AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782290374412
320 pages
J'ai Lu (06/04/2022)
3.64/5   1090 notes
Résumé :
La librairie de la place aux Herbes à Uzès est à vendre ! Nathalie saisit l'occasion de changer de vie pour réaliser son rêve. Devenue passeuse de livres, elle se fait tour à tour confidente, guide, médiatrice... De Cloé, la jeune fille qui prend son envol, à Bastien, parti à la recherche de son père, en passant par Tarik, le soldat rescapé que la guerre a meurtri, et tant d'autres encore, tous vont trouver des réponses à leurs questions.

Laissez-vous... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (333) Voir plus Ajouter une critique
3,64

sur 1090 notes

fanfanouche24
  17 mars 2017
Un moment des plus heureux que cette lecture !!... Eric de Kermel, engagé fortement dans l'écologie...nous livre ici un joli moment rafraîchissant...et prodigue en thématiques,réflexions universelles avec bien sûr comme "noyau central" : cette étonnante fraternité des livres...
Une femme,Nathalie, ses deux enfants, devenus adultes, en a assez de la vie en ville, trouve dans la très belle cité d'Uzès (où elle passait des vacances avec son mari, Nathan et sa famille) une librairie à vendre...Elle débute avec grand entrain sa reconversion et sa seconde vie !
J'adore les sélections de livres de l'auteur, proposées par la voix de Nathalie, cette libraire très passionnée mais également par les voix de ses clients !

Ce livre, dans une période douloureuse, éprouvante, cafardeuse... m'a
fait un bien fou, double, par le récit,ainsi que par une sélection de textes des plus dynamiques, et éléments supplémentaires de "ressenti familier" : cette cité d'Uzès, que je connais quelque peu, et que je trouve pleine de charme dont cette place des herbes, originale...ainsi que l'évocation magique de "ma Bretagne" ( de Crozon, plus spécifiquement)
Un immense bol d'iode , d'air marin, d'ailleurs, mêlé à l'odeur toujours magique, irremplaçable du papier !
10 belles histoires de rencontres entre notre libraire, Nathalie et dix lecteurs.
De très belles histoires de personnes, avec des degrés d'émotions différents; des parcours de vie , avec des pauses de réflexion, de remise en cause de vie, de réconciliation familiale après des années de silence, de quête spirituelles, etc..
Le livre, la lecture , "points névralgiques", de pacification, d'apaisement, de
réconciliation avec soi et les autres...Une lecture très positive, dense, poétique, chaleureuse, qui raconte à travers la reconversion de cette femme-libraire, la nature, le bienfait des livres, et la belle qualité des relations avec les autres, magnifiée par cette passion commune
" J'ai souvent remarqué que dans une conversation, lorsque nous découvrons avec un ou une amie que nous avons aimé un même livre, il y a d'un seul coup une intensité nouvelle dans l'échange. Comme si nous avions vécu ensemble une expédition à l'autre bout du monde. " (p. 123)
Une lecture vivifiante, qui a une réelle qualité : éviter les poncifs, et la présentation d'ouvrages trop médiatisés...
Ces thématiques des livres- thérapie, librairies, agréables "cocons" , espaces
tour à tour de Liberté et d'échanges sont très en vogue, présentement...
J'en ai lu plusieurs ces derniers temps. Comme tout sujet à la mode, les résultats ne peuvent être que d'inégale qualité. Mais parmi ceux-ci, je mets bien à part ce livre d'Eric de Kermel, dont on ressent très vivement son amour conjugué de la nature, des jardins, des livres... avec un élan, des réflexions sur la spiritualité et sur ce lieu communautaire que j'ai découvert...SOLAN...
Sans omettre le grand nombre de textes "cochés" qui ont augmenté "terriblement" et fort joyeusement ma PAL....
Un immense coup de coeur...qui a habité et égayé mon quotidien de ces derniers jours, de la plus belle façon ! Une grande gratitude à l'auteur pour tout cela !
"Tout a commencé quand j'ai lu -Le Rivage des Syrtes- de Gracq. J'ai découvert que les mots n'étaient pas des outils parasites de la pensée des hommes. Qu'ils étaient plus que le lierre accroché à l'arbre, ils étaient l'arbre." (p. 169)


+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          1267
cardabelle
  16 mars 2017
Un petit livre qui m'a fait un clin d'oeil !
Et, je me suis laissé tenter: d'abord par sa couverture toute pleine de fraîcheur,par son titre fleurant bon le sud et ses senteurs, par la griffe d'Eric Orsenna ,par les critiques flatteuses des lecteurs et par la promesse d'une escapade à Uzès.
Mais, une fois sous les arcades de la vieille ville, l'enchantement n'a pas duré.
Le personnage de Nathalie ne m'a que moyennement séduite. Son côté bobo m'a, je dois dire, bien agacée et de ce fait , j'ai eu un peu de mal à adhérer aux portraits de clients.
Des clichés, un ton qui sonne souvent faux avec des dialogues parfois simplistes et convenus , des maladresses, des invraisemblances. Bref, une qualité littéraire qui ne m'a pas satisfaite .
De petites histoires ,des tranches de vie qui pourtant apparaissaient pleines d'intérêt et de richesse ont souvent eu raison de mon attention et de ma curiosité.
J'attendais des études de caractère plus élaborées car tout leur intérêt dépend de leur consistance.
Mais, malgré tout,la lecture me semblait bénéfique dans le sens où elle permettait de "visiter" vraiment les rayonnages de la librairie. En effet, un nombre impressionnant de références d'ouvrages parsèment le récit , parfait pour la découverte ou les souvenirs de bonnes lectures !
Alors, avec appétit, je me suis acharnée à relever au fur et à mesure titres et auteurs, pour m'apercevoir que tout est répertorié à la fin !!!
Bigre ! voilà qui ne va pas atténuer le sentiment d'avoir lu ( et acheté quand même !) un livre publicitaire pour la bonne vieille ville d'Uzès, charmante au demeurant ,pub pour ses boutiques, ses marchés (mercredi et samedi place aux Herbes : notez! ) et pub pour la librairie au coin de la place ...
En revanche, j'ai bien conscience que ma critique, elle ,n'a rien d'une pub pour le bouquin ; elle ne fait que traduire ma déception.
Mais, ce n'est qu'un avis et tous les goûts sont dans la nature !
( Ouf !!! je me suis un peu rattrapée ...)

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          11017
jeunejane
  22 mai 2019
Nathalie vit à Paris où elle étouffe. Elle a un mari charmant, compréhensif, humain qui accepte son projet d'ouvrir une librairie à Uzès , place du marché aux herbes.
Avec elle, nous sommes embarqués dans un endroit rêvé et ça fait un bien fou de s'évader, de rêver.
Le livre se vit, se lit avec une succession de clients tous très différents à qui Nathalie conseille des livres.
Nous commençons avec la jeune Chloé qui vient accompagnée de sa mère qui lui impose des lectures très classiques. Cloé arrive à venir seule et vit son éveil en lecture grâce aux conseils de notre libraire.
Jacques, un pèlerin de Compostelle au passé tortueux, économiquement agressif et maintenant revenu à des valeurs plus humaines.
Au total, 10 clients-lecteurs tous différents marqueront leur passage dans cette librairie chaleureuse avec chaque fois des livres en rapport avec leur personnalité.
Je n'ai pas pu m'empêcher de penser que le livre agissait un peu sur moi comme une bibliothérapie et de même sur les personnages imaginaires étant donné que les titres proposés ou choisis allaient à merveille avec leur personnalité.
L'auteur parsème son récit de phrases bien choisies et fait preuve à travers son héroïne de beaucoup d'humanité.
"Le libraire de la place aux herbes" ne pouvait que me plaire.
Je le garde précieusement pour les nombreuses références littéraires qu'il renferme.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          8111
petitsoleil
  21 mai 2017
Un livre feel-good, qui se passe dans une librairie, dans le Sud-Est de la France. Nathalie, professeur de français, en a vraiment assez de la vie parisienne, même si elle convient encore à son mari architecte. Elle a souvent passé des vacances à Uzès, et y découvre une librairie à vendre, place des Herbes. Elle va donc devenir la nouvelle libraire ...
Ce qui était surtout une nouvelle page de sa vie, pour s'occuper maintenant que les enfants sont grands, devient rapidement une grande passion, et Nathalie va aimer rencontrer des lecteurs très différents, parfois étonnants.
Des tranches de vie, certes toujours agréables, mais différentes, variées, qui rendent la lecture vivante.
L'histoire est certes romancée et romanesque, les personnages tous sympathiques, mais on se laisse embarquer avec plaisir, dans cette ode aux livres, aux lecteurs et aux librairies.
Commenter  J’apprécie          662
cicou45
  20 août 2020
Ce roman m'a été offert par une amie très chère à un moment de ma vie où je crois que j'en avais besoin et le plus drôle, c'est qu'elle avait confectionné elle-même (aidée de sa machine à coudre) une couverture pour ce dernier. Aussi, je ne pouvais pas voir la couverture originale mais seulement le tissu qu'elle avait choisi elle et le livre en a eu d'autant plus de valeur.
Bon, juste un petit mot sur l'histoire quand même (avec 200 critiques déjà apposées, je ne sais pas si c'est vraiment la peine mais bon) voilà : Nathalie, notre héroïne est une ancienne prof de lettres qui décide un beau jour de tout plaquer (sauf son mari Nathan) et de s'engager dans une nouvelle vie, loin de Paris. C'est ainsi qu'Uzès, ville dans le Sud de la France, anciennement leiu de villégiature pour les vacances, va devenir leur nouveau chez-eux. En tant qu'architecte, Nathan, lui peut exercer son métier un peu partout mais qu'en est-il pour Nathalie ? En voyant le panneau "A vendre" sur l'ancienne librairie, son choix est vite fait : elle va devenir la nouvelle libraire et un peu la psy des habitants d'Uzès.
En tant qu'ancienne employée en librairie et aujourd'hui bibliothécaire, il est vrai que j'ai ressenti des émotions très fortes en lisant cet ouvrage (même si toute la partie manutention est un peu vite passé et où l'on ne voit que le bon côté du métier dirais-je, même si quand on aime, même la paperasse et le côté manutention devient un plaisir) et je me suis vite attachée aux personnages que Nathalie est amenée à croiser ici, tout comme le lecteur ! J'ai même pris quelques notes de lecture au passage !
Un roman feel-good qui fait du bien, sans prise de tête et extrêmement léger ! A découvrir sans hésitation !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          601


critiques presse (1)
LaCroix   28 avril 2017
Le quotidien d’une librairie, de ses lectures et la vie dans tous ses aspects.
Lire la critique sur le site : LaCroix
Citations et extraits (323) Voir plus Ajouter une citation
ThibaudekThibaudek   20 juin 2022
Je ne me suis jamais sentie aussi proche de moi-même qu'en lisant les mots d'un autre.
Commenter  J’apprécie          00
fanfanouche24fanfanouche24   07 mars 2017
Car un livre, un vrai livre, vous bouleverse. Il réveille en vous le royaume des désirs, le peuple des possibles, l'indomptable Armada des "pourquoi pas" ?

Et de même que nous, êtres humains, sommes différents les uns des autres, de même aucun livre ne ressemble à un autre. Tel qui chamboulera l'un, fera bâiller l'autre. A chacun son enthousiasme. Chaque lecture est un voyage et un amour. (...)

Qu'est-ce qu'une librairie?

Bien plus, bien autre chose qu'une série d'étagères où se morfondent des ouvrages.

C'est un lieu.Un lieu de lumière et de chaleur. Un lieu de partage et de confidences .Une géographie de fraternités.

Un lieu qui lie.
Voilà pourquoi ce conte est d'abord un récit un récit de gratitude.

( Eric Orsenna , préface)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          541
fanfanouche24fanfanouche24   11 mars 2017
-Excusez-moi, mais je suis un peu intriguée, car les livres que vous choisissez semblent tout droit sortis de ma bibliothèque personnelle. Vous pouvez m'en dire un peu plus sur ce qui guide vos choix ?
-Oui, cela tient à des raisons différentes. D'une manière générale, je trouve que Bobin exprime avec des mots simples des idées merveilleuses. Il a compris bien avant moi que ce qui est compliqué ne rend jamais heureux. A l'inverse, il invite à regarder le vol d'une hirondelle ou un enfant qui va à l'école comme une histoire unique et sacrée. - L'Abyssin- m'a transporté dans une période que j'aurais voulu vivre car l'homme était à l'apogée de son histoire, croyant à un monde sans limites, où chaque voyage générait de nouvelles découvertes. quant à Barrico ["Soie"] c'est aussi un livre de voyage, pas seulement vers le Japon mais aussi dans la trame sensuelle des émotions. L'un des plus beaux récits amoureux que je connaisse. (p. 111)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
cicou45cicou45   20 août 2020
"[...] eh bien, an France , ce sont deux bises, et dans le Grad trois ! Nathan affirme que nous serions du même coup l'un des pays où les épidémies se propagent le plus vite car personne n'imagine de cesser de faire la bise à son voisin lorsqu'il est malade. C'est ainsi que tous les élèves d'une même classe ont des poux quand l'un d'eux en est porteur et que tous les architectes de son cabinet attrapent une gastro dès qu'elle est apportée par le premier d'entre eux.
_Je trouve cela totalement irresponsable. Ça peut planter complètement le rendu d'un chantier ! Et pour ne rien arranger, c'est désormais à la mode que les homme s'embrassent aussi entre eux pour se dire bonjour. Cette nouveauté s'ajoutant à celle des barbes mal rasées, on se fait gratter la joue par la partie verte d'une éponge Spontex toute la journée !
_Ecoute, Nathan, tu es le patron de ton agence donc tu n'as qu'à modifier le règlement intérieur : bises interdites, barbes interdites, hommes interdits ! Une vraie dictature en plein Marais ; ça peut te valoir une belle publicité !"
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
fanfanouche24fanfanouche24   12 mars 2017
Je suis atteint d'un cancer qui aurait dû m'emporter il y a quelques mois. Puis sont arrivés les livres. Chacun racontait la vie, la force de la vie, et sa beauté aussi. L'énergie qui m'avait quitté est revenue avec les livres, bien mieux qu'avec le cocktail énergétique et médicamenteux prescrit par les médecins. (p. 121)
Commenter  J’apprécie          520

Videos de Éric de Kermel (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Éric de Kermel
Éric De Kermel - La Promesse
autres livres classés : librairieVoir plus
Notre sélection Littérature française Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (2 - littérature francophone )

Françoise Sagan : "Le miroir ***"

brisé
fendu
égaré
perdu

20 questions
2901 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature française , littérature francophoneCréer un quiz sur ce livre

.. ..