AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782505083306
72 pages
Éditeur : Dargaud (27/11/2020)

Note moyenne : 4.16/5 (sur 82 notes)
Résumé :
Un blanc, enterré dans un cimetière Apache, au cœur des terres interdites d'Arizona ; impossible... Et pourtant ; ce blanc s'appelle Caleb Barclay. Il était le fils de la femme la plus riche de Tucson avant d'être kidnappé par les Indiens. Et Miss Barclay est bien décidée à le récupérer coûte que coûte. Telle est la mission qu'elle a donné à son futur mari, Sid Beauchamp. Lui reste à faire appel au seul homme assez fou pour aller profaner une tombe au coeur du terri... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (26) Voir plus Ajouter une critique
marina53
  26 février 2020
Une diligence se fait attaquer sauvagement par des Apaches de Salvage. Ces derniers n'hésitent pas à tuer tous les hommes qui ont osé s'aventurer sur leurs terres d'autant qu'un des leurs, l'Indien Blanc, a aussi été tué. Cet Indien Blanc n'est autre que Caleb, le fils de la veuve Joséphine Barclay, enlevé il y a presque dix ans par une horde de chiricahuas. La mère éplorée, qui possède la moitié des terres de Tucson et la plus grosse compagnie de diligence, veut offrir des funérailles à son fils. Pour cela, elle demande à son prétendant, et peut-être futur époux, Sid Beauchamp, de trouver quelqu'un qui pourrait lui ramener la dépouille de son fils. Beauchamp pense aussitôt à son vieil ami, Jonas Crow...
Xavier Dorison et Ralph Meyer remettent en selle le croque-mort, Jonas Crow, pour un nouveau diptyque. Depuis sa séparation d'avec Lin et Rose Prairie, celui-ci se retrouve à nouveau seul. Visiblement pas pour longtemps car son ami, Sid, avec qui il a, par le passé, braqué une banque, lui demande de retrouver le fils de Joséphine Barclay. Tous les deux ont intérêt à ramener la dépouille : Jonas pour effacer l'avis de recherche qui le concerne, Sid pour pouvoir épouser la veuve. Évidemment, le croque-mort trouvera sur sa route les Apaches, peu enclins à laisser l'un des leurs à un blanc. Ce scénario, avec pour décor l'hostilité entre Blancs et Améridiens au temps des chemins de fer, se révèle à la fois sombre, âpre et sans concession. D'autant que Xavier Dorison nous révèle quelques pans du passé de Jonas qui s'avèrent peu reluisants. Un tome plein de surprises et de rebondissements. Graphiquement, Ralph Meyer et Caroline Delabie nous offrent de magnifiques décors enneigés. le trait est particulièrement soigné et la mise en page et le cadrage réussis.
Évidemment, vivement la suite !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          572
Crossroads
  12 mars 2020
Jonas Crow est un garçon taciturne qui a affaire à des clients encore plus taciturnes.
Retour de l'un de mes croque-morts préférés (Stern, je ne t'oublie pas) en BD. Un bonhomme que nous retrouvons le moral en berne. Désormais seul avec ses deux canassons, son vautour de compagnie et sa tristitude (cf tomes 1 et 2 et 3 et 4 et on respire), Jonas se traîne presque lamentablement, oserais-je.
Sid Beauchamp. Vieille canaille déjà croisée précédemment, il nous revient plus roublard que jamais, offrant par la même occasion à Jonas l'opportunité de se refaire la cerise.
Manque de bol, c'est pas vraiment la saison.
Grands espaces magnifiés, coup de crayon toujours aussi enthousiasmant, ce nouvel opus s'inscrit en droite ligne de ses prédécesseurs en terme de plaisir pur.
L'auteur lève un voilinou sur le passé de notre anti-héros tout en le fourguant, encore, dans une merde noire. En effet, rechercher un cadavre en territoire apache ne peut décemment pas être assimilé à une sinécure.
C'est l'occasion de découvrir de nouveaux personnages au caractère bien trempé, de s'y attacher avant de les retrouver dans la suite et fin de ce dyptique annoncé.
É-norme !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          440
bibiouest
  08 mars 2020
Une intrigue bien ficelée ce nouveau diptyque est un thriller classique mais à la sauce Western. Il y a un formidable contraste entre les décors, le blanc des montagnes en hiver magnifiquement retranscrit et la noirceur du propos.
On en apprend davantage sur le passé de Jonas, un homme «ni mort, ni vraiment vivant», cette citation extraite de ce tome 5 exprime parfaitement l'état d'esprit dans lequel se trouve notre «antihéros»
Une BD western qui fait entrer, Undertaker, parmi les grandes BD Westen.
Commenter  J’apprécie          466
cicou45
  26 janvier 2021
L'avantage de ce nouveau tome des aventures de notre undertaker favori, je nomme Jonas Crow, "croque-mort itinérant" toujours accompagné de son fidèle vautour, est que noue commençons une nouvelle histoire - d'où le fait de ne pas forcément avoir besoin d'avoir lu les tomes précédents -mais l'inconvénient est que celui-ci appelle une suite et que j'attends désormais celle-ci avec impatience.
Ici, Jonas est contacté par l'une de ses vieilles connaissances, Sid Beauchamp, avec lequel il aurait apparemment fait les 400 coups et notamment des choses pas des plus honorables, pour une affaire assez délicate. Ici, pas question (encore) d'enterre un nouveau macchabée mais plutôt d'en déterrer un (qui ne l'est pas vraiment d'ailleurs ) pour que sa mère, pour le compte de l'une des femmes les plus puissantes, Joséphine Barclay, sans quoi celle-ci n'épousera pas comme convenu Sid. C'est la seule chose qu'elle lui demande avant de s'unir à lui, occasion pour lui d'effacer son passé et de se construire une nouvelle vie bien prospère. Seul hic, le corps du défunt, Caleb, se trouve en territoire apache et c'est là que cela pose problème car l'on ne peut pas dire que les relations entre indiens et blancs soient au beau fixe. Jonas arrivera-t-il à honorer ledit contrat tout en sachant qu'il va devoir prendre partie, soit tenir sa parole pour Sid, soit se ranger du côté de celle qui semble une figure on ne peut plus importante dans ce tome et à qui le prochain sera apparemment consacré la femme guerrière Salvaje ?
Un tome toujours aussi bien travaillé du point de vue graphique et une histoire qui rentre dans L Histoire au moment de la colonisation et de l'enfermement dans des casernes des autochtones par l'Homme blanc. A découvrir et à faire découvrir !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          390
Foxfire
  24 février 2020
« L'indien blanc » inaugure un nouveau cycle de la série à succès « Undertaker ». Ce volume s'inscrit dans la droite lignée des précédents. Il y a d'ailleurs un certain classicisme dans cette série. Cela doit sans doute déplaire à certains qui ne jurent que par l'originalité à tout prix. Ce n'est pas mon cas, lorsque les codes d'un genre sont maîtrisés je trouve qu'un certain classicisme est particulièrement séduisant. Je trouve ça élégant et j'ai l'impression que l'auteur s'adresse alors au lecteur en tant que connaisseur du genre, ça témoigne d'un certain respect. « L'indien blanc » repose donc sur une trame plutôt classique dans le western et propose des personnages archétypaux très réussis (et, on ne le répètera jamais assez, les stéréotypes c'est mal mais les archétypes c'est bien) et tout ça est très bien raconté. L'histoire est prenante, les personnages attachants, il y a du suspense et de l'émotion. Bref, ce nouveau volet des aventures du croque-mort a parfaitement fonctionné sur moi. du vrai bon western classique ! J'ai hâte de lire la suite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          292


critiques presse (2)
Auracan   03 décembre 2019
Ralph Meyer se surpasse graphiquement, suivant un découpage et des compositions de planches parfois audacieux. Il campe l'action dans des décors somptueux, souvent enneigés, et l'ensemble, tout en possédant personnalité et originalité évoque irrésistiblement quelques grands classiques du western en BD.
Lire la critique sur le site : Auracan
ActuaBD   13 novembre 2019
Avec ce nouvel épisode de la série Undertaker, Xavier Dorison et Ralph Meyer nous proposent un récit dans lequel les personnages sont tout en nuances. Il n’y a pas de vrais méchants ni de personnages complètements lisses.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
cicou45cicou45   26 janvier 2021
"_Si j'installe mon village et mon peuple sur les pelouses de Washington, tu t'en fous aussi ?
_Hum...Je te le déconseillerais. Plutôt côtoyer des crotales que des politiciens. Moins dangereux."
Commenter  J’apprécie          140
cicou45cicou45   26 janvier 2021
"_La réserve ou la ville, c'est pas le Pérou. Mais un gamin a besoin d'un toit, de la chaleur d'un feu, de repas, d'école...
_Qu'est-ce que Undertaker en sait ?
_Je le sais...parce que je ne l'ai jamais eu."
Commenter  J’apprécie          100
AgillianAgillian   24 janvier 2020
Tu es un drôle d'homme, Jonas Crow... Ni mort, ni vraiment vivant. Tu n'aimes pas vraiment tes amis, tu ne déteste pas vraiment tes ennemis...
Tu n'es nul part.
Commenter  J’apprécie          60
tchouk-tchouk-nougattchouk-tchouk-nougat   05 avril 2020
Tu ne détesteras pas le désert parce qu'il n'y a pas d'eau, tu te contenteras d'en avoir peur. Ce sera un bon début.
Commenter  J’apprécie          70
SeAlLabSeAlLab   26 janvier 2020
- L'uniforme de croque-mort, ça met mal à l'aise tout le monde, vous savez. Vous ne pouvez pas entrer dans mon relais habillé ainsi. Il y a des dames, des gens bien... Ils trouvent que votre tenue est... hum... "inappropriée" pour fêter Noël.
- "Inappropriée" ?...
... Pour célébrer un roi des elfes imaginaire qui ment aux gosses à coups de cadeaux qui tombent du ciel ?
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Videos de Xavier Dorison (55) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Xavier Dorison
Vous l’attendiez, il revient en 2021 aux Editions Kana !
autres livres classés : westernVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox






Quiz Voir plus

Les indiens d'Amérique du Nord

Publié pour la première fois en 1970 aux États-Unis, ce livre de Dee Brown retrace les étapes de la Conquête de l'Ouest et les massacres des indiens entre 1860 et 1890 :

Enterre mon corps Wounded Knee
Enterre mon cœur à Wounded Knee
Enterre mon âme à Wounded Knee
Enterre mon esprit à Wounded Knee
Enterre mon scalp à Wounded Knee

10 questions
164 lecteurs ont répondu
Thèmes : conquete de l'ouest , far-west , western , ute , navajos , Nez Percé (Indiens) , comanche , Apache (Indiens) , Cheyennes (Indiens) , Sioux (Indiens) , indiens d'amérique , littérature américaineCréer un quiz sur ce livre

.. ..