AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782702497487
480 pages
Éditeur : Le Masque (05/03/2003)
3.91/5   39 notes
Résumé :
Edition Kindle : 573 pages
Edition Bibebook : 365 pages
Edition Feedbooks : 370 pages

Un vol important a été commis rue de Provence, à Paris, au préjudice de la banque Fauvel. Or, deux personnes seulement connaissaient la combinaison du coffre duquel 300 000 francs ont été soustraits...
Après une enquête sommaire, la police arrête Prosper Bertomy, le caissier principal. Mais une seconde enquête commence, menée par l'inspecteur Fan... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Zazaboum
  29 novembre 2020
Autant étude de moeurs du 19ème siècle que roman policier ce livre laisse la part belle aux personnages très détaillés.
Le héros d'Emile Gaboriau est Monsieur Lecoq, de la Sureté, passé maitre dans l'art de se travestir et se grimer afin de mener ses enquêtes incognito et confondre les coupables. Il excelle tant à ce jeu que personne ne connait son véritable visage derrière les lunettes d'or qu'il porte à la Préfecture. Craint et respecté, avec son réseau de connaissances et ses capacités déductives hors normes, il arrive à démêler le vrai du faux et à faire triompher la justice.
L'affaire qui nous intéresse est la disparition de 350.000 francs, une fortune, du coffre-fort de la maison de banque d'André Fauvel, financier reconnu sur la place parisienne. Seuls le caissier et lui-même connaissaient le mot de la combinaison et possédaient une clé.
Bien évidemment le caissier est accusé mais Lecoq tenant pour certain son innocence, enquête sous couverture et va mettre au jour une sombre machination qui prend racine à Beaucaire quelques 20 ans plus tôt, dans la haine farouche que se vouaient deux familles nobles voisines !
Après moult rebondissements tout est bien qui finit bien, les coupables sont punis, les innocents blanchis, l'honneur et la réputation saufs et restaurés.
Il est bien dommage que le nom d'Emile Gaboriau ait été passablement oublié dans les grands du roman policier, car il fut la source d'inspiration de Conan Doyle et je trouve que ses romans s'ancrent plus dans la réalité, ses enquêtes bien ficelées et qu'ils sont quasiment une peinture naturaliste de l'époque.
N'hésitez pas à vous lancer dans la lecture, la langue est belle et les oeuvres de Gaboriau sont dans le Domaine Public donc gratuits en format ebook.
CHALLENGE PAVES 2020
CHALLENGE MAUVAIS GENRE 2020
CHALLENGE XIXème SIECLE
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
Epictete
  31 janvier 2014
Un vol considérable au préjudice d'une banque de la rue de Provence (Quartier de Paris bien connu), une enquête rapide, des soupçons, des suspects désignés.
Et voici l'apparition d'un des premiers détectives de l'histoire de la littérature policière : Monsieur Lecoq.
Emile Gaboriau (1832-1873) est généralement considéré comme le père du roman policier, tel qu'on le connait aujourd'hui.
Il aurait largement influencé Conan Doyle ou Agatha Christie.
En tout cas, si l'on aime le style policier, l'histoire et les énigmes, il ne faut pas manquer de lire Emile Gaboriau.
Commenter  J’apprécie          140
Bigmammy
  21 juillet 2014
Quand on aime les feuilletons du XIXème siècle, on ne compte pas les pages, surtout lorsqu'il s'agit d'une intrigue policière signée Emile Gaboriau.
Dans le Dossier n°113, pas de crime de sang mais une affaire de vol incompréhensible. A croire que jadis, un certain Gaston Leroux s'en inspira pour le mystère de la Chambre Jaune : une somme de 350 000 Francs (en 1866, c'est considérable) a été dérobée dans la caisse de la banque Fauvel alors que seuls le jeune caissier, Prosper Bertomy et le banquier lui-même possédaient la clé et la combinaison du coffre.
Naturellement, les soupçons se portent sur le jeune employé, d'autant plus qu'il entretient à grand frais une maîtresse et se disperse dans des cercles où l'on joue gros. Incarcéré, il bénéficie cependant rapidement d'un non-lieu, faute de preuves suffisantes … mais n'en est pas moins déshonoré, abattu, ne sachant vraiment pas à quel saint se vouer. Mais dans son malheur, il aura la chance de croiser le regard perçant de Monsieur Lecoq, l'infatigable, l'habile, le subtil et sportif agent de la Sureté … pour qui cette affaire s'apparente à un challenge. D'autant plus qu'il a un intérêt personnel à se mêler de l'énigme, mais de cela, on ne le découvre qu'à la toute fin …
Réunissant ses équipiers qui savent changer d'apparence presque aussi bien que lui pour mieux filocher les suspects, allant lui-même recueillir les indices aux sources des histoires familiales les plus anciennes, l'énigme sera résolue au prix de grands périls, non sans avoir mis au jour d'effroyables secrets.
Passée la difficulté, pour certains, de lecture d'une langue particulièrement soignée, le texte du scénario à multiples rebondissements s'apparente à celui d'un excellent thriller. Les nobles peuvent se montrer ignobles, les frères fratricides, les fils cachés de vrais arsouilles, les domestiques des agents doubles, les femmes admirables, même dans le péché. Je me vautre dans les crinolines et les parures de diamants qu'on n'hésite pas à mettre au clou, les scènes d'anthologie comme celle du bal costumé, les poursuites en fiacre de Paris au Vésinet, les traversées à la nage du Rhône en crue … un régal qui servirait de substrat à une série en costumes aussi haletante que le Comte de Monte-Cristo.
On admirera particulièrement les descriptions des personnages, de leurs réactions et de leurs émotions … La fin est heureuse, la vérité révélée par le policier omniscient, la fortitude de la jeune fille pauvre qui accepte de se donner en pâture au criminel machiavélique tombé fou amoureux d'elle magnifiée, et à la dernière scène, le pardon donné généreusement par le gentil banquier : la morale est sauve !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
slotpragmaticplaycc
  16 août 2021
SLOT PRAGMATICPLAY BONUS MELIMPAH
bandar slot pragmatic adalah provider slot online Aztec Game yang saat ini tengah ramai dimainkanoleh penggemar slot online di Indonesia. Permainan slot online jenis ini menjadi sangat ramai dimainkan karena jenis permainan di dalamnya yang cukup banyak pilihan dan juga mudah dimainkan oleh seluruh penggemar slot online.
Mengenal Pragmatic Play Banyak Bonus
Slot online pragmaticplay ini juga populer dengan julukan slot banyak bonus. Mudah dimainkan dan juga dimenangkan membuat permainan slot online jenis ini sangat ramai dimainkan oleh para pecinta slot online di Indonesia maupun di luar negri. Tidak tanggung-tanggung! Kamu dapat meraup keuntungan yang sangat besar dengan hadiah 10 x lipat lebih besar dari modal awal kamu bermain. Oleh sebab itu game satu ini kini memeiliki julukan tersendiri yaitu sebagai game pencetak uang. Bagi kamu yang baru mulai bergabung di dunia game slot online, pragmatic play merupakan pilihan paling tepat untuk kamu yang saat ini masih sedikit kebingungan atau masih bingung dengan game slot online. Jenis permainan ini sangat mudah dan enteng dimainkan oleh seluruh penggemar online slot baik itu pemula maupun para bettor handal yang telah berpengalaman.
Bukan hanya bonus melimpah, namun permainan pragmatic online juga memberikan sajian permainan yang sanagat mudah di pahami dan dimainkan oleh seluruh pemain.Jenis permainan slot online pragmatic ini bahkan sama sekali tidak mewajibkan pemain untuk memiliki keahlian khusus untuk memainkannya. Hal itu menandakan permainan dapat dimainkan oleh siapapun dimanapun dan kapanpun. Hadiah dapat diraihsiapapun yang memiliki kesungguhan dalam bermain dan mau mencoba.

Keunggulan Bermain Slot Online Pragmatic Play
Bagi kamu yang mencari keuntungan yang angat besar dan melimpah dalam bermain judi, tentunya bermain judi online merupakan cara yang tepat dibandingkan dengan bermain jdui secara langsung. Dalam judi online tentunya jenis permainan lebih banayak di sajikan. Kamu dapat memilih jenis permainan yang sesuai dengan kemampuan bermain kamu gara peluang kemenangan lebih besar. Salah satu jenis permaina judi online yang mudah dimainkan dan banyak bonus adalah slot online pragmatic pilihan yang tepat untuk kamu mainkan. Terdepat beberapa keunggulan pragmatic play yang harus kamu ketahui diantaranya ialah sebagai berikut:
 Akses Permainan Yang Sangat Mudah
Slot online pragmatic play terkenal dengan salah satu jenis permainan judi online banyak bonus dan juga amudah dimainkan. Selain itu keunggulan lainnya ialah akses bermain yang cukup mudah bagi seluruh pemain karna dapat dimainkan menggunkan handphone, PC, Iphone dimanapun pemain berada.
 Keaman Terjaga Dalam Game Pragmaticplay
Pragmatic play slot online juga dikenal sebagai salah satu jenis permainan judi yang menjaga keamanan dan kerahasiaan member nya dengan baik. Pragmatic play juga menjaga identitas seluruh member setianya dengan sangat baik dan menjamin kerahasiaannya akan selalu terjaga. Untuk itu game ini merupakan pilihan game yang sangat tepat untuk anda mainkan.
 Game Banyak Hadia
Merupakan game yang memberikan hadiah melimpah untuk seluruh pemain setianya. Kamu tentunya dapat menjadi salah satu pemain beruntung pragmaticplay dan meraup hadiah banyak jika kamu bergabung dan bermain bersama sekarang.
Itulah sebagian kecil keunggulan pragmaticplay, untuk itu segera bergabung bersama kami sekarang juga. Jangan lewatkan kesempatan meraup untung banyak pragmatic play slot online resmi terpercaya di Indonesia.


Lien : http://slotpragmaticplay.cc/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
collectifpolar
  11 mars 2021
Paris, XIXe siècle. La banque Fauvel a été cambriolée. Deux personnes connaissaient la combinaison du coffre. le caissier principal, Prosper Bertomy, est arrêté. Mais l'inspecteur Fanfrelot reprend l'enquête et remonte jusqu'à Nina, la maîtresse de Bertomy. Fanfrelot demande de l'aide à l'inspecteur Lecoq, qui découvre une affaire plus complexe prenant sa source sous la Restauration.
Ce dossier 113 a été publié à l'époque par Émile Gaboriau en roman-feuilleton dans le Petit Journal du 7 février au 14 mai 1867. Il nous propose la une enquête à tiroir. En effet l'inspecteur Lecoq veut à tout prix prouver l'innocence de Prosper Berthomy. Celui-ci est accusé d'avoir dérober de l'argent dans la caisse de sa banque. le défi pour notre enquêteur c'est de prouver l'innocence du caissier tout en restant cacher et de mener une enquête discrète. Pour cela il va utiliser différents subterfuges. À croire que ce banal fait divers l'amuse. Aussi avec l'aide de petits malfrats repentis et caché sous des déguisements constamment renouveler il va finir par dégoter la vérité dans le passé de l'accusé. Gaboriau nous offre un excellent roman où chacun des chapitres qui se succèdent fait avancer l'intrigue vers un dénouement que l'on ne voit pas venir. du grand art.

Lien : https://collectifpolar.com
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
Met82Met82   30 avril 2016
S'il ne méprise pas absolument l'espèce humaine, c'est que souvent, à côté d'abominations sûres de l'impunité, il a découvert des générosités sublimes qui resteront sans récompense. C'est que, s'il voit d'impudents coquins voler la considération publique, il se console en songeant aux héros modestes et obscurs qu'il connaît.
Tant de fois ses prévisions ont été trompées qu'il en est arrivé au scepticisme le plus complet. Il ne croit à rien, pas plus au mal qu'au bien absolu, pas plus à la vertu qu'au vice.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
collectifpolarcollectifpolar   11 mars 2021
La maison de banque André Fauvel, rue de Provence, n° 87, est très importante, et, grâce à son nombreux personnel, a presque les apparences d’un ministère.
C’est au rez-de-chaussée que sont situés les bureaux, et les fenêtres, qui prennent jour sur la rue, sont garnies de barreaux assez gros et assez rapprochés pour décourager toutes les tentations.
Une large porte vitrée donne accès dans un immense vestibule où stationnent du matin au soir trois ou quatre garçons.
A droite, se trouvent les pièces où le public est admis et un couloir qui conduit au guichet de la caisse principale.
Les bureaux de la correspondance, du grand-livre et de la comptabilité générale sont à gauche.
Au fond, on aperçoit une petite cour vitrée sur laquelle ouvrent sept ou huit guichets, inutiles en temps ordinaire, indispensables lors de certaines échéances.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
collectifpolarcollectifpolar   11 mars 2021
Le cabinet de M. André Fauvel est au premier, à la suite de ses beaux appartements.
Ce cabinet communique directement avec les bureaux par un petit escalier noir, étroit et fort raide, qui débouche dans la pièce occupée par le caissier principal.
Cette pièce, que dans la maison on appelle : la caisse, est à l’abri d’un coup de main, et presque d’un siège en règle, blindée qu’elle est, ni plus ni moins qu’un monitor.
D’épaisses plaques de tôle garnissent les portes et la cloison où est pratiqué le guichet, et une forte grille obstrue le conduit de la cheminée.
Là se trouve, scellé dans le mur par d’énormes crampons, le coffre-fort, un de ces meubles fantastiques et formidables qui font rêver le pauvre diable dont la fortune entière tient à l’aise dans un porte-monnaie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
collectifpolarcollectifpolar   11 mars 2021
Quatre jours durant, Paris entier ne s’occupa que de ce vol.

Puis de graves événements survinrent un acrobate se cassa la jambe au Cirque, une demoiselle débuta sur un petit théâtre, et le fait divers du 28 février fut oublié.

Mais les journaux, pour cette fois, avaient été – peut-être à dessein, – mal ou du moins inexactement renseignés.

Une somme de trois cent cinquante mille francs avait été, il est vrai, soustraite chez M. André Fauvel, mais non de la façon indiquée. Un employé, en effet, avait été arrêté provisoirement, mais on n’avait recueilli contre lui aucune charge décisive. Ce vol, d’une importance insolite, restait sinon inexplicable, du moins inexpliqué.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
collectifpolarcollectifpolar   11 mars 2021
Chef-d’œuvre de la maison Becquet, ce coffre-fort a deux mètres de haut sur un mètre et demi de large. Entièrement en fer forgé, il est à triple paroi, et à l’intérieur se trouvent des compartiments isolés pour le cas d’incendie.
Une clé, petite et mignonne, ouvre ce meuble. C’est que, pour ouvrir, la clé est la moindre des choses. Cinq boutons d’acier mobiles, sur lesquels sont gravées toutes les lettres de l’alphabet, constituent surtout la force de l’ingénieux et puissant appareil de fermeture. Avant de songer à introduire la clé dans la serrure, il faut pouvoir replacer les lettres des boutons dans l’ordre où elles se trouvaient quand on a fermé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Emile Gaboriau (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Emile Gaboriau
Les Maîtres du mystère - L'Affaire Lerouge -
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Inspecteur Lecoq, à la Proust N° 8

S'il était un dossier ?

Le dossier clos
Le dossier vide
Le dossier truqué
Le dossier noir
Le dossier 113

10 questions
12 lecteurs ont répondu
Thème : Emile GaboriauCréer un quiz sur ce livre