AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 284485253X
Éditeur : Allia (22/08/2007)
Résumé :
Un ancien mari tombe le masque en emportant mes bijoux ; une armée de traîtres complote dans l’ombre ; deux espionnes n’auraient jamais dû se rencontrer ; un bègue croise une kleptomane oublieuse des prénoms ; le jour tombe, serai-je encore en vie pour voir un autre jour se lever ? ; n’oublie jamais d’épouser ta couverture ; ma bague volée passe de doigt en doigt ; Rome, Paris, Turin, Naples, la Sardaigne, la Bretagne, l’Aveyron ; pendant ce temps, les enfants dispa... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Charybde2
  19 octobre 2013
Rusée mise en correspondance de la fugue préservant l'être et de la traîtrise combattante de l'ombre
Publié en 2007 aux éditions Allia, le deuxième roman d'Hélène Frappat est un bien curieux labyrinthe, entrelaçant avec brio des trames mémorielles à la fois ajourées et dramatiquement précises autour de la notion multivoque à souhait d' « agent » en général, et d' « agent de liaison » en particulier.
Bribes de récits familiaux sur plusieurs générations, entre Paris, l'Aveyron des cafetiers « montés » à la capitale, la Corse et la Sardaigne, perpétuelles « périphéries », Rome, Naples et Turin, narrant fugues, disparitions volontaires et autres effacements dans la discrétion, vertu absolue et créatrice paradoxale de liberté, auxquelles répondent dans un savant contrepoint d'autres bribes, qui s'y mêlent par le vocabulaire, les circonstances ou les échos entr'entendus, renvoyant, elles, aux espions, agents secrets, informateurs, détectives ou autres officiers traitants – établissant une mise en correspondance, formelle et rusée, entre défense de son identité personnelle et défense d'une cause, patriotique ou internationaliste…
Beaucoup de brio (et une savante gestion de l'italique) pour développer cette étonnante poésie de l'encoignure et de la fugitivité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MarianneDesroziers
  27 juin 2011
Dans « L'agent de liaison », j'ai retrouvé un univers à la Modiano (le Paris de la guerre d'Algérie, les cafés de la jeunesse perdue, les jeunes femmes en fugue, etc.) que j'avais apprécié dans « Inverno ». Mais le roman penche aussi du côté du polar ou du roman d'espionnage puisqu'il est question d'espions, de trahison et de bijoux volés et qu'un certain mystère sur les personnages et leur destin est entretenu au fil des pages.
La suite sur le blog : http://lepandemoniumlitteraire.blogspot.com/2011/06/lagent-de-liaison-dhelene-frappat-allia.html
Lien : http://lepandemoniumlitterai..
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Charybde2Charybde2   19 octobre 2013
Que prouve le traître au crédule qu’il vole ou dupe, sinon qu’il ne lui a jamais appartenu ? Pour trahir, il faut d’abord appartenir. Je n’ai jamais appartenu. En dérobant mon héritage et mes souvenirs, mon ex-mari avait prouvé sa hantise de la possession, transformant le contenu d’une petite boîte de bijoux, par-delà les biens monnayables, en signes de fuite. La trahison est moins un défaut de loyauté qu’une terreur de la possession ; l’agent qui n’appartient pas ne trahit rien.
Je n’ai jamais appartenu. Existait-il en certains individus un désir trouble de fuite que les victimes de leurs fugues nommaient trahison, et les fauteurs de fugues indépendance ? Et l’agent double ou triple, situant dans ses reniements le cœur même de son indépendance, affirmait-il plus discrètement, en sourdine, à son public mystifié : Je ne me suis jamais appartenu ?
Qui ne s’appartient pas ne trahit rien (identités, valeurs, promesses) ; le seul secret des traîtres que ces fugitifs chercheront toujours à nier est qu’ils n’ont, sous le regard de leurs ennemis et de leurs alliés, au fond de leurs cœurs, rien, ni personne, à trahir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Hélène Frappat (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Hélène Frappat
Le 14.05.17, dans Secret Professionnel (France Culture), Charles Dantzig recevait Hélène Frappat, traductrice d'"Études sur la personnalité autoritaire".
autres livres classés : correspondanceVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1211 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre