AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782021280258
160 pages
Éditeur : Seuil (27/08/2015)
3.67/5   3 notes
Résumé :
Le constat n'est plus à faire. Des comparaisons internationales aux drames de janvier 2015, il est évident que l'école ne tient pas ses promesses d'efficacité, de justice et d'émancipation de tous. Il est grand temps désormais de proposer des changements profonds et efficaces. Loin d'une énième réforme, détaillée ou cosmétique, touchant au coup par coup programmes, temps scolaire, langues locales ou cantines... François Dubet et Marie Duru-Bellat ont identifié les d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Marti94
  01 octobre 2015
François Dubet et Marie Duru-Bellat proposent de changer d'école en s'attaquant à ses finalités comme à son organisation, au statut des enseignants comme au diplôme dans leur dernière publication « 10 propositions pour changer d'école ».
Ce petit ouvrage ne manque pas d'imagination, mais une imagination fondée sur une grande expérience de travail sociologique sur l'école et une parfaite connaissance de l'institution scolaire en France et dans les pays développés. Ce parcours permet aux auteurs de s'élever au-dessus des débats franco français sur l'école pour revenir aux questions fondamentales.
Tout le monde sait que les inégalités à l'école posent problème. Mais toute une partie de la population est bénéficiaire de cette situation et c'est visible quand on touche aux classes européennes, au latin ou aux classes préparatoires. C'est le rôle du politique de dire qu'on peut améliorer l'école sans que les catégories qui bénéficient du système éducatif se retrouvent marginalisées. Ce n'est pas simple et il faut du temps (et du courage).
Ils évoquent également la question des valeurs républicaines et le « comment on apprend le vivre ensemble ? ». Certains disent qu'il faut un modèle homogène qu'on apprend à tous. Les auteurs pensent que ça ne marchera pas car les gens vont résister et les enseignants eux-mêmes ne sont pas d'accord entre eux là-dessus. La fabrication du citoyen ne passe plus par des leçons et des affirmations de principes mais par l'apprentissage de la vie collective. La démocratie ne s'apprend pas dans le silence d'une leçon mais en vivant des expériences démocratiques à l'école et ils constatent que des tas d'enseignants le font déjà.
Très intéressant pour réfléchir à des questions essentielles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Gribouille_idf
  19 octobre 2015
A travers dix propositions qui forment les dix chapitres du livre, François Dubet et Marie Duru-Bellat abordent, non pas des solutions toutes faites, mais des pistes qui pourraient enfin faire passer notre Ecole républicaine à une Ecole démocratique: transmettre pour mieux préparer les jeunes générations à la société de demain, développer une pédagogie de l'émancipation pour valoriser et non dominer les élèves, enseigner pour s'ouvrir au monde, éduquer pour mieux intégrer, former les futurs citoyens, promouvoir une école plus juste, … sont autant de sujets qu'il est nécessaire de poser sur la table pour réformer, si tant est que cela soit possible, un cadre scolaire vieillissant et suranné. Un livre salutaire qu'il nous faut méditer.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
Gribouille_idfGribouille_idf   23 octobre 2015
Cette passion scolaire française est une force: elle prouve combien nous croyons dans l'école. Mais elle est aussi une faiblesse, car l'image que nous avons de l'école est si haute et ce que nous en attendons est si ambitieux que tout changement est perçu comme un menace.
Commenter  J’apprécie          40
Gribouille_idfGribouille_idf   23 octobre 2015
Il faut changer d'école parce que trop d'élèves y échouent, y apprennent mal ou peu, parce que l'école est trop inégalitaire et parce que son projet éducatif lui-même semble parfois s'effacer devant la rigueur des mécanismes de la machine à sélectionner et à décourager les élèves et de l'angoisse qu'elle inspire à beaucoup.
Commenter  J’apprécie          30
Gribouille_idfGribouille_idf   23 octobre 2015
L'école républicaine a été construite comme un sanctuaire tenant son autorité des valeurs auxquelles était identifiée l'institution. Quand la force de ces valeurs décline, l'école se ferme sur elle-même et la confiance s'épuise: les individus ont moins confiance dans l'école et l'école se méfie de la société qui serait pour elle toujours une menace. Sans cesser d'être républicaine, l'école doit devenir démocratique; pour reconstruire un lien de confiance avec les élèves, leurs parents et les acteurs sociaux, elle doit apprendre à les écouter et à leur parler, à les mobiliser et à leur donner des droits.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Marti94Marti94   08 septembre 2015
Si un certain nombre des changements amorcés dans la période récente vont dans le bon sens, nous restons convaincus qu'un peu d'imagination sociologique ne peut pas nuire à la fois pour analyser les leviers de transformation et les résistances et pour développer les arguments susceptibles d'emporter l'adhésion des enseignants, des élèves et de leurs parents, de tous les citoyens sans lesquels toute réforme restera lettre morte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Marti94Marti94   08 septembre 2015
Il faut changer de modèle scolaire... car trop d'élèves y échouent, y apprennent mal ou peu, parce que l'école est trop inégalitaire et parce que son projet éducatif lui-même semble s'effacer devant la rigueur des mécanismes de la machine à sélectionner et à décourager les élèves et de l'angoisse qu'elle inspire à beaucoup.
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Videos de François Dubet (19) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de François Dubet
Enregistrement vidéo du lancement du 12 novembre 2020 du livre «Le sens du juste» de Maxime Parodi et Michel Forsé accompagnés de Catherine Audard (London School of Economics), François Dubet (École des hautes études en sciences sociales) et des directeurs de la collection Stéphanie Moulin et Mathieu Lizotte.
autres livres classés : changementVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Et s'il faut commencer par les coups de pied au cul

Dans un film de Jim Jarmush, un tout jeune couple d'adolescents se demande : Y a-t-il encore des anarchistes à -------- à part nous ? Peu de chances. Où çà exactement ?

Paterson
Livingston
Harrison
New York

10 questions
18 lecteurs ont répondu
Thèmes : anarchie , éducation , cinéma americain , histoireCréer un quiz sur ce livre