AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2749129125
Éditeur : Le Cherche midi (30/01/2014)

Note moyenne : 3.82/5 (sur 120 notes)
Résumé :
Dans les catacombes d’un monastère de l’Île de Wight, des générations de scribes se livrent, inlassablement, depuis plus de cinq siècles, à une mystérieuse activité d’écriture. 700 000 manuscrits s’accumulent dans la bibliothèque… jusqu’à un matin de 1297, où tous les rédacteurs se donnent la mort.

2009. Will Piper, un agent du FBI, découvre les manuscrits dans une base secrète du désert du Nevada, Area 51. Ceux-ci contiennent des prophéties d’un typ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (24) Voir plus Ajouter une critique
Ode
  27 août 2015
Et si la fin du monde n’était pas pour demain ?
Troisième opus des aventures historico-politico-ésotériques de l’inoxydable Will Piper, Le livre des prophéties est un thriller des plus efficaces. Alors que l’Horizon (comprenez la fin des temps du 9 février 2027) approche, un nouveau tueur de l’Apocalypse fait parler de lui en terrorisant la communauté chinoise des Etats-Unis. Voilà de quoi perturber la paisible retraite de notre héros, déjà passablement affaibli par une crise cardiaque, et le travail de son épouse Nancy, devenue numéro 3 du FBI. Quand Phillip, leur fils de 15 ans, disparaît après le mystérieux appel d’une inconnue, Will n’hésite pas à se lancer dans l’aventure pour le retrouver…
Glenn Cooper renouvelle la recette qui fit le succès du Livre des Morts et du Livre des Âmes, à savoir une narration sur 3 époques (ici 2026, le 13ème siècle et le 18ème siècle) et de multiples rebondissements. La fameuse « bibliothèque » et ses gardiens de la zone 51 sont au centre du récit, avec de surprenantes révélations sur ce qui s’est vraiment passé sur l’île de Wight en 1297, puis l’implication originale de Benjamin Franklin peu avant la Guerre d’indépendance américaine. Si du côté action et géopolitique, l’auteur ne fait guère dans la dentelle avec l’offensive de la Chine contre les Etats-Unis et le Royaume-Uni, le reste de l’intrigue est très bien ficelé et captivant. Tout ceci saupoudré d'humour un tantinet lourdingue mais toujours savoureux, à l'image du vieillissant Will Piper qui a bien du mal à se maîtriser lorsqu’il s’agit d’alcool ou de jolies filles.
Monsieur Cooper, vous êtes soupçonné de vous identifier à votre héros favori…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          260
gruz
  09 février 2014
Après un Livre des morts absolument épatant de bout en bout et un Livre des âmes ludique, Glenn Cooper nous revient avec ce Livre des prophéties où l'on retrouve le personnage principal, Will Piper… en 2026, à la veille de la catastrophe annoncée précédemment. L'armoire à glace du FBI a pris un coup de vieux, avec ses 60 berges, première surprise de taille.
Vous avez lu les précédentes aventures de Piper ? Vous ne serez pas dépaysés. Vous n'avez pas lu les autres romans ? Celui-ci peut se lire individuellement également, grâce au talent de Cooper qui arrive à synthétiser cette incroyable histoire en quelques pages. En résumé, si vous avez du temps, plongez-vous dans la trilogie, sinon ne boudez pas votre plaisir en vous laissant tenter par la dernière fournée.
C'était à la fois une sacrée bonne idée de vouloir prolonger cette histoire et une vraie inquiétude à l'idée de de ne retrouver qu'un fade copié / collé du premier tome. Verdict : Glenn Cooper est un petit malin ! Il ne réinvente pas la poudre, mais sait l'utiliser avec créativité.
Le livre des prophéties est une sorte de synthèse entre les univers des deux épisodes précédents, avec une bonne dose d'imagination qui fait que ce thriller d'anticipation historico-contemporain (si si, je vous assure c'est possible !) se lit d'une traite ou presque.
L'histoire, étalée sur 3 tomes, est l'une des plus étonnantes que j'aie pu lire ces dernières années. Un mélange de genres absolument bluffant, entre thriller nerveux, roman historique, récit conspirationniste, le tout saupoudré d'une touche de SF. Mélange explosif !
Ce nouvel opus, même si la surprise n'est plus là, est une combinaison intéressante entre les bons ingrédients des deux tomes précédents, association hétéroclite de thèmes, incursion de véritables personnages historiques dans l'histoire et action à tout-va (à l'image du final détonnant et étonnant). Une course contre la montre haletante et pleine de surprises.
Si le style de Glenn Cooper le range dans la mouvance des auteurs américains de thriller, son intrigue qui sort totalement des sentiers battus (et rabattus) est un vrai page-turner intelligent, et un divertissement assez jouissif par moment. Bref, le contrat est rempli.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          234
frgi
  12 mai 2016
Que dire sur le troisième et peut être pas dernier volet de cette saga ésotérique?
Et bien tout simplement que cette série est un énorme coup de coeur pour moi ... et oui, Glenn Cooper n'a absolument rien à envier à Dan Brown ou à Eric Giacometti. Une intrigue qui tient en haleine de bout en bout avec tout ce qu'il faut de rebondissements et de liens avec des personnages historiques.
Je conseille donc vivement cette trilogie à tous les amateurs d'ésotérisme et pour ma part, j'ai hâte de me plonger dans un autre roman de cet auteur .... mais pour l'heure, je vais me changer les idées avec un "petit" Franck Thilliez.
Commenter  J’apprécie          120
Amnezik666
  07 mars 2014
Ce roman fait donc suite au Livre Des Morts et au Livre Des Âmes, si les deux précédents se déroulaient pour l'essentiel dans le présent cet ultime chapitre se situe résolument dans l'avenir. Même si chacun de ces titres peut se lire indépendamment je trouve dommage de ne pas attaquer la série dans l'ordre. Si vous avez le début, ou si vous avez la mémoire qui flanche, l'auteur nous offre une piqûre de rappel dès les premières pages ; un habile résumé des faits qui s'intègre parfaitement au récit.
L'intrigue se déroulant en 2026 mais l'aspect science-fiction reste plus que minimaliste (quelques innovations technologiques tout à fait crédibles). Pour l'essentiel on est embarqué au coeur d'une enquête policière (même si Will Piper n'est plus au FBI) avec quelques flashbacks plus ou moins historiques (comme d'hab on croise quelques personnages célèbres dans des situations totalement fictives). Un cocktail original mais parfaitement maîtrisé par Glenn Cooper, ce qui ne surprendra pas les habitués de l'univers de Will Piper.
Quelques mots sur l'intrigue pour commencer. D'ores et déjà je peux rassurer ceux qui pourraient craindre un risque de redondance à force d'exploiter le filon de la bibliothèque et ses fameux parchemins, l'auteur réussit encore à innover et même à nous surprendre. Contrairement à ce que pourrait laisser penser ma présentation l'affaire des cartes postales passe rapidement en arrière plan, l'intrigue s'offre une dimension internationale d'importance avec les tensions entre les Etats-Unis et la Chine, mais aussi avec un retour de Will Piper en Angleterre (une grande partie du Livre Des Âmes se déroulait déjà sur les terres anglaises) et une découverte des plus surprenantes à propos de l'Horizon (ne me demandez pas quoi je serai muet comme une tombe de carpe).
Au niveau des personnages c'est bien entendu Will Piper qui occupe le devant de la scène. Un Will Piper de 64 ans, retraité du FBI, qui a à peine eu le temps de se rétablir d'un infarctus, avant de replonger dans le feu de l'action. Heureusement le poids des années n'a en rien altéré la vivacité d'esprit (ni son côté bourru et asocial) de Will, forcément à son âge il vaut mieux compter sur ses neurones que sur ses muscles pour se sortir d'un merdier.
On découvre le personnage de Philip Piper, le fils de Will et Nancy. Devenu adolescent et totalement impliqué dans la présente affaire il occupe de fait une part importante dans l'intrigue. En digne héritier de ses parents le gamin réfléchit vite et bien. Au fil du récit on voit évoluer la relation qu'il entretient avec son père.
Je ne m'étendrai pas d'avantage sur les autres personnages qui interviendront, de façon plus ou moins déterminante, sur le déroulement de l'intrigue afin de laisser intact le plaisir de la découverte aux futurs lecteurs (pourtant je vous assure que ce n'est pas l'envie qui me manque d'en prendre certains comme défouloir).
J'avais reproché (et je campe sur ma position) aux deux premiers opus une intrigue parfois trop prévisible même si le second se situait un cran au dessus de son aîné. La tendance se confirme avec ce troisième et dernier volume, l'auteur mène sa petite affaire à un rythme effréné qui va crescendo, les rebondissements se succèdent, bref, impossible de lâcher le bouquin une fois que vous serez plongé dedans. Gleen Cooper réussit littéralement à nous prendre en otage, pour notre plus grand plaisir.
Lien : http://amnezik666.wordpress...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
lovelybook
  23 décembre 2015
Juste le résumé m'avait donné envie de lire ce livre. Une idée originale, que chaques êtres humains aient leurs dates de vies et de morts écrits dans des livres et soient collectionnés dans des bibliothèques secrètes, et que ces dates soient écrites bien avant la naissance de ces personnes.
J'ai commencé par le troisième livre, donc tout le monde est au courant de l'existence de ces bibliothèques, mais ça ne me freine pas et j'ai envie de continuer par le début et de découvrir comment Will Piper a connu cette vérité.
Un seul point m'a gênée dans ma lecture, c'est sur le personnage principal, donc Will Piper. Son comportement envers toutes les femmes qu'ils croisent, je n'ai pas aimé cette facette de sa personnalité. Ce côté un peu trop gentleman envers elles alors qu'il est marié depuis plus de quinze ans à une femme qu'il aime. Mais malgré ça il se permet d'embrasser trois femmes différentes alors qu'ils embrassent la sienne qu'à la fin du livre...
Enfin ce n'est que mon avis, qui aime qu'un homme soit fidèle, qu'il soit gentleman ou pas.
Mais ce n'est qu'un petit détail comparé au livre et à cette idée originale que j'ai adoré.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
OdeOde   27 août 2015
— Je crois qu'on peut décrypter le code, patron.
— Ah ouais ?
— On a un nouvel algorithme avec lequel j'ai joué. Si vous m'autorisez à virer tout le monde de nos systèmes, je crois que j'aurai assez de puissance informatique en interne pour le craquer.
— Tu as mon autorisation. Et si tu y arrives, je te jure devant Dieu que je remplirai ta piscine de bière.
— J'ai autre chose pour vous, patron. [...]
— Pour ça, fiston, une fois ta piscine pleine, j'y pousserai également une équipe de pom-pom girls.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
OdeOde   29 août 2015
Évitons de faire des déclarations trop hâtives, Martin. Une fois le dentifrice hors du tube, il sera diablement difficile de le remettre dedans.
Commenter  J’apprécie          150
lovelybooklovelybook   23 décembre 2015
J'ai vu l'avenir de l'Homme : il s'annonce à la foix radieux et sombre. Radieux, car je sais que l'Humanité perdura non pas pendant des Jours ou des Décennies, mais des Siècles, voire des Millénaires. Mais sombre, car une chose me pertube grandement. A Vectis, j'ai vu des Années où le Mot Mors apparaissait assez soyvent pour émousser le Sentiment : 1863 ; 1864 ; 1915 ; 1916 ; 1917 ; 1942 ; 1943 ; 1944 ; 1945. Une seule Explication s'offre à moi : de grandes et terribles Guerres ravageront l'Humanité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
raynald66raynald66   21 avril 2015
Ce n'est pas la fin du monde, nom de Dieu. On va survivre.
Je ne sais pas à quoi l'avenir va ressembler, mais il est devant nous
Commenter  J’apprécie          90
lovelybooklovelybook   23 décembre 2015
- Tu n'as pas idée des profondeurs de ton ignorance, Lopez, intervint Kenney en avalant sa bouchée de ragoût. Les insectes sont parmi les créatures les plus bruyantes au monde. Sait-tu qu'il existe une minuscule punaise d'eau, la corise, dont le chant d'accouplement fait près de cent décibels ? C'est l'équivalent du bruit d'un putain de train de marchandises qui passe à toute blinde à trois mètres de toi. Tu sais comment ils font ?
Lopez ne savait pas.
- Les mâles ont un penis qui fait l'épaisseur d'un cheveu - à peu près gros comme le tien, Harper - et ils le frottent sur leur abdomen strié, un peu comme une cuillèresur une planche à laver. Et c'est comme ça qu'ils arrivent à faire un boucan de tous les diables.
- Comment vous savez ce genre de chose, patron ? demanda Lopez.
Kenney replongea sa cuillère dans son ragoût et répondit :
- Je ne sais pas, Lopez, ça me vient comme ça.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Glenn Cooper (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Glenn Cooper

La chronique de Jean Casel - Le livre des âmes de Glenn Cooper
Notre chroniqueur Jean Casel a choisit aujourd'hui de vous parler d'un auteur, Glenn Cooper qui l'année dernière avait sorti "Le Livre des morts" aux éditions Pocket, un polar de science-fiction. Et bien cet auteur récidive avec son nouveau livre "Le livre des âmes" aux éditions du Cherche Midi, un livre toujours aussi passionnant que le dernier. Regardez ce qu'en pense Jean Casel... La présentation du livre "Le livre des âmes" par l'éditeur : 1947 : de mystérieux manuscrits sont retrouvés dans les ruines d'une abbaye de l'île de Wight. Winston Churchill demande au président Truman de les prendre en charge. Celui-ci fait construire dans le désert du Nevada une base top secrète destinée à les abriter et à les étudier. Son nom : Area 51. 2010 : Un manuscrit relié faisant partie de la même série fait surface à Londres, lors d'une vente aux enchères. le club 2027, une association constituée d'anciens membres d'Area 51, engage Will Piper, ancien profiler du FBI, pour en percer les secrets. Celui-ci découvre, dissimulé dans l'ouvrage, un poème, écrit en 1581 par un de ses anciens propriétaires, William Shakespeare. Plus qu'un poème, c'est une véritable carte cryptée, relative au mystère des manuscrits. La résolution des énigmes qu'elle renferme nous transporte autour de l'année 1530, à Paris, où deux hommes commencent à faire parler d'eux, Jean Calvin et Michel de Nostradamus. Nous retrouvons ici toute l'intensité et le sens incroyable de l'intrigue qui ont fait le succès du ...
+ Lire la suite
autres livres classés : thrillerVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1709 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre
.. ..