AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782330063078
160 pages
Actes Sud (07/09/2016)
4.08/5   18 notes
Résumé :
Le monde est renversant, le sens est réversible, enseigne l’anagramme. Un art combinatoire qui consiste à déplacer les lettres d’un mot pour en former un autre. Un art de l’étonnement. Avec lui, l’espérance devient la présence, l’avoir ou l’être se change en l’or ou la vérité, et il arrive qu’un maître à penser soit un ami à présenter…
Mais une anagramme, c’est beaucoup plus qu’une anagramme. Chaque trouvaille est une aventure pour l’esprit. Quel chemin mène ... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
SZRAMOWO
  14 décembre 2016
Le sous titre de cet essai pourrait être, Les mots ont-ils une âme ?
Oui serons nous tentés de répondre après l'avoir lu.
Sans tirer sur la ficelle de la blague ou de la contrepèterie, les auteurs nous proposent des contre valeurs stupéfiantes de concepts certains qui remettent en cause notre vision de l'homme de la société et du créateur.
Extraits :
Carpe Diem = ça déprime
L'Amour, un instant de bave = Un diamant bouleversant
Albert Camus = C'est la rumba !
Au café de la Rotonde = carafon de Tolède
Perdre sa vie à la gagner = aspire à la grande grève
La minute de silence = calme, dense, inutile
Le top :
Lourdes, immenses, dévastatrices,
Les armes de destruction massive,
Les caves si tristes du monde amer
Et les murs vains des démocraties.
Honnêtes jusqu'au bout, les auteurs ne s'épargnent pas :
Raphaël = La harpe
Perry-Salkow = Players work
Usez, abusez de ces "baisers de la langue", d'ailleurs je viens de découvrir que
"les baisers de la langue" = La belle, dense, à sa guise.
Bon, d'accord, ça n'est ni du Enthoven, ni du Perry-Salkow, je retourne à ma lecture.
N'est pas "Monseigneur Bossuet l'Aigle de Meaux" (Diable, les goûteux sermons ! Une magie !) qui veut.
Lisez cet essai, vous ne serez pas déçus du voyage, offrez-le à Noël, vous ferez des heureux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          195
BruC
  15 mars 2020
"Du grec anagramma, ‘renversement de lettres', l'anagramme est un mot formé à partir des lettres d'un autre mot, placées dans un sens différent." Voilà ce que rappellent les auteurs Raphaël Enthoven et Jacques Perry-Salkow dans l'étonnant et renversant ouvrage de philosophie Anagrammes pour lire dans les Pensées (éd. Actes Sud).
L'art combinatoire est utilisé par le philosophe et le professeur pour cerner d'une autre manière concepts et auteurs philosophiques. Voilà un biais amusant, inventif et déculpabilisant pour entrer dans une matière parfois obscure. Jeux de mot, jeux de l'esprit : "L'anagramme, avec ses piquantes métamorphoses, se joue de nous, se joue d'un monde rempli d'apparences trompeuses et... prometteuses" dit Jacques Perry-Salkow en introduction – avec une première anagramme, par-dessus le marché.
Quel autre domaine que la philosophie se prête le mieux aux anagrammes ? Comme le rappelle Raphaël Enthoven, "tout philosophe est un innocent de haute lutte, un résistant, un homme du soleil qui persiste à tenir pour énigmatique l'univers qui semble aller de soi." L'anagramme peut se voir comme une construction littéraire cryptée, où chaque mot peut être dévoilé par un autre qui lui donnerait une nouvelle clé de lecture.
Concepts et auteurs philosophiques voient leurs mots anagrammés : "la matière" devient "ma réalité", "l'épreuve de philo du bac" peut se lire comme "l'approche bleue du vide", "le dépassement de soi" permet d'avoir "le monde à ses pieds", quant à ces comportements inconscients que sont "les actes manqués", ils "cassent le masque."
Ouvrage d'éveil à la philosophie autant que recueil ludique, d'ouvrage de Raphaël Enthoven et Jacques Perry-Salkow ouvre des sas de réflexion : "Carpe diem" ? "Ça déprime" répond son anagramme. "Le baiser du soir" offrirait la "libido rassurée." "L'allégorie de la caverne de Platon" rend compte de ce qu'est "le réel vacant le long de la paroi."Quant à la sempiternelle question sur "l'avoir ou l'être", le renversement de lettres nous donne cette proposition lumineuse : "L'or ou la vérité."
Les auteurs nous offrent aussi quelques anagrammes engagés. "Le sectarisme", "c'est la misère", "la solidarité" égale "droit d'asile", "le Front National" serait "l'entonnoir fatale", "le populisme" une "simple loupe", "le réchauffement climatique" "ce fuel qui tâche le firmament" et "Daesh" "Hadès."
Les philosophes ont aussi droit à leur anagramme. "Monsieur Blaise Pascal" est "ce simple roseau si bancal", "Maître Lao-tseu" "l'âme artiste" et "Emil Cioran" est identifié à "l'acrimonie."
Subtil, brillant, petit joyau philosophique et artistique, les auteurs osent des inventions audacieuses et miraculeuses. L'une des plus belles anagrammes de cet ouvrage s'empare d'une citation des Pensées de Blaise Pascal :"L'homme n'est qu'un roseau le plus faible de la nature mais un roseau pensant" devient "Où est l'homme traînant sa peur, auquel Pascal, frêle et usé, donna un sens sublime ?"
Renversant.
Lien : http://www.bla-bla-blog.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Rhodopsine
  25 décembre 2021
Défi ABC 2021-2022
Bien au-delà du jeu de lettres, les anagrammes révèlent des sens cachés, permettent des raccourcis fulgurants et des résumés éclairants. En cette période troublée, comment résister au lapidaire: le populisme = simple loupe ou à la solidarité = droit à l'asile.
Virtuose, brillant, génial!
Commenter  J’apprécie          40
capucine00
  22 janvier 2022
Un délice. Tant par les mots que les illustrations.
Ce livre m'inspire régulèrement tant à titre personnel que professionel.
Cela m'a même inciter à en créer moi même! On se rend compte de la complexité de l'exercice mais quelle sataisfaction lorsque l'on réussit.
Les anagrammes c'est le yoga de l'esprit : exigeants mais les bienfait sont majeurs
Commenter  J’apprécie          00
Enya75
  14 novembre 2016
Une pépite pleine d'esprit, c'est malin, intelligent, drôle, j'ai adoré !
Commenter  J’apprécie          30


critiques presse (1)
NonFiction   15 juin 2017
Les anagrammes donnent à voir la réversibilité du sens de chaque chose, qui n'est jamais qu'interprétation.
Lire la critique sur le site : NonFiction
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
SZRAMOWOSZRAMOWO   14 décembre 2016
Le virus Ebola = avoir le blues
Le portrait de Dorian Gray = l'arrogant ridé doit payer
La peur de la mort = tromper l'au-delà
Du contrat social = un accord si total
L'Ancien Régime et la Révolution = Le roi guillotiné creva net. Amen.
La révolution d'Octobre = Robinet d'alcool ouvert
La fonction crée l'organe = Le forgeron connaît cela
Critique de la raison pure = paradis onirique et cruel
Michel de Montaigne = Homme digne et câlin
De la démocratie = Art de la comédie
Le travail, la famille, la patrie = La villa, le mari parfait, la télé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
BruCBruC   15 mars 2020
L’anagramme, avec ses piquantes métamorphoses, se joue de nous, se joue d’un monde rempli d’apparences trompeuses et... prometteuses.
Commenter  J’apprécie          30
BruCBruC   15 mars 2020
Tout philosophe est un innocent de haute lutte, un résistant, un homme du soleil qui persiste à tenir pour énigmatique l’univers qui semble aller de soi.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Raphaël Enthoven (38) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Raphaël Enthoven
Jacques Perry-Salkow est pianiste et auteur. Il est diplômé de la Dick Grove School of Music de Los Angeles, et il est un passionné de littérature à contraintes. Il a publié, avec Étienne Klein, Anagrammes renversantes ou le Sens caché du monde (Flammarion, 2011) ; avec Sylvain Tesson, Anagrammes à la folie (Équateurs, 2013 ; Pocket, 2015) ; avec Raphaël Enthoven, Anagrammes pour lire dans les pensées (Actes Sud, 2016) et avec Karol Beffa, Anagrammes à quatre mains (Actes Sud, 2018). Il vit en Touraine.
Conférence : L'anagramme est-elle un art de la déconstruction-reconstruction ? 1er juillet 2022, 14h30 - 15h15 — Amphi 34B
« Chaque mot porte en lui un secret, un surcroît de sens, quelque chose de plus grand que sa définition », écrit Sylvain Tesson. L'anagramme est l'art de faire apparaître ces messages insoupçonnés, enfouis dans la matrice orthographique. Elle est une reconstruction porteuse d'un sens caché.
+ Lire la suite
autres livres classés : AnagrammesVoir plus
Notre sélection Non-fiction Voir plus





Quiz Voir plus

Anagrammes pour lire dans les pensées

L'espérance

La prestance
La présence
La pré-science

10 questions
9 lecteurs ont répondu
Thème : Anagrammes pour lire dans les pensées de Raphaël EnthovenCréer un quiz sur ce livre