AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782021504866
320 pages
Seuil (08/04/2022)
3.64/5   7 notes
Résumé :
Un terrible drame vient de se produire au Nouveau Théâtre de Lille. En pleine représentation, le comédien vedette voit s’écrouler sur lui une partie du décor. Triste spectacle. L’acteur meurt sur le coup. Sur place, la pragmatique mais néanmoins culottée commissaire Romano écarte la piste de l’accident. Et si elle découvre vite l’arme du crime – un bout de scotch ! –, les suspects ne se bousculent pas au portillon. Flanquée de son adjoint Tellier toujours révolté co... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
galyalain
  19 avril 2022
J'ai été surpris par ce livre, mais plutôt défavorablement surpris ; l'histoire vaut ce qu'elle vaut (mais j'avais trouvé le coupable : on ne la fait pas à un féru de polars comme moi !), mais j'ai été gêné par les longs papotages sur les pro, les anti, et les contre, les races dominées et races dominantes, les revanches supposées ou pas, et les règlements de comptes : il faut à certains moments s'accrocher pour poursuivre la lecture, pour comprendre ; ça ralentit l'action pour pas grand-chose, et ça énerve un peu ! Quand l'autrice écrit ; « C'est le racisme qui crée la race, mais c'est l'usage critique de la race qui permet de lutter contre le racisme. En gros, la race n'existe pas mais elle existe quand même. », est-on dans l'enquête, dans une pseudo-réflexion, une masturbation de l'esprit, ou dans une nébuleuse intellectuelle ?
Commenter  J’apprécie          100
croix59
  19 mai 2022
Le retour de Romano et Tellier dans un drame théatral sanglant ; l'arme du crime, un bout de scotch, un simple bout de scotch déplacé et un bateau est tombé plus bas que prévu sur la tête d'un auteur qui se trouvait au coeur d'une polémique sur les races. Il avait monté un spectacle avec des blackfaces et avait fait scandale. Il revenait avec une piece de théatre mais s'était attiré l'animosité de pas mal de personnes : alors notre duo parfois bancal va évidememt réussir à découvrir qui a fait quoi non sans quelques discours sur l'anti racisme et la difficulté de la tolérance, la facilité de l'intolérance. Alors, oui, c'est sans doute parfois un peu naif, comme si quelqu'un se parlait à soi en réfléchissant tout haut, mais l'autrice essaie et ce n'est pas toujours évident d'être le plus objective possible...
Même si le message est un peu occulté par un ultime pied de nez quand on découvre qui est réellement le meurtrier.
Intrigue légère mais pas que, les romans se densifient au fur et à mesure, les personnages sont drôles, vivants et émouvants, ce qui permet de pallier aux quelques défauts.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
DONZEL
  08 avril 2022
Suffisant pour " donner sa langue au chat " .on cherche bien où..." chat pourrait nous mener!!! "
Presque une satire en tous cas des personnages campés
Toujours autant originale chanel est une observatrice " pointue" des travers disparates des mentalités et de société
Commenter  J’apprécie          62
Mizuron
  19 avril 2022
C'est bien mais En pleine représentation, le comédien vedette voit s'écrouler sur lui une partie du décor. Triste spectacle. L'acteur meurt sur le coup. Sur place, la pragmatique mais néanmoins culottée commissaire Romano écarte la piste de l'accident. Et si elle découvre vite l'arme du crime - un bout de scotch ! -, les suspects ne se bousculent pas au portillon.
Flanquée de son adjoint Tellier
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
julienraynaudjulienraynaud   14 avril 2022
Sept mois plus tôt, juste avant la première représentation des Suppliantes, une association de lutte contre le racisme et un syndicat étudiant avaient bloqué l’accès au théâtre lillois où Mathieu Véran avait posé ses valises, en toute simplicité, comme de bons vieux militants pro-life devant une clinique d’avortement. Motif invoqué : le maquillage noir des Égyptiennes en exil aurait été une forme de blackface.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          82
PikabliePikablie   28 mai 2022
Quelle idée de prendre Beauvoir pour modèle... ...Elle est arrivée au bon moment avec un physique correct, du réseau et du culot : les recettes du succès n’ont pas changé. Mais comme féministe, on a vu mieux ! Dans ses lettres à son poète amerloque, on dirait une midinette et elle a toujours nié son homosexualité comme une faux cul de base – Gide s’était lâché depuis un moment, Colette aussi
p.173
Vous savez ce qu’elle en a retenu, de la guerre, quand elle écrit à son cher Nelson ? Qu’elle en avait ras le bol de manger des patates… D’autres s’en seraient contentés.
p.174
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
galyalaingalyalain   18 avril 2022
Le problème, quand on écrit des conneries, c’est qu’il y a toujours des abrutis pour les croire.
Commenter  J’apprécie          80
PikabliePikablie   28 mai 2022
Elle avait de la sympathie pour la communauté des bordéliques, dont elle faisait partie. Surtout depuis que tout le monde lui cassait les pieds avec cette Japonaise à la con qui présentait le rangement comme la Voie royale vers le bonheur, rien de moins.
p.87
Commenter  J’apprécie          10
galyalaingalyalain   18 avril 2022
Mais Damien était convaincu de lui faire plaisir. Comment le détromper ? La vie de couple était-elle autre chose qu’une succession de mensonges ?
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Sophie Chabanel (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sophie Chabanel
En parallèle de son parcours professionnel, Sophie Chabanel se laisse porter par son plaisir d'écrire et publie son premier roman aux Éditions Albin Michel en 2007.
Elle voit en l'écriture un moyen de développer sa pensée mais aussi un avantage "libérateur", une façon de s'affirmer pour soi et pour les autres.
Pour découvrir son dernier livre, L'emprise du chat, Editions du Seuil, c'est par ici : https://bit.ly/3vRjTNL
#SophieChabanel #EditionsDuSeuil #Polar #Roman #Livre #CadreNoir #LeSeuil #GoodMood #ParolesdAuteurs #interviewGibert #GibertMonLibraire
Retrouvez-nous sur Facebook : Facebook.com/GibertOfficiel Nous suivre sur Instagram : instagram.com/GibertOfficiel
+ Lire la suite
autres livres classés : comédie dramatiqueVoir plus
Notre sélection Polar et thriller Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2366 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre