AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Laura Guéry (Illustrateur)Julie Wendling (Illustrateur)Marie-Claire Dumas (Préfacier, etc.)
ISBN : 9782700029468
Éditeur : Gründ (19/10/2010)

Note moyenne : 4.17/5 (sur 42 notes)
Résumé :
La fourmi de dix-huit mètres... Le pélican de Jonathan... Vous connaissez ? Ces merveilleuses Chantefables et Chantefleurs sont dans toutes les bouches dès l'école maternelle. Petits et grands disent et chantent, sur n'importe quel air, des vers de Robert Desnos sans le savoir, s'amusant de la musique des mots et de la poésie des textes. Voici, avec ce nouveau recueil illustré par Zdenka Krejcova, une version pleine de fantaisie et fidèle à l'esprit de cette oeuvre ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
jeunejane
  12 octobre 2017
L'album de Pierre Desnos ne pouvait pas rester dans son coin et c'est quand ma petite-fille m'a demandé de lui sortir un beau livre de poèmes que je suis allée le rechercher dans ma bibliothèque.
Depuis, il est déposé sur une table dans le coin à lire et il a beaucoup de succès: d'abord pour les poèmes de Robert Desnos dont tout le monde a au moins un souvenir dans sa tête et ensuite pour les illustrations de Laura Guéry et Julie Wendling qui sont plus que magnifiques, joyeuses, colorées, artistiques, tout à fait en accord avec les thèmes abordés dans les poèmes de l'album.
La première partie porte le nom de "Chantefables", un titre emprunté à un roman médiéval "Aucassin et Nicolette", et chaque poème présente un animal.
La deuxième partie porte un titre inventé par l'auteur "Chantefleurs" , on a deviné le thème.
Dans"Chantefables", on reconnaît des poèmes animaliers étudiés en classe ou lus pendant l'enfance comme "Le pélican" de Jonathan..., "Le coucou"et d'autres. Des mots joyeux, musicaux écrits par Robert Desnos pendant la deuxième guerre mondiale pour égayer le quotidien des enfants de ses amis et des enfants en général.
Tout ceci, je ne le suce pas de mon pouce. C'est Marie-Claire Dumas qui l'écrit dans la présentation.
Suit une table des matières très bien présentée.
A la fin, cette même dame nous dresse une biographie complète et très claire de Robert Desnos, un monsieur bien attachant né en 1900 et mort en 1945 après avoir séjourné dans un camp de concentration.
J'en saurai plus sur l'homme "Robert Desnos " dans le livre de Gaëlle Nohant paru à la rentrée "Légende d'un dormeur éveillé."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          439
michfred
  27 mai 2015
Le vieil enfant qui sommeille en moi adore toujours ce livre! J'ai récité le Pélican de Jonathan dès que j'ai pu choisir mes poèmes à dire!
Quel humour, quelle insolence! Quelle incroyable fantaisie! Tout dans ce livre est une merveille: la présentation, les illustrations, le choix des textes..
A offrir à tous les petits enfants pour qu'ils découvrent que la poésie est vivante, amusante, familière et amicale..
Commenter  J’apprécie          190
Hindy
  18 décembre 2010
Magnifique initiation pour faire aimer la poésie aux enfants.
Commenter  J’apprécie          140
Wozniaksandy
  04 novembre 2017
En 1943, pour se distraire ou amuser sa bien-aimée, Youki, Desnos – qui a toujours voulu écrire pour la jeunesse – se met à composer de petits poèmes destinés aux enfants. Il en rédigera en tout trente Chantefleurs, du Bégonia à l'Hortensia, et trente Chantefables, des saynètes poétiques mettant en scène une ménagerie imaginaire. Comme tout bon surréaliste, il aimait les jeux de mots, les homophonies, les répétitions, les doubles sens, les doubles fonds, l'argot.on n'y découvre des double-sens en résonance avec cette période trouble et noire de la 2ème guerre mondiale. Des «Chantefables» de résistance
EXEMPLE : (escargot = SS cargo), et de l'argot. Sachant, que tamanoir = policier, que lame = homme courageux, que hibou = policier patrouillant la nuit ou que sardine = sous-officier, ces Chantefables apparaissent alors sous un tout autre jour.
RELISONS l'histoire de l'escargot, alias «SS Cargo» :
«Combien de gens, et sans coquille/ N'aiment pas que le soleil brille. Il est caché ? Il reviendra ! L'escargot ? On le mangera.»
Je vous laisse découvrir le reste de ses poèmes et décrypter leur sens caché !
Bonne lecture !
1 site pour vous aidez
http://yvesthouvenel.blogspot.fr
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Nattila5
  17 décembre 2013
D'abord, un régal pour les yeux, ce livre devient vite le compagnon du soir que les enfants réclament. Ainsi on distille chaque jour avec bonheur une chantefable, une chantefleur. Qui a dit que les enfants d'aujourd'hui n'aimaient pas la poésie?
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (100) Voir plus Ajouter une citation
marina53marina53   07 décembre 2013
La girafe et la girouette,
Vent du sud et vent de l’est,
Tendent leur cou vers l’alouette,
Vent du nord et vent de l’ouest.

Toutes deux vivent près du ciel,
Vent du sud et vent de l’est,
À la hauteur des hirondelles,
Vent du nord et vent de l’ouest.

Et l’hirondelle pirouette,
Vent du sud et vent de l’est,
En été sur les girouettes,
Vent du nord et vent de l’ouest.

L’hirondelle, fait, des paraphes,
Vent du sud et vent de l’est,
Tout l’hiver autour des girafes,
Vent du nord et vent de l’ouest.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          301
OrpheaOrphea   18 juillet 2012
Les hiboux

Ce sont les mères des hiboux
Qui désiraient chercher les poux
De leurs enfants, leurs petits choux,
En les tenant sur les genoux.
Leurs yeux d’or valent des bijoux
Leur bec est dur comme cailloux,
Ils sont doux comme des joujoux,
Mais aux hiboux point de genoux !
Votre histoire se passait où ?
Chez les Zoulous ? Les Andalous ?
Ou dans la cabane bambou ?
A Moscou ? Ou à Tombouctou ?
En Anjou ou dans le Poitou ?
Au Pérou ou chez les Mandchous ?
Hou ! Hou !
Pas du tout, c’était chez les fous.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          241
marina53marina53   06 novembre 2014
Le zèbre, cheval des ténèbres,
Lève le pied, ferme les yeux
Et fait résonner ses vertèbres
En hennissant d’un air joyeux.

Au clair soleil de Barbarie,
Il sort alors de l’écurie
Et va brouter dans la prairie
Les herbes de sorcellerie.

Mais la prison sur son pelage,
A laissé l’ombre du grillage.
Commenter  J’apprécie          332
marina53marina53   27 septembre 2014
Est-ce que le temps est beau?
Se demandait l'escargot
Car, pour moi, s'il faisait beau
C'est qu'il ferait vilain temps.
J'aime qu'il tombe de l'eau,
Voilà mon tempérament.

Combien de gens, et sans coquille,
N'aiment pas que le soleil brille.
Il est caché? Il reviendra!
L'escargot? On le mangera.
Commenter  J’apprécie          310
marina53marina53   07 septembre 2014
Sur les bords du Mississipi
Un alligator se tapit.
Il vit passer un négrillon
Et lui dit : "Bonjour, mon garçon."
Mais le nègre lui dit : "Bonsoir,
La nuit tombe, il va faire noir,
Je suis petit et j’aurais tort
De parler à l’alligator."
Sur les bords du Mississipi
L’alligator a du dépit,
Car il voulait au réveillon
Manger le tendre négrillon.
Commenter  J’apprécie          250
Videos de Robert Desnos (86) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Robert Desnos
Robert Desnos – Lisbonne Musique, enregistrement et violoncelle : Serge Bouzouki Piano : Dominique Charnay Chant : Colombe Frézin
autres livres classés : poésieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Robert Desnos

Où travaille Lucien Desnos, le père de Robert Desnos?

A la FNAC
Dans un lycée
Aux Halles
Au Bouillon Chartier

10 questions
6 lecteurs ont répondu
Thème : Robert DesnosCréer un quiz sur ce livre