AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2738116035
Éditeur : Odile Jacob (10/03/2005)

Note moyenne : 3.95/5 (sur 11 notes)
Résumé :
Voici sous une forme revue et augmentée, le guide qui vous dit tout sur la psychologie des chats : ce qu'ils sentent et ressentent, ce qu'ils aiment et n'aiment pas, ce qu'ils font ou ne feront jamais. En découvrant ce qui se passe dans la tête de votre chat, vous comprendrez mieux son comportement souvent déconcertant, son besoin d'indépendance, son envie de compagnie, ses humeurs et ses rythmes - bref, tout ce qui fait la complexité de ce félin énigmatique, mais t... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
nadiouchka
  10 mars 2016
Quand on aime les chats et que l'on en a un comme petit compagnon à 4 pattes, ce livre nous fait découvrir ce qui peut se passer par sa tête.
On comprend mieux son comportement, son besoin d'indépendance, son envie de compagnie, bref, tout qui rend ce petit félin énigmatique mais tellement attachant. L'auteur a fait, avec cet ouvrage, un vrai guide de références qui répond à toutes nos questions. A avoir chez soi pour répondre à toutes les questions que l'on peut se poser sur cet animal bien souvent énigmatique mais si attachant. de plus, on y trouve des renseignements sur les problèmes de santé qui peuvent se poser.
Très pratique et bien fait.
On peut comparer ce livre à une sorte d'encyclopédie.
Commenter  J’apprécie          152
PrettyYoungCat
  31 mars 2017
Il s'agit ici d'un livre écrit par un éminent vétérinaire comportementaliste qui donne un décryptage du comportement et de la psychologie féline. On croit tout savoir sur le chat malgré ses mystères. On croit savoir qu'il n'y a rien à savoir pour s'occuper d'eux. On interprète souvent de façon erronée leurs comportements (se livrant à des anthropomorphismes parfois préjudiciables) et on connait en fait très mal leur façon d'appréhender le monde, leurs besoins éthologiques. Je l'ai lu il y a près d'une dizaine d'années. J'avais un chat depuis longtemps et j'en avais toujours eus dans ma jeunesse. Et suite à ce livre j'ai complètement repensé ma façon de prendre soin d'un chat. Je recommande donc chaudement cette lecture à tout ami des chats, pour les aimer mieux.
Mais, je suggère de lire cet ouvrage de façon épisodique, en piochant parmi les chapitres qui offrent un intérêt à un moment et non de le lire de A à Z comme un roman, car il pourrait paraitre indigeste sur la forme. le fond est quant à lui toujours très intéressant au fil des pages.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Cielvariable
  16 février 2014
Si vous avez un chat le moindrement particulier dans son comportement, ce livre vous captivera puisqu'il est capable de répondre à plusieurs interrogations à propos du comportement félin. C'est amusant de voir le chat d'un point de vue "psychologique", ça nous rappelle que ce peut être un membre à part entière de la famille, avec des interactions différentes avec chacun de nous et avec des besoins très précis.
Commenter  J’apprécie          80
Frogzine
  26 mai 2017
Ce livre sur le comportement félin, il y a fort longtemps que je souhaitais le lire. Paru tout d'abord aux Éditions Odile Jacob, c'est France Loisirs qui a pris la relève, à mon grand bonheur. J'ai donc profité de mon partenariat avec Québec Loisirs pour enfin le lire et voir si ce que j'ai appris au fil des ans dans ma carrière de technicienne en santé animale spécialisée dans les chats est toujours d'actualité. Comme la médecine évolue en permanence, je suppose que cet ouvrage a été également mis à jour aussi avant d'être réédité.
Ce livre est vraiment parfait, autant pour les professionnels que pour Monsieur et Madame tout le monde. On y apprend une foule d'informations sur les chats, leurs comportements et bien plus. Séparé en trois parties distinctes, cet ouvrage de référence ne se lit pas nécessairement de la page 1 à la page 608. Libre au lecteur de le découvrir dans l'ordre qu'il désire selon ses envies du moment.
Suivez le lien pour lire mon avis complet :)
Lien : http://frogzine.weebly.com/c..
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
nadiouchkanadiouchka   10 mars 2016
Le chat semble adorer se coucher au contact des gens, venir sur leurs genoux quand ils sont assis, se lover, et s'assoupir. Avec des chats amis, ils siestent et dorment aussi en contact ; seuls les chatons vont sur les genoux de leur mère, ou plutôt se lovent sur son corps, contre son ventre, dans un petit creux douillet. Les chats font de même avec l'homme, les genoux étant l'endroit le plus simple pour se lover, les gens étant la majorité du temps assis. Quand les gens sont couchés (dans leur lit), le chat ne choisit plus les genoux mais les pieds, le ventre, le creux de l'épaule, contre la tête... Tout contact qui est chaud, douillet et confortable sera utilisé pour le confort hédoniste du chat.
P.52-53
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
nadiouchkanadiouchka   17 juin 2016
L'humanité a sacralisé le chat ou l'a diabolisé. C'est la même chose, en miroir négatif, l'un de l'autre. Dans les deux cas, l'homme a mis sur le chat une représentation mystique et magique avec peur, et son miroir, colère. On est actuellement sorti du mysticisme par la compréhension et la conscience. Plus, on est même dans l'attachement de coeur. L'humanité a-t-elle encore peur du chat ? Je crois que non. Et le chat a désormais conquis la première place comme animal de compagnie de l'humanité. P.27
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
nadiouchkanadiouchka   23 mars 2016
Les chats et l'homme se côtoient depuis près de dix mille ans. Le chat s'est rapproché des campements d'humains sédentaires. La sédentarisation humaine s'est accompagnée d'un bouleversement culturel avec développement de l'agriculture et stockage des réserves alimentaires pour les saisons défavorables (sécheresse, hiver).... Un des avantages du chat est qu'il ne consomme pas l'aliment à usage humain mais bien le rongeur parasite. La présence du chat dans les silos de céréales est un avantage sérieux pour la préservation des réserves alimentaires. Les chats et les humains agriculteurs étaient faits pour s'entendre. Le statut du chat était passé de celui d'animal sauvage à celui d'animal commensal utile. P.22
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
nadiouchkanadiouchka   10 mars 2016
On pourait croire que c'est l'homme qui choisit son chat de compagnie. Cependant, nombreux sont les chats qui s'imposent dans les habitations humaines, décidant réellement qui aura la faveur de le nourrir, le caresser, lui fournir un logement sûr et une ambiance confortable. Même quand l'homme a adopté un chat, le chat peut décider de déménager et changer de famille d'adoption. En réalité c'est le chat qui adopte une famille et non l'inverse ; il confie la responsabilité de son bien-être à cette famille d'accueil et celle-ci prend en charge le chat et la responsabilité.
P.24
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
nadiouchkanadiouchka   14 avril 2016
Le chat a une mémoire à long terme, c'est-à-dire des jours, des mois ou des années. Le chat étant plus territorial que social, il est à parier que sa mémoire topographique est très efficace. Un chat haret, adopté en maison, peut retrouver toute la mémoire affective et les comportements harets, perdant les comportements sociables appris pendant plusieurs mois, s' il est replacé quelques jours dans le milieu de vie de départ. P.460
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Dans la catégorie : ChatsVoir plus
>Agriculture et techniques connexes>Elevage>Chats (77)
autres livres classés : chatsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
297 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre