AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Marie-Claire Pasquier (Traducteur)
EAN : 9782290008621
318 pages
J'ai lu (17/03/2008)
3.56/5   199 notes
Résumé :
Eve Green, 8 ans, de père inconnu, sa mère subitement morte, se trouve renvoyée chez ses grands-parents dans un petit village du beau et sauvage pays de Galles.

Un univers dur, où les mesquineries et le mépris jalonnent sa vie d'écolière. Un jour, la plus jolie fille de la classe disparaît, et le microcosme villageois se met en ébullition : enquête, soupçons, mensonges, faux témoignages, vengeance, culpabilité.

A huit ans, c'est une d... >Voir plus
Que lire après La fille de l'IrlandaisVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (54) Voir plus Ajouter une critique
3,56

sur 199 notes
5
11 avis
4
23 avis
3
12 avis
2
4 avis
1
0 avis
Eve, à 29 ans, se remémore l'été de ses huit ans. Depuis plusieurs mois, elle vivait chez ses grands-parents, essayant d'oublier le brusque décès de sa mère. Dans cette ferme perdue du Pays de Galle, Eve grandit librement, mais elle subit la vindicte de certains habitants du village. On lui reproche son insolence et ses cheveux roux, héritage d'un père qu'elle n'a jamais connu, mais dont le village garde un mauvais souvenir. « L'Irlandais. C'est ainsi qu'on l'appelle, comme si son nom était maudit. Comme si, en prononçant son nom à voix haute, on était sûr de ne pas aller au paradis. » (p. 59)

Eve porte en elle une immense propension au mensonge. Difficile pour elle de se faire des amis à l'école. « Pour toute l'école, j'étais la nouvelle avec un sale caractère, un air sévère d'adulte, et de temps en temps une crise d'eczéma. » (p. 210) Elle dissimule à tous son amitié avec Billy le fou. Et dans le secret de son coeur, elle aime déjà celui qui partagera sa vie.

L'été des huit ans d'Eve, une disparition secoue le village gallois : la jeune Rosie est introuvable. La peur se répand et les soupçons deviennent fous, d'autant plus qu'ils sont alimentés par les mensonges d'une enfant qui a la haine chevillée au coeur. Les rumeurs vont bon train : « Et si… ? On se pose cette question pour se faire du mal. » (p. 181) Des années plus tard, le mystère reste entier, mais le remords vient torturer les esprits.

Mon avis est assez mitigé sur ce roman. J'ai aimé le mystère qui entoure le père d'Eve, cette lourde ascendance rousse. J'ai aimé fouiller dans la boîte secrète de la mère de la fillette. Mais je n'ai pas aimé l'intrigue qui entoure la disparition de Rosie. L'évènement est annoncé à maintes reprises dans la première partie du roman, puis viennent les recherches et les soupçons. Et là, j'ai trouvé que le tout s'enchaînait très mal. Enfin, je n'ai éprouvé aucune empathie pour cette enfant. Certes, elle a perdu sa mère. Certes, on ne lui fait pas de cadeaux au village. Mais Eve est une peste insolente et dissimulatrice.
Commenter  J’apprécie          250
Perdre sa mère à 7 ans est déjà un traumatisme. Être gardée par une voisine, récupérée par les services sociaux et emmenée chez ses grands-parents sans un mot d'explication est aussi un choc émotionnel. Eve reprend vie chez ses grands-parents qui l'entourent d'attentions et d'amour. Elle vit maintenant à la campagne, avec les colporteurs de ragots en tous genres, les gardiens des légendes méchantes et ceux qui décident de mettre à l'écart une personne différente d'eux. Eve n'a pas de chance : elle est rousse, a du caractère, et son père, inconnu pour elle, a laissé de mauvais souvenirs aux villageois. La disparition d'un fillette de son âge la première année de son arrivée va relancer la suspicion et le mystère dans le village. Eve a maintenant 29 ans et est enceinte. Ses grands-parents sont décédés et elle est restée au village sur ses terres. Comme toutes les femmes qui sont sur le point de donner la vie, elle se retourne sur son passé, à travers les lettres et objets de sa mère, conservés précieusement toutes ces années dans un coffret. Malgré la violence de certains faits et ressentis, c'est une histoire douce et paisible, une transmission d'amour, l'acceptation des faits et une recherche pour conserver le bien-être, un certain bonheur ou un bonheur certain.
Lien : http://pyrouette.canalblog.c..
Commenter  J’apprécie          330
Susan Fletcher nous emmène dans une ballade formidable, pleine de détails, avec une écriture majestueuse, fluide, et emplie de si belles descriptions.
Une histoire triste et à la fois une aubaine pour cette petite fille d'être élevée par ses grands-parents qui lui donnent beaucoup d'amour.
Un livre tendre et émouvant.
Commenter  J’apprécie          310
J'ai beaucoup aimé l'ambiance de ce roman, entre mystère, quête d'identité, et les escapades en pleine nature, les secrets bien enfouis, les personnages si mystérieux. C'est parfois un peu sombre, même un peu embrouillé, mais pour ma part je me suis attachée à cette gamine qui veut comprendre le monde des adultes, connaître la vérité. Beaucoup de flou mais tout s'éclaire tels les nuages dissimulant la pleine lune, un coup de vent et voilà le voile levé.
Que de dire du style, j'avais déjà beaucoup aimé un bûcher sous la neige, ici je retrouve cette poésie, cette lenteur des choses, la omniprésence de la nature, des relations confuses. C'est à lire doucement pour s'imprégner pleinement de l'ambiance, des personnages.
Un petit bémol cependant, on ne sait pas vraiment la finalité des choses menées, c'est frustrant mais ça fait partie sans doute de suspense du roman et de son originalité.
Commenter  J’apprécie          250
Pour la deuxième fois, la plume de Susan Fletcher m'a envoutée avec une histoire au final assez simple mais que l'auteure transforme en un récit peu ordinaire.
Dans le "jardin de mensonges" la plus grande partie de l'intrigue se situait dans une propriété avec une serre et un parc. Ici la nature est encore très présente et la plus grande partie du récit se déroule dans une ferme du pays de Galles, isolée sur les hauteurs d'un village. Une sorte de huis clos à ciel ouvert si l'on peut dire...
Susan Fletcher a le talent pour décrire les éléments naturels et nous les faire vivre et apprécier!
On s'attache à son héroine qui n'a pourtant pas que des qualités. Mais elle a son caractère, bien trempé, et assume ses choix, n'en déplaise au reste du monde.
Le mystère hante les pages et ne sera dévoilé qu'en fin d'ouvrage car là aussi l'auteure a ce talent de ne livrer que par bribes les réponses aux questions que le lecteur se pose...
Encore un très bon titre à lire et faire lire!
Commenter  J’apprécie          190

Citations et extraits (29) Voir plus Ajouter une citation
Bon et alors ? Qu'est ce qui se passe quand vous arrivez à destination ? Quand votre rêve se réalise enfin ? Mieux vaut ne pas poser cette question. Ce serait tenter le destin ; et puis c'est du pessimisme. La réponse est simple : vous êtes heureux. Vous n'avez plus à chercher ailleurs.
Commenter  J’apprécie          110
L'amour est aussi varié et imprévisible que la pluie. Ce peut être une petite pluie d'été, fine, régulière, ou une de ces tempêtes subites qui font sortir les rivières de leur lit (...). Cela peut tambouriner doucement en vous, ou vous submerger à en perdre la raison. Cela peut tomber goutte àgoutte, ou se déverser en trombe.
Commenter  J’apprécie          91
J’avais huit ans. Il ne me vint pas une seconde à l’esprit qu’il pouvait y avoir des amitiés dangereuses ou qu’elles pouvaient se développer pour de mauvaises raisons. J’ai juste souri, et je me suis assise près de lui sur la souche. J’étais contente de l’avoir trouvé. J’ignorais tout des trahisons, à l’époque.
Commenter  J’apprécie          60
Ici, on n’oublie pas facilement. C’est une sorte de consolation, je suppose, une forme d’immortalité… Mais l’histoire est aussi un fardeau
Commenter  J’apprécie          110
C’est ça une cicatrice : la preuve qu’on a vécu un événement qui mérite un récit.
Commenter  J’apprécie          170

Videos de Susan Fletcher (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Susan Fletcher
Nouvel horaire pour l'émission "Le coup de coeur des libraires" sur les Ondes de Sud Radio. Valérie Expert et Gérard Collard vous donne rendez-vous chaque dimanche à 13h30 pour vous faire découvrir leurs passions du moment ! • Retrouvez leurs dernières sélections de livres ici ! • • Les Vertueux de Yasmina Khadra aux éditions Mialet Barrault https://www.lagriffenoire.com/les-vertueux.html • Vivre vite - Prix Goncourt 2022 de Brigitte Giraud aux éditions Flammarion https://www.lagriffenoire.com/vivre-vite-1.html • L'Embuscade de Emilie Guillaumin aux éditions HarperCollins Poche https://www.lagriffenoire.com/l-embuscade-1.html • Petites dents, grands crocs de Emilie Guillaumin aux éditions HarperCollins https://www.lagriffenoire.com/petites-dents-grands-crocs.html • Au long des jours de Nathalie Rheims aux éditions Léo Sheer https://www.lagriffenoire.com/au-long-des-jours.html • Un jardin de mensonges de Susan Fletcher et Isabelle Chapman aux éditions J'ai Lu https://www.lagriffenoire.com/un-jardin-de-mensonges-1.html • Rebecca (Nouvelle traduction) de Daphné du Maurier aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/rebecca-nouvelle-traduction.html • Manderley for ever de Tatiana de Rosnay aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/manderley-for-ever.html • Sneakers Addict: 1000 modèles cultes de Mathieu le Maux aux éditions L'Imprévu https://www.lagriffenoire.com/sneakers-addict-1000-modeles-cultes.html • 1800. La Main de sang de Tristan Mathieu aux éditions Presses de la Cité https://www.lagriffenoire.com/1800.-la-main-de-sang-1.html • Dans les yeux du procureur : Chronique de la justice ordinaire de Jeanne Quilfen aux éditions Hugo Document https://www.lagriffenoire.com/dans-les-yeux-du-procureur-chronique-de-la-justice-ordinaire.html • • • Chinez & découvrez nos livres coups d'coeur dans notre librairie en ligne lagriffenoire.com • Notre chaîne Youtube : Griffenoiretv • Notre Newsletter https://www.lagriffenoire.com/?fond=newsletter • Vos libraires passionnés, Gérard Collard & Jean-Edgar Casel • • • #lagriffenoire #bookish #bookgeek #bookhoarder #igbooks #bookstagram #instabook #booklover #novel #lire #livres #sudradio #conseillecture #editionsflammarion #editionsmialetbarrault #editionsharpercollinspoche #editionsharpercollins #editionsleoscheer #editionsjailu #editionslelivredepoche #editionslimprevu #editionspressesdelacite #editionshugodocument
+ Lire la suite
autres livres classés : irlandeVoir plus
Les plus populaires : Littérature étrangère Voir plus


Lecteurs (422) Voir plus



Quiz Voir plus

Un Bûcher sous la Neige

Comment s'appelle la mère de Corrag ?

Sarah
Gormshuil
Cora
Jane

15 questions
4 lecteurs ont répondu
Thème : Un bûcher sous la neige de Susan FletcherCréer un quiz sur ce livre

{* *}