AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Jean-André Rey (Traducteur)
ISBN : 2253049212
Éditeur : Le Livre de Poche (01/04/1989)

Note moyenne : 3.2/5 (sur 138 notes)
Résumé :
Marie Jordan a-t-elle été une espionne au service du Kaiser ? A-t-elle été assassinée ?
Tuppence, toujours accompagnée par Tommy, se pose ces questions après que le hasard lui ait fait découvrir d'étranges vestiges.
Mais le jeu tourne vite au drame.
Agatha Christie démontre une nouvelle fois son immense talent.
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (14) Voir plus Ajouter une critique
manU17
  27 mai 2016
Alors qu'ils viennent d'acheter une maison dans un village paisible pour y passer une retraite bien méritée, les Beresford font une étonnante découverte. En triant des livres trouvés au grenier, Tuppence en découvre un dans lequel des lettres sont soulignées. L'ensemble constitue une phrase laissant entendre qu'un crime aurait été commis dans la demeure il y a plusieurs dizaines d'années…

Contre toute logique, c'est par leur dernière aventure que je me décide à découvrir le couple Beresford. Si l'enquête en elle-même n'est pas d'une originalité folle et sa résolution transcendante, j'ai beaucoup aimé la complicité entre Tuppence et Tommy, leur humour, leurs taquineries et l'ambiance de petit village anglais où les cottages fleuris cachent bien des secrets.
A noter qu'il s'agit du dernier roman écrit par Agatha Christie. Petit détail amusant, elle qui adorait les chiens fait à plusieurs reprises carrément parler Hannibal, le chien des Beresford qui serait très inspiré par son propre chien, Bingo.

Lien : http://bouquins-de-poches-en..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
ladesiderienne
  20 janvier 2017
N'étant ni une spécialiste d'Agatha Christie (mes dernières lectures doivent dater de mon adolescence et concernaient plutôt les exploits de Miss Marple ou Hercule Poirot), ni une véritable inconditionnelle du roman policier anglais traditionnel, cette lecture a été pour moi d'un ennui mortel.
Dans "Le cheval à bascule", je découvre donc tardivement Tommy et Tuppence Beresford, autres héros récurrents de la célèbre romancière. Je dis "tardivement" puisque ces deux anciens détectives, mari et femme, viennent de prendre une retraite apparemment bien méritée et emménagent dans une nouvelle demeure en pleine campagne anglaise. Quelques mots soulignés dans un vieux livre d'enfant vont attiser la curiosité de Tuppence qui ne demande qu'à reprendre du service. Nos deux retraités vont découvrir que leur maison a été le théâtre de magouilles politiques et un nid d'espions.
Déjà, le roman date un peu (1973) ; les héros ne sont plus très jeunes et passent beaucoup de temps à discuter autour d'un thé en compagnie de gens tout aussi âgés ; les évènements auxquels ils font référence se sont passés il y a plus de 50 ans. Tout cela donne une histoire désuète qui sent la naphtaline. Je reconnais que j'ai lu ce livre un peu en diagonale, mais avec tous ces personnages qui ne parlent que de secrets d'état et un dénouement complétement tiré par les cheveux, j'ai l'impression de ne rien avoir compris à l'histoire.
J'accorde quand même un 5/20, uniquement pour la prestation d'Hannibal le chien. Ses réflexions et son excellent jugement m'ont amusée...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
sevm57
  23 août 2016
Vous ne trouverez pas souvent de ma part une critique d'Agatha Christie, mais le cheval à bascule est franchement un roman à éviter ou à oublier.
Le premier chapitre était pourtant relativement prometteur. Tommy et Tuppence Beresford s'installent pour leur retraite dans une maison à la campagne, et Tuppence trouve un message codé dans un vieux livre pour enfants disant que la mort d'une certaine Mary Jordan n'est pas naturelle, ce qui éveille évidemment sa curiosité.
Malheureusement, la suite est sans queue ni tête, virant au mauvais roman d'espionnage. La résolution de l'intrigue est incomplète, mal menée et repose sur des coïncidences improbables.
Seul le chien Hannibal tire son épingle du jeu dans cette histoire.
Commenter  J’apprécie          130
Elianor
  14 septembre 2015
Pour profiter de leur retraite, les Beresford achète une ancienne maison à la campagne. En pleine période d'installation et de travaux, Tuppence découvre de vieux livres d'enfants dont l'un deux renferme un message surprenant qui pique sa curiosité. Avec Tommy, elle va se lancer dans une enquête sur des évènements passés depuis des dizaines d'années. Mais fouiller dans le passé n'est jamais exempt de dangers !
J'aime les jeux de pistes par livres interposés et les romans d'Agatha Christie, donc ce livre avait tout pour me plaire ! Mais malheureusement cela s'arrête là . L'intrigue est assez plate et un peu longuette, les évènements s'enchainent de manière assez capillotractée et finalement on est un peu déçu à la fin : "tout ça pour ça"!
Néanmoins cela fait toujours plaisir de revoir les Beresford encore une fois entrainés dans une aventure et de retrouver l'ambiance des romans de la reine du crime : une ambiance très british, pleine d'humour et légèrement surannée !
En bref, on passe quand même un moment agréable et c'est intéressant de lire le tout dernier roman écrit par Agatha Christie. Mais c'est loin d'être une merveille de la littérature policière !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
fdelorme
  31 mai 2014
Boooof... J'appréciée généralement les oeuvres d'Agatha Christie, mais là, comment dire... C'est un roman bien fade. le rythme est d'une lenteur insoutenable, l'intrigue plate comme une galette bretonne, et le style encore plus guindé que d'habitude.
Deux vieillards tentent d'élucider un meurtre perpétré il y a de cela 70 ans dans la demeure qu'ils viennent d'acheter. Petit à petit, au gré des indices, ils en apprennent davantage (mais vraiment très petit à petit). Mais bon, on a 250 pages à meubler, alors nos sympathiques vieillards prennent le temps de visiter les maisons de retraite et les marchés au puces alentours, et de deviser du temps d'autrefois, où l'on n'avait pas de diapositive, de téléviseur, d'ouvre-boîte électrique ni même de bassine en plastique (sic). Il faut dire que cette oeuvre a été écrite sur le tard par la reine du crime, et qu'elle semble désormais bien tournée vers le passé...
Un roman qui fleure bon la visite chez grand-tata un dimanche après-midi pluvieux, à regarder un vieil épisode de Derrick. À ne lire, donc, que si l'on aime les oeuvres où le temps semble s'être arrêté. Dans le cas contraire, on sera bien inspiré de lire un autre livre de Christie, elle qui a écrit tant de chefs d'oeuvre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          63
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
ladesiderienneladesiderienne   14 janvier 2017
Mrs Beresford, cependant, commençait à être habituée à la façon dont on opère dans le bâtiment, l'électricité ou le gaz. Les ouvriers arrivaient, commençaient leur travail, lançaient quelques remarques résolument optimistes, puis repartaient chercher quelque chose qu'ils avaient oublié. Mais ils ne revenaient pas. Alors, on téléphonait, et il semblait toujours que l'on eût formé un faux numéro. Et si c'était le bon, l'homme à qui l'on voulait parler n'était pas là. Comme par hasard. Il ne restait qu'une chose à faire : essayer de ne pas se fouler une cheville en fourrant le pied dans un trou du plancher.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
manU17manU17   14 avril 2016
-J’imagine que vous devez connaitre tous les événements extraordinaires qui ont pu se passer autrefois dans le village ?
-Je ne suis plus jeune – je vais sur mes quatre-vingt-dix ans -, mais j’ai toujours eu une bonne mémoire. Et puis, il y a des choses que l’on n’oublie pas, même si elles sont très lointaines.
-C’est merveilleux de songer à tout ce que vous pouvez savoir sur les gens et sur les choses.
-Et pourtant, il n’est pas facile de comprendre les gens. Souvent ils agissent d’une manière totalement inattendue.
-Les espions, par exemple ? suggéra Tuppence. Ou les criminels ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Felicity1503Felicity1503   12 novembre 2015
- "Bon. A propos, il y avait une autre lettre, que nous n'avons pas ouverte.
- Je l'avais oubliée. Elle pourrait cependant être intéressante.
- De qui est-elle ?
- De cette personne qui effectue des recherches pour moi. Elle est remarquable.
- Belle, aussi ?
- Si elle l'est, ce n'est pas visible à l’œil nu.
- Je m'en réjouis. Vois-tu, maintenant que tu avances en âge, tu pourrais avoir des idées dangereuses si tu avais une belle collaboratrice.
- Tu ne sais pas apprécier le mari fidèle que tu as, Tuppence.
- Toutes mes amies prétendent qu'avec les hommes on ne sait jamais.
- C'est que tu choisis mal tes amies, ma chère."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
boulonboulon   08 décembre 2013
Il faut espérer. L'espoir, c'est le sel de l'existence. Tu te rappelles ? J'ai toujours eu de l'espoir plein la tête.
Commenter  J’apprécie          80
sevm57sevm57   23 août 2016
-C'est un bon petit chien, mais il ne se lie pas d'amitié avec n'importe qui.
-Ce n'est pas son rôle. Ce n'est pas un de ces fantaisistes qui accueillent les cambrioleurs avec effusion et vont agiter la queue devant le premier venu.
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Agatha Christie (30) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Agatha Christie
Bande annonce du film LE CRIME DE L'ORIENT-EXPRESS (2017), adaptation du roman d'Agatha Christie
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Agatha Christie

Quel surnom donne-t-on à Agatha Christie ?

La Dame du Crime
La Reine du Meurtre
La Dame de l'Intrigue
La Reine du Crime

10 questions
1024 lecteurs ont répondu
Thème : Agatha ChristieCréer un quiz sur ce livre
. .