui ont depasse l'age ou le desir de la chair est trop violent.a la difference des ordres catholiques ou est vigoureusement recommande,comme condition d'entree en vie religieuse.la,on se fait mal.le christ est alle au desert,mais il en est revenu.il n'a jamais enjoint a ses disciples de s'exclure du monde dans des ermitages ou des monasteres
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
HermiandeHermiande   10 janvier 2021
Mais si la mort est le passage vers cette vie supérieure, cette vie éternelle, l'incarnation ne peut pas être en dehors du plan divin...
C'est la conception catholique des choses. Pour les cathares, nous sommes tombés ici-bas par erreur. Ils ne parlent pas de péché originel. Nous avons été dérobés, entraînés, au cours du grand combat décrit dans l'Apocalypse entre l'archange saint-Michel et le Dragon, sous les murs de la Cité sainte -le royaume. Lorsque l'archange a pris le dessus sur le Dragon, celui-ci a été rejeté dans les ténèbres extérieures mais, déployant sa longue queue, il a emporté le tiers des étoiles du ciel. C'est-à-dire les anges de Dieu que nous sommes, qu'il a entraînés dans la chute et qui se sont incarnés.
Nous sommes là par erreur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
HermiandeHermiande   10 janvier 2021
Est-ce qu'il n'y a pas là une barrière éthique propre à repousser l'enthousiasme ? On entre dans le vrai pays cathare par les écrits de ceux qui l'ont fait disparaître.
Les inquisiteurs sont les inventeurs de l'enquête moderne, assurément. Nous devons leur reconnaître cette paternité. Sherlock Holmes n'aurait jamais existé sans eux. Du reste, leur logique de raisonnement est encore perceptible et utile à l'historien. Grâce à leurs archives, on remonte rationnellement le fil de leur enquête, comme eux le firent [...] C'est l'Interpol antihérétique. Effroyable mais efficace. Quant aux préoccupations méthodologiques et éthiques propres à l'utilisation, par l'histoire, des archives de l'Inquisition, il y aurait beaucoup à dire. À un moment ou à un autre, nous y viendrons. Il ne faut jamais perdre de vue que la logique profonde de l'entreprise inquisitoriale est totalement nocive. Mais que les documents qu'elle a laissés sont exceptionnels. Et rendent finalement la parole -une certaine parole- à ceux qu'elle entendait faire définitivement taire...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

>Histoire et géographie de l'église>Controverses et hérésies doctrinales>Du sixième au seizième siècle (8)
autres livres classés : catharismeVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2449 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre