AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2352884748
Éditeur : City Editions (06/10/2010)

Note moyenne : 3.34/5 (sur 64 notes)
Résumé :
GILBERT GALLERNE
Teddy est revenu

En ouvrant le colis qu'elle vient de recevoir,
Laura n'en croit pas ses yeux :
Teddy est revenu. Teddy, c'est l'ours
en peluche que sa fille avait dans
ses bras lors de son enlèvement.
C'était il y a cinq ans... Qui peut avoir
envoyé Teddy, et pourquoi ?
Laura n'a plus aucun doute:
sa fille est quelque part. Probablement
vivante. Et elle ve... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (18) Voir plus Ajouter une critique
MelM
  31 mai 2014
12/20
Laura vient de rentrer chez elle après une journée de travail. Elle ouvre un colis qu'elle pense être victime d'une erreur d'adresse et y découvre Teddy, l'ours en peluche de sa fille, Lucie, disparue depuis cinq ans. C'est un choc pour la jeune femme qui se persuade alors que sa fille est toujours en vie. Après avoir fait le tour de toutes les possibilités s'offrant à elle (police, parents, ex-mari,...) elle décide de poser des jours de congés pour mener elle-même son enquête et retrouver sa fille.
Avec ce roman, l'histoire commence directement dans le vif du sujet, ce qui pourrait être vraiment un bon point, cependant j'ai trouvé cela trop brutal, sans assez d'explications concernant ce qu'il s'est passé cinq ans auparavant, les sentiments ressentis par Laura ou son ex-mari. La mise en place de l'intrigue est quasiment inexistante. Les actions et décisions de ce début de roman sont beaucoup trop rapides et trop peu expliquées, de plus, les réponses sont venues trop vite à Laura pour que j'ai eu le temps d'apprécier la recherche d'une piste quelconque.
le récit est parsemé de beaucoup de rebondissements et l'action qui aurait pu en découlée, qui aurait été très rythmée, a été quelque peu gâchée par l'écriture je pense, par le fait que les événements s'enchaînent trop rapidement, sans presque avoir de lien entre eux et les réponses sont données par l'auteur (bien que parfois évasivement) beaucoup trop rapidement au lecteur pour accrocher totalement son attention à l'intrigue, c'est vraiment dommage car celle-ci aurait pu être superbe, entraîner beaucoup de tension mais là cela ne permet même pas d'angoisser pour les personnages en sachant ce qui les attends car je n'ai ressenti aucun suspense, aucune peur pour eux, j'espère que ce ne sera pas votre cas si vous lisez ce roman.
Comme je l'ai dit un peu plus haut, je pense que le principal souci de ce roman, c'est l'écriture de l'auteur. Les phrases sont courtes et simples et ont donc le mérite de rendre le récit très fluide et rapide à lire. Cependant, je préfère pour les romans policiers ou thrillers une écriture plus approfondie, plus étoffée, ici, j'ai trouvé l'écriture trop simple, pas assez descriptive tant au niveau du physique des personnages que des lieux et des émotions, que j'ai donc peu ressenties. Néanmoins, ce peu d'émotions ressenties est peut-être une conséquence de l'écriture à la troisième personne, qui présente ici plus d'inconvénients que d'avantages car celle-ci tend à creuser le fossé entre le lecteur et Laura, le personnage principal. de plus, j'ai trouvé le début du roman un peu brouillon, avec beaucoup trop de répétitions et un auteur qui saute parfois du coq à l'âne sans raison apparente. Heureusement, l'écriture prend un coup de boost vers le milieu du récit en même temps que l'action, ce qui m'a donc permis d'apprécier un peu plus ce roman.
L'action s'accélère un peu après la moitié du roman et le danger prend alors une plus grande place qui permet de ressentir plus d'intérêt pour l'intrigue et la suite des événements. le risque grandit et on sent que la fin est proche et j'ai beaucoup plus aimé cette deuxième moitié de roman, qui, bien que prévisible, laisse un peu plus de place au suspense, aux morts, aux soupçons et aux révélations.
Il m'a fallu énormément de temps pour ressentir ne serait-ce qu'un peu d'attachements aux différents personnages, qu'il s'agisse du principal, Laura, ou des secondaires comme Toulouse. Néanmoins, au fil du roman, je me suis peu à peu attachée à Laura et à sa situation, à son angoisse de ne pas retrouver sa fille, à sa terreur d'arriver trop tard pour la sauver, à son courage face à tous ceux qui la pensent coupable, mais il m'a fallu du temps et c'est très certainement une des conséquences de l'écriture à la troisième personne de ce roman.
La fin remonte elle aussi le niveau, elle est plus rythmée et plus intéressante bien que sans révélations spectaculaires car presque tout était soit prévisible soit déjà plus ou moins révélé par l'auteur. Cette fin ne m'a pas époustouflée et m'a un peu laissée sur ma faim mais elle est quand même acceptable et clôt très bien le roman.
Les +: la deuxième moitié du roman, la fin plus rythmée
Les -: l'écriture à la troisième personne, le style de l'auteur qui ne me correspond pas, la première moitié du roman: peu d'action, trop de répétitions, trop de rapidité...
Un roman de la part duquel j'attendais beaucoup plus et dont je ressors donc mitigée et un peu déçue. Une première moitié trop brouillon, un style qui ne correspond pas à ce que j'aime, des personnages auxquels on ne s'attache que tardivement,... Heureusement une deuxième moitié un peu plus rythmée et une fin intéressante remontent le niveau.
Lien : http://story-of-books.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
manue14
  15 janvier 2015
L'histoire reste assez simple mais je pense que c'est ça qui peut plaire, le fait que l'histoire peut arriver, malheureusement, à n'importe quelle mère…
Le style de Gilbert Gallerne est peut-être un peu léger. J'ai trouvé qu'il n'approfondissait pas vraiment les sentiments de ces personnages.
Dans la première partie de l'histoire on est tout de suite plongé dans l'histoire, et le quotidien de cette mère qui part à la recherche de sa fille disparue depuis cinq ans.
Gilbert Gallerne nous explique assez bien toutes les démarches de cette femme, de ce côté-là il n'y a rien à dire. Mais j'ai été plus gênée au niveau des sentiments et des ressentis.
L'auteur reste peut-être un peu trop en surface et du coup je ne suis pas arrivée à vraiment ressentir le désespoir, parfois la rage qui se consume en elle ou l'espoir qui l'anime quand elle reçoit des informations importantes. Ce sont des choses-là que j'aurais vraiment aimé trouver mais que malheureusement je ne suis pas arrivée à ressentir.
L'auteur se concentre trop sur les éléments de l'enquête mais en oublie les descriptions…
Pour ce qui est des personnages c'est un peu la même chose, je ne suis pas arrivée à me faire une idée précise de leurs physiques… J'ai été vraiment frustrée à ce niveau-là.
La deuxième partie est bonne mais je trouve un peu dommage que Gilbert Gallerne ne laisse pas assez de suspense. Finalement tout ou presque nous est dévoilé…
Gilbert Gallerne joue avec les points de vue c'est une bonne idée, j'ai beaucoup aimé voir les différents personnages et leurs réactions mais j'aurais apprécié qu'il y ait plus de suspense.
Certains personnages sont attachants, par contre ce que j'ai trouvé un peu dommage c'est que l'auteur n'approfondissait pas assez les sentiments et ressentis de ses personnages. Au final ils sont un peu tous traités de la même manière… J'aurais pourtant aimé voir une différence au niveau du caractère des personnages, de leur statut, mais là il n'y avait rien, c'est dommage.
La troisième et quatrième partie nous révèlent l'intrigue. Là par contre au final Gilbert Gallerne nous surprend. Nous sommes un peu déstabilisés et au final on a envie de se demander comment va finir cette histoire. Finalement le lecteur est surpris et l'auteur a réussi son coup. Les derniers chapitres nous surprennent et même si l'histoire parait banale la fin est prenante.
Dans l'ensemble, j'aurais voulu avoir plus de descriptions, plus de détails physiques et mentaux des personnages. Là c'est vrai que pour ces parties je trouve que l'auteur ne creuse pas assez, c'est dommage.
Ce que je regrette un peu aussi c'est que l'auteur ne mette pas plus de morts et ne creuse pas assez la vie de Simon, c'est pourtant un personnage très intéressant que Gilbert Gallerne aurait pu plus approfondir, je suis frustrée de ce côté-là…
En résumé un roman assez simple que je conseille aux jeunes lecteurs qui veulent découvrir doucement le monde du polar.
Lien : http://fais-moi-peur.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Maliae
  26 avril 2014
On rentre facilement dans l'histoire, et moi j'ai franchement plaint Laura. Elle a perdu sa fille et personne ne la soutient, ses parents la trouvent fautive et lui reprochent, son ex-mari est un gros abruti qui a oublié sa fille très vite, et les policiers qui ont enquêtés sur l'affaire sont persuadés que c'est elle qui a fait le coup. La pauvre se retrouve donc complètement seule 5 ans après pour enquêter sur cette peluche qu'elle vient de recevoir. C'est une idée intéressante, cependant j'ai trouvé qu'il n'y a pas assez de suspens, on comprend tout assez vite puisque pleins de choses sont révélés quasiment au début. Bon on ne devine pas tout, et certains trucs sont pas forcément clair (qui a envoyé Teddy et pourquoi?) mais en somme on ne se demandait pas non plus tout le long du livre “qu'est devenue lucie?” “où est-elle?”. Et c'est peut-être un peu dommage. Je n'ai pas aimé non plus l'écriture, je sais pas, je la trouvais assez lourde (et pourtant le livre se lit vraiment vite et est assez prenant). J'ai aimé deux personnages vraiment, Laura qui se bat de toutes ses forces pour retrouver sa fille alors que tout le monde lui tourne le dos, et Albert Toulouse le journaliste un peu alcoolique mais plutôt sympa. J'ai détesté le commissaire, je l'ai trouvé vraiment idiot et trop campé sur ses positions, je n'ai pas non plus aimé Simon et les cinglés de la famille Delalande. L'ex-mari de Laura, pour le peu qu'on le voit, m'a dégouté complètement. Cependant ils ont tous une personnalité je trouve et sont assez recherché, cela réhausse l'intérêt de l'histoire j'ai envie de dire. J'ai quand même plutôt bien aimé, mais disons que ce n'est pas non plus le thriller auquel je m'attendais alors je me retrouve un peu déçue.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
merryfantasy
  23 mai 2014
C'est une lecture en demi-teinte que je viens de terminer. J'ai bien apprécié ma lecture, mais j'ai tout de même quelques petits reproches à faire à ce roman.
Tout d'abord, parlons de l'histoire. Elle est réellement intéressante et captivante. le ton est donné dès la première page, et nous découvrons les indices avec l'héroïne, qui décide de tout faire pour retrouver sa fille, dont elle est la seule persuadée qu'elle est toujours vivante. Toutefois, une fois la découverte de l'ourson passée, la mise en place se révèle lente. Nous suivons Laura, nous découvrons des personnages qui ne nous servirons à rien dans la suite... Et d'un seul coup, vers le milieu du livre, tout se bouscule, et nous avons tous les éléments pour comprendre ce qu'il est arrivé. Plus aucune surprise à partir de là (et je n'exagère même pas...), et l'histoire subit alors un coup de boost, et le rythme devient très (trop ?) rapide, très saccadé.
Ce rythme dans l'histoire était donc véritablement irrégulier, et il aurait peut-être été appréciable qu'il soit plus mesuré. Mais passons, car finalement l'histoire est réellement prenante et très bien ficelée. La machination est quand même superbement pensée, et l'on oublierait ce problème concernant l'histoire s'il n'y avait pas aussi ce qui concerne les personnages.
Quel dommage, car les personnages sont vraiment intéressants, mais on aurait dit qu'ils étaient disposés en fonction des aléas de l'histoire. On commence avec Laura, et tiens, nous avons besoin d'un policier, mais il ne nous sert pas à grand-chose donc on l'oublie et on passe au journaliste, puis on revient au policier... Pour finalement ne nous laisser que les personnages principaux sur la scène finale. Quid des autres ? Peu importe, ils ne servaient qu'aux péripéties ! Et c'est un peu dommage, car même s'ils n'avaient pas des personnalités particulières, ils avaient quand même du potentiel dans l'histoire, et j'aurais aimé qu'ils aient, pour certain, un rôle un peu plus important...
Enfin, le style est tout de même assez froid. La narration est descriptive et décortique le noeud du problème pour nous faire parvenir au résultat. J'admire l'effort, mais cela manque un peu de chaleur et d'émotions. Bon, en bref, ce livre n'aurait pas souffert d'une bonne centaine de pages supplémentaires pour étoffer un peu les personnalités, les émotions, ainsi qu'ajouter un peu de suspense aux différents événements. Mais cela reste une très bonne histoire avec un fil conducteur très élaboré, et j'ai tout de même bien apprécié cette lecture.
Lien : http://mes-reves-eveilles.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LesChroniquesdAmelie
  15 novembre 2016
Dans ce roman nous retrouvons donc Laura, une femme dont la vie bascule le jour où sa fille disparaît. Depuis, elle est divorcée et est tombée en dépression. Elle « survie » mais ne vit plus vraiment. Elle se bourre de cachets, a un job pour lequel elle possède bien plus que les compétences requises mais, dans sa vie, plus rien n'a d'importance. Jusqu'au jour où, 5 ans plus tard, elle reçoit un colis, contenant : Teddy. L'ours en peluche qu'avait sa fille lors de son enlèvement. Depuis tout ce temps Laura refusait de croire que sa fille était morte et cette boîte en carton va lui redonner espoir. Elle part alors, en solitaire, à la recherche de sa fille.
Je dois vous avouer que j'ai bien cru devoir laisser tomber ce livre. La première partie d'environ 100 pages m'a laissé perplexe. Nous suivons l'histoire sous le point de vue de Laura et, à quelques reprises l'auteur prend le point de vue d'un certain « Simon » et d'une certaine « Pascale« , qui nous parlent de choses qui n'ont rien à voir avec l'intrigue principale, à première vue. Ce changement de point de vue, bref et concis m'a laissé perplexe et m'a quelque peu déroutée. Cependant, l'auteur s'est rattrapé dans les parties suivantes qui étaient, selon moi, bien plus rythmées. L'intrigue, dans son ensemble tient la route, malgré le fait que parfois ce soit « un peu gros », car remontée une piste criminelle seule, sans aide d'aucune police scientifique à partir d'un bout de carton, c'est fort ! Les personnages évoluent tout au long de l'histoire et s'adaptent aux différentes situations, ce qui a été très appréciable. Ils sont bien travaillés et l'auteur nous donne suffisamment de détails. Je n'ai cependant pas réussi à m'accrocher au personnage principal qu'est Laura.
J‘ai pu noter également quelques redondances dans ce texte, des informations qui nous étaient données plusieurs fois dans différents chapitres. S'en rendre compte une fois ça passe, mais à plusieurs reprises ça commence par devenir agaçant, par exemple pour ceux qui l'auraient lu, entendre 3-4 fois l'histoire d'amitié entre le flic & le journaliste je trouve que ça fait beaucoup.
J‘ai quand même bien aimé l'histoire et, une fois la première partie passée, ai lu le livre en à peine une journée. La fin est un peu trop rapide à mon gout, mais ça, c'est très personnel puisque vous savez que j'aime quand l'auteur passe du temps à nous faire une belle fin de plusieurs pages. Ici elle est brute et rapide, probablement un effet de style recherché par l'auteur.
En résumé, il s'agit ici d'une lecture qui est loin d'être désagréable mais qui contient, selon moi, quelques petites fausses notes. Si je devais donner une note à ce livre, elle se situerait vers les 13/20.
Lien : https://leschroniquesdamelie..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
beamag87beamag87   24 juillet 2013
-Je croyais que tu n'aimais pas les enfants, constata amèrement Laura. En tout cas tu as une fille, que ça te plaise ou non. Et ta fille est vivante quelque part. Et on vient de m'envoyer son ours en peluche. Teddy! ca a forcément une signification!
Une signification, il en voyait une. Laura avait replongé dans sa dépression et elle s'était inventé une raison de se raccrocher à la vie en s'envoyant cet ours.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
PatrothPatroth   01 octobre 2019
Laura qui a eu sa fille enlevée voilà 5 ans , reçoit un colis dans lequel se trouve l'ours en peluche de sa fille .
A l'époque la police l'avait presque accusé d'avoir fait le coup , puis Laura a fait des dépressions et on l'a pris pour une folle .
Seul indice , la boite en carton et c'est par là qu'elle va commencer en retrouvant l'usine de fabrication et en reconstruisant petit à petit un puzzle qui va lui permettre de retrouver sa fille , car elle en est certaine celle - ci est bien vivante .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
manue14manue14   18 janvier 2015
Il n’y avait pas moyen de s’y tromper. L’ours qu’elle venait de recevoir était bien celui de sa fille. Celui que Lucie avait avec elle lorsqu’elle avait disparu, cinq ans plus tôt.
- Teddy ! murmura Laura sans y croire encore en regardant cet ours comme si c’était un ami qu’on a cru mort et qui revient brusquement.
Elle se rassit, étreignant le petit animal contre son cœur comme si c’était sa fille retrouvée.
- D’où viens-tu ? murmura-t-elle. Où est Lucie ? Tu étais avec elle ! Où est ma fille ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Melisse1818Melisse1818   31 décembre 2014
Elle raconte qu'elle a reçu une peluche appartenant à sa fille [...]. Elle cherche l'expéditeur.
- Et tu y crois?
- Un bon flic ne croit rien.
- Personne n'a dit que tu étais un bon flic
- Merci quand même. Tu te prend pour un bon journaliste?
- Meilleur que la concurrence en tout cas [...]
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : enlèvementVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "Teddy est revenu" de Gilbert Gallerne.

Que reçoit Laura au début de l'histoire ?

un bouquet de fleur
une lettre
un ours en peluche

10 questions
5 lecteurs ont répondu
Thème : Teddy est revenu de Gilbert GallerneCréer un quiz sur ce livre