AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782755691962
Éditeur : Hugo et Compagnie (14/10/2021)
4.5/5   26 notes
Résumé :
Le clan des Cameron n'était pas prêt pour l'arrivée d'Erynn Wallace...
Erynn Wallace avait depuis longtemps oublié que l'Écosse coulait dans ses veines. Grandir à Londres auprès d'une mère anglaise ne l'a sans doute pas aidée à se souvenir de ses racines...

Quand, à la mort de son grand-père, elle revient dans sa ville natale, elle ne pensait pas se sentir aussi dépaysée. Les gens, l'accent, les coutumes... elle a tout oublié. Et ce n'est pas ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (19) Voir plus Ajouter une critique
4,5

sur 26 notes
5
14 avis
4
4 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis

Vems
  16 octobre 2021
Erynn doit rejoindre son père en Ecosse pour les obsèques de son grand père. Voilà des années qu'elle ne s'y est pas rendue, car fauchée, elle est à la recherche d'un emploi pour rembourser son prêt étudiant.
Erynn s'inquiète pour son père, dévasté par ce décès. le notaire en charge de la succession va leurs annoncer qu'ils croulent sous les dettes, contractées par le grand père d'Erynn auprès du clan Cameron. Angus Cameron va alors demander à Erynn d'épouser son fils, qu'elle n'a jamais vu, pour effacer sa dette …
Romance sur fond d'Ecosse, de ses jeux d'Highlanders et traditions des clans, voilà ce que nous propose Delinda Dane. Erynn se voit proposer d'épouser Lachlan Cameron, afin d'effacer la dette de sa famille et surtout de protéger son père, qu'elle aime plus que tout.
Va alors s'en suivre la rencontre avec son futur époux, avec qui tout est électrique. Erynn, jeune femme dynamique et pétillante, avec des valeurs familiales fortes. de l'autre, Lachlan, jeune écossais cabossé dans tous les sens du terme par son passé et la disparition tragique de son frère, renfrogné et noyant ses malheurs dans l'alcool. Bref, des personnages bien opposés mais qui vont devoir réaliser ce simulacre de mariage pendant un an, délai imposé par le pacte signé avec Angus, le père de Lachlan.
Forcément, le rapprochement va se faire doucement mais surement, on s'attache à la fragilité de cet écossais baraqué à la James Fraser, mais aussi à cette jeune femme, au caractère bien trempé et qui ne prend pas de gant avec ses détracteurs. J'ai passé un moment très agréable, du mal à poser mon livre et ravie de le retrouver la fois suivante.
J'ai ainsi découvert la plume de cette autrice et je vais me pencher sur ses précédents écrits avec plaisir. Je remercie Babelio de m'avoir proposé cette lecture, ainsi que les éditions Hugo Roman.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          330
mamary57
  17 octobre 2021
J'ai attendu le festival New Romance pour acheter ce livre, une fois de retour à a maison, je me devais de le lire rapidement. Une belle créatrice avait aussi fait en amont une pochette et un marque page en tissu à l'image de ce livre et même si je ne les ai pas utilisé tellement j'ai dévoré d'une traite le livre je suis ravie qu'ils fassent parti de ma collection de Delinda Dane (il me manque juste la pochette de son précédent livre Stairway to Heaven pour parfaire ma collection). Bon c'est mon avis sur le livre et non mes réflexions personnelles. Alors on y va.
Erynn Wallace est une jeune femme qui essaie de s'en sortir, sur le point de passer un entretien pour le job de ses rêves, une occasion de pouvoir rembourser son prêt étudiant, va apprendre le décès de son grand-père et ni une ni deux elle embarque dans le premier vol pour l'Ecosse rejoindre son père. Traversant déjà cette douloureuse épreuve que la perte d'un être cher, elle va avoir la surprise, lors de la lecture du testament, d'apprendre que sa famille déteint pas mal de dettes, des dettes qui risquent de tout faire perdre à son père, lui qui a toujours tout fait pour la mettre en sécurité financièrement et qui n'a pas arrêté de travailler d'arrache-pied. Une proposition lui sera faite, épouser le fils Cameron et les dettes seront effacées, même si les mariages de convenances sont surannés, Erynn se retrouve au pied du mur et pour elle ce sera qu'un faible sacrifice pour aider celui qui a toujours été là pour elle.
Lachlan Cameron n'est pas le mec parfait, il va être contraint par son père à contracter ce faux-mariage, l'image des Cameron doit être améliorée et rien de mieux qu'un mariage et de faire croire à tous au coup de foudre soudain de ces deux êtres que tout sépare. Mais malgré tout il ne compte pas faciliter la vie de sa future épouse, il décide pour ça de tout faire pour la rendre folle, en espérant secrètement la voir déguerpir et rompre l'accord qu'elle a avec son père. Néanmoins ce qu'il ne pensait pas c'est que cette dernière ai autant de répondant et qu'elle lui rendrait coup pour coup.

« -Je ne t'aime pas Lachlan Cameron, et ce n'est pas près de changer, lâche-t-elle sans sourciller.
Oh, mais déteste-moi autant que tu veux, Erynn ! Ta haine jamais celle que j'éprouve contre moi-même. »

Delinda nous fait rire dans son livre grâce au franc parler de la jeune femme, c'est pour moi une héroïne badass car elle ne se laisse pas marcher sur les pieds, elle ne sera pas du style fais-toi belle et tais-toi, non ici c'est plutôt bats-toi pour ce que tu souhaites dans la vie.
L'auteure nous montre aussi à travers Erynn que les liens familiaux sont très importants, son personnage est prêt à sa sacrifier, du moins mettre sa vie entre parenthèse durant une année pour sauver son père, sa relation avec ce dernier est fusionnelle même si ces derniers mois elle l'a peu vu, vivant à des milliers de kilomètres de lui, mais un coup de fil et elle l'a rejoint. L'auteure m'a touché par ses mots, les larmes étaient proches de couler au vu de l'amour qui transparait dans ces moments de complicités. Et elle a su alléger l'atmosphère avec les catastrophes, qu'elles soient physiques ou verbales, que provoque Erynn, une miss catastrophe dans toute sa splendeur.
On a du mal au début de comprendre pourquoi le lochiel veut contracter cet arrangement mais au fur et à mesure des chapitre les réponses à nos questions vont vite nous être révéler. Son fils cache lui aussi des souffrances, des secrets, c'est ce qui le rend mystérieux, et on doit se l'avouer, on aime les hommes mystérieux, les bruns ténébreux, les hommes torturés, ceux qui sauront s'adoucir avec le temps mais qui ne laisse rien transparaitre en public. Lachlan est tout ça et bien plus encore, il va rendre fou tous ceux qui le connaisse, il est craint par pas mal de gens au vu de son physique et surtout des évènements du passé, mais il va montrer aussi ses faiblesses quand il aura un petit coup dans le nez. Souvent cette attitude et le fait de boire pour anesthésier n'est qu'une façade, une manière de se protéger soit même, d'oublier les démons et de ne pas affronter ses problèmes. J'ai aimé ce personnage car il fait partie du style que j'affectionne car au fil des pages on le découvre, on apprend à le connaitre, on souffre avec lui et fini par prendre son parti, c'est comme un trésor longtemps enfoui où on doit creuser pour découvrir ce qu'il renferme.

« Cet homme est horrible. Et je ne dis pas ça à cause de l'hématome qui colore sa pommette ni même de son énorme cicatrice. Ça n'a absolument rien à voir, car en dehors de cette légère imperfection, j'admets qu'il a un physique attrayant.
Et une bouche à se damner.
Et un regard profond.
Et qu'il porte magnifiquement le kilt.
D'accord, Lachlan est sexy, mais il n'en reste pas moins odieux. Pire que ça, il est tout ce que j'exècre chez un homme. Pas étonnant que son père se soit retrouvé obligé de lâché un paquet de fric pour lui acheter une épouse. »

Cette romance réponds aux codes du ennemies-to-lovers, un style que j'adore car la tension qui palpite entre les deux personnages nous met en haleine, elle nous happe du début à la fin, ce qui rend notre lecture addictive. Alors rajouter à ça les responsabilités, la combativité, le sacrifice, c'est un combo gagnant pour l'auteure qui a su nous rendre accro à ses personnages tout en nous faisant voyager en Ecosse, un pays que je rêve de visiter. Des traditions, des coutumes et des protocoles seront le plus à la beauté du voyage. Delinda a dosé à la perfection toutes les émotions qu'on va ressentir, la passion, la haine, l'affection, l'humour, la tristesse et bien d'autres encore.
Quand on arrive au mot fin d'une histoire c'est toujours avec un pincement au coeur, on sait que d'autres romans nous attendent mais certains personnages nous touchent, ils prennent une place particulière dans notre existence.
Ce livre est beau, plein d'espoir. Il est parfait pour s'évader et pour un instant de détente.

Lien : https://leslecturesdemariaet..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Carole94p
  15 octobre 2021
Scottish Rhapsody faisait clairement partie des livres que j'attendais le plus cette année. Il faut dire que Stariway to Heaven avait été tellement génial que je ne doutais pas un instant que Scottish Rhapsody serait dans la lignée. J'avais prévu de le lire durant le week-end, pour le savourer pleinement mais... force est de constater que je ne tenais plus en place et avais envie de me plonger dedans sans attendre. Autant vous dire que le marque-page n'était absolument pas nécessaire puisque je l'ai englouti en quelques heures. le sommeil ? C'est surfait !

Dans Scottish Rhapsody, nous faisons la connaissance d'Erynn Wallace. Alors qu'elle rejoint son père pour l'enterrement de son grand-père paternel en Ecosse, la jeune femme ne s'attendait pas à devoir aider son père à sortir de la galère et contracter un faux-mariage pour sauver celui-ci des dettes. Et comme si ce mariage n'était pas déjà une contrainte suffisante, son futur époux, Lachlan, l'héritier du clan Cameron prend un malin plaisir à la faire sortir de ses gonds...

Scottish Rhapsody c'est des montagnes russes. Je savais déjà que Delinda avait une plume terriblement addictive, mais alors avec Scottish Rhapsody on passe à un tout autre stade. Dès les premières lignes, j'avais le sourire aux lèvres. Il faut dire qu'Erynn a un humour certain (et que moi même, j'ai des blagues du même niveau) il y a donc de suite eu un feeling entre elle et moi. Mais là, quand je parle de montagnes russes, je parle avant tout d'émotions. Et comment vous dire que se retrouver avec les larmes aux yeux après seulement une cinquantaines de pages, ça ne m'arrive pas souvent. Et ca n'a été que la première d'une des multiples fois durant ma lecture de Scottish Rhapsody.

Erynn est une héroïne attachante, aimante, adorable et très naturelle. J'ai aimé sa relation très forte avec son père, sa volonté de lui venir en aide. Leur relation est émouvante et touchante à la fois. Comme je vous le disais plus haut, ses réflexions sont véritablement à mourir de rire. J'ai aimé son franc-parler et son naturel (qu'on ne chasse pas), même face à une grand-mère butée aussi importante pour le clan Cameron. On pourrait également lui donner le doux surnom de Miss Catastrophe, ce qui clairement, ajoute encore plus d'humour au récit.

Lachlan, de son côté est un personnage mystérieux à souhait. J'ai aimé le découvrir au fil des pages. D'apparence très brute épaisse de part sa carrure, sa position d'héritier du clan et sa passion pour la boisson, on sent vite que cette carapace n'est là que pour cacher quelque chose de plus profond. D'ailleurs, on cerne rapidement son personnage et sa fragilité évidente lors des chapitres de son point de vue. J'ai d'ailleurs beaucoup aimé cette facette de son personnage qui casse un peu les codes. Je ne dirais rien de plus le concernant, car je trouve que c'est d'autant plus touchant de découvrir le pourquoi du comment. Son personnage est émouvant et clairement, quand je repense à ses chapitres, les larmes me viennent.

Alors forcément, quand on accroche à ce point à des personnages, on ne peut qu'aimer le couple qu'ils forment. Si je vous dis : faux couple, ennemies-to-lovers et slow-burn, vous comprenez sans doute de suite à quel point j'ai aimé cette romance. Trois schémas que j'affectionne tout particulièrement et qui ont été traités avec brio par Delinda ! Erynn et Lachlan c'est une haine commune, une tension certaine, beaucoup de scènes très drôles, de l'émotions, des moments mignons et sexy à la fois, le tout sans excès. C'est aussi ce que j'apprécie avec les romans de Delinda.

Scottish Rhapsody c'est aussi l'Ecosse, les clans, les paysages et tout ce qui va avec. Des légendes, des traditions, des coutumes. J'ai apprécié cette immersion au coeur des Highlands. Je m'imaginais aisément l'environnement dans lequel évoluaient nos personnages et après avoir fini ma lecture, j'ai bien envie de voyager.

Vous l'aurez compris, Scottish Rhapsody m'a totalement conquise. Qui aurait cru que j'aurais un nouveau coup de coeur si vite après le dernier. Scottish Rhapsody est clairement dans mon top des lectures de l'année 2021. Il a totalement répondu à mes attentes et même plus que ça. Pourtant, je l'attendais comme le messie, et autant vous dire qu'en bonne reloue que je suis, mes exigences me font moi-même bien flipper.

Un grand merci à Delinda pour ce roman, tout simplement génial. Je pense que rarement je n'ai eu autant de fois les nerfs aussi à vif. le coeur serré par les émotions, des larmes de joies, de tristesses et surtout une romance comme je les aime. Coup de coeur pour Scottish Rhapsody que je vous conseille sans attendre !
Lien : https://www.my-bo0ks.com/202..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
DreamsRomances
  15 octobre 2021
Avant de commencer, je tiens à remercier Babelio et Hugo New Romance pour l'envoi de cette petite pépite, dans le cadre de leur campagne Masse Critique.
Il y a de ces autrices qui sont une valeur sûre pour vous. Delinda Dane fait partie de ces autrices. J'ai découvert Delinda Dane avec son roman Stairway to Heaven, qui a été un énorme coup de coeur. A chaque nouveau roman de l'autrice, je suis au rendez vous, et fidèle aux règles, Scottish Rhapsody ne fait pas exception. Dès sa réception, je me suis empressée de le dévorer.
Scottish Rhapsody nous conte l'histoire d'Erynn, qui suite au décès de son grand père, doit se rendre au plus vite en Ecosse, son pays natal. Elle se voit être mariée à Lachlan Cameron, un homme aux manières détestables.
Dès les premières pages, l'auteure nous emporte dans son histoire, dans son univers à travers les magnifiques paysages de l'Ecosse, un pays que j'aimerai visiter un jour. Erynn est une jeune femme lumineuse, forte, en contradiction avec Lachlan qui est le véritable opposé d'elle. Après tout, ne dit t-on pas que les opposés s'attirent ? J'ai adoré voir les piques que les deux se lançaient à tout bout de champ qui m'ont bien faites rire. La douleur que Lachlan a ressenti m'a transcendée à un tel point que je ne saurais l'expliquer. Je l'ai aimé voir faire tomber ses barrières une à une aux côtes d'Erynn, qu'il s'autorise enfin à ressentir depuis un évènement survenu des années plus tôt. Un évènement qui lui a fait avoir cette promesse. Une promesse qu'il a brisée aux côtés d'Erynn. En ce qui concerne cette jeune femme, elle est prête à tout pour aider ses proches, plus particulièrement son père. Dès un certain évènement, la tension est présente entre les deux personnages principaux, mais quelle tension de dingue ! Cette dernière m'a tenu en haleine pendant tout le long. A la fin du roman, il y a eu un plot twist auquel je ne m'attendais pas du tout, et qui m'a littéralement laissée sans voix, les yeux rivés sur les derniers mots du chapitre. Je me demandais comment tout ça allait bien pouvoir se terminer, et j'ai été soulagée de la fin que l'autrice amène à cette histoire. Une fin qui a su me tirer quelques larmes.
En ce qui concerne la plume de Delinda Dane j'y ai vu une belle évolution depuis Stairway To Heaven. La plume de l'autrice est devenu poétique, elle nous transporte dans son histoire grâce à ses mots. Elle me prouve encore une fois qu'elle est devenu ma valeur sûre en tant qu'autrice française, et que chacun de ses romans est un coup de coeur. Scottish Rhapsody ne fait pas exception à la règle. C'est un roman que j'ai adoré, du début à la fin, et je l'ai préféré à Stairway To Heaven.
Foncez vous procurer cette superbe romance qui vous embarquera direction l'Ecosse, dans un tourbillon de secrets et de trahisons, d'un ennemies to lovers comme on les aime, un slow-burn à couper le souffle. Merci à l'auteure pour avoir écrit une pépite comme celle là, et encore merci à Babelio et Hugo New Romance pour l'envoi de ce livre. Scottish Rhapsody est disponible depuis hier, n'attendez plus !


+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Lesplumesensorceleuses
  18 octobre 2021
Tout d'abord je tiens à remerciée Babelio pour leurs confiance et à Hugo New Romance pour l'envoie du service presse en papier.
J'ai déjà lu Délinda Dane auparavant mais uniquement en quatre mains avec Ludivine Delaune. Donc c'est une première pour moi de la lire en solo ! Et j'ai vraiment eu un coup de coeur pour sa plume. Elle est douce à la fois mais également extrêmement addictives. On arrive pas à s'arrêter car Délinda manie très bien le suspense et on en demande encore et encore !
Dans ce roman nous faisons la connaissance de Erynn, une jeune femme que j'ai particulièrement bien apprécié par son fort caractère mais également par sa force. Sa vie n'a pas été tout rose et pourtant elle ne le laisse jamais paraître, elle ne se plaint presque jamais (j'ai dis presque !) et on apprends a connaitre une jeune femme qui fera tout pour aider son père tant qu'elle le peux. Car Erynn retourne en Ecosse suite au décès de son grand-père et c'est la que l'histoire peux enfin commencer. Son grand-père à contracté il y a des années une dette auprès du clan des Cameron et bien entendu suite au décès de ce dernier les héritiers vont devoir les rembourser. Sauf qu'ils n'ont absolument pas les moyens. C'est la que le chef (je ne sais plus le nom en écossais désolé) propose à Erynn d'épouser son fils et qu'ensuite il effacerais entièrement cette dette. Vous pensez bien qu'elle ne se laissera pas faire, mais si tout était aussi simple le roman se terminerais ici même mais je n'en dirais pas plus ! En tout cas comme je l'ai dit j'ai fortement apprécié Erynn, même si quelques petites choses m'ont déranger mais ça je vous en parle un peu plus bas.
Passons maintenant à Lachlan Cameron, et j'ai plein de choses à dire sur lui et à la fois pas beaucoup car je veux surtout pas vous spoiler mais … Je suis amoureuse de lui ! Même si j'ai eu envie de le gifler à plusieurs reprise mais ce n'est qu'un vulgaire détails ! Lachlan appartient au clan des Cameron, celui qui à donc accordé une dette au grand-père d'Erynn. le jeune homme n'est au courant d'absolument rien jusqu'au jour ou son père lui annonce qu'il devra épousé cette dernière dans à peine quelques jours. Lachlan est furieux ! Il pense que Erynn est une fille à papa et surtout une opportuniste qui n'est la que pour l'argent et il n'est pas prêt à lui faire une place en tant qu'épouse et pourtant il n'aura pas le choix !
Ce personnage m'a toucher sincèrement. J'ai vu une personnage avec des blessures et qui n'arrive pas à avancer. Un personnage qui ne se projette pas et surtout qui a arrêter de vivre lors de ce moment terrible. Bref ses cicatrices ont su m'atteindre en plein coeur et je crois même avoir versé ma petite larmichette. Et malgré son côté brute de décoffrage Lachlan est quelqu'un de sensible et doux quand il le veux bien sur !
Pour ce qui est de la relation entre Erynn et Lachlan, préparez-vous car sa déménage en Ecosse !
Plus sérieusement. C'est une relation qui évolue au fils des pages, et qui j'avoue n'en voyait absolument pas le début avec leurs prises de bec à répétitions je voyais mal la romance et débuté. Et pourtant elle est arriver comme une fleur et ça ma un peu déstabilisé je dois le dire … J'ai trouver pour ma part ça trop rapide et surtout trop brutal j'aurais aimée plus de scènes entre eux pour voir des gestes ou des paroles de l'un ou l'autre déviée sur un début de romance. Mais ce n'est pas la cas et c'est plutôt dommage mais attention, la romance reste toujours sympa ! Certes ont à envie de les secouée pour qu'ils se réveillent mais ce n'est qu'un détails !
Même s'il m'a manquer ses tout petits détails j'ai quand même fortement apprécié leurs histoires qui au final est tout simplement magique et magnifique.
Comme vous l'avez certainement compris j'ai apprécié ce roman, j'ai mis seulement deux petits jours à le lire et je n'ai absolument pas vu les pages défiler et lorsque la fin est arrivée j'me suis dit : Déjà ?!
Ce roman m'a fait voyager d'une façon que je n'aurais pas cru possible et pourtant … Je remercie du fond du coeur Délinda pour ce voyage que je ne ferais certainement jamais en réel et surtout merci pour les petits clins d'oeil à Outlander j'ai tellement adorée ses moments là !
J'aimerais vous en dire plus mais si vous êtes curieux de découvrir l'Ecosse (ou si vous aimez déjà cet endroit) Foncez car Délinda vous offre un dépaysement complet et nous embarque dans un voyage dont on ne ressort pas indemne.
Lien : https://lesplumesensorceleus..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (46) Voir plus Ajouter une citation
iletaitunefoisbookstailetaitunefoisbooksta   18 octobre 2021
A mesure que les présentations se poursuivent, je note plusieurs choses. La première : je n'ai retenu aucun nom. La deuxième : l'homme que je vais épouser n'a pas jugé utile de venir m'accueillir. La troisième : il n'y a aucun plan du château à disposition des visiteurs.

Ma veille, c'est le moment d'avouer à tous ces gens que tu n'as aucun sens de l'orientation !

Le bon côté des choses, euh... je réfléchis mais je n'en trouve aucun.
Bon.
Ben, mince.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
BlogdelyosaBlogdelyosa   17 octobre 2021
« - Quoi ? lance-t-elle sèchement.

Je m’adosse au fauteuil et croise les bras.

- Rien. Je me demandais ce que ça te faisait d’être officiellement la putain des Cameron ?

A ma grande surprise, Erynn ne se démonte pas. Elle se tapote les lèvres de l’index, faisant mine de réfléchir.

- Et toi, qu’est-ce que ça te fait de savoir que je porte ton nom de famille et les couleurs de ton clan, mais que tu ne m’auras jamais ?

Je me fends d’un large sourire et caresse le dos de sa main avec la pulpe calleuse de mon pouce.

- Pour ça, il faudrait que je veuille de toi, ce qui est loin d’être le cas.

Elle arrache précipitament ses doigts des miens.

- Reste loin de moi, et ne t’avise plus de me toucher !

- Avec plaisir, Wallace. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
DreamsRomancesDreamsRomances   14 octobre 2021
Je rebondis sur le matelas, et avant que je comprenne ce qui se passe, il me retourne sur le dos, si bien que je me retrouve sous lui, à l'observer en silence.
Il darde sur moi ses magnifiques prunelles océan, traversées d'une lueur incandescente. Mon coeur se débat dans ma poitrine à mesure que la pulpe rugueuse de ses doigts dessine la courbe de ma clavicule, remonte dans mon cou, puis trace lentement la ligne de ma mâchoire avant de prendre ma joue en coupe.
Je ne ris plus. Plus du tout. Je me concentre uniquement sur ma respiration afin de m'éviter d'hyperventiler.
Il est là, au-dessus de moi, appuyé sur un coude pour ne pas m'écraser, son bassin m'empêchant de bouger. Ses hanches pressées contre les miennes embrasent mon bas-ventre. Son regard appuyé est brillant - et je suis certaine d'y lire du désir. le même désir qui coule désormais dans mes veines et me donne envie de bien plus.
Surprise par les réactions de mon corps, je me concentre sur son visage qui n'est plus qu'à un souffle du mien. Ses yeux oscillent entre mes iris et ma bouche, comme s'il s'apprêtait à m'embrasser.
Apparemment, il n'agira pas sans mon consentement. S'il est l'instigateur de notre rapprochement, il souhaite que je sois l'initiatrice de... de quoi ? De notre baiser ? De plus ?
D'ailleurs, ai-je envie d'embrasser un Highlander de deux mètres de haut aux manières détestables, grossier, autoritaire, arrogant et tyrannique ?
Apparemment, mon esprit n'est pas en état de réfléchir et mon instinct prend le dessus, puisque je comble le vide entre nous.
Et mon corps s'électrise.
C'est tout ce qu'il faut à Lachlan pour prendre les choses en main. Son torse se plaque contre mes seins et ses lèvres affamées dévorent les miennes, comme s'il craignait de n'en avoir jamais assez. Ce baiser n'a rien à voir avec celui que nous avons échangé le jour de notre mariage. C'est mieux, cent fois, mille fois mieux. Un plaisir indicible prend vie entre mes jambes, mon corps ondule sous le sien, s'accordant avec volupté aux mouvements de son bassin.
Je suis prise d'une frénésie aussi féroce que celle qui anime Lachlan. Ma main caresse son épaule, se faufile jusqu'à sa nuque avant de s'enfouir dans ses cheveux et de les tirer. Le grognement de Lachlan contre ma bouche me confirme qu'il apprécie mon geste.
Mon Dieu, que sommes-nous sur le point de faire ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Delphine846280Delphine846280   16 octobre 2021
Deux abîmes effrayants dans lesquels je pourrais aisément me noyer. Je me souviens qu'une longue cicatrice lézarde sa joue droite. Curieusement, ce détail lui confère un charme sauvage et mystérieux que je ne saurais expliquer.
Commenter  J’apprécie          00
Delphine846280Delphine846280   16 octobre 2021
Sa tête trouve sa place au creux de mon épaule comme si c'était sa place habituelle, comme si nous avions été façonnés de manière à nous imbriquer à la perfection.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : ecosseVoir plus
Notre sélection Roman d'amour Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4210 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre

.. ..