AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2070329208
Éditeur : Gallimard (05/03/1996)

Note moyenne : 3.8/5 (sur 22 notes)
Résumé :
Dans ce livre André Breton cherche à démontrer que le monde réel et le monde du rêve ne font qu'un. Il examine les différentes théories qui ont proposé une interprétation du rêve, pour s'arrêter longuement à celle de Freud. Mais pour Breton l'unité du rêve et du réel passe par une profonde transformation sociale. Ce qu'il cherche cependant au-delà de la révolution est « la destination éternelle de l'homme ».
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
tonny
  23 octobre 2015
Un roman et un poésie par moment l'un et parfois l'autre. C'est le passage de l'un à l'autre qui fait de ce livre une oeuvre déroutante qui m'a boulversée.
Commenter  J’apprécie          60
Dunadan
  20 mars 2015
Un très beau passage sur la nuit si je me souviens bien...
Commenter  J’apprécie          20
SaliconZen
  01 mai 2018
Un très beau livre qui nous permet de retrouver l'équilibre entre le réel et l'imaginaire.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
DunadanDunadan   22 mars 2015
"Dans le vacarme des murailles qui s'effondrent, parmi les chants d'allégresse qui montent des villes déjà reconstruites, au sommet du torrent qui clame le retour perpétuel des formes prises sur le changement, sur l'aile battante des affections, des passions alternativement soulevant et laissant retomber les êtres et les choses, au-dessus des feux de paille dans lesquels se crispent les civilisations, par-delà la confusion des langues et des mœurs, je vois l'homme, ce qui de lui demeure à jamais immobile au centre du tourbillon. Soustrait aux contingences de temps et de lieux, il apparaît vraiment comme le pivot de ce tourbillon même, comme le médiateur par excellence. Et comment me le concilierais-je si je ne le restituais essentiellement à cette faculté fondamentale qui est de dormir, c'est-à-dire de se retremper, chaque fois qu'il est nécessaire, au sein même de cette nuit surabondamment peuplée dans laquelle tous, êtres comme objets, sont lui-même, participent obligatoirement de son être éternel, tombant avec la pierre, volant avec l'oiseau ?"
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
GrapheusGrapheus   22 février 2010
... ils ne crieront, plus au miracle chaque, fois que par le mélange, plus ou moins involontairement dosé, de ces deux substances incolores que sont l'existence soumise à la connexion objective des êtres et l'existence échappant concrètement à cette connexion, ils auront réussi à obtenir un précipité d'une belle couleur durable. Ils seront déjà dehors, mêlés aux autres en plein soleil et n'auront pas un regard plus complice et plus intime qu'eux pour la vérité lorsqu'elle viendra secouer sa chevelure ruisselante de lumière à leur fenêtre noire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
stekasteka   23 janvier 2013
Que je me tournasse de ce côté ou de l'autre, la solitude était la même. Le monde extérieur avait repris son apparence de pur décor.
Commenter  J’apprécie          41
DunadanDunadan   22 mars 2015
Reste à savoir si l'espace et le temps, tenus par la philosophie matérialiste non pour simples formes des phénomènes, mais pour conditions essentielles de l'existence réelle, subissent au cours du rêve une crise particulière, qui pourrait au besoin être exploitée aux dépens de cette philosophie. La thèse de Fechner selon laquelle "la scène du rêve n'est pas la même que celle où se déroulent nos représentations pendant la veille", celle de Haffner selon laquelle la première caractéristique du rêve seraint l'"absence de temps et d'espace" seraient, à elles seules, pour nous rendre conscients de ce danger. etc. etc.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
stekasteka   23 janvier 2013
et selon toute vraisemblance j'apercevrai alors qu'en effet, d'un être immédiat, comme appris par cœur, je n'avais pas su faire pleinement pour moi un être réel.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de André Breton (52) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de André Breton
Performance qui s'est déroulée le mercredi 12 juin à 20h à la Maison de la Poésie de Paris. Pacôme Thiellement & Olivier Mellano « Dans le labyrinthe »
Pacôme Thiellement et Olivier Mellano confrontent leurs disciplines pour inventer "la conférence improvisée", une expérience où, dans un aller-retour constant, la pensée sera mise en mouvement par le son et la musique sera mûe par le sens. Partant des thèmes de prédilection de Pacôme Thiellement, ces chemins bifurqueront vers des espaces encore inexplorés... « En 1945 à Nag Hammadi, des paysans découvrent une jarre contenant des codex gnostiques : évangiles, poèmes, descriptions métaphysiques, propositions éthiques. (...) Ces pensées et visions entrent en résonance avec ce que les poètes ont apportés entre la fin du XVIIIe siècle et le milieu du XXe, de William Blake à André Breton, de Gérard de Nerval à René Daumal. Tout cela s?apparente à une révolution, à la fois spirituelle et politique, qui n?a pas encore été décrite et qui, pourtant, est déjà là. » Pacôme Thiellement
+ Lire la suite
autres livres classés : surréalismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
404 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre