AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Sébastien Mourrain (Illustrateur)
EAN : 9782070616787
128 pages
Éditeur : Gallimard Jeunesse (05/06/2008)

Note moyenne : 3.36/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Sûre de son pouvoir de séduction, Methilde se montre hautaine et semble avoir banni le mot «amitié» de son lexique. Pourtant, un jour où elle porte un nouveau pull à capuche rouge, elle se surprend à proposer à deux filles de son collège de réviser ensemble. Elles se retrouvent toutes les trois chez Sarah. En début de soirée, Methilde accepte de porter des provisions à la vieille Irma, qui vit seule en forêt. En chemin, elle vient en aide à Djibril, le frère adoptif... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Sharon
  28 août 2015
Récrire les contes de fée est intéressant, surtout si le but est de revisiter les fonctions des personnages dans les contes, et de nous interroger sur leur signification.
Qui est le chaperon ? Qui est le loup ? Il ne suffit pas de porter une petite capuche rouge, ni une galette à porter à une vieille dame dans la forêt pour être un chaperon. Méthilde est, vue de l'extérieur, une peste, vous savez, ces personnages que l'on trouve très fréquemment dans les romans de littérature jeunesse et qui n'ont pour fonction que de s'opposer à la pure et douce héroïne, sans que jamais personne ne se pose des questions sur ses motivations, sans que jamais personne ne la présente autrement que comme une opposante.
Ici, le sujet du roman est de montrer comme Méthilde en est venue à devenir cette fille qui s'est forgée une carapace, qui attaque plutôt que de prendre le risque d'être blessée elle-même, comment elle grandit face à des parents qui sont bien trop occupés par leurs propres problèmes pour se rendre compte qu'ils ont une fille qui a peut-être besoin d'eux. Méthilde a grandi trop vite, elle a dû comprendre très tôt ce que certains comprendront qu'à l'âge adulte. Elle a pris des risques aussi, plutôt contre elle-même que pour véritablement aider les autres. Et il lui faut un loup bien sympathique, une mère-grand hors-norme pour enfin remettre en cause ce qu'elle prenait pour établi.
Lien : https://deslivresetsharon.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Mouna
  12 décembre 2008
Voilà une histoire où l'on sort des clichés, où le loup est en fait un petit chaperon rouge en colère. Methilde a tout des gens que l'on déteste, odieuse, égoïste, méprisante.. et puis plus on suit son histoire, plus on comprend la taille du mur qu'elle s'est bâtie pour ne plus penser à ses problèmes.
Un bon roman pour ados, qui permet d'apaiser son jugement sur les autres, et puis dans quelle version du petit chaperon rouge trouveriez-vous un aussi beau loup en mal d'amour?
Lien : http://ranatoad.blogspot.com
Commenter  J’apprécie          40


critiques presse (1)
Lecturejeune   01 décembre 2008
Lecture jeune, n°128 - Méthilde est une jeune fille égoïste et hautaine et elle ne voit pas pourquoi elle devrait faire des efforts pour aller vers les autres. Mais un matin, elle enfile un pull rouge à capuche et sa journée se transforme : Méthilde aide Léopoldine et Sarah pour leurs devoirs de mathématiques, alors qu’habituellement, elle refuse. Puis, la mère de Sarah lui demande de déposer un panier de douceurs chez une amie qui vit en pleine forêt. La tempête menace et Méthilde se trouve obligée de faire route commune avec Djibril, qu’elle n’apprécie pas.

Le style, proche de l’oralité et le réalisme permettent au lecteur de devenir le proche confident de Méthilde. L’action se déroule en très peu de temps, mais la jeune fille évolue radicalement. Elle découvre les joies de l’amitié et de l’amour. Elle comprend peu à peu pourquoi son attitude dédaigneuse l’empêche d’aller vers les autres. Cette histoire revisitée du Petit Chaperon Rouge aura différents échos selon les lectures. Certains verront une adaptation libre du conte, d’autres s’identifieront au personnage en quête d’identité et en pleine évolution.

Laurence Guillaume
Lire la critique sur le site : Lecturejeune
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
SharonSharon   06 février 2014
Parfois, on croit qu'inventer sa vie sera plus simple. On se forge une cuirasse, elle rouille avec le temps, et ensuite on ne sait plus comment marcher.
Commenter  J’apprécie          30
SharonSharon   06 février 2014
- L'amour, ce n'est pas une question de génétique.
Commenter  J’apprécie          90

Videos de Orianne Charpentier (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Orianne Charpentier
Orianne Charpentier - Rage
autres livres classés : intimisteVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La vie au bout des doigts

Comment s’appelle la seule amie de Guenièvre?

Victoire
Pauline
Marie-Madeleine
Marquerite

5 questions
6 lecteurs ont répondu
Thème : La vie au bout des doigts de Orianne CharpentierCréer un quiz sur ce livre