AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782070358212
160 pages
Éditeur : Gallimard (10/09/2009)

Note moyenne : 4/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Dans la France occupée et divisée en deux, la vie culturelle subit la double censure de l'Allemagne nazie et du régime de Vichy. Confrontés à la propagande, aux interdictions d'oeuvres et d'artistes, à l'aryanisation, aux spoliations, certains résistent, d'autres collaborent, la plupart s'accommodent et composent. Paradoxalement, l'activité culturelle est plus foisonnante que jamais. Il faut survivre, oublier, se distraire, continuer. Olivier Barrot et Raymond Chira... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Lali
  19 mars 2013
La vie culturelle dans la France occupée nous transporte à l'époque du Dernier métro de François Truffaut, alors que les cinémas étaient bondés pour deux bonnes raisons : on y offrait du rêve et il y faisait chaud en hiver.
Mais qu'en était-il vraiment de tous les aspects de la vie culturelle entre défenseurs de Pétain, collabos de tout acabit, délateurs et résistants? C'est ce que nous livrent ici Olivier Barrot et Raymond Chirat dans ce documentaire abondamment illustré où Paris ressemble souvent à une ville allemande avec tous les lieux dont se sont appropriés leurs voisins pendant quelques années.
C'est un grand tour d'horizon que font ici les auteurs de la vie culturelle dans la France occupée, puisque tout est passé au peigne fin, des éditeurs aux équipes techniques des studios de cinéma, même si, bien évidemment, ce sont les artistes (peintres, écrivains, acteurs — de cinéma et de théâtre) qui sont mis de l'avant ainsi que le rôle qu'ils ont joué au cours de « cette drôle de guerre » dont certains ne sortiront pas intacts (voire pas du tout, comme Brasillach).
Pan de l'Histoire en partie méconnu, du moins de l'autre côté de l'Atlantique, la vie culturelle sous l'Occupation, tant à Paris qu'à Lyon, puisque c'est dans ces deux villes qu'elle s'est le plus développée, nous est ici dévoilée, ce qui ouvre de nombreuses portes aux lecteurs curieux — dont je suis — qui voudront sûrement en apprendre davantage sur la liste Otto.
Un livre fouillé et sérieux. Comme je les aime.
Lien : http://lalitoutsimplement.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
maylibel
  18 juillet 2013
Qu'était-il possible de lire sous l'Occupation ? Les acteurs ont-ils collaboré ? Que pouvait-on entendre lors d'une soirée à l'opéra, à Paris, en 1943 ? Ce sont à quelques-unes de ces questions, et à beaucoup d'autres encore, balayant l'ensemble du monde culturel, du spectacle vivant aux musées, que répondent Raymond Chirat et Olivier Barrot dans cet ouvrage court mais au sujet relativement inédit, paru dans la collection Découvertes de Gallimard. Ils se livrent ainsi à un brillant exercice de synthèse, riche en anecdotes et abondamment illustré.
Un ouvrage indispensable si le sujet vous intéresse.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
PecosaPecosa   20 octobre 2016
Cependant, en 1941, Pathé ressuscite et Charles Trenet entonne La Romance de Paris dans le film éponyme de Jean Boyer. Nous les gosses (Louis Daquin) apologie de la solidarité par des enfants en lutte contre l'apathie des adultes, est mieux accueilli. D'autres sociétés émergent, mais la Continental déferle. Danielle Darrieux atteint le zénith avec Premier rendez-vous (Henri Decoin) et Caprices (Léo Joannon). Harry Baur, Pierre Fresnay, Edwige Feuillère retrouvent leur public. Les vedettes allemandes multiplient leurs passages à Paris. Les grands noms de la décennie précédente s'éclipsent. Renoir, Duvivier, Clair rallient Hollywood, Chenal fuit en Amérique du sud, Feyder s'abrite en Suisse, Ophüls gagne les Etats-Unis où Michelle Morgan et Dalio retrouvent Charles Boyer. Jean Gabin, Jean-Pierre Aumont, Claude Dauphin combattront pour la France libre. L'acteur Robert Lynen, entré dans la Résistance, sera arrêté et exécuté.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          242

Video de Raymond Chirat (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Raymond Chirat
Le 12 janvier 2010, Raymond Chirat, historien du cinéma français, présente la projection du film "Premières armes" de René Wheeler.
autres livres classés : seconde guerre mondialeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox






Quiz Voir plus

C'est la guerre !

Complétez le titre de cette pièce de Jean Giraudoux : La Guerre ... n'aura pas lieu

de Corée
de Troie
des sexes
des mondes

8 questions
947 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , batailles , armeeCréer un quiz sur ce livre